Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 3369
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 20 Jan 2012, 20:04

Rappel du premier message :

Dans la liste alphabétique amenez la flèche sur le département de votre député.

> Pour mémoire nous sommes, à Fontenay, dans la 6ième circonscription du 94 et le député s'appelle Patrick Beaudoin.

> Cliquez sur son nom (il est enregistré par ordre alphabétique) , vous verrez sa photo . Ensuite vous pourrez voir son activité à l'Assemblée Nationale

> C'est très intéressant.

> Dommage que ce site ne soit pas plus connu.

> http://www.nosdeputes.fr/circonscription

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 07:31

Communiqué de Presse : réaction de la députée Laurence Abeille à la menace de fermeture du CIO de Nogent-sur-Marne

A Paris, le 25 mars 2015

Suite à l’annonce des villes de Nogent-sur-Marne, Le Perreux et Bry concernant l’arrêt du paiement du loyer du Centre d’Information et d’Orientation de Nogent-sur-Marne à compter du 1 er aout 2015, Laurence Abeille exprime sa plus vive inquiétude face à la menace de fermeture de ce service public de proximité qui rayonne sur ces trois villes.

Alors que 1085 jeunes et leurs familles sont accueillis chaque année, le CIO de Nogent joue un véritable rôle auprès des usagers des services de l’information et de l’orientation de l’Education Nationale.

Face à cette décision très soudaine, la députée espère qu’un accord sera rapidement trouvé entre le rectorat et la commune de Nogent qui gère le bail signé avec Valophis Habitat.

« Je n’approuve pas les baisses de dotation de l’Etat aux collectivités locales, et je regrette de tels choix qui, petit à petit, détruisent le service public de proximité », indique Laurence Abeille.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 08:47

Le loyer du CIO est payé à Valophis Habitat (Office public HLM - Habitations à Loyer Modéré) est-il dit
Et modérer ce loyer payé à Valophis, c'est possible ou pas ?
En plus, Valophis appartient au Val de Marne, département et communes de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 09:12

Selon 94 citoyens

Depuis 1988, une convention liait les trois communes et le CIO, implanté dans la cité HBM de Nogent, dans le quartier des Maréchaux. Mais 45 000 euros par an, en plus des dépenses liées à la réforme des rythmes scolaires et dans un contexte de réduction des dotations aux collectivités, c’est la petite somme de trop que les villes ont décidé de ne plus payer, n’étant pas tenues de le faire, cette compétence n’étant pas à leur charge.

Si aucun accord n’est trouvé entre le rectorat et les communes, les Conseillers d’orientation psychologues (Copsy), qui interviennent également dans les établissements, pourraient rejoindre le CIO de Vincennes.

Au CIO de Nogent, la nouvelle est tombée brutalement, suscitant une vive inquiétude. Une pétition a d’ores et déjà été lancée qui commence à circuler parmi les associations de parents d’élèves. « Nous accueillons 1085 jeunes et leur famille chaque année en plus des interventions dans les collèges », indique Alain Gaimard, directeur du CIO.

Le Conseil général, qui paie la partie fonctionnement des locaux, indique de son côté qu’il continuera à prendre en charge cette partie mais ne peut pas en revanche y ajouter le loyer, n’étant pas non plus tenu de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 19:30

Libellule a écrit:
Communiqué de Presse : réaction de la députée Laurence Abeille à la menace de fermeture du CIO de Nogent-sur-Marne

A Paris, le 25 mars 2015

Suite à l’annonce des villes de Nogent-sur-Marne, Le Perreux et Bry concernant l’arrêt du paiement du loyer du Centre d’Information et d’Orientation de Nogent-sur-Marne à compter du 1 er aout 2015, Laurence Abeille exprime sa plus vive inquiétude face à la menace de fermeture de ce service public de proximité qui rayonne sur ces trois villes.

Alors que 1085 jeunes et leurs familles sont accueillis chaque année, le CIO de Nogent joue un véritable rôle auprès des usagers des services de l’information et de l’orientation de l’Education Nationale.

Face à cette décision très soudaine, la députée espère qu’un accord sera rapidement trouvé entre le rectorat et la commune de Nogent qui gère le bail signé avec Valophis Habitat.

« Je n’approuve pas les baisses de dotation de l’Etat aux collectivités locales, et je regrette de tels choix qui, petit à petit, détruisent le service public de proximité », indique Laurence Abeille.

Il serait temps d' y penser, le cas du CIO de Nogent n' est pas un cas isolé cette situation n' est pas nouvelle et démontre la guéguerre entre Education Nationale et Collectivités locales.
Encore une fois qui trinque? Les enfants. Encore une fois qui ne s' occupe pas des COPs ? l' éducation nationale. Pourtant la mission de ces personnels est primordiale pour le suivi des élèves en difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 20:26

les enfants... et alors ?

Les lapins en prison, les baudets qui tournent en rond... ça ce sont des dossiers importants !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 21:18

Libellule a écrit:
Selon 94 citoyens
() les villes ont décidé de ne plus payer, n’étant pas tenues de le faire, cette compétence n’étant pas à leur charge.
--
Le Conseil général, qui paie la partie fonctionnement des locaux, indique de son côté qu’il continuera à prendre en charge cette partie mais ne peut pas en revanche y ajouter le loyer, n’étant pas non plus tenu de le faire.
Ah bon ? Car,
Citation :
La clause générale de compétence signifie qu’il est accordé aux collectivités une capacité d’intervention générale, sans qu’il soit nécessaire de procéder à une énumération de leurs attributions. Elle repose sur les "affaires de la collectivité" ou l’intérêt public local.

http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/collectivites-territoriales/competences-collectivites-territoriales/qu-est-ce-que-clause-generale-competence.html

Cette compétence générale a permis aux communes, départements de s'occuper de tout. Y compris de latrines dans un pays lointain, au nom donc de "l'intérêt public local".
Et pas du CIO de Nogent ?? On verra, si alternance dimanche le Conseil général changera-t-il de position...?

Il est vrai que Sarkozy a supprimé la clause générale de compétence. Mais Hollande et les élus locaux de gauche l'ont rétablie.
Mais depuis, Hollande et le PS ont décidé de la re-supprimer. "décidé" mais en cours, la loi est encore en navette entre assemblée et sénat.

(Hollande au PS, ça devait être le courant alternatif... Tu veux ou tu veux pas ?)


Dernière édition par salamandre le Jeu 26 Mar 2015, 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 21:29

?, ?? , et ?
Beaucoup de questions. Je note le fond des réponses à celles ci  ; on verra dimanche...
Dimanche doit effectivement jouer un rôle dans les réactions politiques des uns et des autres en cette semaine clef. Un autre exemple ici http://94.citoyens.com/2015/pollution-au-pont-de-nogent-le-maire-interpelle-la-deputee-laurence-abeille,26-03-2015.html

« Il faut, pour aller dans le sens de la demande de la députée EELV, avoir peut-être une meilleure connaissance de la pollution du réseau routier et ce à différents moments de l’année et de la journée, appuie l’élu. J’avais demandé à une époque pour l’ensemble des habitants situés en bordure du Pont de Nogent, de l’A4 et de l’A86, des analyses ponctuelles qui permettaient, dans le cadre de campagnes de mesures particulières, de détecter certains polluants qui ne sont pas mis en évidence par les systèmes automatiques traditionnels. J’attends encore à ce jour une réponse positive. Il est certain que l’installation de stations semi-permanentes le long des voies de circulation serait intéressante pour tous les responsables et pour les habitants à condition, bien sûr, que cela ait comme conséquence l’accélération du projet d’amélioration des flux de circulation sur le Pont de Nogent », ajoute-t-il avant de suggérer à Laurence Abeille de poser une nouvelle question à propos du calendrier précis d’études et à de réalisation du réaménagement du Pont de Nogent, dont le financement a été inscrit dans le contrat de plan Etat région (CPER).

Tout le monde est d'accord mais il faut surtout montrer qu'il y a des divergences. Pour les convergences on verra après dimanche. C'est dit.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 22:51

Pour les baudets et les lapins où faut il aller voter ?

Pour les spécialistes en convergences diverses du type piège à naïfs c'est tout vu !

On va voter ! on ne vote pas blanc ! on ne vote ni pour la gauche ni pour ses alliés ! on vire les sortants !

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 23:06

Lors de la séance de questions au gouvernement mercredi 25 mars, Laurence Abeille a interpellé la ministre de la santé pour demander l’interdiction de 5 pesticides reconnus cancérigènes par le Centre International de Recherche sur le Cancer, dépendant de l’OMS.

» Mme Laurence Abeille. Monsieur le président, ma question s’adresse à Mme la ministre de la santé. Le Centre international de recherche sur le cancer vient de classer comme cancérigène cinq pesticides, dont le glyphosate, qui est la substance active du Roundup de Monsanto, le désherbant le plus utilisé au monde.

Le glyphosate est présent dans un champ de blé sur trois en France, mais il est également utilisé par les particuliers et les collectivités. Cette substance se trouve donc partout dans l’air, dans l’eau, dans les aliments. Dans le reste du monde, cet herbicide est également associé à la culture d’OGM.

Cette annonce sur la dangerosité de ce produit n’est pourtant pas une surprise, et nous savons depuis au moins 2012, et les études menées par Gilles-Eric Séralini, que l’association de Roundup et de plants OGM présente des risques avérés sur la santé.

Le Centre international de recherche sur le cancer a également classé le pesticide malathion comme cancérigène probable. Il est notamment utilisé en Guyane, et mes collègues François-Michel Lambert et Brigitte Allain sont intervenus plusieurs fois sur ce scandale sanitaire.

Ce classement doit nous faire réagir vite. Rappelons que jamais un agent classé cancérogène n’a ensuite été rétrogradé à un échelon de dangerosité inférieur !

Nous savons que les industriels, comme Monsanto, sont à l’oeuvre pour instiller le doute scientifique, pour fabriquer du mensonge et remettre en cause ce classement. Il serait irresponsable de la part des politiques de ne pas tenir compte de l’analyse de l’institution sanitaire mondiale de référence dans le domaine du cancer.

L’interdiction de tels produits devient urgente : nous ne pouvons pas laisser sur le marché des produits dangereux pour la santé – et surtout pour la santé des agriculteurs, alors que, dans le même temps, nous affirmons notre ambition de conduire le modèle agricole français vers l’agroécologie. Transformer notre agriculture et protéger notre santé commence par l’interdiction des substances les plus nocives, comme notre assemblée a eu le courage de le faire la semaine dernière avec les néonicotinoïdes.

Mme la ministre, que comptez-vous faire pour parvenir à l’interdiction rapide de ces produits cancérigènes ?

Mme Marisol Touraine , ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes :

Monsieur le président, mesdames et messieurs les députés, madame la députée Laurence Abeille, oui, l’Organisation mondiale de la santé vient de procéder à la réévaluation de cinq substances, qu’elle a classées comme potentiellement cancérigènes. C’est évidemment un signal d’une très grande importance, qui doit nous mobiliser et nous alerter. Nous ne pouvons pas faire comme si ces produits ne comportaient pas des risques pour les utilisateurs !

Parmi ces cinq substances, trois sont d’ores et déjà interdites dans notre pays et en Europe ; elles ne sont donc pas en cause. Restent deux substances. Le malathion a été utilisé de manière dérogatoire, notamment en Guyane, pour faire face à l’épidémie de chikungunya, dont le porteur s’est avéré résistant à tous les autres insecticides.

Depuis l’annonce de l’Organisation mondiale de la santé, l’utilisation de ce produit a été suspendue et les agences sanitaires seront amenées à se pencher sur la question de savoir ce qu’elles devront préconiser en cas de nouvelle épidémie, et face à l’inefficacité d’autres produits.

S’agissant du glyphosate, la substance active du Roundup, je veux appeler votre attention sur le fait que le Gouvernement est très mobilisé. Stéphane Le Foll a fait de la réduction des herbicides une des priorités de son ministère, puisque les agriculteurs sont les premiers concernés par les risques qu’ils comportent.

Une évaluation européenne de la toxicité de ces produits est en cours. Elle devra faire l’objet d’une analyse précise par les agences sanitaires. Mais je veux vous assurer, madame la députée, que l’ensemble du Gouvernement est très vigilant. Nous ne pouvons pas prendre de risques avec la santé de nos concitoyens !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 26 Mar 2015, 23:17

Libellule a écrit:
?, ?? , et ?
Beaucoup de questions. Je note le fond des réponses à celles ci  ; on verra dimanche...
Dimanche doit effectivement jouer un rôle dans les réactions politiques des uns et des autres en cette semaine clef. Un autre exemple ici http://94.citoyens.com/2015/pollution-au-pont-de-nogent-le-maire-interpelle-la-deputee-laurence-abeille,26-03-2015.html

« Il faut, pour aller dans le sens de la demande de la députée EELV, avoir peut-être une meilleure connaissance de la pollution du réseau routier et ce à différents moments de l’année et de la journée, appuie l’élu. J’avais demandé à une époque pour l’ensemble des habitants situés en bordure du Pont de Nogent, de l’A4 et de l’A86, des analyses ponctuelles qui permettaient, dans le cadre de campagnes de mesures particulières, de détecter certains polluants qui ne sont pas mis en évidence par les systèmes automatiques traditionnels. J’attends encore à ce jour une réponse positive. Il est certain que l’installation de stations semi-permanentes le long des voies de circulation serait intéressante pour tous les responsables et pour les habitants à condition, bien sûr, que cela ait comme conséquence l’accélération du projet d’amélioration des flux de circulation sur le Pont de Nogent », ajoute-t-il avant de suggérer à Laurence Abeille de poser  une nouvelle question à propos du calendrier précis d’études et à de réalisation du réaménagement du Pont de Nogent, dont le financement a été inscrit dans le  contrat de plan Etat région (CPER).

Tout le monde est d'accord mais il faut surtout montrer qu'il y a des divergences. Pour les convergences on verra après dimanche. C'est dit.

Où sont les convergences ? Ou plus exactement où sont les responsabilités? Est-ce un problème communal, départemental, régional ou bien national?
La gauche détenant l' ensemble des rouages décisionnaires, on peut se poser la question : doit-on continuer avec les mêmes (comme le préconise Loïc) ou bien changer (comme le préconise Lecoq)?
A chacun de choisir avant de voter donc dimanche dernier délais.

PS : pour ce qui concerne le CIO de Nogent (mais pas seulement celui-ci) la question se pose depuis fort longtemps et la gauche n' en est pas seule responsable. Par contre leur sort ne semble pas émouvoir ni intéresser grand monde, l' éducation nationale voulant s' en séparer, les collectivités n' en voulant pas. Encore un exemple de l' intérêt de l' enfant au ministère de l' éducation!!!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 00:31

L'offensive spam contre le forum du plateau est lancée !

C'est qu'il doit être gênant ce forum non contrôlé par le pouvoir local !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 01:16

@mamiea le bouchon est connu au niveau européen comme étant le plus important ; l'aménagement de la A86 c'est une longue histoire.

Le PADOG (Plan d’aménagement et d’organisation générale de l’agglomération parisienne) en vigueur de 1960 à 1965, envisageait la réalisation de l'autoroute A86, mais les travaux furent retardés compte tenu des réticences des riverains qui souhaitaient préserver leur cadre de vie et éviter les nuisances.

Les décrets du 14 mars 1964 créent 21 préfets de région. Parallèlement, sont mises en place des commissions de développement économique régionales (CODER), instances consultatives composées des représentants des intérêts socioprofessionnels ou territoriaux, chargées d'émettre un avis sur toutes les questions relatives au développement économique et à l'aménagement du territoire dans la circonscription régionale.

La construction du tunnel de Nogent avait pour vocation à protéger les riverains de Nogent et quelques autres tout en passant sous la Marne. La partie sur Fontenay était limitrophe de terrains marâichers. L'Etat puis la région s'en sont mélés. Depuis il y a eu densification et de la population mais surtout du trafic. On en est là. Les querelles territoriales n'y changent rien.

Il faut remettre en route le sujet pour qu'il avance ; de préférence en faisant converger les points de vues : ici on a des ok pour l'aménagement du pont, et la pose de bornes air parif.

Quant au travail d'aménagement de la A86 (enfouissement ou couverture peu importe, on pose la problématique et des techniciens doivent essayer de la résoudre au mieux) et de l'avenue Delattre de Tassigny (futur boulevard urbain), sont ou seront concernés notre ville, l'Actep, deux départements la région, la RATP, le Stif, et à n'en point douter l'Etat. On verra si avec des majorités différentes d'un strate administratif à l'autre cela fonctionnera mieux.

PS tonton, si parler ici de l'activité de la députée est un spam, alors où va-t-on?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 02:10

Libellule a écrit:
---/---
La construction du tunnel de Nogent avait pour vocation à protéger les riverains de Nogent et quelques autres tout en passant sous la Marne. La partie sur Fontenay était limitrophe de terrains marâichers. L'Etat puis la région s'en sont mélés. Depuis il y a eu densification et de la population mais surtout du trafic. On en est là. Les querelles territoriales n'y changent rien.
---/---


Le tunnel de Nogent a été inauguré en 1989... Il y avait déjà quelques des années qu'il n'y avait plus de terrains maraîchers sur Fontenay....

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 02:14

Exact, mais le tracé était retenu de bien avant. Pour une fois que je n'ai pas fait long en racontant la saga année après année. Les plans, les alternatives, les retards, les délais, les luttes... En gros  l'autoroute a permis de remplacer la RN 186, cette dernière ayant soit disparu lorsque le tracé de l'A 86 s'est confondu avec le sien soit conservé un caractère d'axe urbain, soit s'est dédoublée. Aujourd'hui (D 86) avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny. Voir plus haut les interventions de Laurence Abeille et les commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 03:00

Libellule a écrit:
Exact, mais le tracé était retenu de bien avant. Pour une fois que je n'ai pas fait long en racontant la saga année après année. Les plans, les alternatives, les retards, les délais, les luttes... En gros  l'autoroute a permis de remplacer la RN 186, cette dernière ayant soit disparu lorsque le tracé de l'A 86 s'est confondu avec le sien soit conservé un caractère d'axe urbain, soit s'est dédoublée. Aujourd'hui (D 86) avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny. Voir plus haut les interventions de Laurence Abeille et les commentaires.

Donc question : pourquoi avoir construit le long de cette voie? Ce qui revient à poser la question de la compétence de chaque strate administrative.
Elles sont tellement nombreuses, quatre si mon compte est bon (locale, départementale,régionale et nationale), qu' une décision prend des années et devient obsolète avant même que d' avoir vu le jour.
Prenons, par exemple, l' emploie des pesticides; OMS fait une étude démontrant la dangerosité d' un insecticide bien. L' Europe fait une commission afin de vérifier les conclusions de la première, bon. Là dessus la France se dit tient y a bug, faisons une commission pour vérifier si la vérification des résultats de la première sont bien prouvés, allons y. Voila t y pas qu' un lobby se pointe pour nous avertir que tout cela est basé sur de fausses information et on décide de réunir un comité d' expert qui va, vous m' avez compris, et ainsi on aura perdu un trentaine d' années en palabres pour finir par découvrir que le dit pesticide est abandonné depuis 20 ans.
Transposez cet exemple (fictif) au problème de l' A86 et vous aurez le résultat actuel, rendez-vous dans 30 ans pour le début des travaux.
Prédiction : la ligne 1 au Val sera saturée a peine arrivée suite à la densification prévue par le "Grand Paris" et je ne parle pas du RER, encore une fois à cause des strates non communicantes.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 03:11

Vous parlez nombre de strates on pourrait aussi parler étiquette politique et période de cohabitation par strate. Quand je dis qu'à un moment il faut savoir passer outre les sources de divergences et défendre unitairement un point de vue collectif qui est d'intérêt général, je vous parle bien de la nécessité de rechercher les axes de convergences. Tant que l'on fait de l'administatif ou des débats politisés vains on n'avancera pas plus vite, je suis d'accord. C'est en général assez facile de réunir quatre fonctionnaires de quatre administrations différentes si tous les politiques défendent le même point de vue. La question de savoir si un seul fonctionnaire, deux ou trois suffirait est une question parallèle. Pour mon point est aussi sur ce forum (j'en ai fait une page d'histoire locale).

Il y a au moins une strate de trop si ce n'est pas deux. Le seuil des  300 000 habitants est certainement la clef de tous les raisonnements à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 03:40

Espace vert :
Citation :
Mme Laurence Abeille () à Mme la ministre de la santé. Le Centre international de recherche sur le cancer vient de classer comme cancérigène cinq pesticides, dont le glyphosate, qui est la substance active du Roundup de Monsanto, le désherbant le plus utilisé au monde.
--
Mme Marisol Touraine () S’agissant du glyphosate, la substance active du Roundup, je veux appeler votre attention sur le fait que le Gouvernement est très mobilisé.

Au passage, concernant cet herbicide, "le brevet est tombé dans le domaine public en 2000, d'autres sociétés (que Monsanto) produisent désormais du glyphosate." Mais comme épouvantail, Monsanto est une référence pour l'ensemble de son oeuvre. L'équivalent pour un écolo de Satan et Frankestein (et Areva) réunis...

Sur le mécanisme d'action, le glyphosate inhibe une enzyme essentielle des plantes, EPSP synthase de son petit nom. Cette enzyme avait été ciblée parce que justement elle a été trouvée chez les plantes et pas chez les animaux, disait-on il y a longtemps déja.
Alors pourquoi est-elle présumée maintenant toxique chez les humains ? Va-t-elle taquiner un récepteur ou (une autre) enzyme humains ? Implication des tensio-actifs présents aussi dans l'herbicide ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Glyphosate#Toxicologie

Sinon, sans vouloir du tout absoudre le glyphosate, des études sérieuses ont montré par exemple le caractère cancérigène du chlorure de sodium. Aussi appelé sel de cuisine.
Pour ce sel, c'est surtout une question de dose en fait, comme bien souvent. Et puis nous avons tous du chlorure de sodium dans le sang, depuis des centaines de millions d'années.
Pour les tests cancérigènes, et pour résumer plusieurs thèses en une phrase : c'est souvent compliqué à interpréter. Et depuis longtemps.


Dernière édition par salamandre le Ven 27 Mar 2015, 03:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 03:49

100% d'accord sur le fond ; la définition de la cancerogénèse n'est pas simple ; sauf que  les techniques ne cessent d'évoluer. On est loin du système de la DL50 aujourd'hui (dose létale 50) http://scienceamusante.net/forum/chimie.php?msg=40122 . Votre exemple sur le chlorure de sodium me rappelle l'expérience sur un radeau de fortune de Bompard (Alain). Si l'eau de mer était potable cela se saurait. Plus sérieusement quand aujourd'hui un produit est classé cancérigène c'est bien qu'il provoque des cancers (reconnus). Et si on avait envie de se servir un doseur de sel de 250g dans de l'eau au cours d'une journée, je ne vous dis pas le résultat...

Plus largement sur le pourquoi du retard entre une classification "produits cancéreux" et son AMS (autorisation de mise sur le marché). Précisément l'expérience. Un exemple la pilule : on n'a découvert certains effets cancérigènes que 30 ans après la première AMS. Itou pour le médiator -laboratoire Servier- (alors que dans la vraie vie les symptômes mauvais étaient connus depuis 1978). L'interdiction n'est que récente.

Le fait qu'une substance toxique soit répandue massivement parce que entrée dans le domaine public n'est pas un gagae de non dangerosité, au contraire ; l'exemple de l'amiante vous parle peut-être.

Pour le clin d'oeil : " L'eau salée, c'est pour faire cuire les pâtes et le riz " Cyril lignac


Dernière édition par Libellule le Ven 27 Mar 2015, 04:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 04:05

Libellule a écrit:
Plus sérieusement quand aujourd'hui un produit est classé cancérigène c'est bien qu'il provoque des cancers (reconnus).

C'est en effet la preuve la plus sure. Sous réserve d'utilisation correcte des outils statistiques et connaissance de leurs limites (quand je vois ce que l'on fait dire à certains sondages ...).
Parce que produit ou pas, il y a des cancers. Une bonne partie du problème est : les cancers sont-ils significativement plus nombreux avec le produit que sans ?

Mais comme on ne peut pas faire un test comparatif (avec et sans produit) sur les humains avant de l'utiliser chez les humains :
. On fait des études chez l'animal. Il faut beaucoup d'animaux, donc on utilise souvent rats et souris. Mais rat et souris vivent 2 à 3 ans maximum. Alors pour les études à long terme, ça se discute. Et quand par exemple, le Pr. Seralini utilise une lignée de rat à haute fréquence de cancer, pour montrer que les patates OGM donnent le cancer, je scepticisme. Surtout avec des échantillons de taille réduite.
Autres,
. On étudie rétrospectivement des populations humaines. Cela peut être convaincant, mais attention aux multiples sources de biais. Et puis, on sait après, pas avant
. On fait aussi des études prospectives chez l'humain. Sans doute le mieux, mais réponse dans 10, 20 ou 30 ans. Si on a pensé dès le début à tout ce qu'il fallait observer et mesurer.
Sinon, comme les humains ont la bonne idée de vivre longtemps, c'est quand même un sérieux problème pour connaitre "avec certitude" les effets à long terme chez eux, à temps pour que le chercheur puisse les publier avant sa retraite..


Dernière édition par salamandre le Ven 27 Mar 2015, 04:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 04:14

Les tests dont vous parlez sont du domaine de l'AMS précisément (faut-il ou non autoriser un produit). Une fois autorisé, le produit peut vivre une trentaine d'année sans attirer l'attention. Mais 30 ans plus tard les victimes peuvent être nombreuses, à l'insu de leur volonté, comme on dit.

Biaiser un résultat en phase d'AMS arrive, mais plus souvent dans l'autre sens que celui que vous évoquez : les laboratoires ayant investi des millions en recherche n'aimant pas trop jeter un nouveau produit "prometteur" à la poubelle.

http://www.sante.gouv.fr/autorisation-de-mise-sur-le-marche-amm.html

Sans rentrer dans des détails trop techniques il y a 5 phases dans une AMS, l'expérimentation sur l'animal n'étant qu'une des 5. Elle suffit à éliminer 80% de substances lancées. Pas très rassurant non plus. Après il y a les intercations, qu sont encore mal maîtrisées, bien que le Vidal veille au grain.

Ce rajout pour rester dans le sujet
http://www.politique-animaux.fr/experimentation-animale/laurence-abeille-s-oppose-l-extension-de-l-elevage-de-primates-niederhausber

Cela va allonger la liste des animaux à citer sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 27 Mar 2015, 06:52

et Laurence Abeille dans tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 10 Avr 2015, 14:39

Il y aurait parait-il 577 députés siégeant à l'Assemblée, chacun d'eux touchant 7100 Euros d'indemnités brut mensuel...  Quand on voit certains scrutins on peut se demander à quoi ça sert d'avoir autant de députés...


l'amendement a été adopté par 19 voix contre 10.


La députée de notre circonscription Laurence Abeille ne faisait pas partie des 29 députés ayant pris part à ce vote... Sur 18 membre de son groupe seulement 3 était présents mais ce n'était guère mieux pour les autres groupes...
Voir: http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/%28legislature%29/14/%28num%29/1102



Le Monde a écrit:
Les députés suppriment l'Ordre des infirmiers

Le Monde.fr avec AFP | 10.04.2015 à 03h02

L'Assemblée nationale a voté, dans la nuit de jeudi au vendredi 10 avril, la suppression de l'Ordre national des infirmiers, contre l'avis du gouvernement, dans le cadre du projet de loi sur la Santé.

L'amendement sur cette suppression était porté par la députée apparentée socialiste Annie Le Houerou, qui a pointé notamment « la mauvaise gestion de l'Ordre », son « défaut de représentativité » et le fait qu'il créérait « des tensions dans la profession ».
Contre l'avis du gouvernement

Soulignant que le sujet était ancien et que la contestation de l'Ordre venait « presque exclusivement des infirmières salariées », la ministre de la santé Marisol Touraine a relevé qu'une équipe nouvelle était en place, qui avait réalisé un « travail d'apaisement ».

« Nous avons besoin de structures qui régulent », surtout au moment où « nous mettons en place le virage ambulatoire », a fait valoir la ministre. En vain, puisque l'amendement a été adopté par 19 voix contre 10.
Source: http://www.lemonde.fr/sante/article/2015/04/10/les-deputes-suppriment-l-ordre-des-infirmiers_4613330_1651302.html#TDYCst1lsL5HyzyT.99
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mer 13 Mai 2015, 00:29

LETTRE D’INFORMATION DE LAURENCE ABEILLE, DEPUTEE DU VAL DE MARNE – MAI 2015
http://www.laurence-abeille.fr/newsletter_archive/lettre-dinformation-de-laurence-abeille-deputee-du-val-de-marne-mai-2015-3/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mer 13 Mai 2015, 05:40

et alors ?
Toujours là pour l'accessoire et rarement là pour l'essentiel...
Dommage que l'on ne parle pas de l'activité pour les baudets, les lapins... là on perçoit le niveau d'investissement national de l'élue !

Les gens qui se sont mobilisés pour cette candidate sont sans aucun doute satisfaits de ses prestations.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 28 Jan 2016, 07:58

http://laurence-abeille.fr/la-nouvelle-edition-du-journal-de-votre-deputee-est-disponible-en-ligne/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 28 Jan 2016, 08:20

Libellule a écrit:
http://laurence-abeille.fr/la-nouvelle-edition-du-journal-de-votre-deputee-est-disponible-en-ligne/


Il est intéressant de noter que dans ce journal de la députée de la circonscription le mot "chômage" n'est pas présent une seule fois alors que les mots "animal" ou "animaux" sont eux présents 14 fois.....

Ce comptage en dit long sur le peu de cas que fait des chômeurs cette députée EELV élue avec le soutien des socialistes et de communistes fontenaysiens...


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 28 Jan 2016, 09:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 28 Jan 2016, 09:01

Positivons légèrement : il y est question, une fois, d'emploi (des jeunes). Aussi quatre fois de travail mais plus particulier (parlementaire, sur la biodiversité, sur les questions de pollution et d'écologie, pour les victimes du terrorisme).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 28 Jan 2016, 10:13

salamandre a écrit:
Positivons légèrement : il y est question, une fois, d'emploi (des jeunes). Aussi quatre fois de travail mais plus particulier (parlementaire, sur la biodiversité, sur les questions de pollution et d'écologie, pour les victimes du terrorisme).

Et de Pamela en parle t elle ?

Parce que Pamela jeunette en maillot de bain rouge cavalant au ralenti sur une plage, c'est tout de même important ! enfin à Paris, dommage, elle n'était pas en maillot de bain à la chambre des députés.
C'était le quart d'heure de célébrité (tout le monde a le sien) de notre députée, ça nous changeait des baudets, les lapins, les ours... enfin le zoo habituel.

Entre un lapin et Pamela même quadra presque quinqua il n'y a pas photo.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 28 Jan 2016, 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2976
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 28 Jan 2016, 10:20

Il y a des lapins à aller défendre à Créteil.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 02 Fév 2016, 18:38

Mdr Sad

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30469
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 02 Fév 2016, 19:08

Libellule a écrit:
Mdr Sad

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30469

La preuve par le photomontage : même avec Pamela, Laurence Abeille n' a guère captée l' attention de l' assemblée, et en poussant le trait, elle a même réussi à les endormir!
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 02 Fév 2016, 19:15

L'article dit un peu autre chose, mais comme il est long, je n'ai pas osé le mettre en clair. sa lecture intégrale est assez sympa. flower alien cat
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3369
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 02 Fév 2016, 19:17

Un élève naif de CM1 demandait, lors de la correction collective de la dictée, pourquoi on ne mettait pas le pluriel avec aient au verbe ouvrir dans la phrase. Il imaginait sottement une autre orthographe pour le sujet.

Les lapins sortaient dès qu'on leur ouvrait la porte

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 02 Fév 2016, 19:34

Suis-je bête (je sens que l'expression va plaire), je dois mettre en clair si l'objet du buzz est de chercher la bébête parmi les fautes d'orthographe, si il y en avait (et pas avaient, donc). Cela peut provoquer une lecture attentive au mot à mot.


Cela ne vous aura pas échappé puisque de nombreux médias se sont emparés du sujet : la venue de Pamela Anderson à l’Assemblée nationale dans le cadre de la proposition de loi déposée par Laurence Abeille, dont l’objet est l’interdiction du gavage des oies et canards dans le cadre de la production de foie gras. Nous ne sommes bien sûr pas naïfs : si lesdits médias se sont tant intéressés à la chose, ce n’est pas parce qu’ils seraient tout à coup dotés d’une capacité d’empathie et intellectuelle qui leur fait défaut depuis tant de temps, mais bien parce qu’une ex-actrice américaine aux formes généreuses est venue soutenir la proposition de loi.

Laurence Abeille en avait d’ailleurs pleinement conscience, mais dans ce pays, voilà l’une des dernières façons d’attirer caméras et micros du monde de l’information pour qui tout sujet n’est intéressant que s’il présente une petite touche d’excentricité. Pour autant, Pamela Anderson n’en est pas moins légitime : voilà plus de vingt ans que cette femme est engagée sur le terrain pour défendre le vivant, que ce soit au sein de sa propre fondation, ou dernièrement aux côtés de Sea Shepherd pour dénoncer le massacre des globicéphales perpétué aux Îles Féroé, sur lequel tant le Danemark que l’Union européenne ferment les yeux, malgré son caractère illégal. Disons-le tout net : sans la présence de Pamela Anderson, pas un seul média, à l’exception de Charlie Hebdo via les Puces de Luce, n’aurait accordé une seule ligne ou une seule parole à la proposition de loi de Laurence Abeille.

Quoi qu’il en soit, le coup de communication a fonctionné, et dans ce cadre nous remercions Sébastien Arsac, co-fondateur et porte-parole de L214, de s’être livré au jeu de l’interview sur le plateau de BFMTV. Exercice on ne peut plus difficile et périlleux : temps de parole très limité, pertinence des commentaires et questions posées par les journalistes encore plus limitée que le temps de parole, et face à lui un échantillon très représentatif du Parlement français, en la personne d’Éric Ciotti. Ce dernier considéra ainsi que le degré zéro de la politique avait été atteint, qu’aucun débat n’était permis puisque la France est le pays de l’art de vivre (« Le foie gras ! Le champagne ! »), et que se soucier du sort d’oies et de canards alors que la France est menacée par le terrorisme et connaît un niveau de chômage jamais constaté auparavant n’est pas sérieux.

Le seul point sur lequel nous serons d’accord avec Éric Ciotti, c’est qu’effectivement, le degré zéro de la politique a été atteint. Non en raison de l’initiative de Laurence Abeille, mais par le traditionnel comportement d’élus qui, bien que grassement rémunérés par la République (13 000 euros bruts mensuels), font preuve d’une assiduité sur les bancs du Parlement plus que moyenne. Sauf à de rares exceptions, lorsqu’il s’agit de voter une loi pro-chasse, ou de venir reluquer une ancienne actrice en bavant comme des bêtes et en tentant de remporter le concours du commentaire le plus vulgaire et le plus sexiste. Car ce n’est ni plus ni moins ce qui s’est passé. Ils n’en sont pas à leur premier fait d’armes, leurs victimes habituelles étant les élues de ce pays qui partagent les mêmes bancs et qui doivent composer avec les commentaires déplacés et salaces de ces individus lorsqu’elles prennent la parole dans l’hémicycle.

Pour le reste, nous saluerons le bel aveu d’incompétence prononcé par Éric Ciotti : tous les députés, à l’image du résident de l’Élysée et de son gouvernement, claironnent à l’unisson que leur priorité est l’emploi. On ne peut donc, dans ce pays, traiter qu’un seul sujet à la fois. Et de quelle façon ! Voilà maintenant presque 4 ans que nos chers responsables politiques prennent à bras le corps le sujet de l’emploi, période pendant laquelle chacun a pu constater la constante progression du chômage.

Cet épisode politico-médiatique sur le foie gras met de nouveau en lumière que, d’une part, nous sommes face à des élus qui n’ont aucune conscience de leur devoir de faire honneur aux mandats que les citoyens de ce pays leur ont octroyés, adaptant au contraire des postures et comportements on ne peut plus déplorables et honteux. Que d’autre part, ce même personnel politique n’a aucune envie de répondre aux aspirations de ses électeurs, pour lesquels il n’a que mépris et condescendance en dehors des quelques semaines de campagne électorale. 87 % des Français se prononcent en faveur d’un statut protecteur de l’animal sauvage ? Le gouvernement mène une campagne d’éradication du loup et le Sénat tente par tous les moyens de protéger les modes de chasse les plus archaïques en torpillant la loi sur la biodiversité. 70 % de ces mêmes citoyens désirent voir disparaître la technique du gavage ? Le ministère de l’Agriculture fait illico un chèque de 130 millions d’euros aux tortionnaires des oies et canards et l’ensemble des groupes parlementaires diffuse des communiqués de soutien à la filière.

Ces exemples attenants à la condition animale, on peut les multiplier dans tous les domaines, et la condition humaine pâtit tout autant de cette incurie de la classe politique française. C’est ainsi qu’en 2016, au pays des Droits de l’Homme, au pays des Lumières, des citoyens meurent de faim et de froid dans l’indifférence la plus totale, des bovidés sont torturés dans des arènes et des cerfs dans des forêts pour le plaisir de quelques pervers, on continue de constater la mort d’une femme sous les coups de son conjoint tous les 3 jours, et pendant que des militants écologistes, syndicaux, féministes, voient leur pacifisme sanctionné par des coups de matraque, du gaz lacrymogène et des lancers de grenades déflagrantes dans le dos, la violence et la délinquance des saccageurs de préfectures et destructeurs de biens publics se voient récompensées par des pluies d’aides et de subventions, au seul motif de leur affiliation à la FNSEA.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’au final nous sommes, nous, citoyens de base, militants, représentants d’ONG, à la fois les responsables de cette situation et la solution pour en sortir. Responsables, car depuis plus de 50 ans, nous laissons le terrain politique libre et à entière disposition des membres de cette caste qui, faisant mine de s’opposer en public, ont au final les mêmes objectifs : assurer le succès de leur carrière individuelle et servir les lobbies qui, en échange de lois sur mesure et d’argent public abondant, les aideront à leur tour à ne jamais connaître autre chose que le confort des ors de la République. Pour autant, il existe un antidote radical, qui pointe le bout de son nez chez certains de nos voisins et qui y terrorise les partis du pouvoir de l’argent, qu’il soient de droite, de gauche, du centre ou des extrêmes : que la société civile, avec toutes ses composantes et sa diversité, s’invite sur la scène politique. En effet, quoi de plus terrifiant que de voir apparaître un adversaire structuré qui a une connaissance parfaite du quotidien de la population électrice (puisque ses représentants viennent directement de ses rangs), qui possède une totale indépendance vis-à-vis des lobbies et dont la cupidité n’est à aucun moment la valeur première ?

Bien sûr, un tel cas de figure en France entraînerait de facto les cris d’orfraie de celles et ceux qui, ayant creusé une dette publique qui s’élève aujourd’hui à plus de 2 000 milliards d’euros, expliqueraient qu’ils sont les seules personnes aptes à diriger convenablement la nation. La donne est simple comme bonjour : soit nous décidons de prendre le destin du vivant en main et profiter du peu de potentiel de résilience qui lui reste pour tenter de le sauver, soit nous le laissons entre les mains de ceux qui le maltraitent, le torturent, l’humilient, le dénigrent, l’exploitent, le monnayent, l’assassinent depuis si longtemps et qui ne s’arrêteront jamais. Nous avons la capacité de le faire. Nous avons le devoir de le faire.


Dernière édition par Libellule le Sam 20 Fév 2016, 02:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Mar 02 Fév 2016, 20:08

Parler de "campagne d'éradication du loup" est excessif. Il s'agit de l'autorisation d'abattage de loups en nombre limité. Que ce nombre soit occasionnellement dépassé ne suffit pas à parler de campagne d'éradication, mais oblige en fait à traiter sérieusement la question de la menace sur les troupeaux de moutons. C'est pas assez écolo, les moutons et brebis ?

Ou alors, si le capitalisme c'est le renard libre dans le poulailler libre, l'écologie est-ce le loup libre dans le pâturage libre ?
Les patous c'est bien contre un ou deux loups, mais contre une meute ça en fait des patous à nourrir.

http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2015/12/23/les-abattages-de-loups-se-multiplient-en-france_4836820_1652692.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 20 Fév 2016, 02:58

http://laurence-abeille.fr/newsletter_archive/la-lettre-de-laurence-abeille-deputee-du-val-de-marne-fevrier-2016-2/
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 20 Fév 2016, 19:42

Bon c est quoi son bilan pour le moment dans sa circonscription ?  Qu'a t elle fait pour ses administrés ?

Un bilan condensé et court (d ailleur ca doit pas etre bien long) donc libellule hors jeu

C est bien gentil tout le reste, maintenant quand je vais voir ma famille dans le sud ouest, je rase les murs, ils n ont pas encore fait le rapprochement que c etait l elue de ma circonscription, je peux vous dire que vous vous en vantez pas d un truc pareil.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 20 Fév 2016, 20:11

telemaque a écrit:
Bon c est quoi son bilan pour le moment dans sa circonscription ?  Qu'a t elle fait pour ses administrés ?

Un bilan condensé et court  (d ailleur ca doit pas etre bien long) donc libellule hors jeu

C est bien gentil tout le reste, maintenant quand je vais voir ma famille dans le sud ouest, je rase les murs, ils n ont pas encore fait le rapprochement que c etait l elue de ma circonscription, je peux vous dire que vous vous en vantez pas d un truc pareil.

Dans le sud ouest il y a des chasseurs... entre eux et les écolos... si en plus ils sont éleveurs de canards ou d'oies.
Peut être qu'en venant avec un poster de Pamela Anderson ils vont se calmer.

Tout de même, ça craint !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 20 Fév 2016, 21:46

Aucun hors sujet en vue en deux, trois liens

http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/fonctionnement/parlement/definition/qu-est-ce-qu-depute.html

http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA610427

Une fois là navigation libre par onglets
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 21 Fév 2016, 06:50

Notre députée semble se souvenir qu'elle a été élue à Vincennes, Fontenay... et que ses électeurs attendent sans doute qu'elle mette un peu de coté les lapins, les ours, les baudets et autres bestioles à quatre pattes pour s'occuper des problèmes des gens à deux pattes qui lui permettent de siéger à l'assemblée nationale.

Hier sur le coup de 10H30 - 11 H, notre députée en compagnie de Mr Cornelis équipé de son sac à dos "tractaient" en terre ennemie à savoir à Vincennes.

Il est vrai qu'à un peu plus d'un an des prochaines élections il est bon de se montrer dans sa circonscription. En patientant un peu notre députée présentera peut être (on peut rêver) des projets intéressant directement les habitants de Fontenay.

J'ai noté avec intérêt que l'opération se déroulait devant la boutique " la comtesse du Barry" établissement avantageusement connu pour commercialiser un foie gras de qualité...
Il est heureux que les tenanciers de l'établissement n'aient visiblement pas été informés de la brillante et récente opération anti foie gras de notre élue... peut être y auraient ils eu quelques vigoureuses remarques à formuler ?

Sans méconnaitre les mérites de Mr Cornelis, il me semble que si Mme Abeille avait été accompagnée de Pamela Anderson en maillot de bains rouge en lieu et place de Mr Cornelis et de son sac à dos l'impact de sa présence à Vincennes aurait gagné en retentissement.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3369
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Dim 21 Fév 2016, 09:29

Il est partout tonton... cheers alien

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3369
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Lun 22 Fév 2016, 03:25

Vincennes un lieu de perdition.
Outre la boutique citée par tonton j'ai vu ce panneau aujourd'hui dimanche (jour de repos)



_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 24 Mar 2016, 05:08

Ouaf, ouaf. Sad
http://laurence-abeille.fr/newsletter_archive/la-lettre-de-laurence-abeille-deputee-du-val-de-marne-mars-2016-7/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 23 Avr 2016, 07:27

Libellule a écrit:
Lors de la séance de questions au gouvernement mercredi 25 mars, Laurence Abeille a interpellé la ministre de la santé pour demander l’interdiction de 5 pesticides reconnus cancérigènes par le Centre International de Recherche sur le Cancer, dépendant de l’OMS.

» Mme Laurence Abeille. Monsieur le président, ma question s’adresse à Mme la ministre de la santé. Le Centre international de recherche sur le cancer vient de classer comme cancérigène cinq pesticides, dont le glyphosate, qui est la substance active du Roundup de Monsanto, le désherbant le plus utilisé au monde.
---/---
Mme la ministre, que comptez-vous faire pour parvenir à l’interdiction rapide de ces produits cancérigènes ?

Mme Marisol Touraine , ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes :
---/---
S’agissant du glyphosate, la substance active du Roundup, je veux appeler votre attention sur le fait que le Gouvernement est très mobilisé. Stéphane Le Foll a fait de la réduction des herbicides une des priorités de son ministère, puisque les agriculteurs sont les premiers concernés par les risques qu’ils comportent.

Une évaluation européenne de la toxicité de ces produits est en cours. Elle devra faire l’objet d’une analyse précise par les agences sanitaires. Mais je veux vous assurer, madame la députée, que l’ensemble du Gouvernement est très vigilant. Nous ne pouvons pas prendre de risques avec la santé de nos concitoyens !



Guignolade à l'Assemblée: la députée Laurence Abeille questionne, la ministre Marisol Touraine répond...




http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/04/22/pesticides-bruxelles-va-proposer-une-reautorisation-du-glyphosate-pour-dix-ans_4907043_3244.html?xtmc=roundup&xtcr=2 a écrit:
Pesticides : Bruxelles va proposer une réautorisation du Roundup pour dix ans

LE MONDE | 22.04.2016 à 12h47 • Mis à jour le 22.04.2016 à 17h46 | Par Stéphane Foucart

La Commission européenne devrait proposer d’autoriser de nouveau le glyphosate pour dix ans. C’est en tout cas le sens d’un projet de règlement d’exécution, dont Le Monde a obtenu copie, et qui sera soumis au vote des Etats membres les 18 et 19 mai. A Bruxelles, on ne souhaite pas commenter cette version de travail, mais on précise que « les discussions se poursuivent avec les Etats membres pour parvenir à une proposition qui sera adoptée à une majorité qualifiée ». Les 7 et 8 mars, une proposition de réautorisation de quinze ans n’avait pas été votée en comité, faute d’une telle majorité.

La France en particulier s’y était opposée. Contacté par Le Monde, l’entourage de la ministre de l’environnement, Ségolène Royal, confirme que « Paris restera opposé à une remise en selle du glyphosate pour dix ans ».

L’homologation du glyphosate — le pesticide le plus utilisé au monde, le plus fréquemment retrouvé dans l’environnement et la molécule active du célèbre désherbant Roundup – arrive à son terme le 30 juin et la question de sa réautorisation est au centre d’une vive polémique. En mars 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) – l’agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) chargée d’évaluer et d’inventorier les causes de cancer – a en effet classé la substance comme « cancérogène probable » pour les humains. Le processus européen de réévaluation de la molécule était alors en cours et s’est achevé en octobre de la même année, concluant au contraire que le potentiel cancérogène de la molécule était « improbable ».



Aucune restriction d’usage

L’affaire est au centre d’une attention médiatique et politique considérable. Le 13 avril et pour la première fois de son histoire, le Parlement européen s’est autosaisi d’une question aussi technique que l’homologation d’une molécule phytosanitaire. Il a voté en séance plénière une résolution demandant une réautorisation de la substance restreinte à sept ans et assortie de nombreuses restrictions (interdiction d’utilisation par les particuliers et les collectivités, restriction de certains usages agricoles, etc.).

Au contraire, le projet de règlement d’exécution consulté par Le Monde n’intègre aucune de ces restrictions. Il précise que certains coformulants – des substances qui renforcent l’efficacité du glyphosate – dits « POE-tallowamines » seront interdits, et qu’une liste de ces adjuvants dangereux devra être établie par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) en coopération avec les Etats membres et la Commission.



Perturbateurs endocriniens

« Le projet est une vaste plaisanterie sur tous les plans, tempête la députée européenne Michèle Rivasi (EELV). Ce projet persiste et signe, à ne pas seulement autoriser le glyphosate comme herbicide mais aussi à traiter les plantes avant la récolte pour accélérer le processus de maturation. » Cet usage, qui consiste à appliquer le produit sur les cultures qui seront consommées, est celui qui expose le plus la population. La résolution adoptée par les eurodéputés avait jugé « inacceptable, tant pour la protection de la santé humaine que de l’environnement, de recourir à un herbicide non sélectif à de telles fins ».

« La Commission demande aux entreprises qui vendent des produits à base de glyphosate d’apporter les données qui prouvent que cette substance n’est pas un perturbateur endocrinien : c’est un non-sens total, fustige Mme Rivasi. La Commission et les Etats membres sont prêts à réapprouver cette substance sans savoir si elle est un perturbateur endocrinien et en faisant confiance aux industriels pour leur apporter des éléments objectifs, mais seulement après la décision de renouvellement ! »

De leur côté, les industriels commercialisant des pesticides à base de glyphosate contestent le classement du produit par le CIRC comme « cancérogène probable » et assurent que cette substance est l’herbicide au meilleur profil toxicologique actuellement disponible.

   Stéphane Foucart
   Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/04/22/pesticides-bruxelles-va-proposer-une-reautorisation-du-glyphosate-pour-dix-ans_4907043_3244.html?xtmc=roundup&xtcr=2
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Sam 23 Avr 2016, 08:10

EFSA, qui a rassemblé toutes les études sur le glyphosate (et rien d'autre) a conclu que le glyphosate n'était pas cancérigène. Entraînant un flot d'indignation, mais...

CIRC (OMS) qui a rassemblé les études sur les produits contenant du glyphosate (et souvent autre chose : des coformulants) a conclu au caractère cancérigène. Les coformulants varient selon les produits commerciaux.

Un esprit simple en conclurait que le souci peut venir en fait des coformulants, présents dans la plupart des herbicides commerciaux à base de glyphosate, mais variables selon le fournisseur. Dans ce sens, on remarque l'interdiction désormais des coformulants « POE-tallowamines » dans le projet de décision européen.

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2888
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 29 Sep 2016, 01:56

Citation :
http://laurence-abeille.fr/la-nouvelle-edition-du-journal-de-votre-deputee-est-disponible-en-ligne/

a.nonymous a écrit:
Il est intéressant de noter que dans ce journal de la députée de la circonscription le mot "chômage" n'est pas présent une seule fois alors que les mots "animal" ou "animaux" sont eux présents 14 fois.....

Il se pourrait que les mots "indemnités de licenciement" (légales, justes et équitables) fassent leur apparition dans une prochaine édition.

Pour cause d'article du Canard Enchainé, selon lequel (Cécile Duflot) aurait tenté d'optimiser les indemnités de licenciement des anciens salariés du groupe écologiste de l'Assemblée qui lui étaient proches, au détriment des autres. De plus, l'hebdomadaire estime que «cette fraude innocente a permis à Duflot de gruger l'Urssaf de 50 000 euros sur un total de 118.500 euros d'indemnités transactionnelles».
Selon Duflot,
Ils ont été licenciés « dans des conditions les plus favorables pour eux. Et évidemment dans le respect de la loi puisque l'intégralité du processus a été supervisée par une avocate et par les services de l'Assemblée, qui ont la délégation pour gérer les aspects financiers, puis par Laurence Abeille la trésorière du groupe et moi. Je n'ai pas d'autre chose à dire que tout ça s'est passé dans les règles», justifie l'ancienne ministre du logement.
Selon Abeille,
«Il n'y a pas d'affaire ni aucune fraude à l'Urssaf», affirme au Scan la députée Laurence Abeille, la trésorière du groupe. Sans nier les éléments rapportés, elle martèle que «tout s'est fait dans la plus stricte légalité, en collaboration avec l'Assemblée, et avec le souci premier du meilleur traitement possible des salariés que nous avons dû licencier».

Ceci dit (avec plus de détails des accusations, et plus de 3000 caractères...) selon :
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2016/09/28/25006-20160928ARTFIG00199-licenciements-a-l-assemblee-les-petits-arrangements-de-cecile-duflot.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3369
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 29 Sep 2016, 03:08

Dans la presse de ce jour apparaît la liste nominative des élus EELV du VAL-DE-MARNE qui soutiennent la candidature de Mme Duflot. Je ne vois pas le nom de Mme Abeille.
Qui peut confirmer et commenter?
Merci

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 29 Sep 2016, 17:56

Puisqu'on parle activités de notre députée, on peut ici signaler qu'elle a récemment signé une tribune commune avec Yannick Jadot Député européen, chef de file du groupe Les Verts/ALE au Parlement européen pour TAFTA et la Conférence sur le climat COP21
Pascal Durand Député européen et Vice-président du groupe sur la condition animale au Parlement Européen
Allain Bougrain Dubourg Journaliste, Président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux. Avec google c'est facile à trouver.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2976
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Jeu 29 Sep 2016, 18:27

Encore une fin de non recevoir à la question judicieuse posée par Gérard, comme d'habitude on mélange tout pour que la lecture devienne indigeste.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 30 Sep 2016, 01:44

Si vous pensez cela c'est que vous ne connaissez donc pas le nom des candidats à la primaire des écologistes. A vrai dire cela ne m'étonne pas.
Aveuglément je vais faire confiance au Figaro pour vous les présenter.
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/09/26/25001-20160926ARTFIG00329-qui-sont-les-quatre-candidats-a-la-primaire-ecologiste.php

Il y a consensus sur le programme à porter.


Dernière édition par Libellule le Ven 30 Sep 2016, 02:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3369
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)   Ven 30 Sep 2016, 02:17

On me signale en message privé une info où la députée locale ne fait pas partie des soutiens à C Duflot

.......... Les dix premiers signataires élus du département sont : Esther Benbassa, Daniel Breuiller, Chantal Duchene, Mehdy Belabbas, Marie Leclerc-Bruant, Christian Métairie, Pierre Serne, Nadine Herrati, Mostepha Sofi, Birol Biyik.

En savoir plus sur
http://94.citoyens.com/2016/primaires-ecologistes-dix-elus-du-val-de-marne-lancent-un-appel-a-soutenir-cecile-duflot,26-09-2016.html

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)
» L'activité des conseillers départementaux du canton (dans le détail)
» nos députés Européens ( activités)
» activités manuelles ou eveil a 18mois?
» Quelques suggestions d'activité physique à l'extérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: