Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

 

 Mais où est passée l'Europe ?

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 07 Mar 2020, 14:25

Mais où est passée l'Europe ?  Captur41
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 07 Mar 2020, 14:28

Cette Europe des Nations qui nous manque tant
Publié le 3 mars 2020
par maximetandonnet

Au début des années 1960, le général de Gaulle proposait son « plan Fouchet » de création d’une Europe des Nations. L’idée était d’instaurer un gouvernement ou état-major politique commun des grandes nations européennes en charge des décisions stratégiques , internationales ou militaires s’appuyant sur un secrétariat commun.
Il a été rejeté par l’Allemagne et le Benelux qui lui ont préféré la supranationalité, c’est-à-dire la construction européenne par la bureaucratie (Commission), le carcan normatif (règlements et directives), les jurisprudences (Cour de Justice) et bien plus tard cette caricature de parlement européen qui représente tout sauf la volonté des peuples.
De cet échec historique, il ne reste que les ruines d’une Europe fragmentée entre des Etats déchirés, faibles et impuissants et qui poursuit sa lente décomposition dont le Brexit n’est qu’une étape supplémentaire.

Il est désespérant de voir cette Europe au sens politique et géographique du terme, incluant le Royaume-Uni, de loin la première puissance économique mondiale au regard du PIB additionné de ses Etats, potentiellement géant politique et militaire planétaire, réduite à n’être qu’un nain lâche, soumis et impuissant devant les coups de force de M. Erdogan.

Le chantage aux migrants est une abomination. Il est un crime contre des êtres humains (déplacements massifs de populations) et un crime contre les Etats (forcer leurs frontières). Il est un acte de guerre.

L’Europe déchiquetée, fragmentée, asservie, tremble devant le dictateur. C’est lui qui devrait trembler devant une Europe unie des Nations, coalisée, confédérée, alliance soudée par l’histoire, la culture, la communauté d’intérêts, parlant d’une seule voix et prête à agir comme un seul homme.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 19033
Date d'inscription : 06/07/2010

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 07 Mar 2020, 14:30

et "en même temps" il n'y a rien de plus urgent à faire que de "punir" l'Angleterre de refuser d'être complice de ces lâchetés...

On voit le résultat d'une brillante équipe dirigée par juncker et la copine d'angie... le tout étant sous le contrôle et aux services des intérêts de structures internationales économico politicardes irresponsables devant les populations.

Les intouchables démontrent leur totale incompétence mais comme ils ne sont pas élus mais cooptés ils vont continuer à sévir.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 07 Mar 2020, 16:06

Ce n'est pas en regroupant une bande de lâches, trouillards, quel qu’en soit le nombre ou leur richesse, que l'on fait une équipe qui gagne.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyVen 13 Mar 2020, 16:18

L'Italie pays de l'UE le plus touché par l'épidémie a demandée de l'aide en matériel respiratoire aux autres membres de l'UE.
Résultat, rien, et c'est la Chine qui vient en aide à l'Italie.
https://www.rtl.fr/actu/international/les-infos-de-12h30-coronavirus-delaissee-par-l-europe-l-italie-va-etre-aidee-par-la-chine-7800246214

La fameuse solidarité européenne, ces valeurs d'humanisme et d'entre-aide qui nous unissent nous autres européens, mais où tout ceci est passé, la vérité, c'est n'était que légende et mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyVen 13 Mar 2020, 17:41

Certains disent que la France a dix jours de décalage avec l'Italie (où l'épidémie a commencé un peu plus tôt). En clair, pas sûr que l'on ait des respirateurs en surplus à prêter, cela on ne le saura que plus tard. Le pic n'est pas atteint ici. Tandis que la Chine est en phase décroissante (a passé le pic de l'épidémie). Notre gouvernement a quand même réquisitionné la production française de masques parce que la Chine était en train de tout acheter, dit-on ...
Pour la respiration assistée, le nombre total de postes en France a été rendu public, mais il faut aussi compter avec les autres maladies qui le nécessitent.
En tout cas, les italiens ont regardé médusés tous ces abrutis qui fêtaient ensemble la victoire du PSG alors que chez eux les tifosi sont sagement restés à la maison. Le décalage de dix jours ?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMar 17 Mar 2020, 17:52

Après la fin de l'Espace Schengen, la fin de l'Euro grâce à Christine Lagarde.

Pour résumer, elle a dit qu'elle en a rien à foutre de l'Italie.

"DE DRAGHI À LAGARDE, CHRONIQUE D'UN NAUFRAGE ANNONCÉ
par Vincent BROUSSEAU
---------------------
Si une phrase, une seule, devait rester pour symboliser le mandat de huit ans de Mario Draghi à la tête de la BCE, ce serait sans conteste son fameux « whatever it takes » (« quoi qu'il en coûte »), exemple parfait de la magie du verbe du banquier central doué.

Rappelons-en le contexte : c'était en 2012. L'euro allait exploser, victime de la divergence des taux des emprunts d’État des divers pays de la zone euro.

Les "spreads", mot anglais qui signifie "différences", entre le taux d'un emprunt allemand et celui d'un emprunt de même durée souscrit par un autre pays, explosaient. L'Union monétaire allait finir écartelée. (Je renvoie les lecteurs à mes nombreuses analyses en ligne sur notre site upr.fr)

C'est alors que Mario Draghi parut. Et, en trois mots magiques, le président de la BCE fit comprendre aux spéculateurs que ceux qui joueraient l'écartement des spreads trouveraient en face d'eux la masse énorme de la BCE.

L'euro survécut. Draghi entra dans l'Histoire, et devint l'exemple archétypal du banquier central, qui, au sommet de son art, sauve une situation désespérée. Le symbole. La référence obligée. Le chevalier blanc des légendes d'antan.

Puis est venue Christine Lagarde, qui n'a jamais été banquière centrale de sa vie. Elle a été catapultée à la tête de la BCE par Macron, avec l'accord de Merkel, en échange de la nomination de l'Allemande Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne.

Or Christine Lagarde a tenu une conférence de presse, habituelle après une réunion des instances suprêmes de la BCE, ce jeudi 12 mars 2020. Conférence qui n'est pas passée inaperçue.

Comme l'a rapporté la presse, « interrogée sur la défiance entourant la dette italienne, qui hypothèque le financement du pays au moment où il est submergé par l'épidémie, elle a répondu que la BCE n'avait pas pour « mission de réduire les spreads », soit l'écart entre le taux italien et le taux allemand de référence. » (Source : Le Point, https://www.lepoint.fr/…/coronavirus-la-bourde-de-christine… ).

La parole mythique du héros Draghi, le « whatever it takes », devint un piteux « whatever » tout court dans la bouche de Lagarde. Le message aux spéculateurs devint soudain : « chers spéculateurs, c'est "open bar" pour les spreads, vous pouvez y aller, on n'interviendra pas. »

Je ne suis pas spécialement un défenseur de l'euro. Mais tout de même ! Il faut être d'une incompétence crasse, et n'avoir rien compris à rien au métier de président de la BCE, pour proférer une telle énormité.

Les commentaires à l'intérieur de la tour de la BCE à Francfort sont, crois-je savoir, assez désabusés – chez une population qui a pourtant l'habitude d'être le petit doigt sur la couture du pantalon.

Les commentaires à l'extérieur de la tour sont publics, vous pouvez les trouver dans l'article du Point cité ci-dessus – mention spéciale à celui du ministre italien – ou bien encore ici : https://www.reuters.com/…/italy-furious-at-ecbs-lagarde-not…. Ou n'importe où en recherchant sur Internet à partir des mots-clés "Lagarde Spreads Italy".

Pour donner dans l'euphémisme, nous dirons que ce n'est pas exactement un concert de louanges enamourées....

Quant au service de la communication de la BCE, elle rame désespérément pour tenter de faire comprendre que Lagarde a été mal interprétée.

Malheureusement, Lagarde s'est exprimée avec une clarté insoutenable, et le mal est fait.

Sachez donc que la voie est libre : si vous voulez vendre des Bons du Trésor Public italien pour acheter des Bund allemands, il n'y aura personne en face de vous à la BCE pour vous contrecarrer.

Sachez donc que la survie de l'euro n'est pas une priorité pour la cheffe de la BCE, qui a sans doute en tête d'autres ambitions plus sérieuses.

C'est un peu comme si, avril 1945, l'Oberkommando der Wehrmacht (OKW, l'organe de commandement suprême des forces armées allemandes) avait fait benoîtement savoir à une planète interloquée que la défense de la ligne Oder-Neisse n'était pas une priorité. Et que la Wehrmacht dégageait la voie pour aller chercher des œufs de Pâques dans les vertes et riantes prairies autrichiennes. En pensant printemps bien entendu.

Alors que l'Italie s'enfonce dans une crise sanitaire et économique sans précédent, et qu'une bonne partie des pays du sud de l'UE, Espagne et France en tête, lui emboîtent le pas à une allure effrayante, la "bourde" incommensurable de Christine Lagarde ne pouvait pas tomber plus mal pour la survie déjà précaire de l'euro.

Vincent Brousseau
15 mars 2020
"
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 18 Mar 2020, 18:59

La Chine a fait parvenir mercredi 18 mars un million de masques destinés à la France pour combattre la pandémie de Covid-19 au moment où le pays européen fait face à une pénurie, a indiqué l'agence officielle Chine nouvelle.
Et l'Union Européenne elle est où, et nos alliés Américains ?

https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-chine-envoie-million-masques-173303524.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 21 Mar 2020, 12:22

coufsurf a écrit:
La fameuse solidarité européenne, ces valeurs d'humanisme et d'entre-aide qui nous unissent nous autres européens, mais où tout ceci est passé (..)

Entendu sur France Inter : l'Allemagne va accueillir des malades d'Alsace, région française (surtout vers Mulhouse) la plus touchée par le coronavirus.
Ce qui fait moins loin pour leur transport que l'évacuation vers le sud de la France (aussi en cours pour d'autres).

(confirmation)
Citation :
Coronavirus : l’Allemagne se dit prête à accueillir des patients français
Par SudOuest.fr avec AFP. Publié le 21/03/2020

La région du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, se montre solidaire avec sa voisine alsacienne, où les établissements hospitaliers sont en surchauffe.

La région allemande du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, est prête à accueillir des patients français atteints du Covid-19 ayant besoin d’une assistance respiratoire, indique ce samedi un porte-parole du ministère de la Santé local. Le ministère a demandé "à tous les hôpitaux du Land d’accueillir des patients nécessitant une assistance respiratoire issus de la région transfrontalière entre la France et l’Allemagne dans le cadre des capacités existantes", selon le porte-parole.

"Aider notre voisin"
Les hôpitaux d’Alsace, région frontalière française frappée de plein fouet par la pandémie, "sont arrivés à la limite de leurs capacités en ce qui concerne le traitement" des personnes gravement atteintes par le virus, qui se propage à grande vitesse en Europe. "Même si nous disposons aussi de capacités limitées (…) nous allons bien sûr essayer d’aider notre voisin français", a-t-il précisé.

Selon le journal Schwäbische Zeitung, il s’agira de patients qui risquent de décéder dans les jours à venir faute d’assistance respiratoire. La région allemande dispose actuellement de quelque 2 300 lits équipés, dont 80% sont occupés, selon le journal. Une vingtaine de personnes infectées par le nouveau coronavirus sont actuellement en assistance respiratoire dans le Land.

L’Allemagne a récemment annoncé vouloir doubler le nombre de lits équipés d’assistance respiratoire dans les hôpitaux pour assurer la prise en charge de patients atteints du nouveau virus, qui provoque dans certains cas des infections pulmonaires aiguës. Le pays dispose à ce jour d’environ 25 000 lits de ce type.

https://www.sudouest.fr/2020/03/21/coronavirus-l-allemagne-se-dit-prete-a-accueillir-des-patients-francais-7351997-10861.php


Dernière édition par Salamandre le Sam 21 Mar 2020, 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 21 Mar 2020, 13:11

Salamandre a écrit:
Entendu sur France Inter : l'Allemagne va accueillir des malades d'Alsace, région française (surtout vers Mulhouse) la plus touchée par le coronavirus.


A propos de l'Allemagne qui va accueillir des malades français...

Citation :
Coronavirus : en Allemagne, le faible taux de mortalité interroge

Un grand nombre de tests a été pratiqué de manière précoce outre-Rhin par rapport au degré d’avancement de l’épidémie.

Par Thomas Wieder Publié 21.03.2020

Chaque matin, quand l’institut de santé publique Robert-Koch publie les chiffres de l’épidémie de Covid-19 en Allemagne, le constat est à la fois alarmant, rassurant et intrigant. Alarmant car le nombre de malades augmente tous les jours un peu plus vite outre-Rhin. Rassurant car celui des morts y est toujours particulièrement bas. Intrigant car l’écart considérable entre les deux courbes pose la question d’une singularité allemande qui reste en partie énigmatique.

Avec 16 662 cas de coronavirus répertoriés par l’institut Robert-Koch, l’Allemagne était, samedi 21 mars, le quatrième pays le plus touché après la Chine, l’Italie et l’Espagne. Avec 46 décès, en revanche, elle restait loin derrière plusieurs autres comptant pourtant moins de personnes détectées, comme la Corée du Sud (8 652 cas, 94 morts) ou le Royaume-Uni (4 014 cas, 177 décès). Le taux de létalité au Covid-19, calculé en divisant le nombre de morts par celui des malades repérés, est actuellement de 0,3 % en Allemagne, contre 3,6 % en France, 4 % en Chine et 8,5 % en Italie.

Pourquoi un taux aussi faible ? L’explication tiendrait au grand nombre de tests ainsi qu’à leur précocité par rapport au degré d’avancement de l’épidémie. Selon la Fédération allemande des médecins conventionnés, 35 000 personnes ont été testées dans la semaine du 2 mars, alors qu’aucun mort n’avait encore été répertorié outre-Rhin, et 100 000 pendant la suivante, au cours de laquelle ont été enregistrés les premiers décès. A ces chiffres s’ajoutent ceux des tests réalisés dans les hôpitaux et les cliniques, qui ne sont pas connus.
---/---
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14980
Date d'inscription : 30/05/2011

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 21 Mar 2020, 13:12

Citation :

---/---
Lors de son point-presse quotidien, mercredi, le président de l’institut Robert-Koch, Lothar Wieler, a annoncé que l’Allemagne pouvait désormais dépister 160 000 personnes par semaine, soit à peu près autant que celles testées en Italie jusqu’à présent. « Depuis le début, nous avons encouragé les médecins à tester les personnes présentant des symptômes, ce qui nous a permis d’intervenir alors que l’épidémie était encore dans une phase peu avancée en Allemagne », avait expliqué M. Wieler, le 11 mars. A l’époque, seulement trois décès liés au Covid-19 avaient été répertoriés en Allemagne.

Dans un premier temps, il est possible que le grand nombre de tests pratiqués ait introduit un biais statistique. Par rapport à l’Italie, où la plupart des personnes détectées positives sont âgées et présentent déjà des problèmes de santé, l’Allemagne compte davantage d’individus plus jeunes et moins vulnérables parmi ceux qui se sont fait tester. En Italie, l’âge moyen des malades est de 63 ans. En Allemagne, il est de 47 ans. Le virus tuant très majoritairement les personnes âgées, le fait qu’il ait été détecté chez nombre de personnes assez jeunes explique pourquoi le taux de létalité enregistré jusqu’à présent outre-Rhin est si faible.

Même s’ils espèrent que cette détection à grande échelle a incité ceux qui se savaient porteurs du virus de s’isoler pour éviter d’en contaminer d’autres, les spécialistes ne se font guère d’illusion dans un pays où les écoles et la plupart des commerces ont été fermés cette semaine mais où la population n’est pas encore confinée, sauf en Bavière et dans la Sarre depuis samedi 21 mars. Or, la vitesse de progression de l’épidémie s’accélère rapidement en Allemagne, où le nombre de cas double tous les deux jours, une croissance qualifiée d’« exponentielle » par le président de l’institut Robert-Koch.

« Nous n’allons pas pouvoir augmenter notre capacité en tests aussi vite que l’épidémie progresse, explique Christian Drosten, chef du département de virologie à l’hôpital de la Charité, à Berlin, dans entretien à Die Zeit, paru vendredi.  

« Une partie de ceux qui sont déjà malades vont mourir du Covid-19. Ensuite, puisque nous ne pourrons plus tester tout le monde, nous n’aurons plus tout le monde dans les statistiques. Le taux de létalité va alors augmenter. On aura l’impression que le virus est devenu plus dangereux (…). Cela va seulement refléter ce qui se passe déjà, à savoir que nous passons à côté de plus en plus de cas d’infections. »

Si les spécialistes s’accordent pour dire que le très faible taux de létalité au Covid-19 va bientôt augmenter en Allemagne, nul ne sait, en revanche, jusqu’où il augmentera. La réponse dépendra de la capacité du système de santé à résister à la vague de nouveaux cas qui s’annonce. Pour cela, l’Allemagne mise d’abord sur ses 28 000 lits de soins intensifs, soit 6 pour 1 000 habitants, ce qui la classe au 3e rang mondial derrière le Japon et la Corée du Sud, très loin devant la France (3,1 pour 1 000, 19e rang) ou l’Italie (2,6 pour 1 000, 24e).

Le deuxième facteur-clé est le nombre de respirateurs artificiels. Le gouvernement allemand vient d’en commander 10 000 à l’entreprise Dräger, mais ce n’est qu’à la fin de l’année que la plupart seront livrés. Sur ce point, le virologue Christian Drosten, qui s’est imposé comme l’expert de référence sur le Covid-19 grâce à son podcast vidéo quotidien, est plus sceptique.

S’il salue le plan d’urgence annoncé, mercredi, par le gouvernement, qui prévoit notamment l’installation d’unités de soins intensifs dans des hôtels et des centres de congrès, il craint qu’il n’arrive bien tard alors que l’Allemagne, selon lui, « devra au moins doubler ses capacités pour pouvoir ventiler tous ceux qui en auront besoin ».
https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/03/21/en-allemagne-le-faible-taux-de-mortalite-interroge_6033957_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyDim 22 Mar 2020, 12:26

Covid-19 : l'Italie demande de l'aide à la Chine, Cuba et au Venezuela, mais pas à l'UE

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/72947-covid-19-italie-demande-aide-chine-cuba-venezuela-pas-ue
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyDim 22 Mar 2020, 12:28

De son côté, le président serbe Aleksandar Vucic avait accusé, le 17 mars, l'UE d'avoir abandonné son pays après la décision prise par la Commission européenne de limiter les exportations de matériel comme les masques, lunettes ou combinaisons, provoquant la colère du chef d'Etat de la petite république balkanique. Le 15 mars, Bruxelles avait annoncé que les exportations d'équipements médicaux de protection devaient être soumises à l'autorisation des gouvernements européens. «La solidarité européenne n'existe pas. C'était un conte de fées», s'était désolé Aleksandar Vucic

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/72947-covid-19-italie-demande-aide-chine-cuba-venezuela-pas-ue
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyLun 23 Mar 2020, 08:26

CORONAVIRUS : Pour suppléer l’UE défaillante, la Russie lance un pont aérien de 9 avions cargos pour amener médecins et équipements médicaux en Italie.
https://fr.sputniknews.com/russie/202003221043354559-un-groupe-aerien-russe-de-9-avions-mis-en-place-pour-envoyer-de-laide-en-italie/

Et nos alliés américains, ils sont où, ils font quoi ?
En 2013, il y avait 59 bases sur le territoire italien, et les installations militaires des États-Unis, avec environ 13 000 militaires.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 25 Mar 2020, 08:13

Et voilà, c'est parti, l'Union Européenne donne son accord pour l'ouverture de négociations pour l'adhésion de l'Albanie et la Macédoine du Nord.
A-t-on demandé leur avis aux Français ou à leurs élus ? NON
Ha... l'UE, phare de la démocratie qui éclaire le monde de sa lumière !,  Ce n'est qu'une administration hors sol et corrompue !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 25 Mar 2020, 09:59

coufsurf a écrit:
le président serbe Aleksandar Vucic avait accusé, le 17 mars, l'UE d'avoir abandonné son pays après la décision prise par la Commission européenne de limiter les exportations de matériel comme les masques, lunettes ou combinaisons, provoquant la colère du chef d'Etat de la petite république balkanique. (..) «La solidarité européenne n'existe pas. C'était un conte de fées», s'était désolé Aleksandar Vucic

coufsurf a écrit:
Et voilà, c'est parti, l'Union Européenne donne son accord pour l'ouverture de négociations pour l'adhésion de l'Albanie et la Macédoine du Nord.
A-t-on demandé leur avis aux Français ou à leurs élus ? NON

Faudrait savoir. Les Balkans, c'est en Europe ou pas ? Solidarité européenne jusqu'où ? Ces deux citations/condamnations de l'UE sont quelque peu contradictoires.
Perso, concernant la Serbie et l'Albanie et la Macédoine du Nord etc. au voisinage de l'UE, un statut à négocier de type "partenariat privilégié, alternative à l'adhésion" (note de la Fondation Robert Schuman, 2006) me conviendrait très bien.

Et puis, concernant l'adhésion de nouveaux pays, un jour futur, l'avis des membres actuels est requis à la fin des négociations. Voir

Citation :
ARTICLE 88-5.

Tout projet de loi autorisant la ratification d'un traité relatif à l'adhésion d'un État à l'Union européenne est soumis au référendum par le Président de la République.

Toutefois, par le vote d'une motion adoptée en termes identiques par chaque assemblée à la majorité des trois cinquièmes, le Parlement peut autoriser l'adoption du projet de loi selon la procédure prévue au troisième alinéa de l'article 89.

https://www.conseil-constitutionnel.fr/le-bloc-de-constitutionnalite/texte-integral-de-la-constitution-du-4-octobre-1958-en-vigueur
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyVen 27 Mar 2020, 16:25

Solidarité Européenne.
Les Tchèques détournent des masques et respirateurs destinés aux Italiens.
Les Polonais interdisent le survol de leur territoire aux appareils du pont aérien mise en place par la Russie pour apporter de l'aide à l'Italie  (2500 km de détour).
L'Allemagne dit non aux "Coronabonds" (dettes européennes mutualisées).
Les Allemands bloquent à la frontière du matériel médical pour la Suisse.

La fumée se dissipe, il ne reste plus que le mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyVen 27 Mar 2020, 17:45

Ce test de détection rapide a été développé par bioMérieux avec le Département américain de la Défense. Il permet de réaliser un prélèvement nasopharyngé avec au bout l’obtention de résultats entre 45 et 75 minutes. "Il est très simple d’utilisation", précise le groupe dans un communiqué.

Washington a donné le droit au laboratoire lyonnais de mettre en vente sur le territoire américain ce test durant toute la crise sanitaire alors que le dernier bilan du Covid-19 aux États-Unis fait état de plus de 1000 morts et de 70 000 cas confirmés.

En ce qui concerne la commercialisation de ce test en France, bioMérieux doit attendre d’obtenir le marquage CE autorisant une vente au sein de l’Union Européenne. Le laboratoire précise qu’il devrait l’obtenir "rapidement", sans plus d'indications de date.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 28 Mar 2020, 21:31

Enfin, une décision forte prise par l'UE pour lutter contre le Coronavirus.

Confinement : l'UE autorise la collecte des données mobiles des Français
https://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/confinement-l-ue-autorise-la-collecte-des-donnees-mobiles-des-francais-n148891.html

l'UE, phare des libertés et tagada tsoin tsion
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 28 Mar 2020, 23:57

Ha..... on est soulagés, nos amis Américaines arrivent avec .......des bombardiers nucléaires furtifs.

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/dans-l-europe-du-virus-les-222689
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyDim 29 Mar 2020, 19:01

Des Italiens brûlent de drapeau européen en musique (hymne national)
https://twitter.com/i/status/1244224245338648577
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyJeu 02 Avr 2020, 10:58

Heureusement que nous avons la Commission Européenne.
Via sa présidente, Ursula Von Der Leyen, apporte des conseils dans la lutte contre le coronavirus.
"il ne faut pas boire de l'eau de javel".
C'est pas une bague, elle aurait pu ajouter que se jeter du dixième étage est déconseillé, et que la connerie pu être fatale.
https://twitter.com/vonderleyen/status/1244981705926225920
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyJeu 02 Avr 2020, 12:23

Alors que les eurosceptiques ont répété des années que les décisions de l'UE s'impose aux États, on découvre une évidence : en matière de santé la compétence est restée aux États. Car les traités européens (négociés entre chefs d’État, faut-il le rappeler) ne laissent pas de compétence à l'Europe. Tout juste peut-on ajouter que dans certains pays, les régions (Lander en Allemagne, communautés autonomes en Espagne) ont une compétence importante en matière de santé.
Alors dauber sur l'absence d'action de l'Europe, bof.

coufsurf a écrit:
Solidarité Européenne.
Les Tchèques détournent des masques et respirateurs destinés aux Italiens.
Les Polonais interdisent le survol de leur territoire aux appareils du pont aérien mise en place par la Russie pour apporter de l'aide à l'Italie  (2500 km de détour).
L'Allemagne dit non aux "Coronabonds" (dettes européennes mutualisées).
Les Allemands bloquent à la frontière du matériel médical pour la Suisse.

Un avant-gout d'une Europe des États souverains qui coopèrent librement.
Pour la fiscalité aussi, la compétence reste aux États. Et la seule solution "européenne" est donc un accord à l'unanimité des États souverains en ce domaine. Et ça n'avance pas ... Étonnant, non ?

Une critique fondée que l'on pourrait faire à la construction de l'UE, c'est retracer l'historique des compétences que les chefs d’État ont bien voulu lui confier. En fait pas tant que ça, ils ont gardé les plus gros morceaux, tout en n'oubliant pas (surtout en France) de mettre sur le dos de l'Europe les décisions désagréables. Alors que dans tous les domaines où l'unanimité est nécessaire, le chef d’État français du moment a forcément accepté (à Bruxelles) ce que les élus français dénonçaient souvent vigoureusement (à Paris). Double jeu.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyJeu 02 Avr 2020, 12:46

Extrait des Grandes Orientations des Politiques Economiques 2015 (Commission Européenne)
"Des économies de 11 milliards d'EUR sur les dépenses de santé sont prévues pour
2015-2017, mais des efforts supplémentaires seront nécessaires pour limiter les
hausses de dépenses dans ce domaine"

paragraphe 9, page 5
https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/csr2015_france_fr_0.pdf
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 15 Avr 2020, 17:39

La multinationale controversée BlackRock a été engagée par la Commission européenne pour prodiguer ses conseils dans le domaine de la «supervision bancaire». Elle sera notamment chargée d'éclairer l'UE sur la «finance durable».
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyLun 20 Avr 2020, 15:58

Défense: l'Allemagne remplacera une partie de ses vieux Tornado européens par 45 F-18 américains.
L'Europe en marche.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyVen 24 Avr 2020, 13:28

La France a décidé d’élargir la liste de ses médicaments qui font l’objet d’une restriction à l’exportation, allant à l’encontre d’une demande de la Commission européenne. Emmanuel Macron avait pourtant appelé à une plus grande solidarité et coopération des pays de l’UE face au Covid-19.
Un effet du "en même temps" de Jupiter.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyVen 24 Avr 2020, 17:42

Dépêche Reuters. Toutefois,
"Ces restrictions temporaires s'appliquent aux distributeurs mais pas aux fabricants tels que Sanofi."
https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/coronavirus-la-france-ignore-l-appel-de-l-ue-sur-les-exportations-de-medicaments-153c260607a9daaa0fba892ce7dc9320

Remarque : les prix de nombreux médicaments sont moins chers en France. D'où importations parallèles en Europe (un intermédiaire futé achète dans un pays moins cher pour vendre dans un pays plus cher).
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptySam 02 Mai 2020, 18:25

La commission Européenne lance une cagnotte Leetchie pour sauver l'Union Européenne. Laughing
https://www.youtube.com/watch?v=nM-nlb2Ltxc
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyJeu 07 Mai 2020, 09:03

La plus haute juridiction allemande: le Tribunal constitutionnel de Karlsruhe; met en demeure la Banque Centrale Européenne de justifier la légalité d'une partie de son action (achat de PSPP).
https://www.upr.fr/actualite/la-decision-historique-du-tribunal-constitutionnel-allemand-du-5-mai-2020/

Le pompon c'est en gros que l'Allemagne ne reconnait plus le droit européen (décision Cour de Justice de l'Union Européenne) comme étant supérieur au droit Allemand.

Finalement on avait peut-être tord de vouloir sortir de l'UE, en respectant les réglés (article 50 du TFUE comme les Britanniques avec le Bretix), au final, chaque pays va finir à n'en faire qu'à sa tête, et au final les citoyens des pays contributeurs net  vont finir par sa demander pourquoi payer des fonctionnaires européens qui n'ont plus aucune utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyJeu 07 Mai 2020, 14:36

coufsurf a écrit:
Le pompon c'est en gros que l'Allemagne ne reconnait plus le droit européen (décision Cour de Justice de l'Union Européenne) comme étant supérieur au droit Allemand.

La Cour de Justice de l'Union européenne "veille à appliquer et interpréter le droit de l'Union, et assurer son application uniforme dans tous les États membres".
La question de base posée par le Tribunal de Karlsruhe me semble : le droit de l'Union (appliqué ou interprété) sert-il bien de base à la décision de la CJUE concernant la BCE, ou est-on hors traité ?

Vu le nombre d'innovations hardies (pour les besoins de la cause) accumulées par la BCE en matière de décisions, la question peut se poser. Le souci est peut-être que si ce n'est pas dans le droit de l'Union, alors il faudrait un nouveau traité. Et là ... on n'est pas arrivés. Pour obtenir l'unanimité des pays (pour un traité, forcément)
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyLun 11 Mai 2020, 13:57

Suite à la décision de la plus haute juridiction allemande: le Tribunal constitutionnel de Karlsruhe; qui a émise un ultimatum envers la BCE, Bruxelles envisage une procédure contre l’Allemagne.
Que de l'amour, de la solidarité, de l’amitié   Laughing

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/74984-bruxelles-envisage-procedure-contre-allemagne
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

Basilics

Messages : 216
Date d'inscription : 20/11/2015

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyLun 11 Mai 2020, 17:42

Le droit européen prime sur le droit national, dans le cadre des traités européens. Mais ...
« Ces dernières années, la CJUE est allée de plus en plus loin dans l’interprétation des traités, ce qui crée des débats juridiques dans plusieurs pays, dont Karlsruhe s’est fait ici la voix »
L'interprétation des traités européens par la CJUE se heurte ici au non-respect du droit constitutionnel d'un Etat (Allemagne) selon son tribunal constitutionnel (Karlsruhe).

Il est arrivé qu'un nouveau traité européen implique de modifier la Constitution d'un Etat, ceci était fait en amont de la ratification du traité.
Ici, le débat est ouvert : qui outrepasse ses droits ? La CJUE a validé l'action de la BCE.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyLun 11 Mai 2020, 19:37

Cela risque d'être amusant, les prochaines négociations pour le budget 2012_2027 de l'UE.
Les premières ont échouées because Bretix et il faut bien trouver les 12 à 14 milliards annuel de contribution net que versaient les Britanniques.
Si la Commission chauffe trop les oreilles des Allemands alors qu'ils sont les premiers contributeurs net, les Allemands pourraient mettre de la mauvaise volonté pour payer encore plus et même menacer de baisser leur contribution.
Et des qu'on parlent pépètes, fric, flouze, grisbi, les esprits s'échauffent, sauf peut-être pour les Français qui n'ont pas encore compris comment fonctionne le financement de l'UE.


Dernière édition par coufsur le Jeu 14 Mai 2020, 10:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMar 12 Mai 2020, 08:30

Budget européen : pays contributeurs et pays bénéficiaires
Carte et comparatif 20.02.2020 Vincent Lequeux
(résumé)
L'essentiel du budget européen (environ 137 milliards € par an) est alimenté par les États membres. Et ceux-ci en reçoivent un "retour" sous forme de politiques et de subventions.
La contribution de chaque pays est corrélée à la richesse nationale ("ressource RNB"), plus une partie de la TVA et des droits de douane sur les importations qui viennent de pays hors UE.
Côté dépenses, surtout des programmes et politiques dans chacun des États membres : la politique de cohésion (aide aux régions moins développées) et la politique agricole commune (PAC) représentent 70 % du budget européen..

Tous les États contribuent au budget de l'Union européenne et en bénéficient en retour, mais dans des proportions différentes. Les "bénéficiaires nets" en reçoivent plus qu'ils n'en versent. Il s'agit pour l'essentiel des pays de l'est et du sud de l'UE.
Les pays "contributeurs nets" versent, eux, plus au budget européen qu'ils n'en reçoivent. Ils sont principalement situés à l'ouest et au nord de l'UE. La plupart ne veut pas entendre parler d'une augmentation du budget européen, qui leur demanderait un plus grand effort financier. Ce sont notamment l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suède, le Danemark et l'Autriche (parfois surnommés "les cinq frugaux").

(l'article présente aussi des cartes instructives sur les pays contributeurs nets et bénéficiaires nets, basées sur des années récentes)

https://www.touteleurope.eu/actualite/budget-europeen-pays-contributeurs-et-pays-beneficiaires.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 13 Mai 2020, 08:34

Renaud Girard: «Attention, l’Allemagne ne paiera pas!»
Les Allemands ont accepté que la Banque centrale européenne de Francfort consente un effort exceptionnel face à cette pandémie exceptionnelle venue de Chine.
Par Renaud Girard. Publié le 11 mai 2020
«L’Allemagne paiera!» C’est sur ce slogan que le Bloc national a fondé sa campagne pour les législatives du 16 novembre 1919. Après sa large victoire électorale, cette coalition, croyant en sa propre propagande, comptant sur un paiement prochain par l’Allemagne de ses réparations de guerre, se mit à multiplier les dépenses publiques, financées davantage par l’emprunt que par l’impôt.
Mais sur les 85 milliards de francs-or qu’elle devait à la France, l’Allemagne, soutenue diplomatiquement par les États-Unis, ne paiera finalement que 5 milliards. En France, l’accroissement de la dette publique et de la monnaie en circulation engendrera une inflation considérable. Le franc Poincaré soldera cette affaire : le 25 juin 1928, le gouvernement français dévaluera le franc Germinal des quatre cinquièmes de sa valeur.

Aujourd’hui, la pagaille règne à nouveau dans nos finances publiques. Mais l’Allemagne n’en est absolument plus responsable. Au début des années 1990, nous avons supplié les Allemands de faire monnaie commune avec nous. Ils étaient réticents, car attachés à un principe économique simple : les dépenses de l’État doivent être financées par ses recettes.
Ils étaient (et sont toujours) allergiques aux déficits publics. Profitant du fait qu’ils avaient à absorber les territoires à moitié ruinés de l’ex-Allemagne de l’Est, nous leur avons fait admettre que, pour financer les infrastructures, certains déficits publics pouvaient être passagèrement tolérés. Mais nous avons promis qu’en tout état de cause, ils ne devraient jamais excéder une limite de 3 % du PIB annuel et que la dette publique ne devrait jamais dépasser les 60 %. Ce sont les critères du traité de Maastricht (7 février 1992).

Avant la crise du coronavirus, l’Allemagne et la France enregistraient déjà un grand écart financier : celle-ci n’arrivait toujours pas à revenir en dessous des 3 % (du PIB) de déficit budgétaire pour l’année 2019, tandis que la première connaissait un excédent de 1,5 %. La dette allemande était passée en dessous des 60 %, tandis que la nôtre dépassait les 100 %. Au cours des deux dernières décennies, l’Allemagne a consacré son endettement à transformer ses Länder de l’Est et à investir dans ses infrastructures publiques. Son système sanitaire est visiblement bien supérieur au nôtre puisque les Allemands ont eu, proportionnellement, quatre fois moins de morts que nous dans la pandémie.
Chez nous, l’endettement public a surtout été utilisé par les gouvernements successifs pour financer la «paix sociale». Après avoir rêvé d’une France sans usine où les horaires des loisirs l’emporteraient sur ceux du travail, nous nous sommes retrouvés avec moins de richesses produites, davantage de chômage, un État-providence de plus en plus dépensier (de surcroît mal géré).

Un concept économique magique est que la Banque centrale achète systématiquement les bons du Trésor émis par l’État, quitte à rayer ensuite cette créance de ses comptes, ce qui annule la dette. Le problème est que les Allemands ne croient pas à la magie en économie. Ils ont accepté que la Banque centrale européenne de Francfort consente un effort exceptionnel face à cette pandémie exceptionnelle venue de Chine. La BCE s’est dotée d’un programme dérogatoire de rachat de dette publique et privé à hauteur de 750 milliards €. Mais ils n’accepteront jamais que les États du sud de la zone euro (qu’ils qualifient du joli nom français de «Club Méditerranée») continuent à financer par la dette par la création monétaire ou les déficits de leur État-providence.

Les États du Nord de l’Europe estiment que les États du Sud doivent se prendre en charge et veiller à ne pas vivre au-dessus de leurs moyens.
Se répand en France l’idée que l’État dispose de ressources inépuisables, et peut indéfiniment payer pour les émeutes, les grèves, les confinements et autres interruptions d’activité. C’est illusoire ! La France est confrontée à un choix clair : retrouver le sens du travail et de la responsabilité qui a fait sa prospérité des années 1945-1980, ou bien divorcer de l’Europe du Nord pour disparaître gentiment à l’ombre des palmiers du Club Méditerranée.

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/renaud-girard-attention-l-allemagne-ne-paiera-pas-20200511

Bref, une France seule resterait confrontée à ses faiblesses
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyLun 25 Mai 2020, 11:22

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont annoncés  un plan de relance de 500 milliards d'euros, afin de surmonter la crise engendrée par la pandémie de coronavirus.
Et hooo surprise, tout le monde n'est pas d'accord dans l'UE sur cette grande annonce (il faut l'unanimité).
Les Pays-Bas, l’Autriche, la Suède et le Danemark ont adressé samedi matin à la Commission leur proposition. Dans ce document, ils confirment leur opposition au principe de transferts budgétaires vers les pays les plus touchés par la crise du coronavirus.
Comme d'habitude, ça commence par de la Com. bien ficelée (relayée par les médias) et cela fini en "eau de boudin" dans le silence assourdissant des grands médias.
Les mougeons n'auront retenus que l'effet d'annonce, mais par manque de curiosité, découvrions un jour, effarés que ce n'était que de la Com.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 27 Mai 2020, 07:23

UNE LEÇON D’HONNÊTETÉ POLITIQUE ET INTELLECTUELLE VENUE DES PAYS-BAS : un ancien ministre et haut dirigeant politique européiste constate que l’euro est un échec et qu’il faut revenir partiellement au florin.
https://www.marianne.net/economie/si-un-projet-echoue-il-faut-oser-y-mettre-fin-un-ancien-ministre-neerlandais-prone-la-fin?utm_source=nl_quotidienne&utm_medium=email&utm_campaign=20200526&xtor=EPR-3&_ope=eyJndWlkIjoiOWU0NmZkYjM3YTY4NTAzZWMwMjdmNzM3OTdhM2QyZDcifQ%3D%3D
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 27 Mai 2020, 14:57

C'est curieux, depuis le temps que l'on s'échine à trouver des accords majeurs à l'unanimité des 27 (car relevant en fait de domaines de souveraineté des États) bref assez improbables de nos jours, plus personne ne parle de la possibilité de Coopération renforcée où une petite dizaine d’États suffit.
Pourtant, coopérer à 20 permettrait de laisser tranquilles les 4 frugaux et d'aller de l'avant dans un plan de relance. Mais sans leurs sous. A moins d'une impossibilité juridique ?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 27 Mai 2020, 19:09

On peut faire ce que l'on veut dans l'UE, à condition que ce ne soit pas contraire aux traités. TFU et TFUE.
Prenons un exemple, on veut relocaliser certaines productions en France ou dans un nombre limité de pays de l'UE.
Pour pérenniser ces productions, leur coût ne doit pas être supérieur au même produits fabriqués dans des pays de l'UE à faible salaires.
On fait quoi !  droits de douanes, taxes spéciales à l'importation, pour rééquilibrer les coûts ?
Et bien, c'est interdit au nom de la libre circulation des marchandises.
On peut aussi parler de l'optimisation fiscale, mais que faire avec le principe de libre circulation des capitaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 27 Mai 2020, 19:42

coufsurf a écrit:
Et bien, c'est interdit au nom de la libre circulation des marchandises.
On peut aussi parler de l'optimisation fiscale, mais que faire avec le principe de libre circulation des capitaux ?

Le principe de circulation des capitaux ne dispense pas toutefois de déclarer au fisc les sommes détenues à l'étranger. Pour l'imposition, il faut voir ensuite selon accord bilatéral ou multilatéral.
Pour ce qui est de la libre circulation des personnes, je vous accorde qu'elle en a pris un coup en ces temps de circulation indésirable de coronavirus.
Or, je ne pense pas que l'exception épidémie soit prévue dans le TFU ou le TFUE. Cet autre principe sacré (libre circulation des personnes) tant débattu au sujet du Brexit a pourtant été remisé à plus tard.
Comme quoi impossible n'est pas français, mais pas non plus européen ...
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 27 Mai 2020, 19:49

Salamandre a écrit:

Le principe de circulation des capitaux ne dispense pas toutefois de déclarer au fisc les sommes détenues à l'étranger. Pour l'imposition, il faut voir ensuite selon accord bilatéral ou multilatéral.
Et s'il n'y a pas d'accord bilatéral ou multilatéral, on l'a dans l'os.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMer 27 Mai 2020, 20:47

https://www.impots.gouv.fr/portail/les-conventions-internationales
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4978
Date d'inscription : 08/01/2012

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMar 02 Juin 2020, 19:21

Devinette : au vu de leur dette (en % PIB national) trouver les "pays frugaux" (style chacun sa dette) et les pays qui veulent emprunter tous ensemble ?
"Les différences dans l’endettement public du Sud et du Nord"
"Allemagne, 58,2% du PIB ; Autriche, 69,9% ; moins de 50% pour le Danemark, la Suède, et les Pays-Bas. Depuis la crise de 2008, ce taux d’endettement, d'un niveau raisonnable, a diminué ou s’est stabilisé".
"En 2019, la dette publique représente autour de 100% du PIB pour la France et l’Espagne, et près de 140% pour l’Italie. Depuis la crise de 2008, ces taux d’endettement ont augmenté de 30 points de PIB en Italie et en France et de 57 points de PIB en Espagne".
https://www.telos-eu.com/fr/face-au-virus-et-a-ses-consequences-economiques-le.html
Et au passage, la dette est surtout le cumul des déficits passés (tous les ans depuis plus de 40 ans) pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 905
Date d'inscription : 22/12/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyLun 27 Juil 2020, 13:24

Macron crie victoire suite aux décisions des 27 de l'UE, suite à la crise du coronavirus.
Qu'a insufflé comme idée notre perroquet qui sort de l'École Nationale d'Administration.
Hé bien, nous allons avoir plus de taxes, de normes, de réglementions !
On aurait pu  décider de l'autonomie sanitaire de l'UE !
Quelle folle idée, cette idée d'autonomie de l'UE, alors que l'UE se veut l'exemple, le laboratoire mondial du libre-échange (les 4 piliers de la construction Européenne sont la libre circulation des biens, des personnes, des services, des capitaux).
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 231
Date d'inscription : 05/06/2014

Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  EmptyMar 28 Juil 2020, 11:33

Tout est parfaitement résumé dans cet article avec des ajouts personnels en italiques :

«Les concepteurs de l’euro avaient mis la charrue avant les boeufs»
https://www.lefigaro.fr/vox/politique/les-concepteurs-de-l-euro-avaient-mis-la-charrue-avant-les-boeufs-20200727

Extrait :
Aucun État n’est prêt à renoncer à son existence. En effet, avec un État européen, il n’y aurait plus d’ambassade française, allemande ou italienne à l’étranger, mais seulement une ambassade européenne, ce qui signifie une dissolution complète des Nations.
L’Allemagne, leader économique de l’UE, a d’ailleurs clairement fait savoir son opposition à tout projet fédéraliste.

À cette absence d’unité politique s’ajoute une totale absence d’harmonie fiscale, budgétaire et sociale, qui affaiblit encore davantage l’euro.
Chaque pays à des types et des taux d’imposition différents, ce qui donne lieu à un dumping fiscal au sein même d’une Union pourtant censée être solidaire.

Le Portugal baisse ses impôts pour attirer les particuliers (notamment les retraités), le Luxembourg et l’Irlande (et les Pays Bas via la très faible imposition sur les holdings non cités dans l'article expliquant que les holdings de Renault-Nissan, EADS, STM... et autres grands groupes sont situés dans ce pays) sont des paradis fiscaux pour les entreprises, tout cela au détriment des autres États membres.

Sur le plan social, certains pays de la zone euro n’ont pas de SMIC (ou un SMIC bien inférieur au SMIC français ce qui est compréhensible pour les petits pays mais pas pour l'Allemagne) .

L’État-providence irlandais est loin d’avoir la même générosité que la Sécurité sociale française. Budgétairement, les dépenses publiques de la France (56,4% du PIB) n’ont rien à voir avec celles des Pays-Bas (43%).


On entend souvent dire que les États doivent converger pour s’adapter à l’euro, mais cela ne se décide pas d’un coup de baguette magique.
Et pourquoi accepteraient-ils de mener à bien cette fameuse convergence et de renoncer à ce qu’ils estiment être leurs traditions et leurs intérêts fiscaux, sociaux et budgétaires, tout cela pour s’adapter à une monnaie?

Bref, les concepteurs de l’€ ont mis la charrue avant les bœufs et ont sauté les étapes pour construire artificiellement une union monétaire sans d’abord en bâtir les fondements préalables.


Le problème est que l’€ a toujours été, dans l’esprit de ses concepteurs, un projet politique. Or, une monnaie est un outil économique.
Vouloir imposer un projet politique à la réalité économique, c’est aller à la catastrophe, comme le montre l’exemple du communisme.
Aujourd’hui, le projet politique de l’euro nourrit les déséquilibres et étouffe les entrepreneurs espagnols, italiens et français.


Pour la BCE,contrairement aux banques centrales des États-Unis et du Japon, le plein-emploi et le soutien à l’activité ne font pas partie des missions de la BCE, qui n’a pour objectif officiel que la stabilité des prix (même si sous l'ère de Mario Draghi la BCE a beaucoup déviée de ses objectifs initiaux et a rapproché sa politique monétaire de celle de la FED et de la BOJ en émettant des plans de rachats massifs de dettes d'états pour faire baisser artificiellement les coûts d'emprunts des dettes d'état et soulager le montant du paiement des intérêts à verser aux détenteurs d'obligations étatiques libérant des capacités financières pour les états mais en les invitant en retour à faire des réformes structurelles qu'elles n'ont pour la majorité peu ou pas fait vu que cela implique un dégonflement de la part du PIB consacré aux services publics ).

L’€ est structurellement trop élevé face au $ Cela provoque désindustrialisation, chômage et déficits commerciaux pour bon nombre de pays européens, dont la France. L’euro, et avant lui le franc fort, nous a privés de toute compétitivité monétaire.
L’euro est donc surévalué pour les pays du sud et la France (ce qui les étouffe) et sous-évalué pour les pays du nord (ce qui dope leur économie). Il en va de même pour les taux d’intérêt.


En France on a toujours produit du moyen de gamme et contrairement à l'Allemagne qui produit du haut de gamme  on s'en sortait avant l'Euro à chaque fois par une dévaluation du franc qui n'est  plus possible (idem lorsqu'on voulait acheter la paix sociale ainsi les généreux accords de grenelle ont entraîné une dévaluation du franc de 12,5 %. cf lien de l'article

Depuis l'arrivée de l'arrivée de l'€ et de sa préparation en amont https://www.lesechos.fr/industrie-services/industrie-lourde/industrie-trois-choses-a-savoir-sur-le-declin-des-ouvriers-en-france-1226709

Cf le constat du déclin de l'industrie France entre 1983-2019

Mais où est passée l'Europe ?  Declin10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mais où est passée l'Europe ?  Empty
MessageSujet: Re: Mais où est passée l'Europe ?    Mais où est passée l'Europe ?  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais où est passée l'Europe ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Pays de l'Union Européenne et international :: Union Européenne-
Sauter vers: