Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La fibre à Fontenay

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Eloriel



Messages : 5
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: La fibre à Fontenay   Dim 29 Jan 2012, 22:33

Rappel du premier message :

Bonjour, j'ai parcourus le forum rapidement (et il y a pas mal de choses à lire ^^) mais j'ai pas trouvé de réponse satisfaisante.

J'ai une borne noos au coin de ma rue, noos étant maintenant Numéricable, en faisant le test sur leur site je devrais pouvoir avoir la fibre, or il ne me propose que 20Mo maximum (la fibre ayant un débit de 100Mo).

Est-ce juste un non raccordement aux habitations? ou serait-ce de la fibre noire (pas de raccordement du coté de l'opérateur)?

Seront-elle utilisable un jour? Ou faudra-t-il tout refaire vu la vétusté des installations (on a voulu être à la pointe sauf qu'on est pas allé au bout...)?

Aurais-je la fibre un jour? (si possible pas dans 10 ans)

Y-a-il des foyers dans Fontenay qui ont la fibre?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 27 Avr 2013, 03:20

Merci mamiea.

Et pour le coup, oui hilarian, cette situation n'est pas acceptable.

C'est pour cela que la ville agit et pousse à ce que chacun puisse être raccordé.



D'où le formulaire mis en ligne justement pour recenser les besoins et activer les raccordements :

http://www.fontenay-sous-bois.fr/etat-civil-numerique/ville-numerique/fibre-optique-a-fontenay-sous-bois/recensement-des-besoins-en-tres-haut-debit/index.html

http://www.fontenay-sous-bois.fr/actualites-videos/actualites/evenements/resultat-en-savoir-plus/tres-haut-debit-fontenay/45b93e608bd762edf682f4a2794243b3/index.html



Loïc Damiani-Aboulkheir
élu en charge de la ville numérique.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
hilarian



Messages : 258
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 27 Avr 2013, 04:26

mamiea
Lors du précédent contrat négocié par le SIPPEREC (contrat qui n'a été que partiellement honoré, du fait de la cession de noos, et pour lequel la ville n'a entamée aucune action judiciaire pour non éxécution de contrat) le raccordement était au meme prix en collectif ou en individuel. LOIC le sait bien .
mamiea posez vous la question, pourquoi l'électricité, le gaz sont ils au meme tarif que l'on soit en collectif ou en individuel, pourtant il est beaucoup plus facile d'installer et de relever les compteurs dans un collectif
C'est ce que l'on appelle le service public, qu'il soit executé par des fonctionnaires ou par des sociétés privées sous contrat de mission de service public ?
je soutiens donc que le contrat négocié par la ville et un mauvais contrat
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 27 Avr 2013, 04:55

Là on ne parle pas du câble, on parle de la fibre optique pour laquelle les opérateurs seuls ont la main.

Pour ce qui est de la délégation se service public avec Numéricable, justement, le fait que cette société ait été rachetée, cela change un peu la donne. Numéricable ne reprend pas complètement à son compte des obligations de feue Noos.

C'est gênant mais c'est juridiquement attesté. On peut le regretter, mais il ne faut pas se bercer d'illusion. Ces sociétés ont pour but principal la rentabilité bien plus que le service de tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 27 Avr 2013, 19:10

hilarian a écrit:
mamiea
Lors du précédent contrat négocié par le SIPPEREC (contrat qui n'a été que partiellement honoré, du fait de la cession de noos, et pour lequel la ville n'a entamée aucune action judiciaire pour non éxécution de contrat) le raccordement était au meme prix en collectif ou en individuel. LOIC le sait bien .
mamiea posez vous la question, pourquoi l'électricité, le gaz sont ils au meme tarif que l'on soit en collectif ou en individuel, pourtant il est beaucoup plus facile d'installer et de relever les compteurs dans un collectif
C'est ce que l'on appelle le service public, qu'il soit executé par des fonctionnaires ou par des sociétés privées sous contrat de mission de service public ?
je soutiens donc que le contrat négocié par la ville et un mauvais contrat

Comme nous le dit Loïc, ce sont deux contrats différents, je dirais même que le déploiement de la fibre par Orange n' a nullement besoin de passer par un accord avec la ville (Orange est propriétaire des gaines du téléphone dans les quelles passe la fibre).
Pour ce qui est du gaz (par exemple) résilliez votre contrat avec GDF et passez chez un autre opérateur, puis re-négociez un contrat avec GDF, vous verrez la surprise.
Vous pouvez demander à Orange de tirer une ligne téléphonique pour un bâtiment à 50 mètres de la bordure de propriété. Je peux vous donner la réponse : Vous faites une tranchée de la bordure de propriété jusqu'au bâtiment (selon nos normes), vous enfouissez une gaine etc.....le tout à vos frais, puis nous pourrons vous raccorder.
Revenir en haut Aller en bas
goyat



Messages : 59
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Mer 15 Mai 2013, 21:13

Bon je viens de remplir le formulaire proposé par Loic, a voir.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Ven 14 Mar 2014, 20:49

Loïc a écrit:
---/---
Le déploiement de la fibre optique est un autre dossier en cours dans lequel, de par la Loi (car nous sommes en zone très dense) ce sont les opérateurs seuls qui sont a la manoeuvre. Orange a déployé la fibre a partir de Vincennes sur 38% du territoire et SFR déploie a partir de la A86. Ces opérations sont en cours. Les opérateurs ont désigné en leur sein un référent unique pour la ville. Ce correspondant est de chez SFR.

Pour le délais de fibrage tout dépend de votre localisation.

Si vous voulez plus d'information, je reste a votre disposition:

loic.damiani@fontenay-sous-bois.fr ou par téléphone :  01 49 74 77 87.

Cordialement

Loïc Damiani-Aboulkheir
Conseiller délégué a la ville numérique


Alors que nombre de villes sont déjà fibrées, quand on se remémore les difficultés engendrées dans notre ville par le rachat de Noos par Numéricable,on peut en toute logique s'interroger sur l'arrivée de celle-ci dans notre ville alors que l'opérateur référent SFR est en court de cession...



La Tribune a écrit:
Selon Montebourg, Vivendi préfère "coûte que coûte" vendre SFR à Numéricable

latribune.fr  |  14/03/2014, 8:43  -  364  mots

Alors que les dirigeants de Vivendi se réunissent ce vendredi pour décider de l'avenir de leur filiale SFR, le ministre du Redressement productif, favorable à l'offre de rachat déposée par Bouygues, a annoncé que Numéricable tiendrait la corde.

Arnaud Montebourg a-t-il voulu griller la politesse aux dirigeants de Vivendi? Le ministre du Redressement productif a annoncé vendredi sur Europe 1 que ces derniers, qui doivent se réunir dans la journée pour un conseil de surveillance qui scellera le sort de SFR, préféraient l'offre de rachat de Numéricable à celle de Bouygues.

"J'ai cru comprendre que les dirigeants de Vivendi ont décidé coûte que coûte de vendre SFR à Numericable", a dit Arnaud Montebourg sur la radio Europe 1. Jeudi soir, une source proche du conseil indiquait que « Jean-René Fourtou penche depuis le début pour la solution Drahi-Numericable et il est possible qu'il ne s'attache qu'à un élément : quel projet peut être bouclé le plus vite possible, avant l'assemblée de juin où il cèdera sa place à Vincent Bolloré. »


"Problème fiscal"

Le ministre, qui a à plusieurs reprises manifesté sa préférence pour l'offre concurrente de Bouygues, estime que celle de Numericable, détenue par Patrick Drahi, pose des problèmes fiscaux ainsi que de concurrence dans le domaine du câble:

   Il y a un problème fiscal puisque Numericable a une holding à Luxembourg, son entreprise (de Patrick Drahi, ndlr) est cotée à la Bourse d'Amsterdam et sa participation personnelle est à Guernesey et que lui-même réside en Suisse.


Bataille pour le N°2 français de la téléphonie

Vivendi réunit ce vendredi un conseil de surveillance décisif pour examiner les deux offres déposées pour le rachat de sa filiale de téléphonie fixe et mobile SFR, une transaction qui pourrait chambouler le paysage du marché français des télécoms, le troisième plus gros en Europe.

Dans la bataille qu'ils se livrent pour mettre la main sur le numéro deux français de la téléphonie mobile, le groupe de BTP et de communication Bouygues et le câblo-opérateur Numericable ont tous deux relevé mercredi en fin de journée leur offre.
Source: http://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/20140314trib000819956/selon-montebourg-vivendi-prefere-coute-que-coute-vendre-sfr-a-numericable.html
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Ven 14 Mar 2014, 21:38

@a.nonymous :

A moins que cela est changé, aux dernières nouvelles c' est Orange qui a déployé la fibre (après NOOS)
Donc la vente de SFR ne devrait pas impacter les futurs "câblés".
Restera a savoir quels seront les accords entre les nouvelle sociétés.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Ven 14 Mar 2014, 21:50

Ma compréhension est que tout dépend dans quel Fontenay on réside:

Loïc a écrit:
---/---
Orange a déployé la fibre a partir de Vincennes sur 38% du territoire [ donc la partie Ouest de la ville ] et SFR déploie a partir de la A86 [ donc la partie Est de la ville ] . Ces opérations sont en cours. Les opérateurs ont désigné en leur sein un référent unique pour la ville. Ce correspondant est de chez SFR.
---/---

Et le référent serait dans les deux cas SFR...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Ven 14 Mar 2014, 22:01

a.nonymous a écrit:
Ma compréhension est que tout dépend dans quel Fontenay on réside:

Loïc a écrit:
---/---
Orange a déployé la fibre a partir de Vincennes sur 38% du territoire [ donc la partie Ouest de la ville ] et SFR déploie a partir de la A86 [ donc la partie Est de la ville ] . Ces opérations sont en cours. Les opérateurs ont désigné en leur sein un référent unique pour la ville. Ce correspondant est de chez SFR.
---/---

Et le référent serait dans les deux cas SFR...
Uu référent cela se change, ou il change de badge.
Pour ce qui est du réseau, si Bouygues emporte l' affaire pas de changement on reste à 3 concurrents, si par contre c'est Numericable qui est choisi, là le problème est différent nous n' aurons plus que 2 opérateurs "câble" et donc une entente à 2 pour ce partager le gâteau. Le plus gros problème va se poser pour Free qui aura moins de latitude dans ces négociations.

Simple rappel, chaque opérateur donne accès à ces câbles à ses concurrents (en fonction de sa politique) donc, en théorie, un client Orange peut recevoir le câble même si la fibre est propriété de Numericable (tout comme un client Bouygues, SFR ou FREE).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Ven 14 Mar 2014, 22:08

Une bonne occasion pour rappeler à l'élu sortant Loic Damiani-Aboulkheir que les installations de surface de Numéricable sur nos trottoirs sont souvent en piteux état et qu'il conviendrait de mettre en demeure cette société de réparer ce qui est cassé.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Ven 14 Mar 2014, 23:17

Clafoutis a écrit:
Une bonne occasion pour rappeler à l'élu sortant Loic Damiani-Aboulkheir que les installations de surface de Numéricable sur nos trottoirs sont souvent en piteux état et qu'il conviendrait de mettre en demeure cette société de réparer ce qui est cassé.

Tant que cet opérateur ne se décidera pas à changer ces coffrets par de plus solide, le problème restera, donc demandons des coffrets dignes de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 00:18

mamiea a écrit:
---/---
Simple rappel, chaque opérateur donne accès à ces câbles à ses concurrents (en fonction de sa politique) donc, en théorie, un client Orange peut recevoir le câble même si la fibre est propriété de Numericable (tout comme un client Bouygues, SFR ou FREE).

Ce n'est pas ma compréhension des règles fixées par l'ARCEP pour les "zones très denses"...

Selon ma compréhension:

- il y a libre concurrence entre les opérateurs pour fibrer jusqu'au point de mutualisation

- en collectif, il y a mutualisation entre le point de mutualisation et l'appartement, le premier ayant obtenu l'autorisation du bailleur ou du syndic ayant gagné

Mais parce que le retour sur investissement n'est pas garanti, la libre concurrence entre opérateurs jusqu'au point de mutualisation ne fonctionne pas comme prévue ce qui a amené  l'ARCEP à revoir sa classification en "zones très denses" en début d'année...

Voir: http://www.courrierdesmaires.fr/29998/fibre-optique-larcep-favorable-au-renforcement-de-la-mutualisation-des-infrastructures/

Ce changement de classification ne touche pas Fontenay qui reste en "zone très dense" ce qui signifie que la libre concurrence entre opérateurs reste de mise...

Voir:

http://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/fibre/annexes-2013-1475-liste-communes-ztd.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 08:04

La ville de Fontenay a très mal négocié le contrat initial avec NOOS dans le cadre géré par le SIPEREC. Toute la ville, 100% devait recevoir le câble en bordure de propriété, ou mieux si cela intéressait les clients, jusqu'à leur intérieur d'appartement ou de pavillon.
Cela ne fut pas fait ni dans les délais, ni dans les espaces. M.Voguet renonça à toute démarche judiciaire pour contrat non respecté. Pourtant des pénalités étaient prévues. M.Voguet a préféré laisser la multinationale NOOS en paix.
Puis NOOS est devenue Numéricable, M.Damiani fut chargé du suivi de ce dossier en perdition, notamment pour certaines poches de Fontenay, non câblées, comme la moitié ouest du Plateau.
Il ne se passa absolument rien. Numéricable faisait sa propre loi.
Puis peu à peu on constata un peu partout une dégradation des équipements de Numéricable sur les trottoirs. Coffrets éclatés, câbles décrochés, trappes au sol déglinguées, il écrivit quelques lettres à l'opérateur et rien ne se produisit. M.Damiani avait abdiqué.
Puis vint le projet d'Orange pour installer la fibre. Seuls les immeubles pouvaient en bénéficier, la ville ne fit aucune pression. Pourtant sans son accord l'espace public ne pouvait être entamé.
M.Voguet laissa faire ou plutôt ne fit rien, pas plus que M.Damiani le conseiller délégué.
Demain un des géants de la téléphonie va faire de nouvelles propositions, espérons vraiment que d'autres que M.Voguet ou M.Damiani prendront en compte l'intérêt de TOUS les Fontenaysiens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 08:56

Il y a deux principaux élus responsables dans ce fiasco du câblage et des contrats c'est M.Voguet qui n'a pas mis le poids de son mandat de sénateur maire quand il pouvait le faire, et celui de M.Loic Damiani qui s'est contenté des arobases pour justifier de sa délégation. On aurait pu entendre la députée Mme Abeille s'inquiéter de ces questions relatives à une communication non polluante, à la dégradation de l'espace public, mais elle s'est contentée du wifi.
M.Damiani expliquez-vous. Quelles sont les perspectives?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 16:50

Des analyses sur les conséquences du rachat de SFR par Numericable commencent à être publiées et elles ont aujourd'hui de  quoi inquiéter les fontenaysiens du canton Est sur l'arrivée prochaine de la fibre jusqu'à leur domicile (FTTH) quand on sait que la municipalité dirigée par le maire-sortant a été incapable de faire valoir ses droits lors du rachat de Noos par Numéricable...

"---/---Numericable utilisera, pour raccorder ces foyers à très haut débit, sa propre technologie d'infrastructure combinant fibre optique jusqu'au pied d'immeuble puis, ensuite, le câble coaxial existant pour relier les abonnés. L'entité SFR+Numericable devrait préférer rentabiliser ce réseau câblé, modernisé, plutôt que d’investir dans les réseaux FTTH (fibre optique jusqu'au domicile de l'abonné), retenus par les autres opérateurs."


Si la prochaine municipalité ne se montre pas proactive sur un tel dossier, on risque fort de se retrouver avec une nouvelle inégalité territoriale entre canton avec un canton Ouest fibré jusqu'au domicile par Orange et un canton Est où Numéricable continuera à utiliser sur le dernier segment son infrastructure cuivre plus lente...


01 Net a écrit:
Rachat de SFR : les promesses de Numericable sont-elles tenables ?

Pour amadouer le gouvernement, le câblo-opérateur s'est engagé sur de multiples fronts : emploi, investissement...  Pourra t-il tenir ses promesses ?

Frédéric Bergé avec BFM Business
01net.
le 14/03/14 à 18h22

Retenu par Vivendi pour des critères financiers et de "sécurité" d'éxécution de la transaction, Altice sera aussi comptable des engagements nombreux de Patrick Drahi à propos du rapprochement avec SFR. Tous ne seraient pas aisés à respecter.

Selon notre confrère Jamal Henni, pour BFM Business, ces engagements, consignés dans une lettre adressée aux deux ministres, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, concernent plusieurs points à surveiller de près.

• Prix des forfaits. Dans une lettre adressée aux ministres A.Montebourg et F.Pellerin, Patrick Drahi promet que la 4G  verra ses prix inchangés. Dans ce même courrier, il estime que le très haut débit fixe est proposé à un tarif très compétitif et parmi les moins chers du monde, grâce aux investissements de Numericable. Dans un entretien aux Echos, Xavier Niel est plus dubitatif : « si Numericable l'emporte, cela va créer un acteur extrêmement endetté, et qui ne croît pas. Il lui faudra générer un maximum de cash pour servir sa dette, ce qui va enlever toute agressivité commerciale à SFR, et comprimer les investissements. C'est déjà ce qui se passe avec Numericable : ses prix sont les plus chers du marché ».

• Emploi. Patrick Drahi s'est engagé : « il n'y aura aucune suppression d'emplois dans le rapprochement de SFR et de Numericable », toujours dans son courrier aux ministres. Selon Jamal Henni, de BFM Business, citant une note de la direction générale de la compétitivité de l'industrie et des services de Bercy, de 1 000 à 2 000 emplois seraient pourtant menacés par un rapprochement entre Numericable et SFR. « Il faut se souvenir de ce qu'a fait Patrick Drahi après avoir racheté Numericable. Deux plans de sauvegarde de l'emploi ont été menés, supprimant 1 139 postes. Au total, l'effectif (hors Completel) est passé de 2 581 à 1 147 entre 2006 et 2011. Parallèlement, les centres d'appels ont tous été délocalisés en Tunisie et au Maroc » souligne notre confrère.

• Investissement. Dans sa lettre aux deux ministres, le patron d'Altice promet que « le nouveau groupe atteindra l'objectif du plan France tès haut débit de 12 millions de foyers équipés dès la fin de l'année 2017 et de 15 millions pour 2020 ». Selon BFM Business, aucun chiffrage relatif à ces investissements n'aurait été affiché. Notre confrère rappelle que Numericable utilisera, pour raccorder ces foyers à très haut débit, sa propre technologie d'infrastructure combinant fibre optique jusqu'au pied d'immeuble puis, ensuite, le câble coaxial existant pour relier les abonnés. L'entité SFR+Numericable devrait préférer rentabiliser ce réseau câblé, modernisé, plutôt que d’investir dans les réseaux FTTH (fibre optique jusqu'au domicile de l'abonné), retenus par les autres opérateurs.
Source: http://www.01net.com/editorial/616048/rachat-de-sfr-les-promesses-de-numericable-sont-elles-tenables/


Et l'expérience passée avec une municipalité-sortante incapable de faire valoir ses droits suite au rachat de Noos par Numéricable...

Loïc Ven 26 Avr 2013 à 18:55 a écrit:
Là on ne parle pas du câble, on parle de la fibre optique pour laquelle les opérateurs seuls ont la main.

Pour ce qui est de la délégation se service public avec Numéricable, justement, le fait que cette société ait été rachetée, cela change un peu la donne. Numéricable ne reprend pas complètement à son compte des obligations de feue Noos.

C'est gênant mais c'est juridiquement attesté. On peut le regretter, mais il ne faut pas se bercer d'illusion. Ces sociétés ont pour but principal la rentabilité bien plus que le service de tous.
Source: http://www.plateaufontenay.net/t567p50-la-fibre-a-fontenay#31567
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 19:33

@a.nonymous:
lorsque je dit
Citation :
Simple rappel, chaque opérateur donne accès à ces câbles à ses concurrents
je parle de la connexion finale (de l' abonné lambda) tout comme pour les abonnements téléphone fixes ou adsl ou l' on choisi son opérateur qui passe obligatoirement par les centraux Orange.

Pour ce qui est du "câblage" ou du "fibrage" oui il va y avoir 2 Fontenay avec 2 technologies (le Fontenay "Orange" et ses installations et Numéricable avec ce que l' on sait).
Ensuite il y a le problème de l' accès des particuliers à ses technologies et plus particulièrement de son coût. Actuellement pour le "câble" les données sont connues, pour Orange (la fibre) la seule chose dont on soit sûr c'est que seuls les immeubles y ont droit (question de capacité d' abonnés potentiels).
La question que l' on peut se poser est pour les "câblés" ont ils la possibilité de choisir un opérateur autre que Numéricable et à quel coût?
Pour les "fibrés" qui va payer le raccordement( entre les répartiteurs et la prise finale), quand cela sera-t-il disponible? Pour ce qui est du choix, la réponse est simple pour Free et Bouygues cela sera possible (pour l' ancien SFR tout dépendra des réponses de partenariat).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 19:48

Tout cela démontre à l'évidence l'inefficacité de M.Voguet et de son délégué M.Damiani dans la gestion de ce dossier et dans la défense des intérêts des Fontenaysiens. C'est l'illustration du qualificatif d'endormie donné à notre ville. Il suffit de relire les deux pages d'échanges qui, sur ce forum, traitent ci- dessus des demandes claires des habitants et les réponses mensongères et inutiles de Loic au nom de la municipalité.
Nous avons l'illustration d'un échec voulu, d'un choix scandaleux.
Les zones pavillonnaires ne seront pas fibrées, le câble n'ira pas non plus dans les nombreuses poches de ces quartiers. Les attentions vont vers la ZUP Les nantis du Plateau sont punis.
Une question n'a pas été posée aux candidats Michon et Lecoq: que comptez-vous faire dans ce domaine des réseaux commerciaux?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17232
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 20:19

Je ne comprends pas !

Nos élus sont bombardés de décorations et de récompenses en raison de leur activité remarquable et remarquée en matière d'internet et vous les "usagés" vous avez l'audace de vous plaindre !

Tout va bien on vous le dit ! Fontenay est une ville modèle ! et si ça fonctionne mal c'est de la faute du privé... on se demande à quoi servent les contrats et le service contentieux de la ville...

Il faut d'urgence engager un bureau d'étude ou un cabinet juridique pour prendre le dossier en charge.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 20:24

ninon a écrit:

Les zones pavillonnaires ne seront pas fibrées, le câble n'ira pas non plus dans les nombreuses poches de ces quartiers. Les attentions vont vers la ZUP Les nantis du Plateau sont punis.
Une question n'a pas été posée aux candidats Michon et Lecoq: que comptez-vous faire dans ce domaine des réseaux commerciaux?

Vous faites une erreur : la fibre a été déployée même sur le plateau, mais elle n 'arrive pas dans les pavillons (question de coût!!!) c' est là le problème que je soulève et dont j' avais déjà parlé dans ce sujet.
La municipalité n' a aucun pouvoir sur ce domaine, pour la fibre le seul qui puisse répondre est Orange.
Pour passer sa fibre, Orange a utilisé les gaines existantes (où passe le téléphone) est n' as donc eu besoin d' aucune autorisation, contrairement au "câble" qui a fait des tranchées pour passer ses propres gaines (donc autorisation municipale et tractations pour l' avoir).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 20:50

Personne ne peut croire qu'un maire n'a pas son mot à dire pour contraindre Orange. On change de maire et on en reparle dans 6 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 22:11

Le contrat câble stipulait que toutes les habitations, y compris dans les voies privées, les pavillons isolés, les villas seraient desservies. Noos n'a pas respecté cet engagement, la mairie n'a rien dit.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17232
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 23:09

Lorsque l'on fait la démagogie couscous pour gagner les élections on ne peut pas s'occuper des habitants... surtout si ce sont les bourgeois du plateau !

Il faudrait tout de même que les électeurs contribuables, ceux qui sont pressurés pour donner leur fric sachent qu'ils n'intéressent pas la gauche en général et encore moins la gauche communiste, cocologiste, extrême... pour la gauche socialiste no comment !

La gauche socialiste est au pouvoir en ce moment elle dispose de tous les leviers de commande on voit le résultat !

Alors votre câble de "nantis" ils s'en foutent !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 15 Mar 2014, 23:20

EPHESBE a écrit:
Personne ne peut croire qu'un maire n'a pas son mot à dire pour contraindre Orange. On change de maire et on en reparle dans 6 mois.
Pensez-vous qu' un maire puisse contraindre un boucher a vendre du poisson?
Pensez-vous qu' un maire puisse contraindre un volailler a vendre des poulets vivants?
Et bien c' est la même chose pour Orange (société privée) il ne peut rien imposer, avec Noos il avait un avantage et pouvait marchander puisque Noos avait besoin d' autorisations (pour le moins).
Pourquoi Orange ne raccorde-t-il pas les pavillons? C' est tout simplement une question d' argent, en effet lorsque vous avez un immeuble avec une centaine de logements, vous avez 100 abonnements possibles, le "fibrage" est plus rentable.
Pour un pavillon ou un petit immeuble le coût d' installation sera pratiquement identique (câble en fibre, connexions, mise en service) car le poste le plus important est celui de la connexion, travail humain de précision donc plus coûteux, de plus la fibre étant relativement fragile elle doit être protégée par des gaines.
Donc le problème est simple qui va payer ces frais? l' opérateur ou le client? Problème simple mais solution!!!!!!!
Pour les plus jeunes je rappellerais simplement le coût du raccordement au téléphone dans les années 70: 1500 francs (perdus) et temps d' attente aléatoire. Est-on prêt à débourser 3000 ou 4000 euros pour avoir la fibre? (précision les sommes données n' ont aucune valeur réelle, c' est juste pour donner un chiffre).
Enfin pour conclure ce fait n' est pas spécifique à Fontenay, il est général.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 07 Avr 2014, 00:43

Loïc le 30 Jan 2012 à 19:49 a écrit:
Bonsoir Eloriel.

Pour répondre avec le plus de précision possible a votre question, je dois vous préciser d'entrée que la borne noos (désormais) numéricable au coin de votre rue est celle qui donne accès au câble et donc a une connexion a 20 Mo.

Comme le suggère si gracieusement papy mougeot, il s'agit d'une délégation de service public passée entre la ville (via le syndicat intercommunal Sipperec) et l'opérateur. Vous faites partie des environ 80% des fontenaysiens câblés.

Le déploiement de la fibre optique est un autre dossier en cours dans lequel, de par la Loi (car nous sommes en zone très dense) ce sont les opérateurs seuls qui sont a la manoeuvre. Orange a déployé la fibre a partir de Vincennes sur 38% du territoire et SFR déploie a partir de la A86. Ces opérations sont en cours. Les opérateurs ont désigné en leur sein un référent unique pour la ville. Ce correspondant est de chez SFR.

Pour le délais de fibrage tout dépend de votre localisation.

Si vous voulez plus d'information, je reste a votre disposition:

loic.damiani@fontenay-sous-bois.fr ou par téléphone :  01 49 74 77 87.

Cordialement

Loïc Damiani-Aboulkheir
Conseiller délégué a la ville numérique



A la lecture de ce message  émanant d'un élu censé être correctement informé , les fontenaysiens du Val pouvaient penser  disposer de la fibre optique dans un délais relativement court... Qu'en est-il aujourd'hui, deux ans plus tard ?

Concrètement les fontenaysiens n'ont toujours le choix qu'entre les offres internet en ADSL sur fils de cuivre et l'offre Numericable... Rien d'autre...

Ce qui est inquiétant, c'est  qu'à la lecture des propos de cette élu, le fibrage du Val est censé être effectué par SFR à partir de la A86 et le  référent pour la ville est aussi SFR... Or la société SFR vient d'être cédée par Vivendi à.... Numericable qui risque bien évidement de n'avoir aucun intérêt à un  fibrage qui viendrait concurrencer son réseau existant...

Il y a donc fort à parier pour qu'il y ait une profonde inégalité territoriale entre l'Ouest et l'Est de notre ville avec, à l'Ouest, le réseau Numéricable et le réseau Orange et, à l'Est, le seul réseau Numericable... Une telle situation serait bien entendu inacceptable !


De son coté, Arnaud Montebourg déclare:


« Les engagements d'investissement de SFR dans la fibre à domicile doivent être maintenus par Altice et Numericable »


Il serait bon que les élus fontenaysiens se prononcent eux aussi dans ce sens et qu'ils fassent part de leur position tant aux citoyens qu'aux sociétés concernées...




Le Monde a écrit:
SFR : Vivendi choisit l'offre de Numericable

Le Monde.fr avec AFP | 05.04.2014 à 16h08 • Mis à jour le 05.04.2014 à 21h52

Le Conseil de surveillance de Vivendi a choisi, samedi 5 avril, « à l'unanimité », de retenir l'offre de Numericable et sa maison mère Altice au détriment de celle de Bouygues.

« Au terme de débats approfondis, le Conseil de surveillance a décidé, à l'unanimité, de retenir l'offre d'Altice-Numericable, qui correspond au projet industriel le plus porteur de croissance, le plus créateur de valeur pour les clients, les salariés et les actionnaires, et répondant le mieux aux objectifs de Vivendi, a déclaré le groupe dans un communiqué. Cette décision met un terme au projet de mise en Bourse de SFR. »


MONTEBOURG VA « REDOUBLER DE VIGILANCE »

« Le Conseil de surveillance a entendu le rapport du Comité spécial mis en place pour étudier les différentes options offertes à Vivendi. Ce Comité, assisté de ses propres conseils, a analysé les offres d'Altice-Numericable ainsi que celles du groupe Bouygues au cours de huit séances de travail tenues tant à huis clos qu'en présence de l'ensemble des conseils [banquiers et avocats] », a-t-il poursuivi.

Dans un communiqué, Bouygues a indiqué prendre acte de la décision et souligne que « son projet présentait les garanties les plus sérieuses tant du point de vue industriel que de l'emploi et de la pérennité de la structure financière du nouvel ensemble ».

Suite à cette annonce, le ministre de l'économie, Arnaud Montebourg, a affirmé qu'il entendait « redoubler de vigilance » sur les engagements pris en terme d'emploi par Altice et Numericable. L'emploi a été au coeur des tractations sur le dossier et dans ce cadre, le président d'Altice, Patrick Drahi, s'est engagé « à ne pas licencier, à conserver 8 500 emplois chez SFR et 2 400 chez Numericable, et même à recruter des commerciaux pour le marché des entreprises ».

« Alors que se profile une consolidation inéluctable à l'échelle européenne, il est indispensable de renforcer les opérateurs de télécommunication français », a souligné M. Montebourg. Selon lui, « ce secteur en plein développement doit créer de la richesse et doter la France des technologies d'avenir dans les télécoms ».

« Le gouvernement demande à cet égard au groupe Numericable de se placer dans le cadre du plan France très haut débit, de clarifier ses objectifs à cet égard, et de faire preuve de patriotisme économique pour le choix de ses fournisseurs », a ajouté M. Montebourg. « Les engagements d'investissement de SFR dans la fibre à domicile doivent être maintenus par Altice et Numericable », a-t-il conclu.


LUTTE ACHARNÉE

Bouygues et Altice-Numericable mènent depuis début mars une lutte acharnée pour convaincre Vivendi de leur céder SFR, deuxième opérateur français. Alors que Numericable était en pourparlers avec Vivendi depuis de longs mois, Bouygues a publiquement annoncé son intérêt pour SFR, ce qui a amené Numericable à renchérir.

Mais, le 14 mars, Vivendi a tout de même annoncé qu'il entrait en négociations exclusives avec le câblo-opérateur avec comme date butoir le 4 avril, sur la base d'une offre qui prévoit un paiement de 11,75 milliards d'euros pour Vivendi, ainsi que l'attribution de 32 % du capital de la nouvelle entité.

Malgré ce camouflet, Bouygues, opiniâtre, n'a pas baissé les armes et a, au contraire, amélioré peu à peu son offre pour atteindre 15 milliards d'euros en numéraire, et 10 % du nouvel ensemble pour Vivendi, dans une dernière offre annoncée vendredi matin et valable jusqu'au 25 avril.
Source: http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/04/05/sfr-vivendi-choisit-l-offre-de-numericable_4396458_651865.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 13:43

Renseignement pris à la boutique Orange du Val vendredi 2 mai, il n'y aurait chez Orange rien de prévu au niveau fibre pour le Val dans les deux ans qui viennent...

Pourtant le SIPPEREC a publié le 7 avril un communiqué qui laisse entendre que dans le Val de Marne, le réseau le réseau FTTB - Fiber to the building (à ne pas confondre avec FTTH - Fiber to the Home)  - de Numericable serait désormais ouvert à tous les opérateurs:


"Le SIPPEREC gère également 15 contrats de concession de réseaux câblés avec Numéricable qui desservent 42 villes de la petite couronne (520 000 prises). Ces réseaux présentent l’avantage d’exister déjà et de représenter une part significative des prises très haut débit, actuelles ou potentielles. Ils font l’objet, dans le département du Val-de-Marne, d’une modernisation permettant aux habitants d’accéder au 100 Mbits/s, grâce à un accord signé entre le Conseil général et le SIPPEREC, puis entre le SIPPEREC et Numéricable. Un accord du même type est intervenu entre le SIPPEREC et l’opérateur pour les réseaux de la Seine-Saint-Denis. L’ensemble de ces réseaux en fibre optique, avec une terminaison en câble coaxial, sont mutualisés et ouverts à tous les opérateurs."


Il serait intéressant que l'adjoint au maire délégué au numérique s'exprime de nouveau sur ce sujet...


Après la question que l'on est en droit de se poser est de savoir si, à force concentrer sur un quartier logements sociaux et familles défavorisées, on n'arrive pas à une situation dans laquelle les opérateurs privés préfèrent privilégier d'autres zones dont les habitants disposent d'un pourvoir d'achat correct et sont donc à même d'assurer le retour sur investissement rapide des frais à engager pour le déploiement des infrastructures...

Et ce d'autant plus que la ville a affiché dans la presse sa volonté interventionniste de faire baisser le prix des abonnements internet sur le quartier des Larris....



SIPPEREC a écrit:
Le 7 avril 2014
Communiqué de presse

SFR/NUMERICABLE

Le SIPPEREC, propriétaire d’un patrimoine public de réseaux de communications électroniques important en Île-de-France, demande le respect des contrats concédés à SFR et Numéricable

Vivendi vient d’annoncer la vente de la société SFR à Numéricable. Le SIPPEREC, à la tête d’un patrimoine public de réseaux important en Île-de-France, sera vigilant quant au respect :

- des contrats de délégation de service public qu’il a signés tant avec Numéricable qu’avec SFR Collectivités ;
- des engagements d’investissement et de délai pris par ces opérateurs pour poursuivre le développement des réseaux très haut débit, dans le cadre de ces contrats ;
- de la qualité de service, en particulier concernant les services délivrés par SFR, dans le cadre du groupement de commandes de communications électroniques du SIPPEREC qui réunit 187 collectivités et établissements publics
d’Île-de-France ;
- des prix des services tant pour les particuliers, les entreprises que pour les collectivités.

Car le déploiement des réseaux d’initiative publique, c’est aussi une industrie, des entreprises, des
équipementiers, de l’emploi.


Garantir l’investissement et la qualité du patrimoine public

Le SIPPEREC est le premier groupement de collectivités franciliennes à avoir conçu et développé un patrimoine public de réseaux très haut débit basé en tout ou partie sur la fibre optique pour aider les collectivités territoriales à mener une véritable politique d’aménagement numérique et répondre aux besoins de tous.

Parmi ces réseaux, deux ont été déployés dans le cadre de délégations de service public avec SFR Collectivités. Il s’agit du réseau IRISÉ, 580 km de réseau de fibre noire sur 81 communes de la première couronne de Paris, sur lequel repose 90 % des offres dégroupées et OPALYS, réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné sur 13 communes de la petite couronne qui n’avaient pas bénéficié du déploiement de réseaux (36 000 logements desservis, 7 000 abonnés).

Le SIPPEREC gère également 15 contrats de concession de réseaux câblés avec Numéricable qui desservent 42 villes de la petite couronne (520 000 prises). Ces réseaux présentent l’avantage d’exister déjà et de représenter une part significative des prises très haut débit, actuelles ou potentielles. Ils font l’objet, dans le département du Val-de-Marne, d’une modernisation permettant aux habitants d’accéder au 100 Mbits/s, grâce à un accord signé entre le Conseil général et le SIPPEREC, puis entre le SIPPEREC et Numéricable. Un accord du même type est intervenu entre le SIPPEREC et l’opérateur pour les réseaux de la Seine-Saint-Denis. L’ensemble de ces réseaux en fibre optique, avec une terminaison en câble coaxial, sont mutualisés et ouverts à tous les opérateurs.

À la tête de ce patrimoine public important, le SIPPEREC, qui contrôle l’exécution du service public dans l’intérêt des collectivités et des usagers, sera vigilant quant au respect des contrats et des engagements tant sur la qualité et le prix des services offerts que sur les investissements consacrés au développement du très haut débit soit par la modernisation des réseaux existants soit par la poursuite de la construction des réseaux.

Le SIPPEREC souhaite que le rapprochement des deux opérateurs soit l’occasion de mettre fin à la concurrence par les infrastructures que se livrent les opérateurs en zone rentable pour que l’investissement se concentre sur les zones moins denses et les quartiers pavillonnaires.


Garantir la qualité de service

Le SIPPEREC coordonne depuis une quinzaine d’années un groupement de Commandes pour les Services de Communications Électroniques (GCSCE) dédié aux collectivités territoriales et aux établissements publics d’Île-de-France. Ce groupement réunit aujourd’hui 187 adhérents de toutes tailles, qui peuvent ainsi bénéficier de services de télécommunications performants à des prix compétitifs.

SFR est l’un des attributaires de ces marchés, en fournissant des services de téléphonie fixe, d’accès internet et de transmission de données, ce qui représente plus de 4 000 accès internet très haut débit et 2 500 lignes fixes.

Le SIPPEREC demande toutes les garanties pour que la qualité de service et la continuité du service soient assurées.
Source: http://www.sipperec.fr/fileadmin/templates/pdf/Communiques_de_presse_Telecoms/140407-CP_vente_SFR.pdf


La carte disponible sur le site Orange qui montre l'inégalité territoriale entre le Val et le reste de la commune...


Source: http://reseaux.orange.fr/couverture-fibre




Le Parisien a écrit:
La ville veut négocier l'accès à Internet pour les Larris

Publié le 01.10.2012

Et si les locataires des HLM avaient désormais accès à Internet à des tarifs ultra-réduits? Cela pourrait se faire aux Larris à Fontenay-sous-Bois, dans le cadre du programme Internet pour tous, qui a été présenté, avant-hier, aux habitants lors de la fête du quartier. L'idée : faire négocier bailleurs sociaux et opérateurs pour que les coûts des abonnements soient moins élevés.
Quelques villes de province l'ont déjà mis en place dans des quartiers dits populaires : c'est le cas à Angers (Maine-et-Loire), Moulins (Allier) ou encore dans le petit bourg de Saint-Pierre (Finistère).
Certains habitants ont vu leur loyer augmenter de 1 €, en échange d'un accès à une connexion Internet, à la télévision et à la téléphonie. Fontenay n'en est pour l'heure qu'au diagnostic : depuis début septembre et jusqu'à mi-octobre, une vingtaine d'étudiants d'une école de commerce de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) passent d'appartement en appartement pour échanger avec les locataires.
« Quel est le prix total de votre abonnement? Combien de personnes utilisent Internet chez vous? Qu'envisagez-vous de faire à l'avenir en termes d'équipement? »… Une dizaine de questions leur permettent d'en apprendre plus.
Les résultats de cette étude sur les habitudes des quelque 7000 habitants des Larris devraient être connus fin novembre. « Nous voulons travailler sur l'accès des ménages mais pour l'instant, nous n'avons aucune idée des besoins du quartier, aucune donnée », explique Florent Lajous, chargé de mission à la mairie communiste de Fontenay.
Les réponses que la ville apportera ensuite pourront donc être multiples : proposer un tarif social aux habitants ou des ateliers d'initiation à l'informatique, les aider à s'équiper… « Il ne s'agirait pas de dons mais de leur faciliter la tâche : on souhaite les mettre en relation avec des associations de reconditionnement d'ordinateurs qui proposent des produits d'occasion. Ensuite, la mairie rendra plus simple la livraison », poursuit Florent Lajous.
Le plan d'action devrait débuter en janvier pour une durée de dix-huit mois. Avant cela, le projet sera à nouveau présenté, cette fois lors du colloque « Internet solidaire » organisé par la mairie et l'association Villes Internet, jeudi 11 octobre.
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/la-ville-veut-negocier-l-acces-a-internet-pour-les-larris-01-10-2012-2192953.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 15:34

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17232
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 16:14

Peut être qu'à force de vouloir tout et toujours à bas prix pour les Larris (les autres on s'en fout) la ville est elle devenue moins intéressante pour les fournisseurs...
La ville de Fontenay passe derrière les intérêts des Larris... du moment que les Larris sont contents tout va bien.

On le voit pour les vélos électriques par exemple.

Mettez vous à la place d'un industriel : on veut qu'il bosse à bas prix... une fois le travail effectué aura t il une clientèle solvable ? les habitants des foyers équipés vont ils payer régulièrement ?
Pensez vous que ce soit une perspective économique motivante ?
Un industriel a une boite à faire fonctionner, des charges à payer et des employés à rémunérer il doit donc faire des affaires avec des clients qui ne mettent pas son entreprise en péril.
Si la municipalité lui demande de tirer les prix et qu'il pense que le bénéfice sera mince parfois même réduit à néant il va s'occuper d'autres clients moins difficiles à satisfaire.

Un entrepreneur fait du business avec des soucis d'équilibrer ses comptes, une équipe municipale peut faire de la démagogie pour préparer la prochaine élection.
Pour le financement c'est un problème annexe : on augmente les impôts.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 17:01

C'est tout le problème en effet. La concurrence forcenée réduit les marges. Ce n'est pas nouveau. Elle est génératrice d'insolvabilité. D'abord pour les entreprises qui pratiquent le dumping générant moins de valeur ajoutée. La redistribution par la Tva ou la CVAE se met aussi à dysfonctionner. La spirale deflationniste fait le reste. En fin de course les revenus des ménages sont réduits. Il faut encore produire pour moins cher.

On peut réduire la problématique au quartier des Larris et à la fibre optique sur Fontenay ou bien poser la question d'une manière plus large sans vraiment s'éloigner du sujet. Sans parler smic roumain, plombier polonais ou concurre.ce sociale et fiscale déloyale à la veille des élections européennes.

Dans son dernier rapport, le FMI souligne que l'inflation dans la zone euro a régulièrement diminué depuis la fin 2011. De nombreux pays souffrant d'un chômage massif ont vu leur indice des prix s'approcher de zéro ou devenir négatif au quatrième trimestre 2013. Sur l'année, l'inflation a été en moyenne de 1,3 % dans la zone euro, très en deçà des 2 % ciblés par la BCE et elle devrait le rester au moins jusqu'en 2016, 2017. D'ici là difficile de dire si les choses vont ou non devisser.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17232
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 17:39

La municipalité dans son désir de privilégier comme d'habitude les Larris le tout bien cadré par de solides oeillères économiques a une politique qui pénalise les autres habitants et ne motive pas les entrepreneurs.

Arrivera peut être un jour où ceux qui dirigent la ville comprendront que leur politique à l'égard des commerçants et des entreprises... est mauvaise. En bref un miracle...

Il est dommage que l'on ne puise pas monter une assoce de copains à planquer pour mettre le câble en ville à l'image de ce qui se fait pour les commerces traditionnels.
On voit le résultat : des amateurs qui coûtent fort cher à la communauté sans rendre les services que l'on est en droit d'attendre et une désertification du commerce traditionnel.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 21:21

Libellule a écrit:
http://www.fontenay-sous-bois.fr/etat-civil-numerique/ville-numerique/fibre-optique-a-fontenay-sous-bois/index.html

Cette page est obsolète et elle n'apporte aucune réponse ni à la question posée...

Et pour ce qui est du recensement proposé par la ville, ceux qui se sont fait recenser il y a deux ans à l'ouverture de la page n'ont reçu aucune nouvelle depuis...


Libellule a écrit:
C'est tout le problème en effet. La concurrence forcenée réduit les marges. Ce n'est pas nouveau. Elle est génératrice d'insolvabilité. D'abord pour les entreprises qui pratiquent le dumping générant moins de valeur ajoutée. La redistribution par la Tva ou la CVAE se met aussi à dysfonctionner. La spirale deflationniste fait le reste. En fin de course les revenus des ménages sont réduits. Il faut encore produire pour moins cher.

On peut réduire la problématique au quartier des Larris et à la fibre optique sur Fontenay ou bien poser la question d'une manière plus large sans vraiment s'éloigner du sujet. Sans parler smic roumain, plombier polonais ou concurre.ce sociale et fiscale déloyale à la veille des élections européennes.

Dans son dernier rapport, le FMI souligne que l'inflation dans la zone euro a régulièrement diminué depuis la fin 2011. De nombreux pays souffrant d'un chômage massif ont vu leur indice des prix s'approcher de zéro ou devenir négatif au quatrième trimestre 2013. Sur l'année, l'inflation a été en moyenne de 1,3 % dans la zone euro, très en deçà des 2 % ciblés par la BCE et elle devrait le rester au moins jusqu'en 2016, 2017. D'ici là difficile de dire si les choses vont ou non devisser.

C'est ce que l'on peut appeler une intégration rapide et réussie à la majorité municipale: on vous parle fibre optique au Val et vous répondez  FMI et BCE...

Après vous avez raison de parler concurrence forcenée qui réduit les marges...

Si la réflexion de la ville sur une offre d'accès proposée à 1 € ou presque par les bailleurs sociaux voyait le jour, cette offre phagocyterait  la clientèle des opérateurs et réduirait donc pour ceux-ci l'intérêt d'investir dans des infrastructures sur le Val... Dans ce cas les grands perdants pourraient être tous ceux qui n'habitent pas un logement social et qui resteraient donc tributaires de ces opérateurs...

Après reste à savoir quelle infrastructure serait utilisée pour l'offre proposée par les bailleurs sociaux.... Il ne manquerait plus que celle-ci utilise l'infrastructure mise en place par la ville et donc financée par nos impôts...


Dernière édition par a.nonymous le Lun 05 Mai 2014, 22:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17232
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 22:22

De toute manière pour la fibre optique comme pour tout le reste d'ailleurs l'important c'est le quartier des Larris...

Inutile de discuter on va satisfaire les Larris, il faut donner aux Larris, payer pour les Larris et le plateau habité par les nantis va payer...

Pour ce qu'il en est d'avoir un échange avec un élu de la majorité c'est comme d'habitude (on globalise, on botte en touche, on ne répond pas...) et je n'ai pas l'impression que la "relève" soit de meilleure qualité.

Attendons les prochaines réunions de quartier et on se fera insulter.
C'est d'ailleurs tout ce que nous méritons en dehors de payer des impôts de plus en plus lourds.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 23:41

a.nonymous. Vous êtes le premier a ramener tout au phénomène de la concurrence déloyable venue de certains pays en partant du local. Que je le dise à vos côtés ferait donc de moi un profil qui aurait intégré rapidement et efficacement la majorité municipale, dites vous. Je ne le crois pas, votre comparaison très locale, Larris reste de la ville, carte à l'appui, me parait du même ordre que celle que vous faites entre la France et le reste de l'Europe.

Inégalité fiscale et sociale, zone plus riche que d'autres, etc.. etc... Opérateurs rentables, et marché pris au rabais.... Ah d'accord on n'est pas dans l'univers du bâtiment, mais dans celui de la fibre optique, alors pas touche aux arguments qui sont les vôtres...

Sans vouloir vous contrarier je vous rappelle que je n'ai jamais quitté les majorités de gauche en ce qui me concerne, et que tous les candidats qui avaient mes faveurs ont été élus. Me traiter comme si j'étais un ultra minoritaire parce que désormais élu à quelque chose de contradictoire avec le fait que vous n'ayez aucun représentant de vos partisans au CM. Obtenir six élus était possible. Vous voir plaider en CM m'aurait bien plu.


Formuler que je me serais intégré rapidement au CM, je le prends comme un compliment. Le fait que je puisse reprendre à mon compte vos argumentaires ne fait certes pas plus de moi un converti à la seule pensée du Modem. Ou alors il faut m'expliquer quand et comment je m'y suis pris. Que j'en apprécie certains aspects, je l'ai toujours dit. De même que j'apprécie certaines thèses sociales démocrates, certains points de vue défendus par les écologistes, j'apprécie que d'autres prennent comme priorité l'humain d'abord.

Plus largement, dites moi si certains domaines de discussion n'ont de sens que si vous être le seul à les aborder.... et pourquoi il serait obsolète de parler du point d'étapes tel que repris dans le lien que je fournis. On n'y parle pas que d'Orange, ça c'est sûr.

S'il faut que j'évite d'intégrer votre mode de raisonnement même si je suis un tant soit peu d'accord avec vous parce que, selon vous, on ne pourrait pas être deux à avoir raison ponctuellement, il faut le dire. Je veillerais à ne plus vous contrarier en soulignant nos convergences potentielles. On ne discutera plus les points d'accord. Tiens d'ailleurs autant le dire, ce que vient d'écrire l'intervenant précédent n'est pas faux.

Localement il y a une très forte redistribution entre administrés et votre carte en délimite d'une certaine manière les territoires.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Mar 06 Mai 2014, 02:04

Libellule a écrit:
---/---
Localement il y a une très forte redistribution entre administrés et votre carte en délimite d'une certaine manière les territoires.


Effectivement il y a localement une "très forte redistribution entre administrés" et celle-ci explique en partie l'augmentation des impôts locaux que vont subir ceux d'entre nous qui paient ces impôts...

Après dire que cette carte délimite les territoires laisse entendre que tous ceux qui ne sont pas dans la zone orange sont tous bénéficiaires de cette redistribution ce qui est totalement faux...

Il faut arrêté de prendre tout les habitants du Val pour des assistés... Il y a des assistés, le nombre de ceux augmente du fait de la crise économique mais aussi parce qu'une loi comme la loi DALO favorise la ghettoïsation des quartiers comptant un grand nombre de logements sociaux mais il n'y a pas que des assistés au Val...

Si certains secteurs du Val sont composé d'une majorité de logements sociaux dont on peut penser que les occupants sont effectivement bénéficiaires de cette redistribution, d'autres secteurs sont eux composés de logements en copropriétés et là les occupants sont majoritairement contributeurs de cette redistribution en payant taxe d'habitation, taxe foncière te impôts sur le revenu comme tout à chacun...


Dernière édition par a.nonymous le Mar 06 Mai 2014, 02:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17232
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Mar 06 Mai 2014, 02:23

Il y a même des gens qui dans l'environnement en question souffrent de voir dévaluer leur bien pour l'achat duquel ils se sont saignés, sont largement mis à contribution financièrement et ne bénéficient d'aucune "redistribution"... en plus ils sont victimes de l'environnement du quartier dont les bénéficiaires des largesses municipales lui pourrissent la vie.

Il y a de quoi ne pas être satisfait des nos urbanistes locaux pas plus d'ailleurs que des prestations municipales en matière de sécurité.

Comment en être surpris : lorsque le maire n'est pas capable d'assurer l'ordre dans une séance du conseil municipal qu'il préside, est il simplement cohérent d'attendre qu'il soit en mesure d'assurer un minimum de sécurité dans sa ville ?

Ce sont les images de la sécurité et de la justice à la mode coco, cocologiste, gauchiste... depuis des dizaines d'années à Fontenay.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 14 Juin 2014, 11:16

Fontenay étant en zone très dense et le fibrage  étant donc uniquement une affaire de rentabilité économique pour les opérateurs, on peut se demander pourquoi il n'y a selon Orange et SFR rien de prévu sur le Val hormis l'existant Numericable ?


"Dans les villes très denses, les opérateurs investissent chacun de leur côté, la population étant suffisante pour rentabiliser l’effort initial"


Et si les élus au lieu de passer pour certains leur temps en "réunion importante sur l'assainissement de Koungheul" s'occupaient un peu des questions locales ?



94citoyens a écrit:
Fibre optique: Orange signe une convention avec le Val de Marne

Le 13 juin 2014 par C.Dubois

Dans le prolongement de la déclaration commune signée en avril 2013 par Orange, SFR, la région Ile de France et l’Etat pour financer le déploiement de la fibre optique en région parisienne, qui devait donner lieu à des conventions départementales spécifiques avec chaque opérateur, Orange a signé ce jeudi 12 juin sa convention départementale avec le Conseil général du Val de Marne, le Conseil régional et l’Etat.

Cette convention doit permettre de partager les modalités et le calendrier de déploiement du réseau à Très Haut Débit (FttH) d’Orange dans le département et de se doter d’un outil de dialogue et de partage d’informations permettant aux collectivités territoriales d’accompagner le déploiement de ce réseau. Concrètement, sera mis en place un comité de suivi avec un interlocuteur référent pour faciliter les implantations sur le domaine public et les relations avec les aménageurs, bailleurs sociaux ou privés, stratégiques pour amener la fibre jusqu’aux immeubles. Pour rappel, le déploiement de la fibre optique se fait en trois temps, d’abord la pose de la fibre dans la ville avec des armoires de raccordement au niveau des rues, puis de l’armoire de rue à l’immeuble – à condition que ce raccordement soit demandé par le syndic ou le bailleur social, et enfin chez le particulier. Il ne suffit donc pas de déployer la fibre dans la rue pour que les habitants en disposent chez eux. Au niveau des immeubles collectifs, ce-sont les assemblées de copropriétaires qui doivent inscrire le raccordement à la fibre optique à l’ordre du jour et désigner un opérateur avec qui ils signeront une convention de raccordement.  A noter que n’importe quel propriétaire peut réclamer que ce sujet figure à l’ordre du jour. Un locataire peut également l’exiger en le demandant à son propriétaire. En principe, le raccordement à la fibre optique est gratuit pour la copropriété de plus de 12 logements. Voir le modèle de Convention de raccordement proposé par l’ARCEP. Une fois l’immeuble raccordé à la fibre, chaque résident peut choisir l’opérateur de son choix pour relier son appartement.

La convention signée ce 12 juin précise également le périmètre des investissements privés réalisés sur les fonds propres d’Orange, conformément à ce que prévoyait la déclaration commune d’avril 2013. Cette convention fait également suite au Schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) adopté dès juin 2011 par le département et qui a donné lieu au lancement d’une délégation de service public par le Conseil général pour desservir quatre communes de la zone la moins dense du plateau briard, avec l’opérateur SFR.

Le déploiement de la fibre optique s’effectue en effet dans des modalités différentes selon la densité de population des communes. Dans les villes très denses, les opérateurs investissent chacun de leur côté, la population étant suffisante pour rentabiliser l’effort initial. Dans les zones moyennement denses, Orange et SFR se sont partagés les frais à raison de 198 communes pour Orange et 122 pour SFR. (Voir répartition Orange – SFR dans le Val de Marne ci-dessous, le marron correspond aux zones hyper denses).


[ Fontenay est en zone très dense sur la carte]



Dans les zones très peu denses enfin, ce-sont les conseils généraux qui portent le déploiement via des délégations de service public, avec le soutien financier de l’Etat de la région. C’est le cas de la DSP qui concerne Villecresnes, Santeny, Mandres-les-Roses et Périgny-sur-Yerres.

Si l’heure était à la fête ce jeudi 12 juin, avec moult démonstrations sympathiques des usages de la fibre, de la diffusion de la 3D aux usages professionnels de startups prometteuses locales, la question de la fracture numérique du très haut débit a aussi été évoquée dans des termes assez directs.   »Le contexte législatif et réglementaire évolutif n’a pas toujours facilité l’homogénéité de la réflexion et surtout de la décision. C’est ainsi que, très récemment encore, l’ARCEP (autorité de régulation des communications électroniques et poste) a fait évoluer le périmètre des zonages de déploiement entraînant le repositionnement des uns et des autres. Je rappelle que depuis janvier 2014 le Val-de-Marne ne compte plus que  14 communes définies comme situées en zone très dense (ZTD) au lieu de 21 initialement, et sur lesquelles l’initiative publique n’est pas de par la loi de plein droit. Le Val-de-Marne n’échappe pas au constat d’un accès plus lent qu’escompté des territoires au réseau de Très Haut Débit confirmé au niveau national. Situation dont nous nous étions déjà inquiétés lors de l’adoption du SDTAN en 2011. Nous en avions conclu que la couverture en très haut débit du département ne pourrait être effectuée par le seul investissement des opérateurs privés, par ailleurs sans d’obligations légales en termes de couverture numérique intégrale du territoire. Déployer le très haut débit, c’est donc aussi un partenariat Public/Privé dont il est possible de regretter le déséquilibre législatif dès l’origine et non fondamentalement modifié depuis. Des règles déséquilibrées concernant les obligations des uns et des autres et un rôle d’appoint dévolu au secteur public, notamment aux collectivités territoriales placées devant le dilemme de devoir intervenir là où, finalement, la loi de l’offre et de la demande ne permet pas d’assurer l’égalité des citoyens et des territoires dans l’accès à des technologies et des services, dont tout le monde s’accorde aujourd’hui sur le caractère essentiel », a ainsi placé le président PCF du Conseil général, Christian Favier, durant son discours.

De son côté, Marianne Brunat, déléguée régionale Orange Ile-de-France Sud et Est, a rappelé l’engagement d’Orange d’investir 2 milliards d’euros dans la fibre optique de 2010 à 2015, date à laquelle l’opérateur historique ambitionne d’atteindre le million de clients fibrés, et précisé que l’ensemble de ces déploiements s’effectuent sur ses fonds propres, sans aucun financement des acteurs publics. « Nous prenons quatre engagements, a détaillé la déléguée régionale. Nous couvrons en fibre 100% des locaux professionnels et résidentiels, nous déployons un réseau ouvert à la concurrence et les accords sont signés avec les opérateurs tiers afin de garantir au client le libre choix de son fournisseur d’accès internet, nous travaillons en collaboration étroite avec les collectivités pour définir ensemble nos priorités de déploiement et nous nous engageons à faire le moins de travaux de possible dans la rue. »

Dans le Val de Marne, Orange déploie la fibre à la fois dans les zones très denses, en parallèle d’autres opérateurs, et dans les zones moins denses, dans le cadre de l’accord passé avec SFR cité plus haut. Ce déploiement dans les villes moins denses s’effectue par étape, en partenariat avec les villes, commençant généralement prioritairement par le centre-ville et les zones les plus mal desservies par l’ADSL.  Voir le détail du déploiement Orange dans le Val de Marne en juin 2014. L’opérateur annonce 10 000 clients dans le département.
Site: http://94.citoyens.com/2014/fibre-optique-orange-signe-une-convention-avec-le-val-de-marne,13-06-2014.html




94Citoyens a écrit:
Etat du déploiement fibre optique Orange dans le Val de Marne

Le 13 juin 2014 par C.Dubois

Dans le Val de Marne, Orange a commencé à déployer la fibre optique dans 25 villes, à la fois en zone très dense et moins dense, et annonce 10 000 clients. Ci-dessous le détail de ce déploiement par ville en juin 2014.

A noter que certaines villes moins denses ont dépassé le seuil de foyers éligibles des villes denses. C’est le cas par exemple du Plessis-Trévise qui est en tête du département avec 44,5% de foyers éligibles. La commune qui a fête son 500ème client fibré en janvier 2014, n’est pourtant pas la première en termes de foyers couverts, avec un taux de 71% contre près de 100% à Vincennes, Saint-Mandé et Charenton et encore près de 90% à Maisons-Alfort et Saint-Maurice, mais elle dispose du meilleur taux de transformation entre foyers couverts et éligibles, à savoir 62%, contre 30% à Vincennes et 17% à Saint-Mandé, ce qui veut dire que davantage d’immeubles ont fait la demande de raccordement. Dans les communes qui disposaient d’un raccordement de mauvaise qualité à l’ADSL, en raison de l’éloignement de leur foyer du noeud de raccordement, ce qui est le cas de villes moins denses comme Le Plessis, la motivation a en effet été plus forte. « Nous devons aussi poursuivre notre travail auprès des syndics« , indique-t-on chez Orange.

D’autres éléments ont ralenti le déploiement comme le cadrage un peu tardif  de l’Arcep (autorité de régulation des communications électroniques) concernant le raccordement des immeubles de quatre à douze logements. Il a été établi début 2014 d’installer des armoires de rue de 100 prises pour ces immeubles (contre 300 en principe). Dans certaines communes, des reprises de travaux sont donc nécessaires pour installer ces nouveaux points de mutualisation.

L’opérateur a signé hier une convention avec le Val de Marne pour accompagner son déploiement dans le département (voir article sur ce sujet).

Ci-dessous l’état du déploiement en juin 2914 (les villes en gras sont les villes moins denses).

Ville Fontenay-sous-Bois
Nb de foyers 31599
Couverts 18831
Raccordable 2124
% raccordables 6,72%

Ci-dessous les chiffres en pourcentage

Ville Fontenay-sous-Bois
% couverts 59,59%
% raccordables 6,72%
%raccordables/ couverts 11,28%

Voir les autres villes: http://94.citoyens.com/2014/etat-du-deploiement-fibre-optique-orange-dans-le-val-de-marne,13-06-2014.html
Source: http://94.citoyens.com/2014/etat-du-deploiement-fibre-optique-orange-dans-le-val-de-marne,13-06-2014.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3956
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 14 Juin 2014, 19:27

Cadichon a écrit:
Enfin vous parlez souvent de L'assainissement de Koungheul, que voulez vous dire? C'est qui? C'est quoi? C'est où?

Bonjour Cadichon, voici une citation récente, d'un élu Michel T...., mentionnant Koungheul (Sénégal) :
Citation :
une importante réunion de travail concernant le dossier " assainissement " de Khoungheul a été retardée et finalement ajournée en raison de mon obligation morale ..

copier/coller la phrase dans google pour le reste du texte.
D'autre part, avec les mots clés 'fontenay koungheul' on a plus d'infos sur la "coopération décentralisée" entre ces 2 villes
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 14 Juin 2014, 22:14

Cadichon a écrit:
---/---
Enfin vous parlez souvent de L'assainissement de Koungheul, que voulez vous dire? C'est qui? C'est quoi? C'est où?

Koungheul n'est pas un village de vacances mais une ville du Sénégal avait laquelle Fontenay à un contrat de coopération décentralisée....

Voir:

http://www.fontenay-sous-bois.fr/solidarite-sante/international/cooperation-decentralisee/index.html
http://www.koungheul.org
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 19 Juil 2014, 12:25

Où en est-on du fibrage du canton Est suite au rachat de SFR par Numericable ?

Selon ma compréhension:

- Le fibrage FTTH (Home) par SFR est désormais abandonné
- Numericable ne propose qu'un fibrage FFTB (Building)
- Orange n'envisage pas de fibrer ce canton EST dans l'immédiat
- Orange ne joue pas la carte de la mutualisation pourtant prônée par l'ARCEP et ne propose donc pas d'offre utilisant le seul réseau existant, le réseau FFTB de Numericable

Que font les élus pour que les fontenaysiens du canton Est ne soient pas les dindons de la farce du rachat de SFR par Numericable ?


Ailleurs dans le département....

Le Parisien a écrit:
Coup de pouce au développement de la fibre optique dans le 94
Éléonore Sok-Halkovich | 18 juil. 2014, 13h12

Le Premier ministre Manuel Valls a donné son accord de principe ce jeudi, au financement du déploiement de l’Internet à très haut débit pour sept nouveaux projets de réseaux d’initiative publique (RIP), présentés par les collectivités locales, dont le Val-de-Marne.

« C’est une excellente nouvelle pour le Plateau briard », a réagi Pierre-Jean Gravelle, conseiller général (UMP). La zone noire du département ; les cinq communes de Villecresnes, Mandres-les-Roses, Périgny-sur-Yerres et Santeny —, qui n’avaient pas été prises en charge par des opérateurs, pourront, dans les 36 mois à venir, bénéficier de connexions dix fois plus rapides qu’avec l’ADSL.

Le dossier (RIP) présenté par le département à l’État comprenait un second volet, dédié à des équipements prioritaires. « Tous les collèges, lycées, centres de formation pour apprentis, établissements de santé, et crèches seront aussi équipés par la fibre optique, explique Bruno Valades, chef du projet très haut débit au conseil général. Cela représentera en tout 400 établissements, eux aussi équipés dans les 36 mois ».

Le département devrait donc recevoir prochainement un chèque de 900 000 €, qui permettra de couvrir une partie des dépenses engagées pour rattraper les défaillances des opérateurs privés. Aujourd’hui, seulement 20 % du Val-de-Marne est couvert par la fibre optique. Éléonore Sok-Halkovich
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/coup-de-pouce-au-developpement-de-la-fibre-optique-dans-le-94-18-07-2014-4010907.php
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 19 Juil 2014, 18:08

Si je comprends bien l' article du Parisien, c' est le conseil général qui se substitue aux opérateurs, devenant lui-même un cablo-opérateur.
C' est peut-être une solution, mais est-ce bien son rôle?
En suivant cet exemple, on pourrait très bien utiliser la boucle locale pour concurrencer Numéricable et Orange. C' est un moyen de faire bouger les 2 opérateurs, royalement et confortablement installé dans un fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 19 Juil 2014, 18:41

mamiea a écrit:
En suivant cet exemple, on pourrait très bien utiliser la boucle locale pour concurrencer Numéricable et Orange.


En fait non, absolument pas. En effet, l'article concerne une zone définie par la réglementation comme une zone de "basse densité" dans laquelle la loi autorise le déploiement de réseaux d'initiative publique, ici les communes du Plateau Briard. Ce dossier travaillé depuis longtemps est en cours de réalisation dans une zone considérée par les opérateurs comme moins prioritaire. C'est pour cela que le Conseil général a pris cette initiative. Mais un réseau public en direction des habitants ne pourrait être développé en zone très dense comme Fontenay. La loi ne l'autorise pas.



a.nonymous a écrit:
- Orange n'envisage pas de fibrer ce canton EST dans l'immédiat

Pas du tout. L'opérateur Orange qui est en charge du déploiement horizontal à Fontenay a débuté ces travaux depuis 2012. Il a fibré toute la partie Ouest de la ville en partant de Vincennes. Depuis début 2014 il déploie la fibre dans la Est du territoire de la commune. Il a pris contact avec les syndics de copropriété du grand ensemble qui font voter l'un après l'autre dans leurs A.G. l'autorisation d'arrivée de la fibre optique. Il est aussi en discussion avec les bailleurs sociaux pour relier leurs logements. Des travaux physiques de déploiement de la fibre optique ont déjà eu lieu dans plusieurs rues et avenues de cette partie de la ville. Ainsi l'avenue Rabelais il y a quelques semaines.

Le dossier de la fibre optique avance donc y compris dans le canton Est de Fontenay. La ville suit le dossier régulièrement et insiste sur le fait que l'ensemble des logements doivent pouvoir en bénéficier y compris le collectif de moins de 12 unités et les habitations individuelles. Cette demande répétée se heurte pour l'instant à la stratégie commerciale de l'opérateur qui priorise, comme dans toute le pays, le collectif de grande taille. Mais même sur cette exigence que j'ai portée lors d'une rencontre avec le le directeur général de cette entreprise à l'Association des Maires de France, le point de vue des collectivités commence à se faire entendre. Une inflexion de la stratégie de déploiement, "à la marge" (dixit) pour le moment se fait jour et c'est une bonne chose.

En conclusion, dans le cadre du déploiement de la fibre optique qui se poursuit vers l'Est dans notre commune, la ville reste attentive aux intérêts des citoyens et agit pour faire accélérer le fibrage de tout le territoire. C'est son rôle et elle n'y manque pas.

Loïc Damiani-Aboulkheir
adjoint au Maire délégué à la ville numérique.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4264
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 19 Juil 2014, 20:38

Merci Loïc pour cette réponse, il me semblait, en effet, que pour pouvoir câbler une ville comme Fontenay, il fallait être opérateur, donc détenteur d' une licence.
Sinon il y a concurrence déloyale.
Quand à couvrir l' ensemble du territoire communal, pour Orange peu de problème hormis le coût de la fibre et des liaisons. Pour ce qui est du fibrage des maisons individuelles le seul obstacle n' est pas technique mais financier (qui paye quoi?).
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 19 Juil 2014, 23:13

Loïc a écrit:


Pas du tout. L'opérateur Orange qui est en charge du déploiement horizontal à Fontenay a débuté ces travaux depuis 2012. Il a fibré toute la partie Ouest de la ville en partant de Vincennes. Depuis début 2014 il déploie la fibre dans la Est du territoire de la commune. Il a pris contact avec les syndics de copropriété du grand ensemble qui font voter l'un après l'autre dans leurs A.G. l'autorisation d'arrivée de la fibre optique. Il est aussi en discussion avec les bailleurs sociaux pour relier leurs logements. Des travaux physiques de déploiement de la fibre optique ont déjà eu lieu dans plusieurs rues et avenues de cette partie de la ville. Ainsi l'avenue Rabelais il y a quelques semaines.

Le dossier de la fibre optique avance donc y compris dans le canton Est de Fontenay. La ville suit le dossier régulièrement et insiste sur le fait que l'ensemble des logements doivent pouvoir en bénéficier y compris le collectif de moins de 12 unités et les habitations individuelles. Cette demande répétée se heurte pour l'instant à la stratégie commerciale de l'opérateur qui priorise, comme dans toute le pays, le collectif de grande taille. Mais même sur cette exigence que j'ai portée lors d'une rencontre avec le le directeur général de cette entreprise à l'Association des Maires de France, le point de vue des collectivités commence à se faire entendre. Une inflexion de la stratégie de déploiement, "à la marge" (dixit) pour le moment se fait jour et c'est une bonne chose.

En conclusion, dans le cadre du déploiement de la fibre optique qui se poursuit vers l'Est dans notre commune, la ville reste attentive aux intérêts des citoyens et agit pour faire accélérer le fibrage de tout le territoire. C'est son rôle et elle n'y manque pas.

Loïc Damiani-Aboulkheir
adjoint au Maire délégué à la ville numérique.

Merci pour cette réponse qui contredit les informations fournies par certains syndics.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Dim 20 Juil 2014, 02:03

Mais PAS celles que vous relayez  rabbit Dont acte  cheers clown
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3956
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Dim 20 Juil 2014, 03:02

a.nonymous a écrit:
La carte disponible sur le site Orange qui montre l'inégalité territoriale entre le Val et le reste de la commune...


Source: http://reseaux.orange.fr/couverture-fibre

Ces infos d'un post plus haut, du 5 Mai 2014, extraites pour comparer au dernier post de Loïc :
J'ai regardé aujourd'hui (19 Juillet) au lien orange ci-dessus, la couverture n'a pas changé, sauf erreur. Dans la zone couverte je vois bien l'avenue Rabelais (mentionnée par Loïc), mais en fait de copropriétéS du Val je ne vois que le Terroir. Et les quartiers Larris, Jean Zay, Bois cadet, n'y sont pas même en "bientôt disponible".

La différence est peut-être qu'un opérateur se retrouve engagé par les informations qu'il diffuse sur son site, tandis qu'un homme politique... a plus de latitudes, disons, pour anticiper un avenir plus ou moins lointain. Des informations concernant les délais seront donc nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Dim 20 Juil 2014, 06:35

Cela démontre peut-être simplement que les mise à jour de pages ne se font pas en temps réel ; Prenez google maps, à chaque image vous avez la date de prise ; et parfois on constate que l'on regarde un lieu dit "actuel" avant travaux ; un exemple sur Fontenay, la rue du nouveau centre Hospitalier.

Si vous appelez votre propre adresse, vous pourrez savoir de quand date le passage des voitures banalisées de google. Probablement de bien avant le 5 mars dernier.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Dim 20 Juil 2014, 07:14

salamandre a écrit:
Ces infos d'un post plus haut, du 5 Mai 2014, extraites pour comparer au dernier post de Loïc :
J'ai regardé aujourd'hui (19 Juillet) au lien orange ci-dessus, la couverture n'a pas changé, sauf erreur. Dans la zone couverte je vois bien l'avenue Rabelais (mentionnée par Loïc), mais en fait de copropriétéS du Val je ne vois que le Terroir. Et les quartiers Larris, Jean Zay, Bois cadet, n'y sont pas même en "bientôt disponible".

Pour moi et selon cette carte, le Terroir est hors zone fibrée, celle-ci s'arrêtant à la Redoute.....
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3956
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Dim 20 Juil 2014, 07:31

mea culpa, j'ai mal interprété la carte.
Mais il est vrai que des travaux ont eu lieu (enfouissement de cables, fibre optique?) jusqu'au bas de l'avenue Rabelais.
Reste à savoir si la priorité d'Orange est de desservir la zone de bureaux (grrrosse clientèle) ou les logements du Val. Ou les deux?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13845
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Lun 17 Nov 2014, 15:25

Voilà qui devrait accélérer le fibrage de la partie de Fontenay où la fibre est installée par Orange....


"Vendredi, Orange -- qui se partage l'installation de la fibre avec SFR dans le 94 -- a signé une convention avec ERDF et le Sipperec, syndicat intercommunal francilien pour l'électricité, qui réunit 24 villes du 94.

L'enjeu : « accélérer l'installation de la fibre en passant par les poteaux ERDF quand les réseaux souterrains sont inaccessibles », explique Marianne Brunat, déléguée régionale Orange.
"


Le Parisien a écrit:
Internet plus rapide grâce aux poteaux électriques
Aurélie Selvi | 17 nov. 2014, 00h00

UN DÉBIT INTERNET boosté, c'est ce à quoi pourront bientôt prétendre des dizaines de quartiers val-de-marnais où le réseau laissait à désirer. La botte secrète, c'est la fibre optique. Cette technologie de pointe, déjà présente en enterré dans la rue pour 38 % des habitants du département, qui peuvent ainsi souscrire à un abonnement fibre auprès de l'opérateur de leur choix, a désormais le feu vert pour se déployer en aérien dans des zones compliquées à câbler. Vendredi, Orange -- qui se partage l'installation de la fibre avec SFR dans le 94 -- a signé une convention avec ERDF et le Sipperec, syndicat intercommunal francilien pour l'électricité, qui réunit 24 villes du 94.

L'enjeu : « accélérer l'installation de la fibre en passant par les poteaux ERDF quand les réseaux souterrains sont inaccessibles », explique Marianne Brunat, déléguée régionale Orange.

Mercredi, des agents de l'opérateur et d'ERDF étaient ainsi à l'oeuvre au coeur du quartier pavillonnaire Charentonneau, à Maisons-Alfort, concerné par cette problématique. « Ici, le débit est mauvais. Si ça peut aider, allez-y ! » lance un résidant, intrigué par le ballet des camions.
24 villes sont concernées dans le département

D'ici à la fin 2014, ces opérations seront menées dans 10 autres villes, puis dans 12 de plus en 2015*. Pour intervenir, Orange verse une redevance de 50 EUR par poteau à ERDF, 25 EUR au Sipperec. « L'enjeu, ce n'est pas les recettes. Mais d'aller dans le sens de la modernité. Dans un an, nous déploierons un compteur numérique dans tous les foyers, qui permettra de payer exactement sa consommation d'électricité », explique Pascal Dassonville, directeur territorial ERDF. Président du Sipperec et maire (UMP) de Nogent, Jacques JP Martin souligne, lui, que le déploiement de la fibre en aérien devra être une solution transitoire. « Pour des raisons esthétiques et de sécurité, l'enfouissement devra ensuite être privilégié », précise-t-il.


* D'ici à fin 2014 : Bonneuil, L'Haÿ, Maisons-Alfort, Nogent, Fontenay, Villejuif, Saint-Maur, Thiais, Bry, Arcueil et Fresnes. En 2015 : Alfortville, Cachan, Charenton, Créteil, Gentilly, Ivry, Joinville, Le Kremlin-Bicêtre, Saint-Mandé, Saint-Maurice, Vincennes et Vitry.
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/internet-plus-rapide-grace-aux-poteaux-electriques-17-11-2014-4297197.php



Pour ce qui est de la partie du Val où la fibre devait à l'origine être installée par SFR, il faut désormais hélas attendre la mise en place de la synergie SFR-Numericable...


"Ensuite, Eric Denoyer, le futur directeur général du numéro un français du très haut débit fixe et mobile (Patrick Drahi, le patron d'Altice, sera président du conseil d'administration), veut aller vite pour la mise en place des synergies, commerciales et techniques, notamment, avec en vue une accélération des investissements et toujours plus de foyers reliés à la fibre. "


Les Echos a écrit:
NUMERICABLE : c'est parti pour numericable-SFR

31/10/14 à 01:00

Quarante-huit heures après le feu vert de l'Autorité de la concurrence, Numericable a lancé, le 29 octobre, son augmentation de capital pour financer le rachat de SFR. Le câblo-opérateur veut lever environ 4,7 milliards d'euros auprès d'actionnaires pour financer les 13,5 milliards d'achat du numéro deux français du mobile. Le groupe avait levé, en mai, 8,8 milliards de dette long terme.

L'opération, qui se déroulera jusqu'au 12 novembre, se fait avec le maintien d'un droit préférentiel de souscription, au prix de 17,82 € par titre, sachant qu'il faut 7 actions existantes pour 15 nouvelles. Cela fait ressortir une décote de 63 % par rapport au cours d'avant l'opération (35,1 % hors droit). Le DPS a été détaché le 30 octobre. L'opération est garantie et la maison mère de Numericable, Altice, a pré-souscrit 74,6 % des 265,6 millions de nouvelles actions (contre 23,9 millions actuellement). Cela lui permettra d'atteindre les 60 % du capital de la nouvelle entité à côté de Vivendi (20 %). Les individuels sont très peu nombreux au capital de Numericable, environ 1 % seulement avant l'opération, et seront fortement dilués s'ils ne souscrivent pas. Les nouvelles actions Numericable-SFR seront cotées le 20 novembre, mais l'acquisition sera bouclée complètement sept jours plus tard, après l'assemblée générale extraordinaire de Numericable, qui devra notamment valider la composition du nouveau conseil d'administration.

Ensuite, Eric Denoyer, le futur directeur général du numéro un français du très haut débit fixe et mobile (Patrick Drahi, le patron d'Altice, sera président du conseil d'administration), veut aller vite pour la mise en place des synergies, commerciales et techniques, notamment, avec en vue une accélération des investissements et toujours plus de foyers reliés à la fibre.
Source: http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/c-est-parti-pour-numericable-sfr-1009611.php
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 31 Jan 2015, 05:29

La ville de Fontenay qui pousse pour que les opérateurs de fibre développent la couverture de la ville poursuit son travail.

Le quartier le moins bien desservi en ADSL, celui du Bois va enfin trouver une solution. Orange va déployer rapidement une couverture jusqu'aux logements y compris individuels. De la même façon pour les zones blanches de la couverture Numéricable.

La ville recense les besoins des habitants pour permettre d'inciter les opérateurs à accélérer le mouvement:

http://www.fontenay-sous-bois.fr/etat-civil-numerique/ville-numerique/fibre-optique-a-fontenay-sous-bois/index.html

http://www.fontenay-sous-bois.fr/etat-civil-numerique/ville-numerique/fibre-optique-a-fontenay-sous-bois/recensement-des-besoins-en-tres-haut-debit/index.html?L=mvbbcxalhzvlhjvm/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/index.html/
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Salamandre

avatar

Messages : 3956
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 11 Nov 2017, 20:56

Voir, plus haut dans la page, mars-avril 2014, les promesses de Patrick Drahi (Altice, donc Numericable) à propos du "rapprochement" avec SFR.

Et maintenant, l'empire Altice vacille.
Citation :
Publié le 10/11/2017 à 22h22
(AOF) - Nouvelle journée difficile pour Altice. Le titre de l'opérateur télécoms chute de 3% à 10,34 euros, aggravant encore son repli depuis jeudi dernier : le cours d'Altice a dégringolé de près de 37% depuis cette date, veille de la publication des résultats trimestriels décevants, notamment chez SFR, qui a donné le coup d'envoi des ventes. Sur la seule séance de vendredi 3 novembre, le titre avait dévissé de 22,5% suite à cette publication qui n'a pourtant apporté aucun élément nouveau : SFR continue à perdre des abonnés et le niveau de 50 milliards d'euros de dette est connu depuis longtemps.
(..)
https://www.capital.fr/entreprises-marches/altice-la-montee-en-puissance-des-fideles-de-drahi-ne-rassure-pas-les-marches-1255161
Variantes :
Citation :
Le titre Altice a perdu 34% depuis vendredi et plus de 54% depuis le 9 juin.
Depuis la prise de contrôle de SFR par Altice, le numéro deux du mobile en France, relégué à la troisième place dans le fixe derrière Free (Iliad), a perdu plus de 1,6 million de clients mobile et plus d'un demi-million d'abonnés fixes.

La dette d’Altice  est restée stable au troisième trimestre, à 51 milliards d’euros. Altice a multiplié les acquisitions ces dernières années, notamment SFR, Portugal Telecom, ou Suddenlink et Cablevision aux Etats-Unis
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   Sam 11 Nov 2017, 23:21

Drahi eat un pur cavalier de la finance

La cavalerie est un processus financier où de nouveaux emprunts servent sans cesse à rembourser les emprunts antérieurs. Le système s'écroule lorsque l'emprunteur n'obtient pas le énième prêt : il sait alors qu'il ne pourra pas rembourser l'emprunt précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fibre à Fontenay   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fibre à Fontenay
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fibre à Fontenay
» [PRET] Cache plastique cote passage sous moteur (fixe sur cache fibre)
» Déploiement de la fibre optique
» la fibre optique
» Frédérick d'Onaglia : L'invitée de Fontenay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Tout ce qui n'entre pas dans une rubrique de ce forum, petites annonces, trucs et conseils, humour, détente-
Sauter vers: