Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 20 Jan 2012, 20:04

Rappel du premier message :

Dans la liste alphabétique amenez la flèche sur le département de votre député.

> Pour mémoire nous sommes, à Fontenay, dans la 6ième circonscription du 94 et le député s'appelle Patrick Beaudoin.

> Cliquez sur son nom (il est enregistré par ordre alphabétique) , vous verrez sa photo . Ensuite vous pourrez voir son activité à l'Assemblée Nationale

> C'est très intéressant.

> Dommage que ce site ne soit pas plus connu.

> http://www.nosdeputes.fr/circonscription

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 19 Sep 2013, 09:10

Citation :
Le Parti socialiste vide la proposition de loi sur l'exposition aux ondes
LE MONDE | 29.01.2013 à 11h38 • Mis à jour le 31.01.2013 à 09h47
Par Sophie Landrin

Ce devait être la première avancée législative dans le domaine des ondes électromagnétiques. L'Assemblée nationale doit examiner, jeudi 31 janvier, une proposition de loi déposée par la députée (EELV) Laurence Abeille, visant à instaurer un principe de précaution pour limiter les risques sanitaires liés à l'exposition aux appareils sans fil – téléphones mobiles, Wi-Fi, etc. Mais les ambitions du texte ont été très largement revues à la baisse par les députés socialistes, lors de son examen devant la commission des affaires économiques.
---/---
La suite donnée à l'Assemblée en commission le 17 septembre 2013: http://videos.assemblee-nationale.fr/media.12.4625
Revenir en haut Aller en bas
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 19 Sep 2013, 19:27

Ondes électromagnétiques : les écologistes attendent au plus vite l’examen d’une loi !

+ les résultats du CRIIREM ce soir à Fontenay : 19 heures, dans la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville,...

La suite sur http://fontenaysousbois.eelv.fr/?p=2898
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Jan 2014, 05:27

Ca bouge...


Le Parisien a écrit:
Antennes relais : une proposition écolo bientôt examinée par les députés

Publié le 08.01.2014, 17h34 | Mise à jour : 19h45

Une proposition de loi écologiste sur l'exposition aux ondes électromagnétiques, revue et corrigée une nouvelle fois, a franchi mercredi une première étape avec son adoption en commission à l'Assemblée nationale, avant son examen en séance, le 23 janvier. Ce texte vise «la sobriété, la transparence et la concertation» dans l'exposition aux ondes électromagnétiques, par diverses mesures encadrant l'installation d'antennes-relais, mais aussi durcissant la publicité pour les téléphones portables ou encore visant à une meilleure information sur les sources d'émission.

Il s'agit d'une nouvelle mouture de la proposition que le groupe avait déposée pour sa «niche parlementaire»* il y a un an, renvoyée en commission pour être retravaillée, ce qui avait été qualifié d'«enterrement de première classe» par les écologistes. «C'est une occasion ratée de poser une première petite pierre sur ces questions de santé publique qui préoccupent les gens», avait déclaré le 31 janvier 2013 Laurence Abeille. Pour autant, l'élue du Val-de-Marne n'a pas baissé les bras avec cette nouvelle proposition de loi.


Un texte conçu avec le groupe socialiste

Co-auteur et rapporteur du texte, elle explique que «les objectifs sont restés les mêmes. Ce qui a changé c'est le travail positif avec le gouvernement et le groupe socialiste, qui laisse présager une issue positive». «Nous souhaitions instaurer un principe de précaution par rapport aux ondes. La modération convient mieux, elle permet de mener le développement technologique tout en protégeant la santé», a-t-elle ajouté.

Le texte prévoit ainsi que soient prises des mesures afin de modérer l'exposition aux champs électromagnétiques. Parmi ses autres propositions phares, le texte prévoit une concertation à plusieurs niveaux lors de l'installation d'équipements radioélectriques, interdit la publicité pour les téléphones portables et autres terminaux pour les moins de 14 ans et demande au gouvernement un rapport sur l'électro-hypersensibilité. Par un autre amendement, l'installation de boîtiers wifi a été interdite dans les écoles maternelles et non uniquement dans les crèches et garderies, comme c'était le cas initialement. D'après Laurence Abeille, qui y est très favorable, les discussions se poursuivent néanmoins sur ce point.

La commission des Affaires économiques de l'Assemblée a adopté mercredi la proposition de loi après l'avoir légèrement amendée, en intégrant notamment sur une proposition socialiste des précisions sur ce qui devra être fixé par décret, en particulier le déroulement de la procédure de concertation au niveau communal ou intercommunal. Le texte ainsi amendé sera débattu le 23 janvier dans le cadre de la «niche parlementaire»* du groupe EELV.

*Une séance mensuelle où des députés et des sénateurs peuvent déposer des propositions de loi.Elle permet aux groupes parlementaires minoritaires et d’opposition de se faire entendre.

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/environnement/antennes-relais-une-proposition-ecolo-bientot-examinee-par-les-deputes-08-01-2014-3473979.php


et la vidéo de Laurence Abeille dans "On va interdire le wifi..." :

http://www.dailymotion.com/video/x19bqlv_wifi-est-ce-qu-on-doit-attendre-un-scandale-sanitaire-pour-agir-demande-laurence-abeille_news?search_algo=1

et le dossier à l'Assemblée:

http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/transparence_exposition_ondes_electromagnetiques.asp



Pendant ce temps au CES à Las Vegas, ministres et industriels français s'évertuent eux à vendre des technologies connectées...


Le Monde a écrit:
La high-tech française fait son show à Las Vegas

LE MONDE | 08.01.2014 à 12h25 • Mis à jour le 08.01.2014 à 14h15 | Par Julien Dupont-Calbo (Las Vegas (Nevada), envoyé spécial)

Malgré les néons de Las Vegas, l’effervescence suscitée par une poignée de start-up françaises saute aux yeux dans les travées bariolées du Consumer Electronics Show (CES) - le plus grand Salon du monde voué à l’électronique grand public, qui se tient du mardi 7 au vendredi 10 janvier au beau milieu du désert du Nevada.

Le Monde.fr a le plaisir de vous offrir la lecture de cet article habituellement réservé aux abonnés du Monde.fr. Profitez de tous les articles réservés du Monde.fr en vous abonnant à partir de 1€ / mois | Découvrez l'édition abonnés

Dimanche 5 janvier, lors de la présentation à la presse des objets qui donneront le ton de l’édition, les « Frenchies » ont reçu un accueil enthousiaste. La touche hexagonale ? Des produits étonnants, que l’on ne trouve pas ailleurs. Sur les huit « trucs les plus cool » recensés au CES par le magazine Wired, la bible américaine de la high-tech, quatre sont français.

Le premier des « lauréats » de Wired s’appelle Aura, un facilitateur de sommeil inventé par la start-up française Withings. Le dispositif est composé d’une sorte de ceinture pleine de capteurs qui se cache sous le matelas : elle enregistre la qualité du sommeil grâce à la respiration, aux bruits et aux mouvements. Et, surtout, réveille le dormeur au moment idéal - pas dans la phase de sommeil profond -, avec de la lumière ou du son, grâce à un objet que l’on dispose sur sa table de chevet.

Le deuxième, c’est June, de Netatmo. Un bracelet destiné aux femmes, d’un joli design mais un peu particulier. Lors de la première utilisation, il faut répondre sur son smartphone ou sur sa tablette à une série de questions pour déterminer quel type de peau arbore la porteuse. Ensuite, grâce à des capteurs de luminosité cachés dans le bijou et aux informations météorologiques, une application vous dit s’il faut vous protéger ou non du soleil, et à quel indice de crème, le cas échéant. Ou bien encore s’il faut penser à prendre un chapeau et des lunettes de soleil avant de partir le matin…


« ILS NE SONT PAS MAUVAIS EN FRANCE ! »

Le troisième, c’est Mother, de Sen.se. Une sorte de poupée russe blanche qui interprète les données recueillies par les objets connectés de la maison. Mother répertorie les informations grâce à des petits capteurs de la taille d’une clé USB qui se collent à n’importe quel objet.

Enfin, quatrième et dernier français recompensé par Wired, le Mini Drone de Parrot, un minuscule objet volant de la taille d’une grande image d’écolier, qui se pilote avec un smartphone ou une tablette et qui peut même rouler à terre grâce à deux grandes roues de la même dimension qu’un CD.

On pourrait également citer la brosse à dents électrique de Kolibree, pensée pour améliorer l’entretien buccal en analysant le brossage, ou le pilulier connecté de Medissimo, qui permet au médecin ou à la famille de savoir si un traitement médical est bien pris.

Installé juste en face du stand de Withings, Andrew Yuen applaudit. « Ils ne sont pas mauvais en France ! », juge le directeur général adjoint de Dayton, un important constructeur de produits connectés installé à Hongkong, qui travaille avec le français Decathlon. « Vous êtes très créatifs, vous, les Français », renchérit Liza Avramenko, une jeune Ukrainienne qui a monté ChekiO, une start-up de jeux vidéo en ligne à Las Vegas.


« PRÉSENCE MASSIVE, ET QUALITÉ DE L’INNOVATION FRANÇAISE »

Même Gary Shapiro, le président de la Consumer Electronics Association, l’organisateur du CES, a souligné, mardi 7 en conférence de presse, « la présence massive, le dynamisme et la qualité de l’innovation française ». Sur les 200 petites start-up présentes à l’Eureka Park, le lieu du Salon qui les rassemble, 40 sont françaises.

Signe de cette popularité, Henri Seydoux, le fondateur de Parrot, est une petite vedette ici. Il est même la tête d’affiche du magazine du CES ce mois-ci. C’est la première fois qu’un Français fait la « une ». Sur le stand de Parrot, chaque démonstration de Mini Drone - un impressionnant et lilliputien ballet aérien -, est acclamée.

En 2013, les inventions hexagonales avaient déjà remporté un joli succès. Leur point commun ? Sur les quelque 90 entreprises françaises présentes au CES pour l’édition 2014 - un record -, toutes ou presque profitent de la déferlante naissante et prometteuse des objets connectés, qui devraient peser 5 milliards de dollars (3,7 milliards d’euros) en 2015, selon le cabinet Gartner.

Si la France a pris la vague des objets connectés au bon moment, cela tient à plusieurs raisons.

« D’abord, dans ce domaine, nous avons chez nous une très bonne combinaison de compétences, remarque Cédric Hutchings, le dirigeant de Withings, nous sommes bons en développement d’applications, en télécommunications, en matériel électrique, et en design. »


« SE DIFFÉRENCIER »

« Nous sommes autant présents car nous avons des ancêtres qui font ça depuis longtemps, comme Rafi Haladjian [le fondateur de Sen.se] et Henri Seydoux », ajoute Frédéric Potter, le fondateur de Netatmo.

Reste à transformer tous ces essais. Pour l’instant, excepté celui de Parrot, tous les stands des « Frenchies » restent modestes. Heureusement ceux de leurs concurrents ne sont pas forcément plus imposants. Fitbeat, le concepteur américain de bracelets connectés mesurant l’activité, ne possède que 200 salariés, quand Parrot en compte plus de 800 et a déjà vendu plus de 500 000 drones de loisir.

« C’est très difficile de créer de grands groupes technologiques en Europe, même s’il y a eu Nokia, relève Henri Seydoux. Apple et Google vont bientôt arriver dans le domaine, sans doute avec des montres et des bracelets. Il faut faire autre chose pour se différencier. Nous, on veut faire des jouets rigolos. » Il va mettre sur le marché une sorte d’engin guidé par smartphone, qui roule comme une voiture, mais qui peut bondir d’un mètre.

Avec cette flopée d’innovations connectées, les produits conçus en France sont de retour dans les rayons électronique. Le plus difficile sera d’y rester.
Source: http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/01/08/la-high-tech-francaise-fait-son-show-a-las-vegas_4344528_651865.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Jan 2014, 07:08

PUREPROVOC a écrit:
Mme Abeille vous explique qu'un jour la mutation vers les énergies renouvelables créera une profusion d'emplois.
En attendant elle ne regarde pas le paysage social et économique de la France. Elle joue à l'écolo en voulant nous priver de wifi, de voiture, de diesel, d'électricité nucléaire, de poulet pas cher, et elle subventionne Bulles de Vie, soutient tous les freins à la consommation, délaisse l'urbanisme dont elle a la charge, cumule deux mandats depuis son élection à l'Assemblée.


Finalement depuis un an et demi tout va bien pour elle...

et pour vous les "électeurs contribuables" pas trop l'impression d'être les dindons de la farce ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Jan 2014, 09:00

Pour ceux qui s'intéressent vraiment à ce que Laurence Abeille fait, jeleur conseille d'utiliser les liens mis à disposition sur ce forum i. Ils pourront ainsi lire ses comptes rendus écrits.


Dernière édition par Libellule le Ven 10 Jan 2014, 09:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Jan 2014, 09:11

La majorité absolue du groupe PS à l'Assemblée nationale tient à trois voix

Finalement, Hollande peut remercier les dissidents PS qui ont été élus aux législatives 2012, contre des candidats écolos à investiture PS (les fameuses circonscriptions réservées EELV).

Car une fois élus, les écolos (et même les radicaux de gauche) se sont avéré des alliés peu surs.


Dernière édition par salamandre le Ven 10 Jan 2014, 09:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Jan 2014, 09:13

Bonne nuit Alors.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Jan 2014, 09:22

Libellule a écrit:
Bonne nuit Alors.


ce message est-il vraiment utile?
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Jan 2014, 09:29

vous pouvez l'enlever. il se voulait aimable. et je m'apprétais à y mettre ce lien (le temps de le récupérer)
http://www.laurence-abeille.fr/wp-content/uploads/2014/01/le-journal-de-Laurence-Abeille.pdf
Revenir en haut Aller en bas
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Réponse   Ven 10 Jan 2014, 23:15

Quelques éléments de réponse de Laurence Abeille...

"Mme Abeille vous explique qu'un jour la mutation vers les énergies renouvelables créera une profusion d'emplois."
C'est vrai !

"En attendant elle ne regarde pas le paysage social et économique de la France."
Ben si...

"Elle joue à l'écolo en voulant nous priver de wifi,"
Ce n'est pas ce que dit le texte de loi (voir Proposition de loi)

"de voiture,"
Non

"de diesel,"
Vrai, et corriger vite une erreur industrielle française

"d'électricité nucléaire,"
Vrai, le véritable prix de l'électricité fait en ce moment l'objet d'une commission d’enquête parlementaire (voir Commission d'enquête)

"de poulet pas cher,"
Un poulet pas cher aujourd'hui est un poulet de mauvaise qualité, d'une part (consistance, goût et produits chimiques), qui ne permet pas à l'éleveur de vivre correctement à moins de faire toujours plus de mauvaise qualité. Jamais la France ne réussira sa transition économique - retrouver une "croissance utile" - si elle privilégie pas la qualité. Sans parler des conséquences sur l'état des sols et des eaux, des conséquences sanitaires, et donc des frais liés pour la société...

"et elle subventionne Bulles de Vie,"
Comme bien d'autres acteurs locaux dans tous les domaines (voir sur son site l'attribution de la réserve parlementaire)

"soutient tous les freins à la consommation,"
Amusant ! C'est une question de bon sens aujourd'hui de freiner l'économie du gaspillage pour soutenir l'économie durable, et donc de promouvoir les pratiques de la consommation responsable - dans tous ses aspects : le producteur doit vivre de sa production, produire sain et sûr, et le consommateur consommer peut être moins et plus cher mais bon et sain. Ca doit se construire dans la durée, mais avec un calendrier contraignant.

"délaisse l'urbanisme dont elle a la charge, cumule deux mandats depuis son élection à l'Assemblée."
L'urba n'est pas délaissé. Les bouchées doubles sont mises depuis 6 mois - travail sur Jeanne d'Albret, sur Michelet, sur Péripole, sur l'axe Verdun. Blocage total des groupes politiques (absence aux réunions, refus de validation - "on attend les municipales"... Un message en ce sens sera exprimé au prochain Conseil Municipal. C'est un vrai problème car de fait, tout est arrêté depuis quasiment un an... frustrant !
.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 11 Jan 2014, 01:34

Bravo Patoo pour cette merveilleuse illustration de ce à quoi conduirait une erreur de casting...

Votre caricature est remarquable, on en a plaisanté en famille, mais le trait est un peu gros, vous allez trop loin, une personne de bon sens ne peut cautionner de telles stupidités et encore moins s'impliquer dans de tels délires.

Jamais des partis de gauche de gouvernement n'auraient fait l'erreur de promouvoir l'élection à l'assemblée nationale d'XXXXXX

Vous avez atteint les limites de l'humour !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 11 Jan 2014, 01:47

Pour ce qui est de l'alimentation et de Bulles de vie, les 22 391 ménages fontenaysiens peuvent dès à présent se roder aux nouvelles méthodes de distribution liées à l'élevage non intensif...

Sur le terrain mis gratuitement à la disposition de cette association par la municipalité, terrain désormais rebaptisé "plateforme", il va être vendu le 25 janvier 14 caissettes de viande d'agneau... 14 caissettes pour 22 391 ménages...

Vous avez dit "quelques bobos" ?


Bulles de vie a écrit:
Bulles de vie,
samedi 25 janvier 2014, de 10h h à 13 h
RUE MICHELET
à Fontenay-sous-Bois

nouvelle visite

Mathieu Chevalier, Ferme de Toussacq (Villenauxe-la-Petite - 77 Seine & Marne) vient  à nouveau sur la plateforme avec de la viande d'agneau.
Nous enregistrons vos commandes jusqu'au Dimanche 19 janvier à 19 heures, Il y a 14 caisses de disponibles.
LA LIVRAISON EST LE SAMEDI 25JANVIER À PARTIR DE 10h. s
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 11 Jan 2014, 02:12

a.nonymous a écrit:
Pour ce qui est de l'alimentation et de Bulles de vie, les 22 391 ménages fontenaysiens peuvent dès à présent se roder aux nouvelles méthodes de distribution liées à l'élevage non intensif...

Sur le terrain mis gratuitement à la disposition de cette association par la municipalité, terrain désormais rebaptisé "plateforme", il va être vendu le 25 janvier 14 caissettes de viande d'agneau... 14 caissettes pour 22 391 ménages...

Vous avez dit "quelques bobos" ?


Bulles de vie a écrit:
Bulles de vie,
samedi 25 janvier 2014, de 10h h à 13 h
RUE MICHELET
à Fontenay-sous-Bois

nouvelle visite

Mathieu Chevalier, Ferme de Toussacq (Villenauxe-la-Petite - 77 Seine & Marne) vient  à nouveau sur la plateforme avec de la viande d'agneau.
Nous enregistrons vos commandes jusqu'au Dimanche 19 janvier à 19 heures, Il y a 14 caisses de disponibles.
LA LIVRAISON EST LE SAMEDI 25JANVIER À PARTIR DE 10h. s



Si tout le monde en veut c'est pire que le rationnement sous l'occupation !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 11 Jan 2014, 05:49

Face au projet de loi de Laurence Abeille qui au nom d'un pseudo principe de précaution voudrait "interdire le wifi", les organisations professionnelles responsables montent aux créneaux...


AFP a écrit:
10/01/2014 à 18:30
Inquiétudes du secteur du numérique face à un texte sur les ondes

Plusieurs organisations professionnelles du numérique, alarmées par une proposition de loi écologiste sur l'exposition aux ondes électromagnétiques, ont réclamé vendredi une législation "favorable à l'investissement et à l'innovation dans le numérique".

Le texte de la proposition de loi relative à "la sobriété, à la transparence et à la concertation" en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques, a été adopté mercredi par les commissions Développement durable et Affaires économiques de l'Assemblée nationale et sera examiné en séance le 23 janvier.

Plusieurs organisations professionnelles majeures du numérique (Afdel, FFTélécoms, Fieec, Gitep, SFIB, Simavelec, Syntec Numérique, USPII) ont appelé le législateur à "faire évoluer un texte dont le principal effet en l'état serait de susciter peurs irraisonnées, tensions et contentieux autour des réseaux et des services numériques mobile et sans fil".

Pour elles, ce texte "entend multiplier les obstacles au déploiement des réseaux mobile, à la disponibilité des infrastructures et des terminaux innovants plus économes en énergie et respectueux de l'environnement, au développement des objets connectés et d'une manière générale encourage la défiance face au numérique mobile et sans fil, sans fondement scientifique, et ouvre la voie à la multiplication de contentieux".

Elles en appellent donc à "la sagesse du législateur" pour "établir un équilibre entre la nécessaire transparence vis-à-vis du public et l'impérieuse nécessité de promouvoir l'investissement et l'innovation dans le numérique, au bénéfice de la croissance, de la compétitivité, de l'attractivité des territoires et de l'emploi".

La proposition de loi écologiste vise "la sobriété, la transparence et la concertation" dans l'exposition aux ondes électromagnétiques, par diverses mesures encadrant l'installation d'antennes-relais, durcissant la publicité pour les téléphones portables ou encore visant à une meilleure information sur les sources d'émission.
Source: http://actu.orange.fr/high-tech/inquietudes-du-secteur-du-numerique-face-a-un-texte-sur-les-ondes-afp_2769984.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 11 Jan 2014, 06:42

Notre députée a construit sa pyramide ! après elle le déluge !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 12 Jan 2014, 04:57

patoo a écrit:
---/---
"de poulet pas cher,"
Un poulet pas cher aujourd'hui est un poulet de mauvaise qualité, d'une part (consistance, goût et produits chimiques), qui ne permet pas à l'éleveur de vivre correctement à moins de faire toujours plus de mauvaise qualité. Jamais la France ne réussira sa transition économique - retrouver une "croissance utile" - si elle privilégie pas la qualité. Sans parler des conséquences sur l'état des sols et des eaux, des conséquences sanitaires, et donc des frais liés pour la société...

"et elle subventionne Bulles de Vie,"
Comme bien d'autres acteurs locaux dans tous les domaines (voir sur son site l'attribution de la réserve parlementaire).
---/---


On a là un magnifique discours d'happy few boboïsés et assez éloignés des préoccupations réelles d'une grande partie de la population...

Aujourd'hui les hypermarchés en sont rendu à mettre des antivols sur la viande car certains doivent voler si ils veulent en avoir dans leur assiette...


Le Parisien a écrit:
Ile-de-France : des antivols sur la viande dans un hypermaché Auchan

Anthony Lieures | Publié le 07.01.2014, 08h15 | Mise à jour : 08h19

Des steaks hachés et des faux-filets sous haute protection. A l’hypermarché Auchan de Sarcelles (Val-d’Oise), les emballages de viande rouge de la marque Charal sont affublés, depuis quelques jours, d’un système antivol comparable à ceux que l’on retrouve régulièrement sur les bouteilles d’alcool fort, les jeux vidéo et le textile.

La mesure, prise en décembre après une hausse sensible du nombre des vols dans le rayon viandes, n’est pas une première. Une disposition similaire avait été prise en novembre 2012 dans un supermarché Match, à Lille, toujours sur les produits Charal.

« C’est une décision ponctuelle qui vient en réaction à une situation elle aussi ponctuelle », relativise la direction du groupe Auchan. « Nous avons reçu une alerte concernant des vols de viande, et notamment de steaks hachés, quelques jours avant les fêtes de Noël, précise le directeur de l’hypermarché Auchan de Sarcelles, Eric Fièvre. Cela ne concernait que des produits Charal. Nous avons donc décidé de mettre en place des antivols, comme nous le faisons systématiquement en cas d’alerte sur n’importe quel produit. »

A Lille, la mesure avait provoqué de vives réactions parmi la clientèle du supermarché, obligeant la direction à retirer ces antivols au bout de quelques jours seulement. A Sarcelles, le directeur confie également que « les antivols n’ont pas vocation à rester durablement » sur ces emballages. D’après lui, cette augmentation subite du nombre de vols ne concernait qu’une « petite catégorie de clients », qui « dessoudait au cutter les emballages » avant de quitter le supermarché avec la viande. « Depuis la mise en place des antivols, nous n’avons plus de soucis », constate-t-il, insistant sur le fait que son commerce n’était « pas plus touché qu’ailleurs » par les vols à l’étalage.

Aux abords de l’hypermarché, situé à l’intérieur du centre commercial My Place, les clients faisaient part hier de leur surprise. « C’est la première fois que je vois ça! » s’étonne Amar, 38 ans. « Qu’on mette des antivols sur des produits de valeur ou sur certaines bouteilles d’alcool qui sont très prisées je suis d’accord. Mais là, c’est n’importe quoi. Les gens qui ont faim vont aux Restos du cœur et ne prennent pas le risque de voler de la viande dans une grande surface », estime ce client. Une employée d’Auchan confie toutefois que « ce sont des produits qui disparaissent souvent ».

« C’est l’affaire d’un petit groupe de personnes qui retiraient l’emballage avant de passer à la caisse, indique également un agent de sécurité. On a réussi à en interpeller régulièrement. Désormais, on a repéré les personnes concernées et il n’y a quasiment plus de vol. »

Du côté de l’entreprise Charal, on rappelle que la décision de mettre en place des antivols « est du seul ressort de la direction des commerces concernés ». D’après la marque, leader en France des rayons boucherie des grandes surfaces, aucun autre cas n’a été signalé en dehors de Lille et désormais de Sarcelles.

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/ile-de-france-des-antivols-sur-la-viande-dans-un-hypermache-auchan-07-01-2014-3469873.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 25 Jan 2014, 22:23

du nouveau côté ondes magnétiques. Après elle une loi.  alien  cat 

Laurence Abeille, députée écologiste rapporteure de la proposition de loi sur l'exposition aux ondes électromagnétiques.
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/exposition-aux-ondes-comment-les-verts-ont-obtenu-le-soutien-du-gouvernement_425167.html

En politique comme en littérature, un mot peut tout changer. A l'Assemblée nationale, les députés ont adopté ce jeudi la proposition de loi écologiste sur l'exposition aux ondes électromagnétiques, dans le cadre de la niche parlementaire annuelle des Verts. Elle doit maintenant être examinée au Sénat. Renvoyée à la surprise générale en commission par le gouvernement sans attendre les débats il y a un an, elle est cette année soutenue par le ministre de l'Ecologie et la ministre en charge du numérique. Ce qui a changé entre les deux textes ? La proposition de loi (PPL) ne porte plus sur "l'application du principe de précaution", mais institue un "principe de modération".

"Equilibre" et "bon sens"...

Ce mot est à lui seul l'expression du compromis et de l'équilibre trouvé entre les priorités du gouvernement, les protestations des opérateurs télécoms et celles des associations environnementales.


Du reste, pour la rapporteure du texte Laurence Abeille, les deux maîtres mots de cette PPL sont "équilibre" et "bon sens".

En situation d'incertitude scientifique, le "bon sens" consiste pour le groupe écologiste à mettre en pratique ce qu'il appelle la "modération", et qui se résume à quelques principes : information, transparence, concertation, et pour les opérateurs obligation de réduire les émissions des antennes dont les niveaux d'exposition dépassent sensiblement la moyenne. En une phrase : limiter l'exposition au risque, même s'il n'est pas avéré.

L'"équilibre", c'est Fleur Pellerin qui en donne une traduction dans le Parisien : "Ce texte est une bonne synthèse entre la priorité à l'investissement et au progrès technologique et le souci de certains citoyens en matière de modération des ondes électromagnétiques. Il acte le fait que le déploiement des antennes ne doit pas être le Far West et pose le principe de modération. C'est une vraie nouveauté." L'équilibre, c'est avant tout la non compromission du déploiement des réseaux mobiles. Car c'étaient bien les enjeux économiques qui avaient fait obstacle dans le précédent texte. C'est peut-être pour ne pas être taxée de connivence, cette fois, qu'elle traite les opérateurs de cowboys...

Bref, pour le gouvernement, c'est un "compromis constructif", comme l'a exprimé le ministre de l'Ecologie Philippe Martin.

...ou cadeau au groupe écologiste?

Ce "compromis" n'est-il, comme le dénonce le député UMP Thierry Mariani, qu'une façon de "donner crédit au groupe écologiste" après de multiples couacs au sein de la majorité ? Un simple cadeau fait aux Verts? C'est l'interprétation qu'en font certains opposants au texte, parmi les acteurs industriels.

Pour le député vert François de Rugy, la réponse est clairement non. C'est le travail mené en commission depuis un an, les différents rapports publiés est un "esprit constructif" qui a permis à la PPL d'être aujourd'hui soutenue par le gouvernement. Il concède cependant que l'approche des élections municipales incitent les élus à se mobiliser sur ce sujet qui "préoccupe beaucoup de Français", et sur lequel "les élus locaux sont en première ligne et souvent interpellés".

Les socialistes se sont par ailleurs impliqués fortement par le biais d'un amendement - téléguidé par le gouvernement selon le député UMP Lionel Tardy - réécrivant l'article 1, celui qui règle les conditions de la concertation pour l'implantation de nouvelles antennes, et qui concerne donc le plus directement les opérateurs télécoms. Mais les changements ne sont pas suffisamment significatifs pour servir d'unique explication.

Les opérateurs craignent de nouveaux contentieux

Moins ambitieux et plus réaliste, le nouveau texte n'abaisse plus les niveaux d'émission maximaux, et il s'appuie sur davantage de travaux de recherche. En revanche, comme l'ancien, il impose de nouvelles modalités de concertation pour l'implantation de nouvelles antennes relais ou la modification d'antennes existantes, et demande aux fabricants de fournir des moyens simples de désactiver le WiFi sur les appareils connectés, notamment les box des FAI.

Pour les opérateurs télécoms, bien que la nouvelle mouture soit "moins caricaturale" que la précédente, c'est encore trop. Dans un communiqué commun, plusieurs associations du secteur numérique (FFT, Afdel, Simavelec...) ont estimé que la PPL encouragerait "la défiance face au numérique mobile et sans fil, sans fondement scientifique", et ouvrirait "la voie à la multiplication de contentieux". "Alors qu'on avait un apaisement depuis quelques années, certaines dispositions du texte qui ne sont pas assez précises risquent d'être utilisées pour ralentir les procédures", nous explique la Fédération française des télécoms.

Actuellement, le délai moyen pour implanter une nouvelle antenne est d'environ deux ans. En 2013, il y a eu 14.000 autorisations délivrées par l'ANFR pour la 4G (modification d'antennes existantes) et entre 1000 et 2000 nouvelles antennes implantées, hors Free mobile. Ce qui donne une idée du nombre de dossiers traités chaque année dans les territoires.

Pour les associations spécialisées et les personnes dites électro-hypersensibles, ce n'est pas assez. "Le nouveau texte est surtout symbolique, estime le porte-parole de Robin des Toits dans Le Monde. Son mérite est de mettre un pied dans la porte, en introduisant un peu de régulation dans la toute-puissance des opérateurs de téléphonie sans fil."

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 25 Jan 2014, 23:37

sous peu on va refaire le film comique des années 50/60 avec Bourvil ou de Funès... qui montrait des opposants aux antennes de TV allant de toitures en toitures pour les neutraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 26 Jan 2014, 00:32

Vivre avec son temps ce n'est pas mal. Je comprends néanmoins que certains soient attachés à l'histoire de notre ville du siècle dernier.
http://www.histoiredefrance-chansons.com/CD-images/troupier.jpg
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 26 Jan 2014, 00:48

Libellule a écrit:
Vivre avec son temps ce n'est pas mal. Je comprends néanmoins que certains soient attachés à l'histoire de notre ville du siècle dernier.
http://www.histoiredefrance-chansons.com/CD-images/troupier.jpg

Ah c'est votre propre reflet et celui des EELV, on retourne en arrière, le 19ème siècle c'est pas mal pour les EELV et leur sympathisant libellule, au moins comme ça il n'y aura plus aucune onde soit disant nocive pour la santé.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 26 Jan 2014, 01:10

Smile Reste le texte de loi. Qui n'a rien de rétrograde.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
hilarian



Messages : 258
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 26 Jan 2014, 07:30

Rien de rétrograde, mais après l'échec de sa présentation l'année dernière ,une loi entièrement dépouillée , un cadeau des soc aux écolos ;
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 30 Jan 2014, 06:59

Pour ceux que cela intéresse, voilà le détaille de se qu'a fait L. Abeille de sa réserve parlementaire.

Sa réserve parlementaire
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mer 17 Sep 2014, 22:29

Les agents de la mairie de Fontenay, en cas de problème, savent qu’ils/elles peuvent compter sur L. Abeille.
En tout cas, elle soutient la grève des agents de la mairie de Vincennes :
http://94.citoyens.com/2014/la-deputee-laurence-abeille-soutient-la-greve-des-agents-de-vincennes,16-09-2014.html

Derrière, un débat de fond est ouvert : devant la baisse des dotations de l’Etat aux communes, pour "maintenir la qualité de service public" peut-on réduire (et mutualiser) les coûts ou doit-on augmenter les impôts ?
L. Abeille n'y répond pas clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mer 17 Sep 2014, 22:56

Un vrai sujet en effet car la baisse des dotations gouvernementales n’empêche jamais la hausse des charges communales sauf à tout privatiser très vite et sans réel discernement – je caricature un peu bien sûr, mais la question est là : peut-on confier une nouvelle crèche au privé (embauche déplacée)? l'exemple ici est arbitraire mais invite à réfléchir sur le qui paie et à quel coût sachant que rien ne dit qu'une économie réelle en résultera-. (rentabilité obligatoire pour le privé, conservation du contrôle par la commune de la cantine? , coût réel pour le contribuable utilisateur de cette crèche plutôt que celle d'à côté, sélection à l'entrée... etc etc..)

De mon point de vue le curseur des raisonnements binaires (baisse des coûts ou augmentation des impôts) doit effectivement être déplacé vers l’idée de mutualiser : mais pas entre public et privé forcément, mais bien entre communes.
Reste que comme rien n’est simple il faudrait déjà être en mesure de savoir quelle est la place pour la commune dans le projet territorial qui se profile à travers le redécoupage actuel des régions, départements, intercommunalités et cantons.

Dans mes hypothèses loufoques, il y en a une qui me plait assez. Et si Vincennes et Fontenay devaient tout mutualiser? (la remarque de Salamandre, simplement mise en pratique donc). C'est la seule qui me parait probante à surmonter les bisbilles qui se résume à ici c'est mieux ou moins bien qu'ailleurs et réciproquement. Ces raisonnements sont politisés, et donc, ... se sont pas et ne seront pas porteurs d'évolutions des modes de pensées.

La question étant bien :  Comment maintenir des services publics de proximité et de qualité dans un contexte de réductions budgétaires généralisées ? Avec sa question annexe : Le principe de l’intercommunalité va-t-il s’effacer au profit de celui de la supra-communalité ?

Comment un maire peut-il continuer à investir lorsque les dotations de l’Etat se rétractent et que les ménages ne sont plus en mesure de supporter la moindre hausse de la fiscalité ? Quel sera l’impact réel de la réforme des rythmes scolaires sur les équilibres financiers des communes ? Faut-il dans ces conditions menacer le développement et l’emploi local ?

Je crois pour ma part, que tout bloc communal (hors étiquette politique) va  être confronté à d’immenses difficultés pour développer les territoires et soutenir les emplois de proximité.

Je suis assez d’accord avec André Laignel quand il nous dit que le risque est bien réel que dans les prochains budgets des collectivités « les lignes d’investissement deviennent la première variable d’ajustement des politiques locales » et je vais même plus loin et dans deux directions  : je pense que de toutes façons il faudra à la fois raboter  les lignes de fonctionnement et trouver d’autres moyens de financement et non ou ; si ce n’est pas par l’impôt, je ne vois guère comme autre solution de que toucher aux exonérations ou à augmenter le prix du service public pour ceux qui les utilise (cantine, à titre d'exemple). Ne cherchez pas du politiquement correct ou non dans mon propos, je suis en terme de macro économie avant tout un pragmatique. Je ne sais pas encore parler comme un politique professionnel, et en fait j'ai décidé de ne jamais le faire, car tout devient plus simple à expliquer, en fait.

A moins qu’il devienne possible de mobiliser des fonds tant pour les frais de fonctionnement que pour l’investissement des collectivités en leur donnant accès à des taux d’emprunt attractifs. Aujourd’hui on ne peut emprunter que pour financer de l’investissement. L'effet ciseau cumulé des décisions de débudgétisation entre Etat et Collectivités est devenu tel depuis 2010 que je ne vois pas comment il pourrait en être autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 27 Sep 2014, 06:33

Une info citée par a.nonymous :
Citation :
Laurence Abeille
Question N° 64347 au Ministère de l'Écologie
Question soumise le 23 septembre 2014

Mme Laurence Abeille interroge Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la présence de l'ours dans les Pyrénées. Huit ours ont été lâchés dans les Pyrénées entre 1996 et 2006 pour accroître la population d'ours existante qui avait atteint un niveau très bas au début des années 1990. Grâce à cette action, la population actuelle est de vingt-cinq individus dans les Pyrénées. Toutefois, les experts jugent cet état de conservation encore insatisfaisant, ce que confirme l'Union internationale pour la conservation de la nature qui a classé l'espèce « en danger critique d'extinction » en France. Or, l'ours brun étant une espèce prioritaire au titre de la directive européenne « Habitats », la France a pour obligation de restaurer une population viable. En novembre 2012, la Commission européenne a initié une procédure d'infraction contre la France pour insuffisance de sa politique de protection de l'ours brun, procédure qui s'est traduite par une mise en demeure de protéger strictement les individus présents et de renforcer la population. La France, qui se veut un pays exemplaire en matière de biodiversité, se doit d'éviter une condamnation par la Cour de justice européenne. Votre prédécesseur a annoncé qu'un nouveau « plan ours » serait défini avant fin 2014. Une concertation a été lancée dont les conclusions doivent être rendues cet automne. La Commission européenne a indiqué qu'elle attend ce nouveau plan pour décider des suites de la procédure d'infraction. La France dispose de tous les éléments scientifiques permettant de mener une politique de sauvegarde, le Muséum national d'histoire naturelle ayant en septembre 2013, à la demande du Gouvernement, défini précisément les scénarios permettant de sauver la population. Aussi, elle souhaiterait savoir si, conformément à nos obligations européennes, le Gouvernement a réellement l'intention de restaurer la population d'ours brun dans les Pyrénées et selon quel calendrier.


Réponse
Cette question n'a pas encore de réponse.

Idéalisation de l’ours gentil venant typiquement d’une écolo de salon, très éloignée du terrain. Par exemple,

Des chiens patous sont utilisés depuis longtemps pour protéger les troupeaux de brebis des ours. Récemment, un patou a été tué, un autre gravement blessé, par un ours. Mme Abeille n’en parle pas. Car elle sait que l’ours est inoffensif, n’est-ce-pas.
http://www.sudouest.fr/2014/09/02/quatre-patous-contre-l-ours-1657718-4132.php

Un ours de Slovénie a trouvé la mort il y a peu. Chasseur ? Empoisonnement ? Pas du tout : la foudre. Tout randonneur sait qu’en cas d’orage, il ne faut surtout pas rester sur les crêtes dans les Pyrénées, et descendre fissa. Mais l’ours Balou, sa maman en Slovénie ne lui avait pas appris. Avoir été migré dans les Pyrénées, c’est ballot pour Balou.
http://www.sudouest.fr/2014/09/17/pyrenees-l-ours-balou-serait-mort-foudroye-1674615-4955.php
Revenir en haut Aller en bas
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 27 Sep 2014, 17:24

Effectivement,  est différent de     Wink
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 27 Sep 2014, 18:06

Pour nous expliquer comment fonctionne les "gentils ours" je préfère l'expérience des Canadiens et des Américains à la théorie des écolos Français.

Là encore nous avons un "ours spécial France" cet animal "national" bénéficie de "l'exception française" que l'on retrouve dans de nombreux domaines.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 27 Sep 2014, 18:56

Petite remarque sur un extrait de cette question écrite posée par la député :
Citation :
Laurence Abeille
()
En novembre 2012, la Commission européenne a initié une procédure d'infraction contre la France pour insuffisance de sa politique de protection de l'ours brun, procédure qui s'est traduite par une mise en demeure de protéger strictement les individus présents et de renforcer la population.

En fait, plutôt que par la Commission européenne, la procédure a été initiée par des assos écolos françaises  - en toute connaissance des risques pour la France et le Sud-Ouest français :

Citation :
Une dizaine d'associations, telles que Pays de l'ours-ADET, Ferus ou Sepanso Pyrénées-Atlantiques, ont alors déposé plainte auprès de la Commission européenne "pour défaut de protection effective de l'ours pyrénéen". Le 30 novembre (2012), elles ont été informées de l'envoi d'une lettre de mise en demeure à l'Etat français
--
Si rien n'est fait, la Commission européenne pourra alors émettre un avis motivé sur les manquements de Paris avant de saisir la Cour de justice des communautés européennes. Avec un risque, selon les associations : des pénalités financières et même le gel des fonds structurels européens versés à l'agriculture, au tourisme ou aux infrastructures de la région.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/12/13/l-europe-met-la-france-en-demeure-sur-la-protection-des-ours-bruns-dans-les-pyrenees_1806261_3244.html

Dans tout les cas, ça fait cher le plantigrade, réintroduit ou pas. Or le conservatisme, fut-il naturel, ne justifie pas à mes yeux la survie artificielle et hors de prix d'une espèce en voie de disparition. Aussi sympathique soit-elle pour certain(e)s. Mais il reste bien d'autres causes à défendre.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 27 Sep 2014, 19:57







Quelques exemples des mises en garde que l'on trouve au Canada à proximité d'un musée de l'Ile de Vancouver, dans les camping ou sur les aires de stationnement...
Je peux aussi fournir quelques photos de l'état des poubelles mises à mal par un ours ayant une fringale.

La télévision présente régulièrement des émissions sur le sujet avec témoignage de victimes chanceuses bien éclopées mais encore en vie.

Chez nous les ours écolos se nourrissent de nouilles et de brocolis donc les humains ne risquent rien.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 27 Sep 2014, 22:30

tonton christobal a écrit:
Pour nous expliquer comment fonctionne les "gentils ours" je préfère l'expérience des Canadiens et des Américains à la théorie des écolos Français.

Faut dire qu'ils connaissent peut être le sujet....


Le Parisien a écrit:
Etats-Unis : un randonneur tué par un ours noir près de New York

Publié le 22.09.2014, 22h20 | Mise à jour : 23h27

Un randonneur de 22 ans qui se promenait dans une réserve naturelle à une heure en voiture de New York a été attaqué et tué dimanche par un ours noir dans le New Jersey. C'est la première fois depuis 1852 qu'un ours noir tue un être humain dans cet Etat américain, a précisé un porte-parole du Département de la protection de l'Environnement du New Jersey (NJDEP).

Darsh Patel faisait partie d'un groupe de cinq randonneurs partis marcher dimanche après-midi dans les bois de la réserve Apshawa, près de West Milford, à environ 65 km au nord-ouest de New York. La réserve de 233 hectares est très appréciée des randonneurs et amateurs d'oiseaux.

«Le groupe a rencontré un ours noir dans les bois, qui a commencé à les suivre. Ils ont pris peur» et sont partis en courant. «Dans la confusion, le groupe s'est séparé», a expliqué la police de West Milford. Quatre des marcheurs ont finalement réussi à se retrouver. Ne pouvant localiser leur compagnon, ils ont donné l'alerte.


L'ours a été abattu par un policier

Deux heures plus tard, le corps sans vie de Darsh Patel, étudiant à l'Université Rutgers, a été retrouvé par les équipes de secours. «Les éléments sur place ont montré que la victime avait été attaquée par un ours», a précisé la police. Le coupable présumé, un ours de 135 kilos, âgé d'environ 4 ans, a été retrouvé tournant autour du corps comme pour le surveiller.

Les équipes de recherche ont cherché à lui faire peur en tapant des mains et lançant des pierres, mais il revenait tourner autour du corps, a précisé le chef de la police locale, Timothy Storbeck dans une conférence de presse. Un policier l'a alors abattu.

Il n'est pas rare de voir des ours bruns dans ce secteur. Une demi-douzaine sont signalés chaque semaine, a précisé le chef de la police, parfois parce qu'ils attaquent des poubelles restées à l'extérieur. Environ 1800 à 2400 ours bruns vivent en effet dans le nord-ouest du New Jersey, selon le NJDEP. Et ils sont présents dans tout l'Etat. Ils étaient moins de 500 il y a 20 ans.

Il est déconseillé de courir lorsque l'on rencontre un ours. Il vaut mieux s'éloigner lentement, en parlant calmement et évitant de le regarder dans les yeux, rappelle le NJDEP.
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/etats-unis-un-randonneur-tue-par-un-ours-pres-de-new-york-22-09-2014-4155681.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 04 Oct 2014, 11:00

Il y eu d'abord les poneys - http://www.plateaufontenay.net/t1729-maneges-avec-poneys - puis les ours des Pyrénées et maintenant c'est au tour des .... bouquetins des Alpes...

Notons quand même que Laurence Abeille pose une question intéressante qui est sur les lèvres de tous les fontenaysiens à Auchan, dans les rayons de Liddl, sur le marché du boulevard de Verdun, aux guichets de Pôle emploi:

"Si la réduction du risque posé par le taux de séroprévalence élevé constaté chez les bouquetins est un objectif qui ne saurait être remis en cause, il convient de s'interroger sur la méthode choisie. Non seulement celle-ci contrevient aux recommandations des experts - et par là au code de l'environnement - mais elle semble en outre susceptible de favoriser la contamination de nouveaux massifs ainsi que d'affecter d'autres animaux protégés, tels que les gypaètes barbus qui sont très sensibles au saturnisme et donc menacés par l'usage de balles de plomb."





Citation :
Question soumise le 30 septembre 2014

Mme Laurence Abeille alerte Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur l'abattage des bouquetins dans le massif du Bargy. Le bouquetin des Alpes est classé parmi les espèces protégées en France depuis 1981. Cependant, la population de bouquetins du massif de Bargy est suspectée d'avoir joué un rôle de réservoir et de relais « silencieux » entre le dernier foyer domestique de brucellose de 1999 et celui découvert en avril 2012 dans une exploitation de vaches laitières du Grand-Bornand. En conséquence, le préfet de Haute-Savoie a ordonné l'abattage des bouquetins de cinq ans et plus de ce massif par le biais de l'arrêté préfectoral n° 2013274-0001 signé le 1er octobre 2013. Mme la ministre a elle-même apporté son soutien à cette action en déclarant le 6 septembre 2014 qu'il fallait « assainir le massif du Bargy ». L'arrêté ministériel du 23 avril 2007 stipule pourtant que l'abattage du bouquetin des Alpes est interdit sur tout le territoire métropolitain et en tout temps. Certes l'article L. 411-2-4° du code de l'environnement autorise des dérogations aux interdictions encadrant le statut de protection du bouquetin des Alpes mais celles-ci ne peuvent être délivrées que s' « il n'existe pas d'autre solution satisfaisante ». Or il convient de noter qu'en l'occurrence, ce n'est pas le cas. Dans son avis du 12 septembre 2013, la commission faune du Conseil national de la protection de la nature expliquait ainsi « qu'en ce qui concerne l'abattage partiel [des bouquetins du massif du Bargy], deux options ont été envisagées et étudiées : d'une part l'abattage total des animaux de plus de cinq ans car il semblerait que ce soit eux qui soient les plus affectés par la maladie, les femelles notamment. Toutefois, sur le terrain, l'estimation de l'âge des femelles s'avère extrêmement difficile, contrairement à celle des mâles. D'autre part, l'abattage des seuls animaux séropositifs [...]. Bien que longue à mettre en œuvre - elle devra être échelonnée sur trois ans - c'est cette solution qui a été retenue par les membres de la commission par 13 voix, contre 6 pour la première option, et l’abstention. Cette solution éviterait outre une déstabilisation de la population, l'essaimage d'animaux, en particulier infectés, vers les massifs avoisinants, une réintroduction trois ans plus tard coûteuse et controversée, et l'élimination de cadavres qui, en petit nombre, pourraient être abandonnés aux prédateurs naturels ». Les mesures retenues par le préfet de Haute-Savoie semblent donc contrevenir à l'article L. 411-2-4° du code de l'environnement. Il convient aussi de noter que l'Agence nationale de sécurité sanitaire estimait dans son avis du 4 septembre 2013 que « le risque de transmission de la brucellose des bouquetins aux cheptels domestiques reste minime », et que la contamination de l'élevage laitier était « vraisemblablement accidentelle et exceptionnelle ». Aussi, l'Anses faisait remarquer que son « analyse ne permet pas de confirmer la nécessité de mettre en œuvre dans l'urgence les actions d'abattage envisagées, compte tenu en particulier de leur ampleur et de leur nature ». Si la réduction du risque posé par le taux de séroprévalence élevé constaté chez les bouquetins est un objectif qui ne saurait être remis en cause, il convient de s'interroger sur la méthode choisie. Non seulement celle-ci contrevient aux recommandations des experts - et par là au code de l'environnement - mais elle semble en outre susceptible de favoriser la contamination de nouveaux massifs ainsi que d'affecter d'autres animaux protégés, tels que les gypaètes barbus qui sont très sensibles au saturnisme et donc menacés par l'usage de balles de plomb. Face à cette situation, elle souhaiterait savoir quelles sont les suites que le Gouvernement entend donner à la question de la brucellose dans le massif du Bargy.
Source: http://www.nosdeputes.fr/14/question/QE/65147



Ceci étant, reconnaissons quand même que Laurence Abeille s'intéresse aussi en tant que députée aux problèmes d'insécurité....


Citation :
Question soumise le 10 décembre 2013

Mme Laurence Abeille interroge M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les problèmes d'insécurité liés à la pratique de la chasse le dimanche. Ce jour est particulièrement apprécié par nos concitoyens pour les activités de plein air en forêt. Pourtant, la chasse les prive d'évoluer dans la nature dans des conditions élémentaires de sécurité. Plus de la moitié des accidents de chasse surviennent le dimanche. Malheureusement, les rapports de l'ONCFS ne font pas apparaître les jours précis des accidents alors qu'ils dénombrent les accidents en fonction du mode de chasse, de l'âge de l'auteur, du mode de tirs (directs ou par ricochet), etc. Surtout, le nombre d'accidents est en forte hausse : 25 % d'accidents de chasse de plus la saison dernière par rapport à la saison 2011-2012, soit une augmentation de 37 % des accidents au cours des deux dernières années. Pourtant, 14 % des victimes ne sont pas des chasseurs. Les accidents sont en hausse, alors que le nombre de chasseurs diminue. La France est le seul pays d'Europe où la chasse se pratique non seulement tous les jours de la semaine mais également le samedi et dimanche. Cette activité de loisir crée un climat d'insécurité important pour les usagers de la nature. Alors que les activités de loisirs se développent, il est temps de prendre la seule mesure qui s'impose : interdire la chasse le dimanche sur l'ensemble du territoire national, comme cela se pratique déjà dans quelques forêts domaniales. Aussi, elle lui demande de bien vouloir lui préciser sa position sur le sujet.
Source: http://www.nosdeputes.fr/14/question/QE/45155
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mer 26 Nov 2014, 06:39





Ca c'était AVANT, juste pour se faire élire avec les voix des sympathisants socialistes de la circonscription...

Aujourd'hui Laurence Abeille  a encore voté CONTRE l'ensemble du projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral...

Il avait bien raison Daniel Cohn-Bendit de dire en quittant EELV que "'les partis entubent les électeurs !"...

Après on peut s'interroger sur les raisons qui poussent ces entubés d'électeurs à s'abstenir ou à voter pour des partis extrémistes....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 14 Fév 2015, 03:32

Communiqué de Presse
Réaction de Laurence Abeille à l'annonce de la fermeture
de la maternité de l’Hôpital Bégin à Saint-Mandé

A Paris, le 13 février 2015

Laurence Abeille déplore la fermeture du service de maternité de l’Hôpital Inter Armée Bégin à Saint-Mandé, fermeture confirmée par une annonce du ministre de la Défense ce jeudi 12 février au prétexte qu'il ne s'agit pas de « soutiens opérationnels aux forces » militaires.

La fermeture est annoncée pour l’été 2015 alors même que cette maternité a été entièrement rénovée et que son activité est en constante augmentation, avec près de 1.100 accouchements par an. Avec plus de 80% de patients civils, l’hôpital Bégin est un pivot essentiel de l'offre de soins dans l'Est parisien.

Il est regrettable que le transfert prévu à Bégin des services du Val-de-Grâce - l’urologie, l’ophtalmologie ou encore la chirurgie viscérale - se fasse au détriment de la diversité des services existants jusqu’alors à l’hôpital Bégin.

Face à cette décision très soudaine pour de nombreuses femmes dont l'accouchement est prévu à Bégin, la députée réaffirme son « profond attachement à cet hôpital et à son rôle de service public pour les habitants du Val-de-Marne et au-delà » et sa « détermination à faire valoir l’importance du maintien du service de maternité à l’HIA de Bégin, alors que les autres maternités du secteur sont déjà engorgées ».

Laurence Abeille
Députée du Val-de-Marne
Permanence: 15 ter av. de la République
94120 Fontenay-sous-Bois
www.laurence-abeille.fr
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 14 Fév 2015, 04:29

La réorganisation des services de santé militaire doit sans doute faciliter la vie du personnel médical...

La logique fontenaysienne qui prévoit selon des élus que la qualité de vie des employés municipaux est primordiale même au dépend de la qualité du service public a peut être en l'espèce trouvé un domaine d'application supplémentaire...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 21 Fév 2015, 06:49

Notre chère députée n'a pas voté la Motion de censure suite au passage en force de la loi Macron.

Elle est donc favorable à cette dite loi puisqu'elle ne s y oppose pas.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 21 Fév 2015, 07:15

thierry a écrit:
Notre chère députée n'a pas voté la Motion de censure suite au passage en force de la loi Macron.

Elle est donc favorable à cette dite loi puisqu'elle ne s y oppose pas.


si les écolos veulent revenir au gouvernement à l'issue de la démission prochaine il ne faut pas trop tirer sur la corde...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 21 Fév 2015, 23:10

Je partage volontiers ce propos de Luc Ferry

Lorsqu'en l755 un tremblement de terre dévasta la ville de Lisbonne, la plupart des grands esprits du temps firent l'éloge de la science et du progrès contre les méfaits de la nature. Sous l'effet des idéologies écologistes, nous avons tendance à croire l'inverse. Nous sacralisons la nature, comme si les virus, les épidémies et les tsunamis n'étaient pas naturels, et c'est du côté de la science que nous situons les risques majeurs. Les OGM, dont nul n'a jamais démontré la dangerosité, font peur, comme le gaz de schiste, alors qu'il crée des emplois en grand nombre aux États-Unis tout en permettant de baisser considérablement les coûts de l'énergie.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 21 Fév 2015, 23:56

La science est rarement mise en cause par les écologistes, mais ses excès relevables. Excès de pollution, -air, eau, sol-, excès de chimie, excès d'exploitation, excès de prélevements, par exemple. L'eolien, le solaire, la géo thermie, l'hydrolien sont des pans de la science à part entière. Comme l'agro biologie. La création d'emplois durables et non delocalisables est un vrai enjeu, trop souvent traité à la légère. Personne parmi les écologistes ne compare un tsunami à du gaz de schiste. En revanche certains soulignent que le dérèglement climatique avec ses sécheresses, inondations ou tornades en hausse est lié à l'activité humaine. Les ogm ont comme principal inconvénient de rendre stériles les organismes modifiés, nous eloignant des reproductions naturelles et cycliques de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 22 Fév 2015, 00:03

Si les cocologistes avaient été crus et politiquement influents le chemin de fer n'existerait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 22 Fév 2015, 00:10

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/monsanto-pesticides-et-ogm_1492170.html
Comme on est pas ici dans les si de l'époque des Buffalos, tout va mieux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 22 Fév 2015, 08:50

Vous n'avez pas Lu les 72 propositions, cela se saurait. De même que vous pouvez contester que j'ai ecrit ce qu'il en est vraiment de la pensée des écologistes aujourd'hui à 12h56 juste un peu plus haut. Un condensé d'infos exactes. Merci en tout cas d'exprimer vos souhaitss. Il faut chiffrer tout cela. Passer de 2/8 à 3/8, réorganiser les heures d'entretien hors trafic. Analyse des fréquentations probables. Sans freiner pour autant l'arrivée du tramway le renforcement de la ligne
15, la desserte du métro ligne 1 sur 3 stations à Fontenay, une ligne de bus en plus sur la crête Nogent-Montreuil dit axe Verdun.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 22 Fév 2015, 19:31

Mistigri a écrit:
Les écolos pourraient par exemple s'engager à lutter pour que les métros fonctionnent 24/7, que les zones soient unifiées en une seule, que le changement de bus à métro ou train se fasse grâce au même billet, même pour les voyageurs occasionnels, ils pourraient militer pour un environnement urbain amélioré, vert, fleuri, entretenu.
Pour l'instant ils ne proposent sur ce forum que l'utilisation de produits Bio dans les cantines! C'est peu!

Un bon écolo n'est pas aux manettes pour vous faciliter la vie. Il est là pour diriger votre vie à la façon cocologiste.
Il vous explique quoi manger, comment vous déplacer, comment vous chauffer, comment organiser et équiper votre maison... vos désirs, vos ressources financières on s'en fout.
Selon son humeur et dans le meilleur des cas vous allez changer de voiture pour une écologique sinon c'est à vélo, casser a moitié de votre maison pour la reconstruire écologiquement, aller à pied ou dans des transports en communs qui n'existent pas ou sont inadaptés et surtout vous allez payer des taxes, avoir de nouvelles redevances, être sanctionné si les caprices cocologistes ne sont pas respectés.

Vous évoquez le dossier des transports qui est majeur tant la situation est déplorable et se dégrade. Résultat on s'occupe du bien être des lapins dans leur cage et des baudets qui promènent les enfants dans les jardins publics.
Pensiez vous en élisant une députée écolo soutenue par la gauche toute entière aboutir à ce genre de résultat ?

Le plus fort étant qu'ils vous expliqueront que c'est du bon boulot au service des électeurs... alors les écolos...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 22 Fév 2015, 20:25

Dissolution... pas question sauf obligation

Le soviet suprême du PS va se tenir sous peu.
flambi qui comme chacun sait n'intervient pas comme chef de parti mais n'arrête pas de tenter de gérer le PS (il a du travail) es qualité de "roi du compromis" va nous arranger une sauce permettant à chacun d'y trouver son compte.
Come back des écolos, plus de frondeurs ils seront casés.... Placé ministre des armées ne rions pas on a bien Taubira ministre de la justice...

On change le gouvernement on ajoute quelques ministres ou secrétaires d'état on distribue les postes et c'est reparti pour un tour.

Problème matériel : la salle du conseil des ministres risque d'être un peu petite pour tout ce monde... on le tiendra dans la galerie des glaces à Versailles et l'affaire sera close.

On se payera un nouveau changement de cap politique, le déficit se creusera comme d'habitude, au pire on aura une petite expédition militaire de plus et on arrivera "plan plan" en 2017...

Peut être un changement de première dame car jamais deux sans trois !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 22 Fév 2015, 23:50

[quote="Libellule" Les ogm ont comme principal inconvénient de rendre stériles les organismes modifiés, nous eloignant des reproductions naturelles et cycliques de la nature. [/quote]
La preuve du contraire a déjà été apporté (maïs OGM reproduit naturellement). Les OGM ne sont naturellement pas stériles mais rendus stériles par des firmes les commercialisant. C' est là aussi une des erreurs grossières des politiques français car en interdisant cette recherche (INRA) ont a laissé la porte ouverte à ces marchands alors qu' un organisme d' état aurait lui pu éviter cela.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Lun 23 Fév 2015, 02:09

Les OGM ne sont naturellement pas stériles mais rendus stériles par des firmes les commercialisant. Exactement. Ce faisant elles commercialisent leurs pesticides en grande quantité. Business is business. Tant pis Si les sols et le nappes phréatiques trinquent. Itou pour le gaz de schiste, on fracture à l'eau bourrée de produits chimiques qui comme les enzimes d'antan étaient gloutons et regagnaient le lit des rivières après s'être goinfrés. Les algues vertes en raffolent. Pour le coup ce n'est pas l'assemblée qui risque la dissolution mais la pollution qui se dissout dans l'eau jusqu'à saturation.

http://lewebpedagogique.com/svt3ic/eaux-et-sols/comment-les-principales-activites-humaines-sont-responsables-de-la-pollution-des-eaux-et-des-sols/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Lun 23 Fév 2015, 03:51

Les cocologistes neuneu français ayant fait leur cirque habituel, la recherche française a été stoppée et il n'y a pour référence scientifique que les produits étrangers...

Encore une réussite brillante des cocologistes nationaux !
Ce sont des gens dont la fonction principale est d'interdire donc ils se sont montrés à la hauteur de leur réputation.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Lun 23 Fév 2015, 04:07

En interdisant la recherche et l' emploi des OGM en France, on oblige les agriculteurs a utiliser des pesticides, d'où la pollution des nappes, la raréfaction des abeilles (principaux pollinisateurs naturels).
En interdisant la recherche on oblige les agriculteurs (de tous les pays) a se fournir chez quelques grosses firmes, a payer le prix fort des semences. Je répète les semences OGM, soit disant stériles, se sont avérées capable de se reproduire naturellement.
De même en interdisant la recherche sur les gaz de schiste, on laisse des solutions polluantes se développer.
Donc en continuant a tout interdire, on détruit la recherche (les jeunes vont voir ailleurs où ils peuvent s' épanouir, on détruit des emplois et l' on favorise la pollution.
Vive le retour au moyen âge où l' obscurantisme régné sur la vielle Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Lun 23 Fév 2015, 04:30

Pour ma part j'ai toujours dit que j'étais favorable à la recherche des solutions les moins polluantes. L'interdiction n'est pas une fin en soi. La science a plusieurs facettes. Comme je l'écris page précédente, des pans entiers de celle-ci ne sont pas assez soutenus bien que créateurs d'emplois durables et non délocalisables. Si certains croient que la planète n'arrive pas à la limite de ses possibilités pour supporter l'extension polluante de l'activité humaine, je n'y peux rien. Alerter d'une situation permet de s'en prévenir si chacun s'y met. Cela ne veut pas dire qu'il faut continuer à poursuivre dans l'excès. Voir encore page précédente.

Sinon, plutôt que d'interdire, http://fontenaysousbois.eelv.fr/eelv-souhaite-la-reconnaissance-urgente-du-prejudice-ecologique/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 24 Fév 2015, 08:35

Après réflexion on doit s'interroger si le péril majeur n'est pas causé par les écologistes et s'il ne devient pas nécessaire de prendre des mesures pour diminuer et si possible réduire à néant leurs capacités de nuisance.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 24 Fév 2015, 08:43

Pour parfaire la refléxion http://www.insee.fr/fr/insee_regions/martinique/themes/ae_bilan/aes49ma/aes49ma_art14.pdf vrai la bas et ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)
» L'activité des conseillers départementaux du canton (dans le détail)
» nos députés Européens ( activités)
» activités manuelles ou eveil a 18mois?
» Quelques suggestions d'activité physique à l'extérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: