Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 22 Mar 2012, 23:07

Rappel du premier message :

L'affaire Mohamed Merah étant terminée et celui-ci n'étant plus là pour répondre de ses actes devant un tribunal, voici venue l'heure des questions....

Cette affaire étant survenue dans une période électorale, ne serait-il pas souhaitable qu'une commission d’enquête parlementaire soit rapidement créée avec deux missions:

- d'une part s'assurer que l'enquête a été mené dans des conditions impartiales et que la culpabilité de Mohamed Merah  ne pourra être jamais remise en question (syndrome "irlandais de Vincennes")
- d'autre part s'assurer que ce passage à l'acte de Moahamed Merah ne fait suite à aucune instrumentation de celui-ci

Il faudrait que ces deux questions reçoivent des réponses ne pouvant jamais être remises en question... Va-t-il y avoir des députés pour demander la création d'une telle commission d'enquête ?


Ensuite, et parce que la très grande majorité des musulmans ne souhaitent que vivre en paix, comment gérer la frange d'islamistes qui remettent en cause le vivre ensemble ? Que faire en collaboration avec les musulmans modérés pour éviter que cela ne puisse se reproduire ? Que faire pour éviter que des jeunes des quartiers sensibles se trouvent embringués de la sorte ?

Doit-on au nom de la liberté de culte laisser des religieux envoyés par des pays étrangers prêcher pour ne pas dire haranguer ces jeunes de banlieue ?  


Enfin dernière question et non des moindres, que penser du rôle des partis politiques qui, depuis des années, importent et diffusent dans nos banlieues le conflit du Proche Orient auprès de jeunes n'ayant pour la plupart aucune formation politique ?

L'erreur qu'il ne faudrait pas commettre serait de mettre ce drame  uniquement sur le compte de problèmes psychologiques de Mohamed Merah, les médias parlent désormais de psychopathe, en faisant abstraction de tout ce qui est religieux ou politique...

Ce qui est sûr c'est que ce drame va jouer influer sur les élections dont le premier tour aura lieu dans un mois jour pour jour... Les Etats-Unis ont leur 11 septembre, la France a désormais son 19 mars...


Dernière édition par a.nonymous le Lun 27 Avr 2015, 08:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Mer 13 Juil 2016, 22:45

Trois ou quatre postes plus tard, je n'ai toujours pas vocation à être le sujet du fil. Dans le prolongement de la page précédente, donc...

Regrouper les détenus radicalisés ? "Plus d'inconvénients que d'avantages"

Un an après avoir rendu un avis défavorable sur l'expérimentation de Fresnes, le CGLPL, qui a visité quatre établissements dotées "d'unités dédiées", ne dresse pas un bilan plus convaincant.

Par Celine Rastello

"Le ministère de la Justice est confronté à un phénomène dont il n'avait mesuré ni la nature ni l'ampleur". C'est ce que conclut le CGLPL (Contrôleur général des lieux de privation de liberté) dans son rapport "Radicalisation islamiste en milieu carcéral" présenté mercredi 6 juillet.

Un an tout juste après avoir rendu un avis défavorable sur le dispositif de regroupement des détenus considérés comme radicalisés à Fresnes, le CGLPL revient à la charge après quatre mois passés, de février à mai, dans autant d'établissements pénitentiaires dotés "d'unités dédiées." A Fresnes (Val-de-Marne), où une expérimentation a été menée dès fin 2014, puis à Lille-Annoeullin (Nord), Osny (Val-d'Oise) et Fleury-Mérogis (Essonne) où ces unités ont progressivement ouvert depuis janvier. Trois contrôleurs du CGLPL y ont rencontré la quasi-totalité des 64 détenus. Quel est son bilan ? "L'Obs" a questionné la CGLPL, Adeline Hazan.

La suite ici
http://m.nouvelobs.com/societe/20160706.OBS4088/regrouper-les-detenus-radicalises-plus-d-inconvenients-que-d-avantages.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Mer 13 Juil 2016, 23:10

Nous savons tous au minimum trois choses:

- la sécurité repose sur le triptyque prévention, dissuasion, répression
- depuis à minima le 11 septembre 2001 nous savons que ce qui importe aux terroristes c'est de faire un maximum de victimes et qu'en conséquence ils n'ont pas vraiment de cibles privilégiées
- la libre circulation permet actuellement aux terroristes de jouer à saute-frontière pour échapper du champs des radars

Ceci étant posé, la question est quel niveau d'ingérence de l'Etat  sommes nous prêts à accepter pour que celui-ci nous assure un niveau de sécurité nous satisfaisant ?

La liberté d'expression et le respect de la vie privée sont certes importants mais ceux-ci doivent-ils s'appliquer par exemple à des prêches intégristes ou à des allers-retours avec l’Afghanistan ou la Syrie ?

L'opposition d'une certaine gauche à la conservation des PNR me parait emblématique de cette question alors que 99 % des passagers n'ont rien à craindre de cette conservation et alors que celle-ci peut permettre d'identifier les individus qui font des voyages suspects....


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 14 Juil 2016, 00:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Mer 13 Juil 2016, 23:49

Une certaine gauche... Vigoureusement opposés au texte, les députés européens FN estiment quant à eux que le fichier n’aidera pas à endiguer la menace terroriste. “Plutôt que de perdre son temps à ficher et à surveiller des centaines de millions de passagers dont on sait qu’au moins 99% n’ont rien à se reprocher, mieux vaudrait privilégier une surveillance ciblée des terroristes et des suspects fichés S”, plaide l’eurodéputé frontiste Gilles Lebreton. Frontiste de gauche? Non http://gilleslebreton.eu

Autre question, tous les terroristes prennent l'avion sans faux papiers? Aucun ne passe d' un pays à l'autre par d'autres moyens. Bien suivre les identifiés nécessitent des moyens. Ne se trompe-t-on pas de cibles?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 00:06

a.nonymous a écrit:
Nous savons tous au minimum trois choses:

- la sécurité repose sur le triptyque prévention, dissuasion, répression
- depuis à minima le 11 septembre 2011 nous savons que ce qui importe aux terroristes c'est de faire un maximum de victimes et qu'en conséquence ils n'ont pas vraiment de cibles privilégiées
- la libre circulation permet actuellement aux terroristes de jouer à saute-frontière pour échapper du champs des radars

Ceci étant posé, la question est quel niveau d'ingérence de l'Etat  sommes nous prêts à accepter pour que celui-ci nous assure un niveau de sécurité nous satisfaisant ?

La liberté d'expression et le respect de la vie privée sont certes importants mais ceux-ci doivent-ils s'appliquer par exemple à des prêches intégristes ou à des allers-retours avec l’Afghanistan ou la Syrie ?

L'opposition d'une certaine gauche à la conservation des PNR me parait emblématique de cette question alors que 99 % des passagers n'ont rien à craindre de cette conservation et alors que celle-ci peut permettre d'identifier les individus qui font des voyages suspects....
Je ne peux que souscrire à votre analyse, nous avons des spécialistes qui savent tout sur tout mais qui ne voient pas au delà du bout de leur nez.
On peut rapprocher ce sujet à celui des compteurs linky où les adversaires mettent en avant l' atteinte aux libertés et le méfait des ondes mais ne peuvent se séparer de leur smartphone ou tablette (autrement plus dangereux).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 00:20

Beaucoup de monde est prêt à souscrire à des moyens innovants, tout en ayant la lucidité de rester prudents face aux nouvelles technologies et l'interconnexion de fichiers. Pas faux.

Je vous recommande la lecture de ce lien. Article long sans extraits choisis, à cet instant.
http://www.bastamag.net/L-UE-et-ses-citoyens-paient-au-prix-fort-les-nouveaux-fichiers-de-surveillance
Source initiale http://multinationales.org Bruxelles-et-industriels-revent-de-frontieres-intelligentes-capables de contrôler automatiquement les individus


Dernière édition par Libellule le Jeu 14 Juil 2016, 00:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 00:48

J'ai la faiblesse de penser que nous progressons dans la logique encore qu'un certain nombre d'intervenants de bonne volonté (on va exclure les faiseurs d'embrouilles patentés)  je pense à ceux qui n'ont pas pour motivation de lancer un débat stupide sur Pasqua et le "gnagna" habituel... n'aient pas toutes les données en main.

Lutter contre le terrorisme suppose un contrôle du territoire. Nul ne peut prétendre le contraire.
Est ce le cas pour un continent qui refuse de savoir qui entre en Europe ? et pratique l'ouverture sans contrôle? tout olibrius ramenant sa science avec les "hots spots" dont le fonctionnement est erratique est un plaisantin, on en a la preuve tous les jours..
Ensuite nous ne savons pas qui entre et sort de France. Le contrôle des frontières nationales est une vaste plaisanterie et ce pour de simples raisons matérielles... mais dois je donner des détails ? On a fermé les postes frontières, les rééquiper en hommes en moyens y compris informatiques tout comme reprendre des locaux loués au privé... pas facile. On oublie de le dire !
Chez nous, en France nous avons des villes entières qui échappent aux lois de la république et où la police est interdite d'accès... ce sont nos zones de non droit...
Dans ces endroits le terrorisme, le banditisme et tous les trafics sont libres...

Alors les nouvelles technologies comment vont elles faire pour pénétrer ces endroits ? Les loubards comme les terroristes maitrisent l'usage des portables et des technologies nouvelles... Si avec de la technologie c'était si facile pourquoi sommes nous en échec ? En revanche le renseignement humain est impossible. Se demander pourquoi et y remédier ... là ça va contrarier les truands locaux, il va devenir obligatoire de rentrer dans le dur... pour les politicards qui ont des repères, des agents d'influence, c'est pénalisant ! alors on purge ou on attend les élections ?

Conclusion : place aux théoriciens... ceux qui pratiquent sont fatigués !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 00:52

En gros le comment faire reste indéterminé, y compris pour les gens de terrains. Dont acte, à cet instant. Pas de solutions globales en vue, ni locales, malgré quelques conclusions péremptoires allant dans ce sens.


Dernière édition par Libellule le Jeu 14 Juil 2016, 00:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 00:54

Les fichiers c'est bien, c'est indispensable...
quelques questions :
Comment sont ils alimentés (par des gens derrière un bureau ?)
Comment sont ils utilisés ?
Comment et qui décide des urgences ?

Pas grave on a des "fichiers" on a même 10 000 personnes fichés S en France et ça nous fait une belle jambe...

Les gens de terrain ont des idées, ont ils des moyens ? bonne question... encore faut il que les lois, ceux qui sont en charge des les appliquer et les politicards qui ont peur de leur ombre se bougent le popotin.

Pas grave c'est de la faute de Pasqua ! le sage du forum a trouvé le coupable.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 01:04

La référence Pasqua était une question : comment traite-t- on les fichés : En terrorisant les 10 000... On va éviter les redites. Voir page précédente.

Quelques précisions sur ces fichiers
http://m.huffpost.com/fr/entry/8572986
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 02:48

tonton christobal a écrit:
Les fichiers c'est bien, c'est indispensable...
quelques questions :
Comment sont ils alimentés (par des gens derrière un bureau ?)
Comment sont ils utilisés ?
Comment et qui décide des urgences ?

Pas grave on a des "fichiers" on a même 10 000 personnes fichés S en France et ça nous fait une belle jambe...

Les gens de terrain ont des idées, ont ils des moyens ? bonne question... encore faut il que les lois, ceux qui sont en charge des les appliquer et les politicards qui ont peur de leur ombre se bougent le popotin.

Pas grave c'est de la faute de Pasqua ! le sage du forum a trouvé le coupable.
A ma connaissance il existe au moins 2 fichiers comptabilisant plus de 60 000 000 personnes : celui de la sécu (en fait plusieurs) et celui de l' INSEE et on en fait pas un fromage. Donc pour ce qui est du fichage !!!!!
A vos trois questions une seule réponse un humain avec ses failles, ces faiblesses et ses erreurs.
La fabrication des fiches est faite par un humain, le remplissage aussi et son traitement ne faillit pas à la règle. On nous rabat les oreilles avec les algorithmes mais ces derniers sortent du cerveau et sont développés par un humain.
Le renseignement humain sera toujours plus subtil que celui d' un robot et sera toujours indispensable, c' est lui qui peut enrichir les fiches qui stockées sur un ordinateur permet de recouper des informations plus vite que l' humain. Il ne faut pas se défausser de ces erreurs en les imputant à une machine.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 02:55

Il n'y a pas de redite parce qu'il n'y a pas de débat avec libellule... Pour ce qui concerne Pasqua, il me semble assez peu probable qu'il puisse intervenir actuellement en France pour quelque affaire dans laquelle un incohérent politiquement gesticulatoire voudrait l'impliquer.

En revanche je n'ai pas l'impression que ceux qui depuis ces dernières années sont en charge de la sécurité du pays et se succèdent au ministère de l'intérieur soient des épées pour protéger les Français. Là nous sommes dans le factuel, on compte les morts, les invalides et les familles meurtries.

Pour ma part je suis désolé de le préciser mais en ce qui concerne le terrorisme et quelques autres désagréments dont l'actualité fait ses choux gras, je ne suis pas un interlocuteur valable car je n'ai pas le recul de ceux qui écrivent dans les journaux ou en débattent de loin derrière un micro.

Je laisse donc la piste aux étoiles du cirque médiatique aux brillants théoriciens...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 03:02

mamiea a écrit:

A ma connaissance il existe au moins 2 fichiers comptabilisant plus de 60 000 000 personnes : celui de la sécu (en fait plusieurs) et celui de l' INSEE et on en fait pas un fromage. Donc pour ce qui est du fichage !!!!!
A vos trois questions une seule réponse un humain avec ses failles, ces faiblesses et ses erreurs.
La fabrication des fiches est faite par un humain, le remplissage aussi et son traitement ne faillit pas à la règle. On nous rabat les oreilles avec les algorithmes mais ces derniers sortent du cerveau et sont développés par un humain.
Le renseignement humain sera toujours plus subtil que celui d' un robot et sera toujours indispensable, c' est lui qui peut enrichir les fiches qui stockées sur un ordinateur permet de recouper des informations plus vite que l' humain. Il ne faut pas se défausser de ces erreurs en les imputant à une machine.

le problème se pose lorsque les problèmes étant connus, l'autorité politique refuse de donner les moyens de les traiter...
Allez donc faire une enquête dans une zone de non droit où les services ne peuvent pénétrer et où se trouvent des gens qui n'existent pas...
Je crois qu'il serait bon que les donneurs de leçons puissent aller sur place pour faire des recherches... à leur retour nul doute que le problème serait enfin compris.

Ainsi les débats inutiles prendraient fin. Je pense que les services de police devraient prendre des leçons de pénétration en milieu hostile sur le forum du plateau.

Au cas où cela échapperait à certains, il y a des endroits où le médecin ne peut entrer, le facteur ne peut abandonner un véhicule et où les voitures de police se font tirer dessus, où les pompiers ne pénètrent plus... ce sont les endroits où il serait bon d'aller faire des enquêtes... en char Leclerc sans doute.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 14 Juil 2016, 04:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 03:06

Ne pourrait-on pas très modestement à notre échelon, commencer par boucler la moquée salafiste de Val ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 03:14

Robin a écrit:
Ne pourrait-on pas très modestement à notre échelon, commencer par boucler la moquée salafiste de Val ?

Là nous entrons dans les mesures qui entrainent un débat politicard, où des intérêts électoraux peuvent être compromis et où il faut "négocier"...

Si on écoute la police et que l'on fait n'importe quoi le pire est à craindre, une manif avant les élections, un différent politico religieux, des clients politicards mécontents...

En 6 mois d'état d'urgence on a assigné à résidence quelques dizaines de gugusses douteux, des milliers d'autres sont entrés sans contrôle dans l'espace européen, d'autres sont partis s'entrainer à la guerre et on a les spécialistes du forum du plateau qui nous expliquent comment lutter contre le terrorisme.
POur les mosquées il doit bien en avoir 15 ou 20 qui ont été fermées et se sont reconstituées ailleurs...

Donc nous sommes sauvés !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 03:59

tonton christobal a écrit:


le problème se pose lorsque les problèmes étant connus, l'autorité politique refuse de donner les moyens de les traiter...
Allez donc faire une enquête dans une zone de non droit où les services ne peuvent pénétrer et où se trouvent des gens qui n'existent pas...
Je crois qu'il serait bon que les donneurs de leçons puissent aller sur place pour faire des recherches... à leur retour nul doute que le problème serait enfin compris.

Ainsi les débats inutiles prendraient fin. Je pense que les services de police devraient prendre des leçons de pénétration en milieu hostile sur le forum du plateau.

Au cas où cela échapperait à certains, il y a des endroits où le médecin ne peu entrer, le facteur ne peut abandonner un véhicule et où les voitures de police se font tirer dessus, où les pompiers ne pénètrent plus... ce sont les endroits où il serait bon d'aller faire des enquêtes... en char Leclerc sans doute.

Là vous posez une autre question qui rejoint les fiches, celle du manque de personnel qualifié et de la volonté politique (si défaillante).
Il existe des moyens de pénétrer dans les zones de non droit de façon invisible mais illégales, le tout est de savoir à qui profite le crime!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 04:23

mamiea a écrit:


Là vous posez une autre question qui rejoint les fiches, celle du manque de personnel qualifié et de la volonté politique (si défaillante).
Il existe des moyens de pénétrer dans les zones de non droit de façon invisible mais illégales, le tout est de savoir à qui profite le crime!

Je ne pose pas une autre question, j'ai par la force des choses étudié ce type de dossier sous tous les angles (avec quelques autres collègues à un niveau qui dépasse le débat sur le forum du plateau) et nous sommes arrivés à quelques conclusions.
En bref tout est techniquement possible si on dispose du temps nécessaire, des moyens et si les politicards le veulent... (il s'agirait de traiter quelques spécimens et non de s'occuper de milliers de personnes) dans le cas contraire on voit le résultat.

La pénétration discrète aux fins de renseignement dans les zones de non droit est un sujet que je connais.
Pour mener ce type d'affaire à bien nous sommes dans un cadre d'action qui ne relève plus de l'opération policière mais demande des moyens en usage dans le travail en pays hostile. On sort largement de la patrouille de police locale.
Une autre solution serait bien sur de retourner des gens qui résident sur place pour en faire des informateurs mais c'est vilain... et pas moral.
Troisième hypothèse l'opération de grande envergure... on ne peut même pas y penser, un coup à provoquer des réactions et à faire mal voter.

C'est un peu plus complexe que s'en tirer par une pirouette en s'en remettant à Pasqua.

Je vais arrêter mes explications qui ne peuvent convaincre que ceux qui sont disposés à les entendre... pour les autres qui savent tout et pour qui nous sommes dans la torture de l'arrière train des mouches le cas est incurable. C'est une perte de temps de continuer.

Il va être l'heure de l'apéro on va boire frais !


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 14 Juil 2016, 04:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 04:37

Pasqua ou Sarkozy peu importe, de fait. En cas de retour aux manettes du second, mettra-t-il un bidule aux pieds ou aux poignets des 10 000 fichés? L'a-t-il envisagé ou non?


Dernière édition par Libellule le Jeu 14 Juil 2016, 04:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 04:40

On pourrait peut être agir maintenant au lieu d'attendre le retour de sarko... ou que Pasqua revienne sur terre...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Jeu 14 Juil 2016, 08:06

4 messages supprimés
Les querelles n'intéressent pas les lecteurs, surtout les nouveaux venus.
Webmaster

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah   Dim 12 Mar 2017, 14:41

Un hommage aux victimes de Mohamed Merah cinq ans après c'est bien mais combien de nouvelles victimes du même fanatisme religieux sont tombées depuis ?

Charlie Hebdo, Montrouge, Hyper Casher, Châtillon, Bataclan, Nice, Saint Etienne du Rouvray,  ....

Un loup pas si solitaire que ce que l'on a voulu nous faire croire...


http://www.lemonde.fr a écrit:
Hommage aux victimes de Mohammed Merah, 5 ans après

François Hollande s’est adressé aux familles des quatre adultes et trois enfants tués à Toulouse et à Montauban entre le 11 et le 22 mars 2012.

LE MONDE | 11.03.2017

François Hollande a rendu hommage samedi 11 mars aux victimes de Mohamed Merah et à leurs familles, dans un communiqué et lors d’une allocution au Conseil européen. « Il y a cinq ans, entre le 11 et le 22 mars 2012, sept de nos compatriotes sont morts à Toulouse et à Montauban, victimes de l’équipée meurtrière d’un terroriste inspiré par la haine » , a déclaré le président de la République.

Le 11 mars 2012, un parachutiste est abattu d’une balle dans la tête à Toulouse par un mystérieux « tueur au scooter ». Quatre jours plus tard, deux autres soldats sont assassinés à Montauban. La semaine suivante, c’est devant une école juive que Mohammed Merah ouvre le feu, faisant quatre morts, dont trois enfants. Retranché dans un appartement de Toulouse, le terroriste est tué dans un assaut du RAID le 22 mars.

Le président François Hollande a rappelé qu’« Imad Ibn Ziaten, Abel Chennouf et Mohamed Legouad ont été assassinés parce qu’ils étaient des soldats français. Jonathan Sandler, ses deux fils Gabriel 3 ans, Arieh 6 ans ainsi que Myriam Monsonego, 8 ans, parce qu’ils étaient de confession juive. En tuant des soldats, en s’en prenant à des enfants dans une école, c’est toute la France qui a été agressée. »

En 2012, une minute de silence avait été observée dans les écoles, et les candidats à la présidentielle avaient suspendu leur campagne électorale. Cinq ans après, le président assure aux victimes que « la France est toujours à leurs côtés et que la démocratie sera toujours plus forte que la barbarie islamiste ».

Une cérémonie d’hommage à Iman Ibn Ziaten, le sous-officier tué par Mohammed Merah à Montauban, s’est déroulée samedi à M’diq, dans le nord du Maroc, où le jeune homme est inhumé. Une centaine de personnes, dont des officiels marocains et français étaient présents, aux côtés de la mère de la victime, Latifa Ibn Ziaten, très engagée dans la lutte contre la radicalisation islamiste et pour le dialogue avec les jeunes en manque de repères.

Le 11 mars est la Journée européenne de commémoration des victimes du terrorisme. Cette date correspond aussi aux attentats qui ont causé près de 200 morts en 2004 à Madrid.
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/03/11/hommage-aux-victimes-de-mohammed-merah-cinq-ans-apres-l-equipee-meurtriere-du-terroriste_5093079_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
 
L'après 19 mars - L'affaire Mohamed Merah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Reprise de cabinet dans un local pas aux normes après mars 2015??
» MOHAMED MERAH
» Tuerie de Toulouse : Intervention du Raid contre un Mohamed Merah ... Nouveaux rebondissements (réactualisé)
» Spectaculaire évasion d'un dealer dans l'Oise
» Affaire Merah : Me Coutant-Peyre confirme une plainte contre le Raid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: