Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 De quel côté la nature sauvage?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 04:01

De quel côté la nature sauvage ?

Insultes et oukazes lancées dans le dos des gens ou bien controverse menée tambour battant pour faire avancer les choses ?

De quel côté la nature sauvage ?

Défense du service public des pedalos cardio'training en libre service ou bien défense du service public de soutien scolaire respectueux des rythmes de l'enfant et des contraintes professionnelles des parents ?

De quel côté la nature sauvage ?

Les rues pleines de crottes ou les parcs interdits aux chiens ?

De quel côté la nature sauvage ?

Le chemin piétonnier d'où déboulent des vélos précédés de chiens aboyeurs et sans laisse ou le sous bois protégé du même chemin par une canice masquant un fil électrique à hauteur d'homme? (parc des Beaumonts)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 09:03

Moi y'en a pas tout compris bonne maîtresse Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 09:59

EOLE a écrit:
Moi y'en a pas tout compris bonne maîtresse Evil or Very Mad

moi non plus mais je n'ai pas le décodeur... donc situation normale !
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 18:32

Il est vrai que mon post "De quel côté la nature sauvage" ne peut être compris que de ceux qui étaient présents au dernier bureau municipal.

Quelqu'un y a dit quelque chose de vraiment déshonorant, personne n'a rien dit sur le coup tellement ça nous a "coupé la chique", mais j'y reviendrai au prochain BM et demanderai un droit de réponse au Maire et des excuses à la personne.


Pour ce qui est du côté brouillon, il est parfaitement assumé (c'est le terreau de mes idées) cela n'empêche que lorsque l'on me demande des éclaircissements gentiment je les donne bien volontiers, connaissant ma nature brouillonne et sauvageonne qui en a dérouté un bon nombre avant vous tous.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14114
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 18:49

J'ai l'impression que nous sommes nombreux à ne pas avoir vu le film : après "règlement de compte à OK corral" nous avons doit à "règlement de compte sur le forum..."

Lorsque nos élus auront un moment, et qu'ils auront fini de se bouffer le foie peut être prendront ils la peine de traiter les dossiers qui traînent et perturbent la qualité de vie des administrés.
Ils s'amusent si bien entre alliés politiques de circonstance qu'ils disposent de beaucoup moins de temps pour s'occuper de la ville. Entre les querelles de personnes, la course aux investitures et aux planques gratifiantes il faut avouer que la tache est rude et la concurrence sans pitié !

Finalement ce post à le mérite à défaut d'être clair pour les non initiés de nous confirmer ce que beaucoup d'entre nous pensaient : ce n'est pas la concorde et la paix au bureau municipal ! ce que l'animation y gagne étant compensé par ce que l'efficacité y perd.
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 390
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 20:28

Moi non plus je n' ai pas compris le 1er post de Marion.
Quant au deuxième, soit on ne dit rien soit on relate les faits !

J'interprète donc qu'une personne a insulté une autre (absente du bm, je pense que la personne ne serait pas restée muette) de façon suffisamment grave pour que tous soit rester sans voix.
Mais quand on a la charge d'une ville et que l'on se doit protecteur de ses habitants, je suis étonnée voire scandalisée qu'il n' y ait pas eu de réaction une fois la surprise passée, Marion n'en fait pas état.
Et le maire ? il était de son devoir de remettre à sa place cette indigne personne à moins qu'il n approuve les mots prononcés, encore un manquement grave !
Pas bien courageux d'insulter en toute impunité dans le dos d'un électeur !

Maintenant les paris sont ouverts pour que l'identité de ce (cette) courageux personnage soit révélé !
En l' absence de réponse les yeux pourrait se tourner vers des personnes ayant déjà pratiquer l'insulte !

Si cette personne est coutumière des faits, le maire devrait l'exclure et même exclure les membres de son parti qui sont restés muets.

Même si l'absent à tort, il y a des instances ou l'on doit ne pas prononcer d'insultes, dire que l'on n'est pas d'accord oui mais dans le respect des autres, ce qui ne semble pas le cas dans les réunions municipales : pas de quoi être fier de nos élus, il est évident que ceux qui votent pour eux ne connaissent pas la réalité, beaucoup d'entre eux doivent bénéficier de la manne municipale dite sociale avec l' argent des autres contribualbles méprisés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 20:35

Tout à fait de l'avis d'iris, elle où il le dit mieux que je l'aurais fait.
Le maire va encore dire qu'il ne s'est rien passé, donc il approuve
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 20:59

est-ce qu'on pourrait, même sous forme d'un quizz savoir
qui était l'auteur des insultes?
Vers qui allaient les insultes?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 23:21

Lorsque l'on se souvient de ce que des élus peuvent dire comme infamie à des habitants de la commune lors d'un conseil de quartier sans que cela ne provoque de réaction officielle il ne faut pas s'étonner que l'on en découvre la continuation au bureau municipal où les ambitions, les rancoeurs et les envies doivent être décuplées tout comme les déceptions et les regrets...

Qu'ils se déchirent entre eux et qu'on ne les voit plus ce serait salutaire pour la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 01 Fév 2012, 23:52

MLD aidez-nous...

Qui a insulté qui?

C'est évidemment un ou une élue, pas du PS, vous n'en auriez pas parlé. Donc d'une des autres composantes de la gauche
Un parti siglé en combien de lettres?

L'insulteur un homme ou une femme?

Qui a été insulté?
Un élu ou pas?

Si ce n'est pas un élu est-ce que l'insulte concernait un ou des Fontenaysiens?

Je suis admiratif devant les subtiles déductions et conclusions d'iris2. Je pense la même chose qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14114
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 00:29

Finalement la mairie de Fontenay c'est à la fois les "galeries Lafayette" car il s'y passe toujours quelque chose... et "DALLAS" pour son monde impitoyable...

Le problème étant que pendant ce temps là la ville est gérée en fonction d'intérêts fluctuants, dont le bien fondé n'est pas toujours évident... est il besoin de s'interroger et surtout d'énumérer les décisions ou parfois les absences de décision dont la liste s'allonge avec le temps et dont la logique et le respect de la loi sont absentes ?
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 01:53

celine a écrit:
J'interprète donc qu'une personne a insulté une autre (absente du bm, je pense que la personne ne serait pas restée muette) de façon suffisamment grave pour que tous soit rester sans voix.
...
Pas bien courageux d'insulter en toute impunité dans le dos d'un électeur !

...

Même si l'absent à tort, il y a des instances ou l'on doit ne pas prononcer d'insultes, dire que l'on n'est pas d'accord oui mais dans le respect des autres...

La personne a insulté les personnes qui, sur le Plateau, ont plus de 62 ans. A mon sens, et par extension, l'insulte porte sur toutes les personnes de plus de 62 ans qu'elles soient de France ou de Navarre.

L'insulte a été favorisée par la remarque d'une autre personne qui aurait évoqué la possibilité que les personnes de plus de 62 ans, une moyenne d'âge de 70 ans a même été évoquée, qui fréquenteraient assidûment les conseils de quartier et qui ne seraient pas du tout intéressées par les travaux dans les écoles.

Et maintenant, est-ce que c'est plus clair si je vous dis "de quel côté la nature sauvage"?

Oups! J'ai oublié de préciser que l'insulte portait sur le genre masculin du Plateau de plus de 62 ans.

Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 02:27


Précisez: " pas intéressées par les travaux effectués dans le groupe scolaire du Plateau " ou "pas intéressées par le travail et les initiatives de la collectivité scolaire" ?
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 02:36

J'ai entendu "écoles", j'ai entendu "vieux machins du Plateau", j'ai entendu "moyenne d'âge des conseils de quartier = 70 ans", de tout cela je ne veux pas me rendre complice par le silence.

J'ai été tellement "sciée" sur le coup que je n'ai rien dit. De cela je ne veux pas me rendre complice ne serait-ce qu'une semaine, le temps de remettre les pendules à l'heure lors de la prochaine séance.

Coup de boule.

De quel côté la nature sauvage?
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 03:21

Et puis pour ne pas nous ratiociner sur l'indéfendable, réjouissons-nous autour d'un tout nouveau né : http://www.jeanzayblog.blogspot.com/, souhaitons-lui un développement durable et convivial à l'instar du Forum du Plateau.

Et aussi le discours de François Hollande sur l'écologie, à Montreuil, samedi 29 janvier.
Discours civilisé et civilisateur: http://dornbusch2012.blogspot.com/2012/01/avec-francois-hollande-au-36eme-congres.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3521
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 04:40

Les récents messages émis par Mme Legouy Desaulle, maire adjoint, sur ce forum, appellent, de ma part, quelques observations sérieuses
Les propos cités concernent des échanges qui auraient eu lieu sous la présidence du Maire de Fontenay lors du bureau municipal du 30 janvier 2012. Pour l'essentiel des propos insultants auraient été proférés à l'encontre des habitants "âgés" du Plateau, dont l'existence même gènerait un membre de la majorité municipale dont le nom nous a été communiqué mais que je ne citerai pas ici.

Insultes et oukazes lancées dans le dos des gens ...

Quelqu'un y a dit quelque chose de vraiment déshonorant, personne n'a rien dit sur le coup tellement ça nous a "coupé la chique", mais j'y reviendrai au prochain BM et demanderai un droit de réponse au Maire et des excuses à la personne...

La personne a insulté les personnes qui, sur le Plateau, ont plus de 62 ans. A mon sens, et par extension, l'insulte porte sur toutes les personnes de plus de 62 ans qu'elles soient de France ou de Navarre.

L'insulte a été favorisée par la remarque d'une autre personne qui aurait évoqué la possibilité que les personnes de plus de 62 ans, une moyenne d'âge de 70 ans a même été évoquée, qui fréquenteraient assidûment les conseils de quartier et qui ne seraient pas du tout intéressées par les travaux dans les écoles.
Et maintenant, est-ce que c'est plus clair si je vous dis "de quel côté la nature sauvage"?

Oups! J'ai oublié de préciser que l'insulte portait sur le genre masculin du Plateau de plus de 62 ans...


J'ai entendu "écoles", j'ai entendu "vieux machins du Plateau", j'ai entendu "moyenne d'âge des conseils de quartier = 70 ans", de tout cela je ne veux pas me rendre complice par le silence.

J'ai été tellement "sciée" sur le coup que je n'ai rien dit. De cela je ne veux pas me rendre complice ne serait-ce qu'une semaine, le temps de remettre les pendules à l'heure lors de la prochaine séance.
Coup de boule.
De quel côté la nature sauvage?...


Ces propos, s'ils sont avérés, sont évidemment très graves. La "nature sauvage" citée comme idéal d'environnement n'implique pas pour autant un comportement incivil et grossier. C'est donc pour la troisième fois (au moins) que des élu-e-s insultent des habitants qui sont, rappelons-le au Maire, ses administrés quelque soit leur âge ou leur opinion
Dès maintenant je demande par courrier à Monsieur le Maire des précisions sur ce lamentable incident, et, s'il a eu lieu, quelles mesures il compte prendre.





Dernière édition par Gerard le Jeu 02 Fév 2012, 05:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1188
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 04:53

La ou les personnes qui tiennent de tels propos n'ont sans doute pas remarqué que la moyenne d'âge des participants aux conseils de quartier du Plateau, sont plus dans la tranche des 40/50 ans. Il est vrai que la bêtise n'a pas de limite, faut-il donc être élu(e) pour sortir de telles âneries ? Dans la société civile, ces propos seraient immédiatement sanctionnés, mais à Fontenay, ville de tolérance, on fait avec. Vivement 2014 que ces gens aillent exercer leur langue de vipère sous d'autres horizons.
Monsieur le Maire qui doit être dans les eaux des gens de 60 ans et plus, ne doit pas être flatté. Bien venu au club !
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 05:19

Je sais que l'on pourrait m'opposer d'avoir rendu public un incident qui s'est déroulé en instance restreinte.

Malheureusement j'ai déjà été mise en cause à mon insu sans que je puisse répondre à la mise en cause.

Et n'avoir rien dit sur le coup aurait pu être utilisé par certain pour créer la zizanie: " voilà ce qui a été dit au sujet des anciens du Plateau et Mme Legouy n'a pas bronché" . C'est la raison pour laquelle je n'ai pas voulu attendre la prochaine séance.


J'insiste, nous avons été tous effarés et il me semble que mon silence comme le silence du Maire et de mes collègues à cette séance ne peut être interprété à priori comme une complaisance à l'égard de l'insulte.

Maintenant il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis: la personne qui a dit "vieux machins du Plateau" peut très bien convenir de son écart de langage, écrire au Maire pour présenter ses excuses à ses collègues qui, je pense, n'avaient pas demandé à être associés à une telle vindicte, ainsi qu'aux personnes visées par son écart de langage.

Ainsi le Maire, à réception de la lettre de Gérard, pourrait confirmer que la personne a bel et bien présenté ses excuses.

Mes amis de + ou - 70 ans du Plateau et moi-même pourrions tourner la page d'un incident pas très heureux et qui ne mérite pas que l'on s'y attarde.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 08:10

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Je sais que l'on pourrait m'opposer d'avoir rendu public un incident qui s'est déroulé en instance restreinte.

Malheureusement j'ai déjà été mise en cause à mon insu sans que je puisse répondre à la mise en cause.

Et n'avoir rien dit sur le coup aurait pu être utilisé par certain pour créer la zizanie: " voilà ce qui a été dit au sujet des anciens du Plateau et Mme Legouy n'a pas bronché" . C'est la raison pour laquelle je n'ai pas voulu attendre la prochaine séance.


J'insiste, nous avons été tous effarés et il me semble que mon silence comme le silence du Maire et de mes collègues à cette séance ne peut être interprété à priori comme une complaisance à l'égard de l'insulte.

Maintenant il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis: la personne qui a dit "vieux machins du Plateau" peut très bien convenir de son écart de langage, écrire au Maire pour présenter ses excuses à ses collègues qui, je pense, n'avaient pas demandé à être associés à une telle vindicte, ainsi qu'aux personnes visées par son écart de langage.

Ainsi le Maire, à réception de la lettre de Gérard, pourrait confirmer que la personne a bel et bien présenté ses excuses.

Mes amis de + ou - 70 ans du Plateau et moi-même pourrions tourner la page d'un incident pas très heureux et qui ne mérite pas que l'on s'y attarde.


vous avez bien agi. Le silence serait de la complicité voire de l'acquiescement. C'est maintenant au maire de s'expliquer et à vos amis de vous soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 09:04

il est où A.Nonymous, ses commentaires et ses informations toujours très documentées me manquent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 19:54

Est-ce que les insultes que lancent certains élus s'expliquent parce qu'ils n'ont plus aucun argument valable?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14114
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 20:30

Toutes ces accusations deviennent inadmissibles :
- Nous avons le souvenir des propos aussi outrageants que faux prononcés publiquement par une élue lors d'un conseil de quartier. Nous demandions que soient traités efficacement des problèmes de stationnement et de circulation compliqués par une politique municipale inadaptée à la situation et rien de plus !
- Nous nous rappelons que ces propos injurieux pour les habitants du plateau n'ont pas été désavoués par les élus mais repris en conseil municipal...
Le dossier est si mal ficelé qu'il est préférable de tenter de discéditer ceux qui sont victimes des mauvaises décisions que de remédier au problème créé de toutes pièces.
Pas question de remettre les choses à plat ! on persiste en compliquant (si toutefois c'est possible) le fonctionnement de l'usine à gaz. A suivre !
- Maintenant nous en sommes à des attaques contre le sexe et l'âge des habitants du quartier lors d'une réunion du bureau municipal... on rêve !

Tout ceci en présence d'autres élus et du maire qui n'interviennent pas, sans doute sont ils d'accord.
La répétition de ces attaques contre les habitants du quartier du plateau laisse à penser qu'il y a une véritable campagne de dénigrement contre eux.
S'agit il de manoeuvres concertées ou de l'inconséquence d'un ou d'une élue ? S'agit il de la même personne qui manque pour le moins de discernement ou d'une campagne orchestrée contre le "plateau" ?
On nous rebat les oreilles avec les affaires de stigmatisation et de discrimination, nous sommes en plein dans ce cas de figure. Nous pensons mal, nous ne comprenons pas les bienfaits dont l'équipe municipale nous comble, de plus nous sommes des vieux, des hommes et surtout nous nous intéressons à la vie du quartier et de la ville...
De là à penser que l'on dérange il n'y a qu'un pas. En quoi ce désir de s'impliquer dans la vie communale est il une question si sensible pour no élus ? pourquoi certains ou certaines perdent leur retenue ?
Que craindre de ces vieillards ?

Alain MINC s'est illustré par des propos déplacés sur les personnes âgées, nous avons des élus qui font de même. Je vais donc en conclure que la droite n'a pas l'exclusivité de la stupidité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 20:56

tonton christobal le dit très bien, si ces propos sont réels le maire doit faire qualque chose. Il est paradoxal, pour le moins, de solliciter la citoyenneté, la vie démocratique, les associations, l'activisme solidaire, et d'insulter tous ceux qui se mobilisent, souvent plus et mieux que des élus, pour valoriser notre ville.
Le fait d'être âgé ne sera pas donné à tout le monde, et celui d'avoir des cheveux blancs et de consacrer du temps aux affaires publiques tout à fait bénévolement, sans autre intérêt que le bien public, devrait inspirer du respect.
Stigmatiser les gens d'un quartier pour leur âge, pour leur façon de penser est nul.
On pourrait comprendre que la discrimination chez certains esprits étroits se fasse sur des appartenances politiques ou idéologiques, mais manque de chance il n'y a pas de prise dans ce sens là. A l'inverse on pourrait chercher quel courant de pensée -si l'on peut dire- s'habitue à ce genre de lapidation verbale.
Pas mal d'habitants ont quelques idées à ce sujet. Il est urgent que M.Voguet éclaircisse la situation. Le ton risque de monter, et des questions brulantes pourraient être posées lors du prochain conseil de quartier puisque selon MLD la mise en accusations de la sénilité de ses habitants dans cette assistance a été citée.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 02 Fév 2012, 22:34

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Je sais que l'on pourrait m'opposer d'avoir rendu public un incident qui s'est déroulé en instance restreinte.

Malheureusement j'ai déjà été mise en cause à mon insu sans que je puisse répondre à la mise en cause.

Et n'avoir rien dit sur le coup aurait pu être utilisé par certain pour créer la zizanie: " voilà ce qui a été dit au sujet des anciens du Plateau et Mme Legouy n'a pas bronché" . C'est la raison pour laquelle je n'ai pas voulu attendre la prochaine séance.


J'insiste, nous avons été tous effarés et il me semble que mon silence comme le silence du Maire et de mes collègues à cette séance ne peut être interprété à priori comme une complaisance à l'égard de l'insulte.

Maintenant il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis: la personne qui a dit "vieux machins du Plateau" peut très bien convenir de son écart de langage, écrire au Maire pour présenter ses excuses à ses collègues qui, je pense, n'avaient pas demandé à être associés à une telle vindicte, ainsi qu'aux personnes visées par son écart de langage.

Ainsi le Maire, à réception de la lettre de Gérard, pourrait confirmer que la personne a bel et bien présenté ses excuses.

Mes amis de + ou - 70 ans du Plateau et moi-même pourrions tourner la page d'un incident pas très heureux et qui ne mérite pas que l'on s'y attarde.


Au contraire ! C'est un incident qui mérite que l'on s'y attarde car il dénote une vindicte prononcée et récurrente contre des habitants d'un quartier.
J'ose espérer que la personne qui a tenu ces propos déplacés n'est pas la même que celle qui s'était signalée par ces écarts de langage lors de la réunion de quartier. Dans le cas contraire il conviendrait de s'en inquiéter.
La cohésion municipale ou ce qu'il en reste ne doit pas permettre tous les excès.
Un nouveau silence sur cette nouvelle affaire serait à considérer très sérieusement lors des votes à venir.

Solidaire dans l'insulte, solidaire dans le rejet populaire. Il ne faudra pas venir se plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Ven 03 Fév 2012, 01:52

Il est peu probable que le maire donne la moindre réponse, il est en trop grand déséquilibre politique et tente désespérément de ne se couper de personne, même des plus mauvais.
Le problème c'est qu'il se coupe, et ça ne date pas d'hier, de toute une population dite de classe moyenne basse, dont il n'a rien à faire, mais dont il ne mesure pas l'influence.
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 390
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Ven 03 Fév 2012, 19:56

Ou est le "vivre ensemble", la "mixité" chers a nos partis de gauche fentenaysiens ?

Cela semble être des souhaits uniquement dirigés en faveur de quelques populations et communautés.

Car la mixité c'est aussi vivre avec des jeunes et des moins jeunes, vivre avec des riches et des pauvres en les respectants tous sans exclusive. Les paroles néfastes prononcées pendant ce bureau municiplae révèle le contraire du vivre ensemble et de mixité. Les slogans de ces dames et messieurs sont donc une arnaque pour électeurs naîfs et montrent l'hypocrisie de nos élus.

A quand l' euthanasie ! Il semble que certains malgré leur jeune âges sont bien moins entreprenants et dynamiques que les dits vieux qui eux se dépensent pour le mieux vivre ensemble et pour obtenir un cadre de vie moins délabré obserbé dans le quartier du plateau. Bravo à ceux qui agissent et il me semble normal que les gens bénéficiant d'un retraite donnent de leur temps pour tous, les plus jeunes, travaillant, ont moins de disponibilité et doivent gérer leurs enfants.

Alors merci au plus de 60 ans qui restent dans le coup et oeuvrent pour le bien de tous y compris les ingrats.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3521
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Sam 11 Fév 2012, 22:00

La confirmation, par plusieurs sources, des insultes proférées à l'égard des personnes âgées du Plateau en présence du maire par une personne élue lors d'un bureau municipal ne restera pas sans effet.
Dans l'immédiat, cette personne, sans aucun doute jeune, jolie, intelligente et élue du peuple a-t-elle toutes les qualités pour ne pas s'inscrire dans la catégorie des "vieux machins, ou des vieilles machines" par laquelle elle qualifie ses concitoyens et voisins. Ne souriez pas Evil or Very Mad
J'ai donc demandé à un autre vieux machin, Pierre Corneille, de nous rappeler les stances dites "à Marquise" qu'il avait écrites à une jeunette qui repoussait ses avances d'homme mûr.


Stances à Marquise

Marquise si mon visage
A quelques traits un peu vieux,
Souvenez-vous qu'à mon âge
Vous ne vaudrez guère mieux.

Le temps aux plus belles choses
Se plaît à faire un affront,
Et saura faner vos roses
Comme il a ridé mon front.

Le même cours des planètes
Règle nos jours et nos nuits
On m'a vu ce que vous êtes
Vous serez ce que je suis.

Cependant j'ai quelques charmes
Qui sont assez éclatants
Pour n'avoir pas trop d'alarmes
De ces ravages du temps.
Vous en avez qu'on adore;
Mais ceux que vous méprisez
Pourraient bien durer encore
Quand ceux-là seront usés.

Ils pourront sauver la gloire
Des yeux qui me semblent doux,
Et dans mille ans faire croire
Ce qu'il me plaira de vous.

Chez cette race nouvelle,
Où j'aurai quelque crédit,
Vous ne passerez pour belle
Qu'autant que je l'aurai dit.

Pensez-y, belle Marquise.
Quoiqu'un grison fasse effroi,
Il vaut bien qu'on le courtise,
Quand il est fait comme moi.


Mais n'allons pas trop loin dans la comparaison, notre "marquise locale", a déjà largement rejoint le peloton, et depuis longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Dim 12 Fév 2012, 00:48

Que certains élus de Fontenay aient une conduite indigne et ne méritent pas leur poste est une évidence... mais il faut "faire avec" au moins encore pour quelques années.

Espérons que nous saurons sous peu "faire sans eux" J'ai honte de penser qu'ils profitent de leur mandat et de leurs prébendes pour insulter les habitants ! c'est inconcevable, tout autant que l'est l'attitude de leurs alliés qui au nom d'une cohésion municipale à l'agonie font front commun.

Pour le reste les socialistes velléitaires se sont une nouvelle fois illustrés en n'allant pas au bout de leur démarche... on s'agite et .... RIEN ! comme d'habitude... ils changent de chef mais ils ne changent pas ! était il nécessaire de faire tout ce battage pour in fine n'aboutir à RIEN ?

Ce sont ceux qui non contents d'être lamentables dans cette affaire donnent aux alentours des leçons de déontologie politique.

Foutons les dehors les uns et les autres ils ne valent RIEN !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Dim 12 Fév 2012, 00:57

Citation :
Dans l'immédiat, cette personne, sans aucun doute jeune, jolie, intelligente
Mais d' une intelligence restreinte et d'un manque de réflexion, car si intelligente et réfléchie, elle aurait pensé que une "vielle machine" elle sera .
Je souhaite que, l' âge venant, elle se rende compte de la stupidité de ses propos. je lui conseillerai l' écoute de Georges Bassens
Revenir en haut Aller en bas
hilarian



Messages : 258
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mar 14 Fév 2012, 04:31

Sans entrer dans la polémique il est exact qu'il y a des "vieux machins de + de 62 ans" sur le plateau (c'est pour cela qu'il faut boucher les trous dans les trottoirs)
mais c'est un quartier qui rajeuni car beaucoup de petits pavillons sont ré-occupés par des primo accédants
en matiere de vieux machins on en rencontre beaucoup + dans la zone du grand ensemble; aux larris , à la redoute et à jean zay qui sont des quartiers viellissants que les jeunes ne veulent plus occuper
le conseil municipal n'est pas en reste avec un maire qui a dépassé les 62 ans!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2086
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mar 14 Fév 2012, 05:48

hilarian écrit:
Citation :
e conseil municipal n'est pas en reste avec un maire qui a dépassé les 62 ans!!!!!

Lequel crie haut et fort qu'il faut se mobiliser pour la retraite à 60ans. Sauf pour ceux qui se considèrent indispensables.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mar 14 Fév 2012, 06:36

Faudrait savoir. Certains lui reprochent de ne s'être pas représenté au Sénat alors qu'il avait dit qu'il ne ferait qu'un mandat... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12317
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mar 14 Fév 2012, 08:57

hilarian a écrit:
en matiere de vieux machins on en rencontre beaucoup + dans la zone du grand ensemble; aux larris , à la redoute et à jean zay qui sont des quartiers viellissants que les jeunes ne veulent plus occuper

Cet avis est intéressant mais il doit être nuancé...

Déjà dans le quartier du Val il y a des logements sociaux et des logements privés en copropriété occupés par des populations différentes...

Si l'on s'intéresse aux seuls logements sociaux, de nombreuses jeunes familles européennes étaient contentes il y a encore quelques années d'obtenir un logement social au Val... Aujourd'hui la situation est en train de changer et il semble que ce type de famille soit désormais moins intéressé par un logement social dans ce quartier...

En conséquence, quand un logement social se libère, celui-ci est assez souvent attribué à une jeune famille non européenne...

En terme de démographie on a donc des familles européennes vieillissantes qui sont progressivement remplacées par de jeunes familles non européennes... C'est hélas un phénomène dommageable pour la mixité sociale et culturelle de certains quartiers du Val...


Dernière édition par a.nonymous le Mar 14 Fév 2012, 09:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mar 14 Fév 2012, 08:59

non européennes, donc...exotiques comme c'est dit ailleurs Razz
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mar 14 Fév 2012, 19:50

a.nonymous a écrit:
En terme de démographie on a donc des familles européennes vieillissantes qui sont progressivement remplacées par de jeunes familles non européennes... C'est hélas un phénomène dommageable pour la mixité sociale et culturelle de certains quartiers du Val...

???

Et je ne parle même pas des couples mixtes ma bonne dame. Vous savez ma voisine qui a épousé un iranien il y a 45 ans et mon voisin qui a épousé une mongole il y a trois ans (exemples réels).

Ce que moi je trouve dommageable c'est la xénophonie quotidienne dont certains sont atteints. Parce que justement, comme s'en réjouit le relais paroissial Jean XXIII, le fait qu'il y ait de nombreuses nationalités en ville est une richesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mar 14 Fév 2012, 20:20

Ce que dit le relais paroissial on s'en fout. Il est à remarquer qu'au train où vont les vocations, on aura bientôt des curés eux aussi venus d'ailleurs. Une façon comme une autre de gagner le paradis occidental.
Revenir en haut Aller en bas
jo



Messages : 39
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 15 Fév 2012, 19:51

C'est bien vrai.
Il y a tout de même une sacrée bande de " vieux machins " sur ce forum , pour pas dire plus ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 15 Fév 2012, 20:36

et souvent ceux qui disent ça en parlent en connaissance de cause.
Le fait de ne pas être d'accord avec les idées qui sont à la mode sur cette ville depuis près d'un demi siècle est plutôt un signe de vitalité et de jeunesse d'esprit.
C'est vrai que pour ceux qui sont coincés dans leur idéologie du passé, dans des schémas sociaux tout faits, dans une totale absence de nuances, tout ceux là sont pris à contre pied. Bientôt ces gens là disparaîtront du paysage politique de la ville, et on en sera bien débarrassés.
Revenir en haut Aller en bas
jo



Messages : 39
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 15 Fév 2012, 21:01

QUIDAM : nom masculin.
" Personne qu'on ne nomme pas, individu quelconque."
Synonyme : énergumène.

Assez dur comme pseudo, mais, semble t il, bien porté...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 15 Fév 2012, 21:14

jo a écrit:
QUIDAM : nom masculin.
" Personne qu'on ne nomme pas, individu quelconque."
Synonyme : énergumène.

Assez dur comme pseudo, mais, semble t il, bien porté...

bel exemple de vide intellectuel : lorsque l'on n'est pas capable de combattre des idées on s'attaque aux personnes... et là au pseudo... et sur les idées elles mêmes avez vous des propositions ?

En matière d'imbécile je crois que l'âge ne fait rien à l'affaire... s'il y a des fieffés imbéciles âges il est consolant de savoir qu'ils étaient de fameux c..s dans leur jeunesse... ce qui tend à prouver qu'avec le temps rien ne s'améliore.

Jo l'avenir est à vous ! il y a une place de libre au pavillon de Sèvres à coté du mètre étalon pour l'imbécile du même métal... on vous l'a réservée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 15 Fév 2012, 21:51

J'ai cru un moment que JO ça voulait dire Jeux Olympiques, il est vrai que dans l'injure il y en a qui méritent la médaille d'or.
On connaissait les affreux jojo il y a ici un piètre JO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Mer 15 Fév 2012, 21:59

JO est le diminutif de jocrisse. Comme ce mot lui est sans doute inconnu, je l'engage à consulter un dictionnaire, éventuellement chez un voisin
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 01:12

Petit rappel sur l'en-tête de la page d'index de ce forum

Chacun pourrait faire un effort pour ne pas instaurer un "climat de guerre" sur ce forum. Des arguments, des références, des témoignages, des photos, des opinions mesurées, des propositions, valent mieux que des insultes, des accusations sans preuves, et des réponses hors sujet. La polémique oui, mais structurée avec une priorité pour notre ville et notre quartier

le webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
jo



Messages : 39
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 01:54

Monsieur le Web,

Pourquoi mon dernier message ne passe pas ?
Il n’était en rien guerrier ou injurieux;
Peut être seulement en dehors des lignes établies ?

Bien cordialement

JO
Revenir en haut Aller en bas
jo



Messages : 39
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 02:28

OK, pas de réponse du Web.
Mon message en réponse à Papy machin, Quidam, Opium, etc ... est passé à la trappe.
J'ai donc compris le fonctionnement du forum et donc le pourquoi des propos qui y sont tenus.
Il suffisait de le savoir. J'ai mis du temps à comprendre mais enfin...
Je reste néanmoins lecteur et surtout vigilant.
Très cordialement.
JO
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 02:58

Jo écrit:

jo a écrit:
Monsieur le Web,

Pourquoi mon dernier message ne passe pas ?
Il n’était en rien guerrier ou injurieux;
Peut être seulement en dehors des lignes établies ?

Bien cordialement

JO

jo a écrit:
OK, pas de réponse du Web.
Mon message en réponse à Papy machin, Quidam, Opium, etc ... est passé à la trappe.
J'ai donc compris le fonctionnement du forum et donc le pourquoi des propos qui y sont tenus.
Il suffisait de le savoir. J'ai mis du temps à comprendre mais enfin...
Je reste néanmoins lecteur et surtout vigilant.
Très cordialement.
JO

Aucun de vos messages n'a été supprimé ni censuré. Ni par moi ni par un modérateur. Je ne peux croire qu'il s'agirait de votre part d'une sorte de provocation simpliste consistant à dire "on ne me laisse pas m'exprimer" alors que vous n'avez rien dit.
Je penche plutôt sur une erreur de manipulation de votre part. Chaque message doit être validé en cliquant sur "ENVOYER" pour parvenir sur le forum.
Enfin pour revenir sur "les lignes établies" de ce forum, elles sont simples: c'est un lieu d'expression, chacun donne son point de vue librement, avec si possible des arguments et une documentation, il n'y a pas de parti pris à priori, pas de soutien idéologique ou partisan, on discute, on peut ne pas être d'accord, mais je confirme, nous ne sommes pas en guerre.

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 03:32

JO... les vieux connaissent la manière de monter les coups tordus !
On ne balance pas le message et un peu plus tard on vient jouer la vierge effarouchée et on braille à la censure. Léger sur ce coup là le JO.

La technique est "has been" depuis le temps qu'elle est enseignée aux "cours du soir" de certains partis maintenant en voie de disparition comme le dit si bien HOLLANDE chez les britons; pour une fois il ne s'est pas trompé. Soit dit en passant la camarade Hollande il n'est pas sympa pour les alliés cocos.

En revanche le courrier doit bien marcher lui et sans censure et nous attendons avec une impatience non dissimulée la réponse de Mr e maire à la lettre qui lui a été adressée à la suite de la brillante prestation des écolos...

Silence dans les rangs sur ce coup... désolé JO mais si tu connais la musique, moi aussi ! Il faudrait arrêter de prendre les gens pour des enfants de choeur.

compris camarade ? tu as le bonsoir de papy Machin.

PS tu n'as pas de pôt j'ai passé mon temps avec un ordi ouvert sur ce fil... désolé... pas moyen de m'enfumer.
Revenir en haut Aller en bas
Joss

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 04:50

Je confirme; je n'ai personnellement procédé à aucune suppression ni modification de message venant ou concernant "Jo"

Joss -
modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1188
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 04:52

Pour ce qui est des coups tordus, bravo. On est dans le droit fil de la fausse information. Le stalinisme n'est pas mort !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14114
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: De quel côté la nature sauvage?   Jeu 16 Fév 2012, 05:46

Robin a écrit:
Pour ce qui est des coups tordus, bravo. On est dans le droit fil de la fausse information. Le stalinisme n'est pas mort !

Entre l'agit-prop et la manip à deux balles en usage dans son milieu c'est de bonne guerre.
Normal qu'il se comporte ainsi puisque qu' avec les bas du plafond ça marche
Revenir en haut Aller en bas
 
De quel côté la nature sauvage?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» stage dégustation plantes sauvages et survie dans nature
» EPP pour enfant de 6ans?et quel vitamines pourl l' hiver
» Quel noeud pour bébé voulant tout voir?!! Et quel vêtement ?
» le pot à quel age pour les mamans nature?
» Quel nom pour le grand stade du HAC?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: