Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Ecole, Collège, Lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Ecole, Collège, Lycée   Lun 06 Sep 2010, 21:57

Les élèves changent ... le système scolaire également.

Pour ouvrir le débat, deux articles sur les nouveautés de la rentrée 2010.

Les cinq grands changements de la rentrée scolaire
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/08/31/01016-20100831ARTFIG00735-les-cinq-grands-changements-de-la-rentree-scolaire.php

Au collège, la révolution discrète du socle commun
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Au-college-la-revolution-discrete-du-socle-commun-_-1494242------29019-aud_actu.Htm
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 09 Avr 2011, 00:42

Je reconduis ici un article très intéressant
paru dans «Le Monde», le 6 avril 2011 :

TITRE : Comment réinventer le collège unique ?

La formule du collège unique convainc de moins en moins de Français. Pourtant, faute d'une autonomie suffisante, les principaux de l'école publique peinent à explorer de nouveaux territoires pédagogiques. La dernière alerte en date pour le collège unique a été la publication des résultats d'un sondage CSA pour l'APEL (l'association des parents d'élèves de l'enseignement libre) et le quotidien La Croix. On y apprend que 51 % des Français seulement estiment que "le collège fonctionne bien".

Les causes de ce désamour sont multiples : pour 42 % des sondés, il ne "favorise plus l'égalité des chances". 52 % estiment qu'il "ne prépare plus bien les élèves pour la suite de leur scolarité et leur insertion professionnelle". Enfin, ils sont 67 % à juger que son avenir réside dans "un collège proposant aux élèves une plus grande diversité de formations adaptées aux capacités de chacun". Comprendre : mettre fin au collège unique tel qu'il est actuellement conçu, avec son rythme rigide et son emploi du temps monolithique.

Les idées ne manquent pourtant pas pour restaurer la réputation du collège. Parmi les pistes évoquées dans le débat public: réaménagement du temps scolaire, rupture avec le train-train immuable du passage de classe, abolition des notes et mise en place de projets d'établissement impliquant à tous les niveaux les élèves...

Reste à passer de la théorie à la pratique : ces projets doivent être confrontés aux réalités du terrain. A Cholet (Maine-et-Loire), au collège privé Saint-Joseph, le principal Laurent Penard et son équipe se sont lancés, il y a trois ans, dans l'aventure de l'innovation pédagogique.

Les temps scolaires sont trop longs, trop épuisants pour les collégiens ? Le proviseur décide de les ramener à 45 minutes, avec une fin des cours prévue chaque jour à 15 heures. Le reste de l'après-midi est consacré à un temps d'accompagnement scolaire dédié aux aspirations des adolescents. "Nous faisons tourner deux collèges : un classique et un second basé sur les envies des élèves. C'est une charge de travail exténuante", reconnaît M. Penard.

PEU D'EXPÉRIMENTATIONS

Le principal ne regrette cependant pas la dépense. S'il reconnaît que les résultats de ses élèves n'ont pas évolué, les bénéfices sont, pour lui, ailleurs. "Les collégiens ont repris confiance en eux. L'ambiance est meilleure puisqu'ils se connaissent tous. Du coup, nous avons moins de conflits à gérer."

Autre avantage de la formule à ses yeux : une ouverture accrue à la société grâce aux interventions de partenaires extérieurs à l'établissement. "Nous offrons actuellement aux élèves le choix entre neuf projets différenciés. Des membres de l'aéroclub ou du conservatoire viennent notamment nous aider bénévolement et ouvrent de nouveaux horizons aux élèves."

Ce regain d'ambiance s'est su: les effectifs de Saint-Joseph, en baisse depuis une dizaine d'années, ont repris du poil de la bête. De 410 élèves il y a trois ans, leur nombre est monté à 470 cette année et une dizaine d'élèves supplémentaires sont attendus pour l'année prochaine.

Les exemples comme celui du collège Saint-Joseph restent rares. Les établissements tardent à se lancer dans l'expérimentation. Pourtant, "il existe des fonds pour financer des projets pédagogiques, selon Claude Lelièvre, professeur d'histoire de l'éducation à l'université Paris-V Sorbonne. Mais les principaux y ont rarement recours." Conservateurs, les chefs d'établissements ? Plutôt méfiants. "Le système actuel repose sur la responsabilité d'un chef, explique M. Lelièvre. Si un projet échoue, c'est au princiapl d'assumer."

Outre cette charge intimidante, les pionniers de l'éducation se heurteraient également selon lui à l'obstruction du corps des inspecteurs, "jaloux de ses prérogatives". "Ils prennent ces tentatives comme de la concurrence, un empiétement sur leurs compétences." Débarrassé des contraintes de l'institution, l'enseignement privé est, quant à lui, plus libre d'innover, reconnaît Laurent Penard : "Le seul rapport que nous entretenons avec le rectorat est notre dotation en heures de cours. Pour le reste, nous travaillons avec l'administration diocésaine."

LE COLLECTIF, CLÉ DE L'AUTONOMIE

Pour libérer la créativité pédagogique, Claude Lelièvre préconise le retour au collectif dans l'éducation nationale. "Nous n'avons pas une tradition très collaborative en France. Donner plus de responsabilités au groupe permettrait un étalement de la pression qui pèse sur les chefs." Il milite également pour l'organisation d'expériences à plus grande échelle. "Je crois à un effet de seuil. Actuellement, les expériences sont conduites à la marge. Les établissements ont beaucoup à perdre et peu à gagner. Augmenter leur nombre désinhibera les équipes pédagogiques."

La réforme du Haut Conseil de l'éducation est également nécessaire aux yeux de l'historien. Chargé d'émettre des avis et de formuler des propositions sur la pédagogie, les programmes, l'organisation, les résultats du système éducatif et la formation des enseignants, il souffre selon lui d'une sujétion trop importante à l'exécutif, seul à bénéficier de sa saisine. "Le Haut Conseil doit être au Parlement", affirme-t-il. L'intérêt ? Soustraire le conseil à l'influence de l'instabilité ministérielle et associer plus étroitement les élus de la nation à la définition du socle commun de connaissances attendues des collégiens. A charge ensuite pour les établissements de définir la voie adéquate pour atteindre ce but.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Jeu 14 Avr 2011, 23:05

Extrait du livre de Sophie Coignard "Le pacte immoral" (en cours de lecture) :
" En 2007, dans son rapport sur l'école primaire, le Haut Conseil de l'Education présente - enfin- la vérité sans fard :
"Chaque année, quatre écoliers sur dix, soit environ 300 000 élèves, sortent du CM2 avec de graves lacunes : près de 200 000 d'entre eux ont des acquis fragiles et insuffisants en lecture, écriture et calcul; plus de 100 000 n'ont pas la maîtise des compétences de base dans ces domaines. Comme la fin du CM2 n'est plus la fin de l'école obligatoire, leurs lacunes empêcheront ces élèves de poursuivre une scolarité normale au collège."

Les responsables politiques, et plus généralement les élites, n'ignorent rien de ce constat. Pourtant, ils laissent dire. Et laissent faire."

Voici une piste de réflexion
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 15 Avr 2011, 00:32

mamiea il faut aller jusqu'au bout du raisonnement,

"plus de 100 000 n'ont pas la maîtise des compétences de base dans ces domaines." et vont empêcher les moyens/faibles d'évoluer dans le bon sens car il n'y a rien de plus insupportable que de rester assis sur un banc à ne pas comprendre ce qui se dit et ce qui se passe.

Ces 100 000 là vont passer beaucoup trop de temps à passer le temps et vont se retrouver sur le marché du travail avec rien dans les poches et rien dans les mains.

Maintenant ils étaient 100 000 à l'arrivée en 6° dites-vous?

Devinez, à la fin du collège , à la fin du lycée, à la fin d'un master, vous additionnez le tout, vous n'enlevez rien, à votre avis en sortie d'étude, quelque soit le niveau, combien ne sont plus aptes au travail?

+ de 100 000 ou moins de 100 000?


Pendant que nous y sommes, si le Conseil Général pouvait faire quelque chose pour le Collège Joliot Curie? Que les portes des toilettes ferment et aussi faire monter plus haut les cloisons ou bien mettre des faux plafonds pour éviter les escaladeurs/voyeurs?
J'espère que l'on ne me répondra pas que cet inconvénient n'empêche pas les bons résultats du Collège.

Excusez-moi de vous embêter avec des considérations aussi prosaïques.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13861
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 15 Avr 2011, 02:16

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
mamiea il faut aller jusqu'au bout du raisonnement,

"plus de 100 000 n'ont pas la maîtise des compétences de base dans ces domaines." et vont empêcher les moyens/faibles d'évoluer dans le bon sens car il n'y a rien de plus insupportable que de rester assis sur un banc à ne pas comprendre ce qui se dit et ce qui se passe.

Ces 100 000 là vont passer beaucoup trop de temps à passer le temps et vont se retrouver sur le marché du travail avec rien dans les poches et rien dans les mains.

Maintenant ils étaient 100 000 à l'arrivée en 6° dites-vous?

Devinez, à la fin du collège , à la fin du lycée, à la fin d'un master, vous additionnez le tout, vous n'enlevez rien, à votre avis en sortie d'étude, quelque soit le niveau, combien ne sont plus aptes au travail?

+ de 100 000 ou moins de 100 000?


Pendant que nous y sommes, si le Conseil Général pouvait faire quelque chose pour le Collège Joliot Curie? Que les portes des toilettes ferment et aussi faire monter plus haut les cloisons ou bien mettre des faux plafonds pour éviter les escaladeurs/voyeurs?
J'espère que l'on ne me répondra pas que cet inconvénient n'empêche pas les bons résultats du Collège.

Excusez-moi de vous embêter avec des considérations aussi prosaïques.

Au titre de la solidarité de gauche et du bouclier de la décence à défaut du bouclier social cher à LOIC la camaraderie ne permettant pas toutes les privautés ces aménagements devraient pouvoir se faire rapidement...

N'auriez vous pas l'homme de la situation dans l'environnement de votre parti. J'avais cru comprendre qu'un conseiller général du Val de Marne aussi membre du conseil municipal de la ville de Fontenay venait d'être fraichement réélu...

Il est vrai qu'il est sans doute plus motivant d'aller s'occuper des déchets nucléaires à Nex York que les WC d'un collège de sa ville.

A chacun ses priorités !
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 15 Avr 2011, 02:49

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Pendant que nous y sommes, si le Conseil Général pouvait faire quelque chose pour le Collège Joliot Curie? Que les portes des toilettes ferment et aussi faire monter plus haut les cloisons ou bien mettre des faux plafonds pour éviter les escaladeurs/voyeurs?
J'espère que l'on ne me répondra pas que cet inconvénient n'empêche pas les bons résultats du Collège.
Que voulez-vous que l'on vous réponde d'autre. J'ai déjà eu de multiples discussions au sujet du Collège Joliot Curie avec Loïc (élu municipal PCF) sur ce Forum ou celui de la ville. Et à chaque fois la même conclusion qui tombait comme un couperet : « Mais, JS, le collège Joliot Curie affiche les meilleurs résultats de la ville au Brevet des Collèges. Il est même devant le collège Victor Duruy ». Très bien, et alors ? Ca me fait une belle jambe de savoir que ce collège affiche un bon taux de réussite au Brevet des Collèges. Mais qu'en est-il exactement de LA VIE SCOLAIRE au sein du collège Joliot Curie. Là, Marion, vous semblez indiquer des problèmes de voyeurisme dans les toilettes du Collège Joliot Curie. Mais c'est la cadet des soucis du Conseil Général. Cela relève de LA VIE SCOLAIRE et de cela on s'en moque comme de l'an quarante, voyons ! Ce qui compte c'est la réussite aux examens. Que les élèves soient bien ou mal dans leur basket c'est le cadet des soucis des décideurs en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13861
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 15 Avr 2011, 03:49

JS a écrit:
Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Pendant que nous y sommes, si le Conseil Général pouvait faire quelque chose pour le Collège Joliot Curie? Que les portes des toilettes ferment et aussi faire monter plus haut les cloisons ou bien mettre des faux plafonds pour éviter les escaladeurs/voyeurs?
J'espère que l'on ne me répondra pas que cet inconvénient n'empêche pas les bons résultats du Collège.
Que voulez-vous que l'on vous réponde d'autre. J'ai déjà eu de multiples discussions au sujet du Collège Joliot Curie avec Loïc (élu municipal PCF) sur ce Forum ou celui de la ville. Et à chaque fois la même conclusion qui tombait comme un couperet : « Mais, JS, le collège Joliot Curie affiche les meilleurs résultats de la ville au Brevet des Collèges. Il est même devant le collège Victor Duruy ». Très bien, et alors ? Ca me fait une belle jambe de savoir que ce collège affiche un bon taux de réussite au Brevet des Collèges. Mais qu'en est-il exactement de LA VIE SCOLAIRE au sein du collège Joliot Curie. Là, Marion, vous semblez indiquer des problèmes de voyeurisme dans les toilettes du Collège Joliot Curie. Mais c'est la cadet des soucis du Conseil Général. Cela relève de LA VIE SCOLAIRE et de cela on s'en moque comme de l'an quarante, voyons ! Ce qui compte c'est la réussite aux examens. Que les élèves soient bien ou mal dans leur basket c'est le cadet des soucis des décideurs en la matière.

Il ne faut pas perdre de vue que l'on ne s'occupe bien que des domaines que l'on connaît... à défaut d'avoir des préoccupations concernant la scolarité on traite les problèmes de "chiottes" à chacun son pôle d'intérêt... et ses compétences.

Si la seule utilité que son alliée socialiste trouve à notre nouveau conseiller général communiste est de le mandater pour s'occuper des WC n'en attendons pas grand chose pour le futur ! désolant !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 15 Avr 2011, 05:06

@Marion :

Pour les WCs je vois que cela s'améliore dans ce collège car a la rentrée 81-82 (c'est loin déjà) nous cherchions des profs de Math, des maçons (pour reboucher les énorme fissures) pour les WCs je ne me souvient pas mais ils doivent être d'origine (ancien parent et représentant de la FCPE).

Les chiffres ne sont pas de moi mais de l'éducation nationale, ceci dit les 100 000 ne doivent plus être dans le giron de l'école mais en train de galérer, dé scolarisés.

Dans les 200 000 autres combien sont partis ? Combien parviennent a suivre ? A cela il faut ajouter ceux qui perdent pieds au collège et vont couler au lycée.

Il y a une sacré remise en cause (et même un sacré ménage) a faire a l'éducation nationale et là je na parle pas du tiers-état de cette administration (les profs) mais chez les seigneurs de la rue de Grenelle.

Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 16 Avr 2011, 03:48

JS a écrit:
Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Pendant que nous y sommes, si le Conseil Général pouvait faire quelque chose pour le Collège Joliot Curie? Que les portes des toilettes ferment et aussi faire monter plus haut les cloisons ou bien mettre des faux plafonds pour éviter les escaladeurs/voyeurs?
J'espère que l'on ne me répondra pas que cet inconvénient n'empêche pas les bons résultats du Collège.
Que voulez-vous que l'on vous réponde d'autre. J'ai déjà eu de multiples discussions au sujet du Collège Joliot Curie avec Loïc (élu municipal PCF) sur ce Forum ou celui de la ville. Et à chaque fois la même conclusion qui tombait comme un couperet : « Mais, JS, le collège Joliot Curie affiche les meilleurs résultats de la ville au Brevet des Collèges. Il est même devant le collège Victor Duruy ». Très bien, et alors ? Ca me fait une belle jambe de savoir que ce collège affiche un bon taux de réussite au Brevet des Collèges. Mais qu'en est-il exactement de LA VIE SCOLAIRE au sein du collège Joliot Curie. Là, Marion, vous semblez indiquer des problèmes de voyeurisme dans les toilettes du Collège Joliot Curie. Mais c'est la cadet des soucis du Conseil Général. Cela relève de LA VIE SCOLAIRE et de cela on s'en moque comme de l'an quarante, voyons ! Ce qui compte c'est la réussite aux examens. Que les élèves soient bien ou mal dans leur basket c'est le cadet des soucis des décideurs en la matière.

En suivant le raisonnement de Loïc : tout va bien à Joliot Curie. Donc je me pose la question : "Pourquoi demander plus (de profs) si tout va bien?" Embarassed Embarassed Embarassed



@Granny :

Saint Gal a les fesses sur son siège et vous entre 2 Chaises Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 16 Avr 2011, 08:45

mamiea a écrit:
En suivant le raisonnement de Loïc : tout va bien à Joliot Curie. Donc je me pose la question : "Pourquoi demander plus (de profs) si tout va bien?" Embarassed Embarassed Embarassed
Probablement pour ça ... Laughing Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 16 Avr 2011, 18:27

Marion Legouy-Desaulle a écrit:

Pendant que nous y sommes, si le Conseil Général pouvait faire quelque chose pour le Collège Joliot Curie? Que les portes des toilettes ferment et aussi faire monter plus haut les cloisons ou bien mettre des faux plafonds pour éviter les escaladeurs/voyeurs?
J'espère que l'on ne me répondra pas que cet inconvénient n'empêche pas les bons résultats du Collège.

Excusez-moi de vous embêter avec des considérations aussi prosaïques.


Là je crois que ça peut se régler à l'interne du collège ça non ? Pas besoin du CG pour cela. Le collège n'a-t-il pas des ouvriers d'entretien capables des réparer les portes des toilettes et d'effectuer de menus travaux ? Je crois que si.

Faudrait peut-être voir à ne pas tout confondre. Je sais que nous avons un élu compétent et très présent mais tout n'est pas forcément de son ressort.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Dim 17 Avr 2011, 21:17

Loïc a écrit:
[
Là je crois que ça peut se régler à l'interne du collège ça non ? Pas besoin du CG pour cela. Le collège n'a-t-il pas des ouvriers d'entretien capables des réparer les portes des toilettes et d'effectuer de menus travaux ? Je crois que si.

Faudrait peut-être voir à ne pas tout confondre. Je sais que nous avons un élu compétent et très présent mais tout n'est pas forcément de son ressort.

Si j'ai bien suivi, vous êtes au conseil d'administration non ? A ce titre vous devriez le savoir et vous pouvez interpeller le responsable afin que ces travaux soient exécutés.
Cela s'appelle "prendre ses responsabilités" au lieu de cela on se perd en vain discours et rien ne se fait.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Dim 17 Avr 2011, 21:26

Loïc a écrit:
Marion Legouy-Desaulle a écrit:

Pendant que nous y sommes, si le Conseil Général pouvait faire quelque chose pour le Collège Joliot Curie? Que les portes des toilettes ferment et aussi faire monter plus haut les cloisons ou bien mettre des faux plafonds pour éviter les escaladeurs/voyeurs?
J'espère que l'on ne me répondra pas que cet inconvénient n'empêche pas les bons résultats du Collège.

Excusez-moi de vous embêter avec des considérations aussi prosaïques.


Là je crois que ça peut se régler à l'interne du collège ça non ? Pas besoin du CG pour cela. Le collège n'a-t-il pas des ouvriers d'entretien capables des réparer les portes des toilettes et d'effectuer de menus travaux ? Je crois que si.

Faudrait peut-être voir à ne pas tout confondre. Je sais que nous avons un élu compétent et très présent mais tout n'est pas forcément de son ressort.

c'est sans doute de la faute de Sarko et des fascistes qui mangent du porc !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Jeu 21 Avr 2011, 07:25

mamiea a écrit:
Loïc a écrit:

Là je crois que ça peut se régler à l'interne du collège ça non ? Pas besoin du CG pour cela. Le collège n'a-t-il pas des ouvriers d'entretien capables des réparer les portes des toilettes et d'effectuer de menus travaux ? Je crois que si.

Faudrait peut-être voir à ne pas tout confondre. Je sais que nous avons un élu compétent et très présent mais tout n'est pas forcément de son ressort.

Si j'ai bien suivi, vous êtes au conseil d'administration non ? A ce titre vous devriez le savoir et vous pouvez interpeller le responsable afin que ces travaux soient exécutés.
Cela s'appelle "prendre ses responsabilités" au lieu de cela on se perd en vain discours et rien ne se fait.


Mais la question relève-t-elle du Conseil d'Administration ou bien peut-elle être réglée par une une demande auprès de la direction du collège ? Les parents ont des associations (il y en a deux) et les élèves ont aussi des représentants élus. Ceci dit, si la question ne se règle pas, elle peut effectivement se poser en C.A.... Aucun problème là dessus.

La question qu'avait posé JS sur l'absence de site internet de cet établissement je l'avais par exemple posée à la principale. Bon, la réponse n'a pas été forcément satisfaisante pour tout le monde, mais il y a eu réponse. Pour la question posée à présent sur les toilettes, il y aura réponse aussi, je vous le garantis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Jeu 21 Avr 2011, 22:02

Loïc a écrit:
La question qu'avait posé JS sur l'absence de site internet de cet établissement je l'avais par exemple posée à la principale. Bon, la réponse n'a pas été forcément satisfaisante pour tout le monde, mais il y a eu réponse.
Absolument pas. Je suis parfaitement satisfait dans la mesure ou le collège Joliot Curie dispose d'un site internet.
On y trouve même un mot de Madame la Principale ... d'alors : Mme Deneuchatel,
http://ww2.ac-creteil.fr/colleges/94/joliotcuriefontenay/siteweb211/mot.htm
Wink

Dans la rubrique «Ateliers», nous y apprenons que ce sont les élèves, eux-mêmes, qui réalisent le site web de présentation du collège :
atelier site web : de 12h30 à 13h30, tous les lundis et de 12h à 13h, tous les mercredis
http://ww2.ac-creteil.fr/colleges/94/joliotcuriefontenay/siteweb211/4atelier.htm


Il y a également des professeurs qui sont remerciés pour leur participation (bénévole s'entend ...) :
- Professeur coordonnateur, M. GUEZ (prof de technologie)
- Prof. associé, M. VIANA (prof. de mathématiques)
- Prof associé, M. WASONG (prof de physique/chimie)
- Aide-éducateur, M. BEN SAID (vie scolaire)
- Aide-éducateur, M. CLEMENCEAU (vie scolaire)
http://ww2.ac-creteil.fr/colleges/94/joliotcuriefontenay/siteweb211/6remerci.htm


Je reconduis d'autres informations intéressantes ici,
http://www.plateaufontenay.net/t155-college-joliot-curie
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Jeu 21 Avr 2011, 23:03

Alors si tout le monde est content c'est qu'il y a trop de personnel ! Sarko a donc raison il faut encore en supprimer.
A t il été possible de trouver un menuisier pour aménager les portes des WC puisque selon une intervenante c'est la question majeure ?

Finalement nous avons au rab de pseudo intellos et pénurie d'artisans ou d'ouvriers qualifiés.

C'est tout le problème de la France : on passe plus de temps à expliquer pourquoi ça ne va pas qu'à s'y coller sérieusement et à faire avancer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 00:33

Igor a écrit:
ALORS si tout fonctionne où est le problème?
Regardez la date de la dernière mise à jour et vous verrez où se situe le problème.
Après le départ de Mme Deneuchatel (ex-Principale du collège Joliot Curie) le site n'a plus jamais été actualisé.
http://ww2.ac-creteil.fr/colleges/94/joliotcuriefontenay/

Sans compter que deux points m'interpellent :

Point 1 : Est-il normal que ce soit les élèves qui aient à réaliser, eux-mêmes,
le site web de présentation du collège Joliot Curie ?

Point 2 : Comment se fait-il que lorsque vous regardez la rubrique «PERSONNEL»,
on ne trouve aucun nom de personnel éducatif ni de professeurs, mais uniquement
les intitulés des postes (prof de français, prof de maths, ...) ?
Seule la sous-rubrique «Personnel administratif» présente des noms :
- La principale, Madame DENEUCHATEL
- Le principal-adjoint, M. LEROUX
- L'intendant, M. WORLEIGN
- Le Directeur de la SEGPA, Mme DELEIGNE

Et évidemment surtout pas de trombinoscope !
De toute manière depuis 2003, il y a dû avoir quelques mutations.

Au final, qu'est ce que j'en conclus ?
Pour vivre heureux au collège Joliot Curie, vivons cachés ...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 03:22

@JS :

J'ai eu la curiosité de visiter les 3 sites de nos collèges. Deux d'entre eux font preuve d'une ouverture vers l'extérieur et donnent une belle image des établissements (équipe éducative dynamique et impliquée), de quoi avoir envie de retrouver ses enfants dans de tels établissements.

Pour Joliot Curie, hélas, le grand trou noir, on a l'impression d'un manque total d'implication dans la vie du collège. Ne devrait-on pas faire suivre des cours de communications a toute l'équipe ? Pourquoi pas un "stage commando" pour souder l'équipe et la motiver Embarassed Embarassed Embarassed ?

Lorsque ce problème sera réglé peut-être que les élèves auront un ou plusieurs enseignants qui s'investiront dans le développement du site et même en faire un projet d'établissement (on a le droit de rêver n'est ce pas).
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 04:18

mamiea a écrit:
@JS :

J'ai eu la curiosité de visiter les 3 sites de nos collèges. Deux d'entre eux font preuve d'une ouverture vers l'extérieur et donnent une belle image des établissements (équipe éducative dynamique et impliquée), de quoi avoir envie de retrouver ses enfants dans de tels établissements.
C'est bien LÀ le problème. Et en l'absence d'une « belle image des établissements publics » (bien que le collège Joliot Curie n'aît pas à rougir de ses résultats), eh bien certains préfèrent ne pas prendre de risque en inscrivant leurs enfants dans des établissements privés.

mamiea a écrit:
Pour Joliot Curie, hélas, le grand trou noir, on a l'impression d'un manque total d'implication dans la vie du collège. Ne devrait-on pas faire suivre des cours de communications a toute l'équipe ? Pourquoi pas un "stage commando" pour souder l'équipe et la motiver Embarassed Embarassed Embarassed ?
Le collège Joliot Curie est dirigée par une responsable, à savoir la Principale du collège. Après, c'est comme dans un club sportif, dans une association culturelle ou même une entreprise : c'est au dirigeant d'impulser les projets et de motiver les troupes.

mamiea a écrit:
Lorsque ce problème sera réglé peut-être que les élèves auront un ou plusieurs enseignants qui s'investiront dans le développement du site et même en faire un projet d'établissement (on a le droit de rêver n'est ce pas).
Oui, c'est évident. Par le passé, il y eut une équipe (Professeur coordonnateur, Profs associés, Aide-éducateurs, élèves) qui a réussi à réaliser un tel site internet du collège Joliot Curie. Il semblerait qu'ils aient même eu la bénédiction de Mme la Principale d'alors. Mais depuis, en terme de communication externe, il semble que le collège Joliot Curie se soit replié sur lui même, comme un escargot qui se recroquevillerait dans sa coquille : Pas de mise à jour du site internet depuis 8 ans, pas d'affichage dans les vitrines situées à l'entrée du collège (si ce n'est une fois l'an, les résultats du Diplôme National du Brevet).

Bref, pour un collège de plus de 800 élèves : une communication externe plutôt faiblarde, pour ne pas dire une opacité totale.
Suspect Suspect Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 10:05

mamiea a écrit:
@JS :

J'ai eu la curiosité de visiter les 3 sites de nos collèges. Deux d'entre eux font preuve d'une ouverture vers l'extérieur et donnent une belle image des établissements (équipe éducative dynamique et impliquée), de quoi avoir envie de retrouver ses enfants dans de tels établissements.

Pour Joliot Curie, hélas, le grand trou noir, on a l'impression d'un manque total d'implication dans la vie du collège.

N'exagérons rien. Regardons par exemple le n° de juillet dernier de Fontenay notre ville, page 7 on y voit un reportage justement sur ce collège.

http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/actualites/publications-municipales/archives/fontenay-notre-ville-072010-pdf/index.html


mamiea a écrit:
Lorsque ce problème sera réglé peut-être que les élèves auront un ou plusieurs enseignants qui s'investiront dans le développement du site et même en faire un projet d'établissement (on a le droit de rêver n'est ce pas).


Pour le projet d'établissement, je vous rassure, il y en a un et il est pas mal, assez efficace puisque ce collège a les meilleurs résultats de la ville au brevet. En outre, un projet d'établissment, c'est obligatoire. Et puis je peux vous dire que de très nombreuses choses se font. Des voyages nombreux (j'ai souvenir du Vercors, de l'Angleterre, de Rome, de la cité de l'Espace à Toulouse...), des ateliers... beaucoup de choses en fait. Certes, il faudrait sans doute plus de communication.

Mais sans vouloir être défaitiste, posons-nous la question. Pourquoi n'y a-t-il pas d'enseigants volontaires pour développer le site ? Je crois que sur le fond, poser la question c'est y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 10:20

Loïc a écrit:
Mais sans vouloir être défaitiste, posons-nous la question. Pourquoi n'y a-t-il pas d'enseignants volontaires pour développer le site ? Je crois que sur le fond, poser la question c'est y répondre.
C'est à dire ?
confused confused confused

De toute manière le site du collège Joliot Curie existe bel et bien,
http://ww2.ac-creteil.fr/colleges/94/joliotcuriefontenay/
Il ne s'agit donc pas de le développer, mais simplement de l'actualiser
... ce qui n' pas été réalisé depuis le départ de Mme Deneuchatel
(ex-Principale du collège Joliot Curie).
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 17:55

C'est à dire qu'ils ont déjà un service complet et peut-être pas le temps de s'occuper du site de leur établissement n'ayant pas d'heures dédiées pour cela. L'appel au volontariat, même en passant par quelques heures sup, ça atteint, dans ce cas comme dans beaucoup d'autres, certaines limites.

Je crois que c'est une donnée incontournable de la question...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 18:26

Loïc a écrit:
C'est à dire qu'ils ont déjà un service complet et peut-être pas le temps de s'occuper du site de leur établissement n'ayant pas d'heures dédiées pour cela. L'appel au volontariat, même en passant par quelques heures sup, ça atteint, dans ce cas comme dans beaucoup d'autres, certaines limites.

Je crois que c'est une donnée incontournable de la question...
Comment ce fait-il que les 2 autre collèges y arrivent ?
Il est vrai qu'il est plus facile de trouver des volontaires pour accompagner les élèves lors de voyage (il y a même trop de candidats).
Inscrire le développement d'un site pour le collège s'est aussi rapprocher les élèves des professeurs, les parents et futur élèves du collège, développer la pratique du français, de l'histoire, le goût de la recherche et particulièrement le travail en équipe.
Cette discipline n' étant pas reconnue comme telle, inutile de réclamer un enseignant supplémentaire.
Je connais la rengaine : une activité de plus donc un fonctionnaire de plus (leitmotiv syndical de la fonction publique) , le quantitatif plutôt que le qualitatif.

Citation :
N'exagérons rien. Regardons par exemple le n° de juillet dernier de Fontenay notre ville, page 7 on y voit un reportage justement sur ce collège.
Loïc, svp, ne comparez pas un petit article sur un atelier du collège avec un outil de communication qu'est un site. Vous me décevez je vous pensais plus fin que votre camarade Igor.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 19:54

Loïc a écrit:
C'est à dire qu'ils ont déjà un service complet et peut-être pas le temps de s'occuper du site de leur établissement n'ayant pas d'heures dédiées pour cela. L'appel au volontariat, même en passant par quelques heures sup, ça atteint, dans ce cas comme dans beaucoup d'autres, certaines limites.
Et comment font les autres collèges du département ? Pas très convaincant comme justification.

Igor a écrit:
La pédagogie, les contenus sont des affaires professionnelles, les parents, et à fortiori les commentateurs-bien-informés comme vous, n'ont pas à entrer dans la cuisine ou à passer derrière le comptoir.
Si vous aviez un peu de culture politique je vous indiquerais l'ancienne revue du PC, l'école ouverte, qui justement, en raison de son titre, mettait bien chaque acteur à sa place.
Ahhhh ! Nous y voilà. « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » c'est çà n'est pas ? Que chacun se mêle de ses affaires. Et en l’occurrence les parents n'ont pas à savoir ce qui se passe à l'intérieur du collège public où ils envoient leurs élèves. Drôle de conception du dialogue « enseignants - éducateurs - administratifs - parents - élèves ». Quelle ouverture d'esprit pour quelqu'un qui se revendique de gauche, mouvement politique censé porter le progrès social !

Igor a écrit:
Que voulez vous, la nature est ainsi faite, il faut parfois deux couillons de parents pour faire un crétin et on voudrait qu'un prof tout seul corrige le problème.
Et en plus les parents sont des « couillons » ? Bravo pour votre ouverture d'esprit et la place que vous laissez au dialogue. J'espère au moins que vous n'êtes pas enseignant au collège Joliot Curie, rassurez-moi.

No No
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 21:06

Mon explication n'est pas faite pour convaincre JS. Ni même pour justifier quoi que ce soit. L'absence de site a jour pour ce collège, si regrettable qu'elle puisse être ne m'empêche pas de vivre ni aux profs de ce collège d'enseigner sans doute, ni même aux élèves de cet établissement de valider les compétences obligatoires du B2i.

Certes les autres collèges le font. Certes. Mon propos était juste de vous rapporter les explications qui m'ont été données quand j'ai posé votre question a la principale (actuelle Wink ) du collège...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Ven 22 Avr 2011, 22:22

Igor a écrit:
Puisque mamiea m'interpelle je vais vous dire que cette histoire de site Internet pour un collège me semble totalement superfétatoire, aussi importante qu'une équipe de pom pom girls dans une université américaine.
.
Comme vous dans un conseil municipal en train de répondre sur le forum au lieu de vous concentrer sur votre travail.

V
Citation :
ous accablez tous les enseignants alors qu'ils ont des priorités dans les contenus de leur discipline et dans le comportement aussi civilisé que possible des ado que leur confient des parents souvent, pas toujours, béats.
La pédagogie, les contenus sont des affaires professionnelles, les parents, et à fortiori les commentateurs-bien-informés comme vous, n'ont pas à entrer dans la cuisine ou à passer derrière le comptoir.

Vous généralisez sans vergogne
Définition de pédagogie :
La pédagogie (du grec παιδαγωγία, direction ou éducation des enfants[1]) est l'art d'éduquer. Le terme désigne les méthodes et pratiques d'enseignement et d'éducation ainsi que toutes les qualités requises pour transmettre un savoir quelconque. Faire preuve de pédagogie signifie enseigner un savoir ou une expérience par des méthodes adaptées à un individu ou un groupe d'individus.
Donc d'après vous seuls les enseignants possèdent cette faculté !
Si l'on vous suit, taisons nous lorsque l'on parle de nucléaire nous ne sommes pas des spécialistes, seul les ingénieurs d'EDF ont la parole,
Taisons nous sur le gaz de schiste, j'en passe et des meilleures.

Citation :
Que voulez vous, la nature est ainsi faite, il faut parfois deux couillons de parents pour faire un crétin et on voudrait qu'un prof tout seul corrige le problème

Merci pour les deux couillons mais vous qualifier de crétin je ne l'aurait pas osé.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 00:21

GRANNY a écrit:
IGOR semble ignorer que les profs eux mêmes sont l'oeuvre de leurs parents Laughing
Mais je le rejoins sur un point, Internet est un gadget qui bouffe le temps et les collégiens ont d'autres choses plus enrichissantes qu'à faire du face book ou du YouTube au long de leurs journées.
Les Verts ont une certaine distanciation avec ces technologies de geek. Revenons aux choses simples et basiques. Rencontrons les gens, parlons ensemble, organisons des fêtes conviviales entre parents, enseignants et élèves et ce sera mieux qu'un site.
Quant à JS, mamiea et d'autres, si vous êtes si forts, pourquoi ne vous proposez-vous pas, dans le cadre d'un bénévolat pour créer ce site? Avez-vous les mêmes revendications avec le médecin qui vous soigne, avec le patron qui vous emploie, ou même avec les élus de Fontenay qui dans leur grande majorité sont totalement incultes en informatique et nuls en communication sur les supports existants comme celui ci par exemple,. Merci au passage à l'administrateur de ne pas m'avoir déjà virée, comme il l'a fait pour le EELV Viénot et quelques autres.

Premier point : internet n'est pas un gadget, il a été conçu par des universitaires dans le but d'échanger leurs connaissances plus rapidement que par les colloques (n'est ce pas un des but de l école ?), où je suis d'accord avec vous c'est sur facebook, youtube, jenpasseetdesmeilliuers (celui-ci vient de sortir).
Créer et tenir a jour un site est une toute autre démarche. Il faut trouver une mise en page, écrire des articles, faire des recherches, créer un forum d'échange (ce que nous sommes en train de faire).
La première des choses c'est définir ce que l'on veut faire,analyser les problèmes et enfin se répartir les tâches. Les enseignants ne le font-ils pas tout les jours dans leur classe ?
Faire de la mise en page : travail de dessin, de graphisme (ça n'est pas dans les enseignements ?)
Ecrire des articles : n'est ce pas du Français ?
Faire des recherches : non plus ?
Créer un forum : n'est-ce pas échanger des points de vue des expériences ?
Insérer des vidéos, des photos, faire connaitre son établissement n'est-il pas valorisant aussi bien pour les élèves que pour les enseignants ?

En conclusion utiliser le support qu'est internet afin d'intéresser les élèves aux disciplines scolaires, ouvrir un dialogue entre élèves et enseignants ne présente-t-il pas d'intérêts ?
Des rencontres entre parents, élèves et enseignants cela ce fait dèja dans tous les collèges (on y voit toujours les mêmes) et je ne pense pas que se soit en organisant des pique-niques ou des courses en sac que l'on améliorera la pratique du français. Ceci dit je ne suis pas contre les fêtes c'est un autre moyen de contact convivial.

Vous faites une confusion entre les métiers de l'informatique et l'utilisation des outils créés par les développeurs informaticiens.
Nul besoins d'expert pour utiliser les outils. Comme j'ai essayé de vous le démontrer le travail a faire est un exercice de logique aussi bien applicable en Match, en Français qu'en informatique ou en cuisine( pour faire une tarte .
Embarassed ).
Les seuls impératifs : savoir lire une notice et taper sur un clavier.

Pour ce qui est des revendications envers mon médecin figurez vous que nous dialoguons ce qui nous permet une bonne compréhension mutuelle. Pour ce qui est des élus je ne leur demande pas d'être des expert mais de savoir écouter ce que leur disent leurs électeurs, pour ce qui est de la communication cela peut se régler dans les urnes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 05:06

Le problème c'est que faute de dialogue les électeurs, dans leur majorité, ne se déplacent plus.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13861
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 07:15

pour ce qui concerne les élèves ils arrivent à 16 ans sans savoir lire ou comprendre ce qu'ils lisent ou plutôt ânonnent ... ne parlons même pas de s'exprimer verbalement de manière cohérente et encore moins par écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 20:01

Là où je suis d'accord avec mamiea c'est qu'on ne peut pas (plus) dire aujourd'hui qu'Internet est un gadget. C'est devenu un phénomène social et sociétal d'une telle ampleur qu'il est nécessaire de s'en préoccuper. Parce que les usages sont nombreux et omniprésents dans le quotidien de plus en plus de gens, la société et pour le coup l'écolene peut pas faire comme si de rien était. Parce que justement les usages s'apprennent aussi, comme toute chose. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 21:04

Je vais essayer de faire une réponse globale. Je suis d'accord avec Loïc et mamiea sur le fait que, je cite Loïc, « internet est devenu un phénomène social et sociétal d'une telle ampleur qu'il est nécessaire de s'en préoccuper» . Internet permet d'améliorer considérablement la communication de toute entité juridique constituée (association, entreprise, collectivité locale, établissement public, ...).

En terme de communication interne, s'il est utile, comme l'indique Granny de «organiser des fêtes conviviales entre parents, enseignants et élèves», il me semble qu'un site internet apporte un service complémentaire qui ne peut plus être négligé de nos jours.

En terme de communication externe, la tenue d'un site internet par toute entité juridique constituée me semble un moyen tellement puissant, une telle vitrine (visibilité mondiale, 24h/24, ...) avec un coût si peu élevé (celui de l' hébergement du site internet) que je trouve vraiment dommage de s'en priver pour de tels organismes.

C'est évidemment aux membres de ces entités juridiques de s'en charger. Ainsi, à titre personnel, je m'occupe de la mise à disposition du contenu du site associatif www.metroauxrigollots.fr (avec un webmaster dédié) et par ailleurs, je suis le webmaster du site associatif www.shcf.fr . En revanche, n'ayant pas de lien particulier avec le collège Joliot Curie, je ne vois pas de raison particulière de m'impliquer dans la mise à jour de ce site internet. S'ils en éprouvent la volonté, c'est aux enseignants et éventuellement aux élèves de s'en occuper .... comme du temps de Mme la Principale Deneuchatel.

Je n'ai pas la même revendication avec le médecin qui me soigne, car il est indépendant et travaille donc tout seul du matin au soir. En revanche, j'ai la même revendication à l'égard des hopitaux où je me rends dans la mesure où il s'agit d'une entité juridique employant des dizaines (voire des centaines de salariés).

J'ai la même revendication avec l'entreprise qui m'emploie ... et qui dispose naturellement d'un site internet.

J'ai la même revendication avec les élus de Fontenay et je dois dire que de côté là je suis satisfait. Outre la mise en ligne des compte-rendus des Conseils municipaux, Fontenay-sous-Bois est l'une des très rares villes de France à mettre en ligne les compte-rendus des Commissions municipales, http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/vie-municipale/commissions/index.html . Et par ailleurs elle diffuse, en live sur son site internet, les conseils municipaux. Que demander de plus dans ce domaine précis ? Et en plus je crois que notre ville fait partie des 24 villes françaises à se voir décerner 5 arobases pour l'ensemble de ses activités nouvelles technologies. En clair, notre ville est à la pointe dans ce domaine.

En résumé, ce qui compte le plus à mes yeux avec internet c'est :
La transparence totale en terme de niveau d'information avec un coût qui reste très modéré. Dit autrement c'est fini le temps de l'ORTF où toute l'info était concentrée au sommet de l'Etat et diffusée avec parcimonie selon le bon vouloir du très estimé Général de Gaulle. On retrouvait le même phénomène dans l'ex-URSS où l''info était diffusé au compte-goutte selon le bon vouloir du Soviet Suprême. Et probablmement idem aux USA du temps de Kennedy, mais là ça devait être un peu plus subtil dans la mesure où les USA se sont toujours, officiellement, voulu les chantres de la liberté d'expression.

Eh bien ça, les politiques qui ont toutes les infos et les citoyens béats qui ne savent rien, ça ne marche plus ! Et rien que pour ça on peut remercier le formidable vecteur de communication qu'est internet. Et désormais tous ceux qui voudront bloquer cette transparence en terme de niveau d'information, eh bien ils s'y casseront les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 22:09

C'est justement un des enjeux de la "révolution numérique" et du web 2.0, l'intervention des citoyens et la prise en main du net par des acteurs non officiels... Et ça c'est une des facettes majeures de ce changement fondamental. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 22:34

JS est dans un état de béatitude lorsqu'il parle de la transparence de la mairie de Fontenay. Ou alors c'est du second degré.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 22:42

Solo a écrit:
JS est dans un état de béatitude lorsqu'il parle de la transparence de la mairie de Fontenay. Ou alors c'est du second degré.

effectivement la question mérite d'être posée...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Sam 23 Avr 2011, 22:58

Je ne vois pas où JS parle de transparence de la mairie, moi je lis :
Citation :
'ai la même revendication avec les élus de Fontenay et je dois dire que de côté là je suis satisfait. Outre la mise en ligne des compte-rendus des Conseils municipaux, Fontenay-sous-Bois est l'une des très rares villes de France à mettre en ligne les compte-rendus des Commissions municipales, http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/vie-municipale/commissions/index.html . Et par ailleurs elle diffuse, en live sur son site internet, les conseils municipaux. Que demander de plus dans ce domaine précis ? Et en plus je crois que notre ville fait partie des 24 villes françaises à se voir décerner 5 arobases pour l'ensemble de ses activités nouvelles technologies. En clair, notre ville est à la pointe dans ce domaine.
Revendication n'est pas transparence, ne pas confondre transparence et impartialité
On ne peut pas dire que le site de la mairie ne donne pas d'informations ( bien sur les services) sur la vie de la ville (obligatoirement partial).
Mais là on s'éloigne de l'école bien que cela pourrait faire l'objet d'un débat.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Dim 24 Avr 2011, 03:53

Solo a écrit:
JS est dans un état de béatitude lorsqu'il parle de la transparence de la mairie de Fontenay. Ou alors c'est du second degré.
Trouvez-moi, en France, seulement dix villes qui mettent également en ligne les compte-rendus de leurs différentes Commissions municipales et l'on en reparle. Attention, je ne parle pas de la mise ne ligne des compte-rendus des Conseils municipaux dont la mise en ligne est, de nos jours, devenue tout à fait banale en France. C'est en cela que je trouve que la ville de Fontenay-sous-Bois (ou du moins les élus Président-e-s de Commissions qui jouent le jeu) a fait un gros effort de transparence ... qui, paraît-il, aurait même fait tiquer M. le Préfet du Val-de-Marne. Eh oui, tout le monde n'est pas encore habitué à ce que le « citoyen béat » aît le même niveau d'information que les politiques !

Mais comme le dit, avec justesse, Mamiea : là on s'éloigne un peu du sujet initial «Ecole, Collège, Lycée»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Dim 24 Avr 2011, 20:54

JS joue les naïfs. Certes la mairie rend publics les débats... publics, mais quid des affaires qui sont traitées en très petit comité, implantation des sociétés, remodelage de la ville, accords avec les lobbies locaux, soutien à certaines organisations, recrutement et promotion du personnel (urbanisme par exemple), contrats d'études avec des sociétés privées, attribution d'aides à certaines personnalités, sportives par exemple, certes décidées en conseil municipal, mais discutées en amont sans participation citoyenne, politique de l'habitat social décidée par quelques uns, et j'en passe.
Oui en effet il y a un manque de transparence à la mairie, d'autant plus forte qu'elle se masque derrière des faux semblants.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Dim 24 Avr 2011, 22:47

Blues a écrit:
JS joue les naïfs. Certes la mairie rend publics les débats... publics, mais quid des affaires qui sont traitées en très petit comité, implantation des sociétés, remodelage de la ville, accords avec les lobbies locaux, soutien à certaines organisations, recrutement et promotion du personnel (urbanisme par exemple), contrats d'études avec des sociétés privées, attribution d'aides à certaines personnalités, sportives par exemple, certes décidées en conseil municipal, mais discutées en amont sans participation citoyenne, politique de l'habitat social décidée par quelques uns, et j'en passe.
Oui en effet il y a un manque de transparence à la mairie, d'autant plus forte qu'elle se masque derrière des faux semblants.
Non, je ne joue pas les naïfs. Et je suis d'accord avec vous, il y a encore beaucoup de travail à faire pour améliorer la participation citoyenne et limiter les discussions en amont donnant lieu à des « délibérations toutes ficelées » et autres « coups en douce ». Mais de toute manière, tout conseil municipal, quel qu'il soit, reste souverrain dans ses décisions. Le seul verdict qu'il soit en la matière est celui des urnes ... avec un rendez-vous en 2014 si je ne me trompe. Pour le moment, ce serait déjà bien que TOUTES les Commissions municipales jouent le jeu en mettant en ligne les compte-rendus de leurs réunions. Je pense par exemple à la Commission municipale «Habitat et développement durable des quartiers», http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/vie-municipale/commissions/habitat-et-developpement-durable-des-quartiers/index.html
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Lun 25 Avr 2011, 00:03

Il me vient une idée pour redorer le blason de l'Éducation Nationale :

Comment réduire le nombre d'enfants n'ayant pas le niveau voulu pour l'entrée au collège(300 000 en 2007) : propositions et compte rendu prochainement

Comment permettre aux élèves d'avoir les acquis voulus pour l'entrée au Lycée : propositions et compte rendu prochainement

Comment éviter l' échec de la première année de fac : propositions et compte rendu prochainement

NB : prochainement a traduire par "aux calendes grecques"

Je vais me présenter comme ministre de l'éducation et je vous demande de voter pour moi car je ne vous promets rien

Embarassed Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Lun 25 Avr 2011, 03:26

Blues a écrit:
JS joue les naïfs. Certes la mairie rend publics les débats... publics, mais quid des affaires qui sont traitées en très petit comité, implantation des sociétés, remodelage de la ville, accords avec les lobbies locaux, soutien à certaines organisations, recrutement et promotion du personnel (urbanisme par exemple), contrats d'études avec des sociétés privées, attribution d'aides à certaines personnalités, sportives par exemple, certes décidées en conseil municipal, mais discutées en amont sans participation citoyenne, politique de l'habitat social décidée par quelques uns, et j'en passe.
Oui en effet il y a un manque de transparence à la mairie, d'autant plus forte qu'elle se masque derrière des faux semblants.

Les attributions d'aides par exemple à des personnalités sportives justement, elles sont discutées en conseil municipal, mais aussi en amont en commission des finances (la seule non ouverte) et encore en amont en commission des sports là complètement publique et ouverte (ce qui justement a chagriné le préfet). Il y a là une participation citoyenne. Si vous voulez vous pouver le vérifier. La prochaine a lieu vendredi 29 avril prochain à 19h en salle des mariages.

http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/vie-municipale/commissions/index.html

Quand au recrutement du personnel, d'abord, il obéit à des règles, c'est à dire le statut de la fonction publique territoriale. Après pour ce qui est du choix des personnes il se fait selon des critères peu différents d'ailleurs et transparents aussi : publication de la vacance de poste, entretien avec les éventuels candidats internes ou externes, recrutement. Là aussi c'est clair et le service du personnel y travaille. Et pour les postes de direction générale me direz vous ? C'est la même procédure. Des gens se présentent, passent des entretriens et sont recrutés. Il n'y a pas de mystère là dedans.

Ceci dit, le rôle des élus est nul dans ces procédures. Ainsi par exemple ce n'est pas mon rôle que de regarder à qui est recruté dans la direction des systèmes informatiques et des télécommunications. Les agents de la secrétaire aux ingénieurs chefs de projets sont recrutés sur leurs compétances et c'est au directeur dudit service et au personnel du service recrutement de s'en occuper...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Lun 25 Avr 2011, 05:24

Loïc a écrit:


Ceci dit, le rôle des élus est nul dans ces procédures. Ainsi par exemple ce n'est pas mon rôle que de regarder à qui est recruté dans la direction des systèmes informatiques et des télécommunications. Les agents de la secrétaire aux ingénieurs chefs de projets sont recrutés sur leurs compétances et c'est au directeur dudit service et au personnel du service recrutement de s'en occuper...

Tout a fait vrai comme dans l'administration, le politique n'as pas son mot a dire et très peu de pouvoir de sanctions. Ainsi le politique décide d'une action et si elle ne plait pas a ses fonctionnaires elle n'est pas suivie d'effets.

Exemple le fleurissement du carrefour du 8 Mai : l'adjoint au maire demande le fleurissement de l'ilot central, le chef de service refuse donc rien ne se fait.
Et qui est sanctionné ? l'adjoint.
Et pour ne pas dévier du sujet, c'est la même chose au niveau de l'Éducation Nationale (que le gouvernement soit de droite ou de gauche).
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Lun 25 Avr 2011, 10:10

Je trouve que l'effet "tuyau de poêle" s'accentue en ce moment sur le forum.

@ Blues et Loïc
Il me semble qu'il existe une instance politique à Fontenay-sous-Bois, qui s'appelle Bureau Municipal où tous les sujets sans exclusive peuvent être débattus.

Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Lun 25 Avr 2011, 18:01

Justement non, le BM est plus le lieu de gestion quotidienne de la ville et de ses affaires courantes chaque semaine. Le lieu de discussion politique c'est plus la majorité municipale et le Conseil. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13861
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Lun 25 Avr 2011, 18:35

Ne changeons rien ! en 1650 ça marchait pour les avocats alors vous pensez bien que l'on ne va pas se remettre en question.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Mer 04 Mai 2011, 00:38

Education : le Val de Marne va manifester au ministère

Après un premier rassemblement de près de 800 personnes devant l’Inspection académique de Créteil le 1er avril, les syndicats enseignants élus (SNUipp-FSU, SNUDI-FO, SE-UNSA) et la fédération de parents d’élèves FCPE du Val de Marne ont décidé de manifester directement au Ministère de l’Education nationale le mercredi 4 mai après-midi pour protester contre les mesures de carte scolaire prévues dans le département à la rentrée 2011. En cause notamment : des fermetures de classes (environ 90 sont prévues contre un peu plus de 60 ouvertures), 6 fusions d’écoles, la suppression de 13 postes ZEP et de 8 dédiés au réseau d’aide aux enfants en difficulté (RASED). Les syndicats ont fixé le rendez-vous à 14h30 devant la station de métro Solférino le mercredi 4 mai.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Lun 09 Mai 2011, 21:58

Chatel relance le débat sur le collège unique, ISABELLE FICEK, Les Echos
http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201345974139-chatel-relance-le-debat-sur-le-college-unique.htm

La circulaire de préparation de la rentrée 2011-2012 introduit à titre expérimental des évaluations nationales en classe de 5 e .

La circulaire de préparation de la rentrée 2011-2012 parue en fin de semaine dernière recèle quelques nouveautés qui font déjà du bruit. Par le biais de ce texte, le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, lance plusieurs expérimentations au collège. Contribuant à relancer le débat récurrent sur le collège unique. En fin de classe de 5 e, une « évaluation nationale », dans « les établissements volontaires » - « une cinquantaine de collèges », précise Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'enseignement scolaire -, va être testée avec une éventuelle généralisation en 2013. Elle portera sur le français et les mathématiques. « C'est une évaluation-bilan, qui va permettre déclencher de l'aide personnalisée pour les élèves en difficulté », explique Jean-Michel Blanquer.

Parallèlement, Luc Chatel a annoncé la mise en place dès la 4 e de dispositifs à la carte pour envoyer certains élèves jusqu'à une journée par semaine en entreprise plusieurs semaines durant. Ces aménagements vont être couplés à l'expérimentation d'une « 3 e prépa-pro », indique la circulaire, implantée en lycée professionnel. A terme, elle a vocation, précise Jean-Michel Blanquer, à « englober et étendre » l'actuelle 3 e « de découverte professionnelle », qui concerne aujourd'hui près de 40.000 élèves selon le ministère. Par rapport à cette dernière, cette nouvelle 3 e proposera moins d'enseignements généraux et plus d'enseignements technologiques.

Le ministère va, par ailleurs, regrouper tous les dispositifs actuels de préapprentissage dans un « cadre national », le « dispositif d'initiation aux métiers en alternance » (Dima), qu'il veut développer. Des expérimentations qui, croisées aux objectifs du gouvernement de pousser l'apprentissage et à la proposition de l'UMP de revenir à l'apprentissage à quatorze ans, laissent les syndicats perplexes.

Au SNALC, pourfendeur du collège unique, Claire Mazeron, sa vice-présidente, regrette qu'elles n'aillent « pas assez loin ». Monique Daune, secrétaire nationale chargée du collège au SNES, premier syndicat du second degré, y voit « une remise en cause du collège unique avec le retour de véritables filières et non plus de simples options. Par petites touches, on remet en place une étape d'orientation ».

Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa, dénonce « une aberration sociale et économique, au moment où tous les pays émergents augmentent l'âge de la scolarité obligatoire. Ces expérimentations vont permettre un tri sélectif au plus jeune âge. C'est une façon de se débarrasser des 15 % d'élèves en difficulté ». Au ministère, on réfute cette analyse. « Le collège unique, ce n'est pas le collège uniforme. ll n'y a aucune volonté de préorientation, mais, en revanche, nous renforçons l'individualisation des parcours », assure Jean-Michel Blanquer. Dans la droite ligne des recommandations données par Nicolas Sarkozy l'an dernier. A l'époque, Luc Chatel avait plaidé pour des expérimentations en ce sens et renvoyé à la campagne présidentielle de 2012 un grand débat sur le collège. Qui divise à droite comme à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Mar 10 Mai 2011, 00:48

ouh là JS! ça c'est un vrai sujet costaud...Qui mériterait à mon sens une rubrique à part entière. Je n'en dis pas plus pour l'instant, d'autres sujets à creuser dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13861
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Mer 11 Mai 2011, 00:20

Peut être qu'en prolongeant la scolarité jusqu'à 22 ou 23 ans tout le monde saurait lire, écrire et compter comme le faisaient les gens à la fin du 19 e début du 20e siècle et ce dans des classes uniques de plus de 30 mômes...
Avoir le niveau du certif de années 50 à 20 ans ce serait un exploit.

PS en plus les instits fachos sans doute avaient obligation d'enseigner la Marseillaise à leurs élèves ... vous imaginez le problème si on s'avisait de faire de même maintenant !

PS ma mère institutrice pour son premier poste en 1940 avait 52 élèves dans une classe unique dans un bled de province et 5/5 gamins reçus au certif... Je ne crois pas que nos élèves de 16 ans puissent faire la même dictée avec moins de 5 fautes comptabilisée comme à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Mer 11 Mai 2011, 06:36

C'est sans doute vrai.

Orthographe, calcul mental, mémoire (récitations) étaient le fort du certif. Ma grand-mère qui était née en 1903 connaissait toutes les préfectures et sous-préfectures de France et de Navarre... et jusqu'à la fin de sa vie elle pouvait les réciter et même les placer sur une carte de France ce que moi même, avec un bac + 8 je serais bien en peine de faire.

Effectivement en calcul mental et en orthographe les élèves d'aujourd'hui sont loin de ces exigences des siècles passés. Il ont par contre bien plus de connaissances dans d'autres champs du savoir.

Je ne dis pas qu'il est acceptable que nombre d'enfants fassent de 10 fautes d'orthographe par phrase. Je dis juste que qu'ils connaissent aussi d'autres notions que nos aïeux ignoraient.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Ecole, Collège, Lycée   Mer 11 Mai 2011, 07:12

Loïc a écrit:
C'est sans doute vrai.

Orthographe, calcul mental, mémoire (récitations) étaient le fort du certif. Ma grand-mère qui était née en 1903 connaissait toutes les préfectures et sous-préfectures de France et de Navarre... et jusqu'à la fin de sa vie elle pouvait les réciter et même les placer sur une carte de France ce que moi même, avec un bac + 8 je serais bien en peine de faire.

Effectivement en calcul mental et en orthographe les élèves d'aujourd'hui sont loin de ces exigences des siècles passés. Il ont par contre bien plus de connaissances dans d'autres champs du savoir.

Je ne dis pas qu'il est acceptable que nombre d'enfants fassent de 10 fautes d'orthographe par phrase. Je dis juste que qu'ils connaissent aussi d'autres notions que nos aïeux ignoraient.

LOIC pour moi vous êtes définitivement disqualifié... vous ne comprenez rien à rien et en bref je vous considère comme un ignare qui va dans le mur.
Si se servir d'un ordinateur est le fin du fin de la connaissance vous avez raison.
Maintenant connaître par coeur des choses "has been" était peut être stupide mais au moins il y avait un effort de mémoire... et une habitude de travail intéressante.
Il est vrai qu'avec GOOGLE nous n'avons plus besoin de nous "emmerder" avec ça.
Mais ces choses inutiles qui font rire et qui sont perdues de vue sont aussi les bases de notre culture et de notre civilisation... est il utile de les conserver si le fin du fin est la mixité ? et à la clé l'abandon de nos valeurs...

Je conçois que lorsque le but est de construire l'homme nouveau alias "l''HOMO SOVIETICUS" la culture du passé français vous soit étrangère.

Ne parlons pas des tables qu'il est inutile de connaître puisque nous avons des "calculettes"

La notion de "l'honnête homme" " tel qu'il est compris au XVIIeme ne devrait pas vous être inconnue, même s'il est à craindre qu'elle soit perdue de vue lors de votre lavage de cerveau politique.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ecole, Collège, Lycée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ecole, Collège, Lycée
» Les trajets domicile / collège ou lycée
» Quel diplˆome pour travailler en CDI collège ou lycée?
» site pour l'ecole
» Au collège La dissimulation d'un portable, c'est tout un art !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: