Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain ...
Voir le deal
46 €

 

 Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14979
Date d'inscription : 30/05/2011

Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes Empty
MessageSujet: Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes   Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes EmptyJeu 05 Déc 2019, 13:34

Et pour que la chienlit soit encore plus importante...

Citation :
Extinction Rebellion revendique le sabotage de 3600 trottinettes
05/12/2019

Extinction Rebellion revendique avoir saboté 3600 trottinettes, dont plus de 2000 dans Paris, pour soutenir la grève ce jeudi, et dénoncer l'impact écologique de ce nouveau mode de transport.

Un QR code masqué et il devient alors impossible d’utiliser une trottinette en libre-service. C’est cette méthode qu’a utilisé le groupe d’activiste Extinction Rebellion (XR) pour mettre "hors service" 3.600 trottinettes électriques en libre-service ce jeudi 5 décembre. L’objectif d’XR: dénoncer l'impact écologique des trottinettes électriques et soutenir la grève contre la réforme des retraites.

L'opération a été menée à Paris (2.020 engins mis hors d'usage selon XR), Lyon (1.500) et Bordeaux (90), "en recouvrant leur QR code pour les rendre inutilisables", empêchant ainsi le déblocage des appareils à l'aide du smartphone de l'utilisateur, a indiqué XR dans un communiqué, publié notamment sur le site spécialisé Reporterre. Il ne s'agit donc pas d'une dégradation permanente, a souligné une source à XR à l’AFP.

"Contrairement à leur image de mode de déplacement doux et vert, les trottinettes électriques sont une catastrophe écologique", insiste XR, mettant en cause leur production "énergivore", une faible durée de vie et le coût énergétique de leur transport pour les recharger, le faible taux de recyclage de leurs batteries au lithium ou le fait qu'elles remplaceraient plus des déplacements à pied qu'en voiture.

Extinction Rebellion qualifie également l’utilisation des trottinettes comme "briseurs de grève" à l'occasion du conflit massivement suivi dans les transports, citant par exemple un partenariat RATP-opérateurs pour "proposer d'autres modes de transport". Selon des chiffres du cabinet Fluctuo, 17.500 trottinettes électriques en libre-service sont disponibles à Paris. Ce matin, en raison du mouvement social, leur utilisation a connu un pic.
https://auto.bfmtv.com/actualite/extinction-rebellion-revendique-le-sabotage-de-3600-trottinettes-1818967.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4964
Date d'inscription : 08/01/2012

Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes Empty
MessageSujet: Re: Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes   Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes EmptyJeu 05 Déc 2019, 16:35

Le TGV aussi serait-il trop "énergivore" ? En tout cas, on devine déjà qui va payer.

Citation :
«Sabotage» de la ligne TGV Paris-Marseille dans la Drôme, selon le préfet

Les rares TGV circulant entre Paris et Marseille étaient détournés ce jeudi. Le préfet Hugues Moutouh a fait le lien avec la grande journée de mobilisation contre la réforme des retraites.
Par Le Figaro avec AFP. Publié le 5.12.2019

Les rares TGV circulant entre Paris et Marseille étaient détournés jeudi sur la voie classique après le «sabotage», selon le préfet de la Drôme, d'une installation électrique alimentant la ligne à grande vitesse au niveau de Chabrillan (Drôme).
Le préfet Hugues Moutouh a fait le lien avec la grande journée de mobilisation contre la réforme des retraites: «il n'est pas possible de tolérer les actes de sabotage au nom de revendications sociales ou protestations syndicales», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Dans un tweet, la députée LREM de la Drôme Célia de Lavergne a également condamné la destruction de la ligne d'alimentation du TGV. «Toute contestation peut et doit se manifester dans l'exercice du droit de grève mais pas via ces actes malveillants. Et qui va payer au final ? Les voyageurs ! Inacceptable», a-t-elle lancé.

Selon un porte-parole de SNCF, un incendie volontaire s'est déclaré jeudi «de bonne heure sur une installation de sécurité qui a donc coupé l'alimentation électrique de la voie».
La SNCF, qui affiche sa «tolérance zéro envers ces actes de malveillance», va porter plainte «dès aujourd'hui». «Nous sommes encore en phase de diagnostic et il n'est pas possible de donner un délai pour un retour à la normale», a ajouté le porte-parole.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/sabotage-de-la-ligne-tgv-paris-marseille-dans-la-drome-selon-le-prefet-20191205
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14979
Date d'inscription : 30/05/2011

Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes Empty
MessageSujet: Re: Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes   Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes EmptyVen 06 Déc 2019, 20:32

Citation :
Extinction Rébellion justifie le sabotage de trottinettes en libre-service, objets roulants « briseurs de grèves »

Par Nathan Cocquempot Publié 06.12.2019

« Nous envisageons de porter plainte ». Contacté vendredi 6 décembre, le porte-parole de Lime, opérateur de trottinettes électriques en « free floating » (sans station) est consterné par l’opération menée par Extinction Rebellion (XR) à Paris, Bordeaux et Lyon, jeudi, jour des manifestations contre la réforme des retraites. « C’est du vandalisme ». Voi, autre prestataire, envisage aussi de porter plainte. « Nous condamnons fermement ces actions », déclare Lucas Bornert, directeur de Voi France.

Le groupe XR, qui prône la désobéissance civile non-violente face à l’inaction climatique des gouvernements, a ciblé les trottinettes en libre-service, trop polluantes selon eux. « En raison de leur production très énergivore, de leur faible durée de vie, et de la nécessité de les transporter tous les soirs pour les recharger », ont-ils expliqué, jeudi, dans un communiqué. Un sabotage qu’ils justifient aussi par leur soutien à la mobilisation, en qualifiant les objets roulants de « briseurs de grèves ». Ils pointent du doigt un partenariat entre la RATP et certains opérateurs de trottinettes.

Les QR codes ont été recouverts ou détériorés, rendant impossible le déverrouillage avec smartphone. De nombreux prestataires de trottinettes ont été touchés par l’action du groupe écologiste. Selon Extinction Rébellion, 2 020 engins auraient été mis hors d’usage à Paris, 1 500 à Lyon et 90 à Bordeaux. Difficile de confirmer ces chiffres car les prestataires n’ont pas encore pu identifier toutes les trottinettes concernées. L’opérateur Dott déplore plus d’une centaine de dégradations (sur 3 000 véhicules dans la capitale) et « une dizaine » de cas à Lyon (sur 2 000), a affirmé Matthieu Faure, directeur commercial et marketing du groupe à l’AFP. Lime, touché aussi, ne peut pas communiquer de chiffres pour le moment. Voi, qui avait été informé de cette action au préalable, parle de dégâts minimes pour ses 1 000 trottinettes dispersées à Paris et les 2000 autres en province. « L’impact n’est pas énorme » pour Driss Ibenmansour, directeur général France de Bird qui avait déployé 4 500 trottinettes jeudi.

Sur la question écologique, Lime, premier prestataire de trottinette à être arrivé sur la capitale explique « ne pas avoir besoin de se justifier face à un groupe comme Extinction Rebellion » et affirme avoir déjà prouvé à maintes reprises, le respect écologique de ses véhicules à deux roues.

Lucas Bornert de Voi est aussi surpris de ces accusations : « En plus d’être recyclées, nos trottinettes sont entretenues lors d’opérations zéros émissions avec des véhicules non polluants. »

Pour le prestataire Bird, « une société anglaise fait du repêchage de trottinette dans les points d’eau de la capitale, retire les batteries, les conditionne, puis les recycle », explique le directeur général France. « Quand une trottinette est endommagée, on l’identifie, on voit si elle est réparable. Et pour le reste, on a des prestataires de recyclage comme le groupe belge Comet, qui s’occupe des pièces et Snam, une entreprise française qui recycle les batteries. » explique-t-on chez Lime.

Le groupe Extinction Rebellion évoque de son côté une pollution moyenne de 202 g de CO2 par passager et par kilomètre parcouru, en s’appuyant sur une étude de cet été, publié sur IOP science, un service qui regroupe des revues scientifiques. Cette action de sabotage ne sera sans doute pas la dernière : « Nous renouvellerons cette opération jusqu’à mettre ces jouets des capitalistes verts hors de nos villes », prévient le mouvement écologiste.
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/12/06/des-trottinettes-en-libre-service-ont-ete-sabotees-lors-des-manifestations-du-5-decembre_6021965_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 904
Date d'inscription : 22/12/2014

Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes Empty
MessageSujet: Re: Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes   Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes EmptyMar 10 Déc 2019, 10:42

Bien voilà, c'est plus claire pour ceux qui avaient un doute, "Extinction Rébellion" sous couvert d'écologie est un mouvement très à gauche.
Chacun à droit d'exprimer ses opinions politiques mais il est malsain de le faire derrière un paravent comme l'écologie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes Empty
MessageSujet: Re: Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes   Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Grève du 5 décembre - Sabotage de 3600 trottinettes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les transports publics pour les Fontenaysiens-
Sauter vers: