Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 06:09

Une bien mauvaise nouvelle de l'autre coté du Rhin: Q-Cells, un des principaux fabricants mondiaux de panneaux solaires dépose son bilan... (merci Mamiea pour l'info)

On peut se demander vers quelle énergie vont désormais se tourner nos voisins allemands qui ont décidé d'arrêter le nucléaire... Vont-ils polluer la planète et contribuer la destruction de la couche d'ozone en brulant des énergies fossiles produisant des gaz à effet de serre dans leurs centrales thermiques ?

A fortiori ceci démontre que la transition énergétique à venir doit être préparée et se faire sans précipitation: arrêter le nucléaire aujourd'hui pour bruler du charbon demain n'est pas une solution...

Dans la perspectives des législatives, cela amène bien sûr une question: faut-il envoyer à l'Assemblée pour légiférer sur de tels sujets des fonctionnaires, des littéraires ou des spécialistes de l'industrie ?


Citation :
03/04 | 07:00 | Karl de Meyer
Q-Cells, le champion allemand du solaire, dépose à son tour le bilan

Ecrit par Karl de MEYER
Correspondant à Berlin

Et de quatre ! Après Solon, Solarhybrid, et Solar Millennium, un quatrième spécialiste allemand de l'énergie solaire a annoncé hier son dépôt de bilan. Il doit être officialisé aujourd'hui au tribunal administratif de Dessau.

Q-Cells n'est finalement pas parvenu à rééchelonner sa dette avec ses créanciers. Une récente jurisprudence a convaincu la direction que le plan en cours de négociation ne serait pas assez solide juridiquement. La compagnie, qui emploie 2.200 personnes, dont 500 en Malaisie, a donc choisi de se placer sous le régime des faillites pour se restructurer. Il y a urgence : elle a perdu l'an dernier 846 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires à peine supérieur, autour de 1 milliard d'euros.

Comme les autres spécialistes allemands, Q-Cells souffre de la concurrence des produits chinois, dont les fabricants sont soutenus par Pékin. Qui plus est, Berlin, devant le boom qu'a connu le solaire ces dernières années outre-Rhin, a décidé de réduire de manière drastique les prix garantis à l'électricité photovoltaïque. Il s'agit de limiter les distorsions sur le marché de l'énergie allemand, le surcoût occasionné par les prix garantis étant au final répercuté sur les factures. D'autres gouvernements européens, comme en Espagne, ont revu à la baisse leurs systèmes de soutien au solaire.

Pour Q-Cells, le salut passera peut-être par un positionnement sur des produits de niche qui échapperont à la concurrence chinoise. Il peut compter sur la force de sa marque. Fondé en 1999, Q-Cells a connu un rapide essor, qui l'a conduit à entrer en Bourse en 2005, au cours de 38 euros. Fin 2007, le titre avait passé la barre des 90 euros. Hier, l'action s'est effondrée pour tomber en clôture à... 13 centimes.

KARL DE MEYER, Les Echos
CORRESPONDANT À BERLIN
Source: http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0201988174649-q-cells-le-champion-allemand-du-solaire-depose-a-son-tour-le-bilan-308791.php


Pendant ce temps et alors que les fabricants du secteurs ferment les uns après les autres, Eva Joly et EELV nous font miroiter des milliers d'emplois...

Citation :
Les énergies renouvelables :

+141 000 emplois directs et indirects Le développement de la part des énergies renouvelables est fortement créateur d’emplois. Les énergies renouvelables sont en effet des énergies produites localement, contrairement au pétrole et au gaz importés. Les énergies renouvelables ont aussi un mode de production plus intensif en travail que les énergies fossiles.

Le développement des énergies renouvelables permettrait la création de plus de 110 000 emplois directs et indirects d’ici 20202 . En détail, la filière solaire permettrait la création de 80 000 emplois pour une puissance installée de 20 gigawatt (soit 20 fois la puissance du parc solaire installé à fin la 2010). La filière éolienne pourrait créer 40 000 emplois pour une puissance installée de 30 mégawatt (soit 6 fois le parc actuel). La filière bois pourrait créer 15 000 emplois directs et indirects et le biogaz 6 000. En matière d’énergie renouvelable, la France doit suivre la voie tracée par l’Allemagne dont 10% de l’énergie totale est aujourd’hui d’origine renouvelable et a ainsi créé une filière qui emploie 5 fois plus de salariés qu’il y a 10 ans.
Source: http://evajoly2012.fr/files/2012/01/1-million-def-web.pdf

J'ai parfois l'impression que certains candidats font campagne juste pour nous raconter de belles histoires...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 18:25

Merci a.nonymous pour ces précisions.

Ce sont pour les même raisons que le gouvernement français a stoppé les aides au solaire en France (panneaux achetés en Chine, prix d' achat de l' électricité trop élevée) où nous subventionions l 'industrie chinoise.
Il ne faut pas oublier que la podruction solaire passe de X gigawatts en production maximale à ZERO dès que le soleil se couche, et que l' on ne sait que très mal stocker cette énergie.

Citation :
Les énergies renouvelables :

+141 000 emplois directs et indirects Le développement de la part des énergies renouvelables est fortement créateur d’emplois. Les énergies renouvelables sont en effet des énergies produites localement, contrairement au pétrole et au gaz importés. Les énergies renouvelables ont aussi un mode de production plus intensif en travail que les énergies fossiles.
Comme le démontre les dernières nouvelles, ce n' est pas en Europe que se créent des emplois (ce serait même l' inverse).
Il serait plus judicieux de financer les recherches sur le stockage de l' électricité (profitable aux industries très gourmandes, à l' automobile) de financer la recherche sur les panneaux afin de les rendre réellement éfficasses (actuellement rendement maxi : 16%).

Avec les propositions des verts, il est urgent d' installer une fabrique de bougies en Bretagne et en région PACA (réussite industrielle garantie).






Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 18:37

Ne pas oublier les dynamos montées sur les vélos d'appartement... comme pendant la dernière guerre ! avec les écolos le progrès ne s'arrête jamais !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 18:45

tonton christobal a écrit:
Ne pas oublier les dynamos montées sur les vélos d'appartement... comme pendant la dernière guerre ! avec les écolos le progrès ne s'arrête jamais !

Proposition valable uniquement pour les familles très nombreuses de plus il y a de forts risques de dégats des eaux.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 18:46

mamiea a écrit:


Avec les propositions des verts, il est urgent d' installer une fabrique de bougies en Bretagne et en région PACA (réussite industrielle garantie).



En PACA vu le nombre important de Russes et de gens friqués du Proche Orient qui y ont des points de chute ils construiront un pipeline rien que pour irriguer la région afin que rien ne leur manque...

Les problèmes de mixité sociale et d'immigrés du 94 ils s'en foutent ! il suffit de voir comment ils traitent eux les immigrés qui viennent bosser dans ces pays qui sont réellement riches.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 18:49

Un article bien édifiant :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/03/photovoltaique-l-offre-est-aujourd-hui-deux-fois-superieure-a-la-demande_1679531_3244.html#ens_id=1639328&xtor=RSS-3208
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 20:36

mamiea écrit:
Citation :
Il ne faut pas oublier que la podruction solaire passe de X gigawatts en production maximale à ZERO dès que le soleil se couche, et que l' on ne sait que très mal stocker cette énergie.

Le problème ne se pose pas exactement de la même manière pour la France que pour l’Allemagne. L'allemagne qui a décidé sa sortie du nucléaire à dû relancer son parc de centrales a charbon très polluantes et construire des centrales cycles combinés à base de turbines à gaz consommatrices de gaz russe ou de fuel ce qui augmente la dépendance du pays.
L'Allemagne a donc pris l'option des énergie renouvelables en développant les éoliennes et le photovoltaïque sources de production aléatoires mais qui leur permettait de baisser le régime de production de leur parc conventionnel le jour réalisant ainsi de substantielles économies. De plus étant parmi les premiers à se lancer dans une politique énergétique alternative ils ont avec a propos développé une politique industrielle adéquate qui aujourd'hui est en effet mise à mal par les chinois qui eux aussi confrontés à un grave problème de pollution créé par le plus gros parc mondial de centrales à charbon prennent l'option du solaire et du nucléaire.
La France elle poussée par Bruxelles et le lobby Vert a comme à son habitude décidée de suivre l'exemple allemand pour les énergies renouvelables. Sauf que la donne n'est pas la même, l’Allemagne peut baisser la production de ses centrales conventionnelles quand le soleil donne à plein alors que la France qui produit 80% de son électricité au travers de son parc nucléaire ne peut baisser qu'à la marge la production de ses centrales et de plus oblige EDF à acheter ce surplus d'électricité.
Lors du Grenelle de l'environnement le ministre Borloo et les Verts nous promettaient une explosion des emplois induits par cette décision. Mais tardive et mal pensée le résultat est décevant.
Les allemands eux qui se sont lancés très tôt dans le photovoltaïque ont développés simultanément la suite industrielle et ça a marché pendant plus d'une décade.
Aujourd'hui les Chinois aux prises avec un problème important de pollution se lance dans le solaire avec un marché intérieur énorme et une capacité de production en accord.
L'industrie allemande mise à mal, on remarquera que contrairement à la France, l'état n'intervient pas directement pour sauver ses industriels du photovoltaïque sachant qu'a rétablir un protectionnisme douanier ils ne pourront pas lutter avec les chinois sur le voltaïque grand public et bon marché qu'ils visent essentiellement.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 21:23

mamiea a écrit:
Il ne faut pas oublier que la podruction solaire passe de X gigawatts en production maximale à ZERO dès que le soleil se couche, et que l' on ne sait que très mal stocker cette énergie.
---/---
Comme le démontre les dernières nouvelles, ce n' est pas en Europe que se créent des emplois (ce serait même l' inverse).
Il serait plus judicieux de financer les recherches sur le stockage de l' électricité (profitable aux industries très gourmandes, à l' automobile) de financer la recherche sur les panneaux afin de les rendre réellement éfficasses (actuellement rendement maxi : 16%).

Entièrement d'accord sur le fait que la recherche sur le stockage de l'électricité est un enjeu majeur si l'on veut changer à terme de source d'énergie.... Et là il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs sauf à vouloir passer nos nuits dans le noir total...

Pour ce qui est de la création d'emploi dans ce domaine, on en revient à la question de la réindustrialisation de l'Europe et de la France... Que faut-il faire pour que la production européenne ou française soit compétitive avec la production chinoise voir dans quelques temps vietnamienne ou cambodgienne ?

Ne devrait-il pas y avoir, suite à une vraie réflexion européenne, des secteurs déclarés stratégiques bénéficiant de certains avantages tant au niveau fiscal qu'au niveau des achats publics ?

L'exemple de Bull qui était moribond et qui est aujourd'hui un acteur mondial majeur dans le domaine des super-calculateurs grâce aux commandes passées par le CEA pour la simulation nucléaire n'est-il pas à suivre ? Le mois dernier Bull a juste installé un super-calculateur au Japon supplantant Fujitsu dans son propre pays ce sur quoi personne n'aurait parié il y a 15 ans...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 23:01

a.nonymous a écrit:

Entièrement d'accord sur le fait que la recherche sur le stockage de l'électricité est un enjeu majeur si l'on veut changer à terme de source d'énergie.... Et là il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs sauf à vouloir passer nos nuits dans le noir total...

Pour ce qui est de la création d'emploi dans ce domaine, on en revient à la question de la réindustrialisation de l'Europe et de la France... Que faut-il faire pour que la production européenne ou française soit compétitive avec la production chinoise voir dans quelques temps vietnamienne ou cambodgienne ?

Ne devrait-il pas y avoir, suite à une vraie réflexion européenne, des secteurs déclarés stratégiques bénéficiant de certains avantages tant au niveau fiscal qu'au niveau des achats publics ?

L'exemple de Bull qui était moribond et qui est aujourd'hui un acteur mondial majeur dans le domaine des super-calculateurs grâce aux commandes passées par le CEA pour la simulation nucléaire n'est-il pas à suivre ? Le mois dernier Bull a juste installé un super-calculateur au Japon supplantant Fujitsu dans son propre pays ce sur quoi personne n'aurait parié il y a 15 ans...

Si l' on parle de BULL, cette entreprise est restée très longtemps sous perfusion de l' état (son seul client) et se retrouve maintenant dans un créneau où les concurents se comptent sur les doigts d' une main.
Si je pense que le stockage de l' énergie est le plus important des enjeux, c' est qu' il correspond à l' avenir de l' électricité (quelque soit la mèthode de fabrication). Par exemple ce problème résolu, il n' y aura pas besoin d' acheter les quelques heures par an où la distribution pose problème en Bretagne par exemple.
Quand je vois Renault sortir un véhicule électrique a 28 000 euros d' une autonomie de 180 Kilomètres (je ne connais pas le temps de charge) je me pose la question : Qui va acheter un tel véhicule ?

@Matmut :
Citation :
Le problème ne se pose pas exactement de la même manière pour la France que pour l’Allemagne

Si le problème technique est le même, dès que le soleil disparait, le vent ne souffle plus (ou trop) la production s' arrète que l' on soit en France ou en Allemagne même en Chine. le problème de la capacité de production est liée aux éléments (que l' on ne maitrise pas). Si un panneau solaire est alimenté en soleil durant, en moyenne annuelle, 5 heures en PACA il n' est plus que de moins de 3 heures à Lille

Cela ne fait pas beaucoup, et je ne parle pas des contraintes liées aux performances ( zone de performances optimales en fonction de la température, age des panneaux, orientation.....).
Ils ne sont pas nombreux, chez nos politiques, a parler de ces problèmes, il y en a même à Fontenay qui critiquent le projet SG de Péripole car il ne prend pas en compte le solaire.
Pensez vous que l' architecte ne se soit pas posée cette question, que la Société Générale n' est pas calculé sa rentabilité? Si cela n' as pas été retenu peut-être serait il pertinant d' y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 23:20

mamiea a écrit:
Si l' on parle de BULL, cette entreprise est restée très longtemps sous perfusion de l' état (son seul client) et se retrouve maintenant dans un créneau où les concurents se comptent sur les doigts d' une main.

Et ces concurrents, qu'il s'agisse de Cray, de SGI, de Futjisu, ... ont eux aussi été maintenus sous perfusion par leurs états respectifs parce que ces états ont compris que l'on est face à un enjeu stratégique pour la défense nationale mais aussi pour l'avenir du pays...

Si l'on a pas compris avec le pétrole, le dossier des terres rares chinoises devrait nous amener aussi à nous poser la question de savoir ce qui est aujourd'hui stratégique pour notre pays et ce qui ne l'est pas dans le système mondialisé actuel...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 04 Avr 2012, 23:53

a.nonymous a écrit:
mamiea a écrit:
Si l' on parle de BULL, cette entreprise est restée très longtemps sous perfusion de l' état (son seul client) et se retrouve maintenant dans un créneau où les concurents se comptent sur les doigts d' une main.

Et ces concurrents, qu'il s'agisse de Cray, de SGI, de Futjisu, ... ont eux aussi été maintenus sous perfusion par leurs états respectifs parce que ces états ont compris que l'on est face à un enjeu stratégique pour la défense nationale mais aussi pour l'avenir du pays...

Si l'on a pas compris avec le pétrole, le dossier des terres rares chinoises devrait nous amener aussi à nous poser la question de savoir ce qui est aujourd'hui stratégique pour notre pays et ce qui ne l'est pas dans le système mondialisé actuel...

On ne peu plus d' accord, et là il est plus que temps d' y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Sam 11 Mai 2013, 07:09

La suite de l'histoire ou comment la France et l'Union sont emberlificotées dans les accords de l'OMC...

Cette histoire des panneaux photovoltaïques chinois relativise les propos de certains bonimenteurs qui affirment que la seule innovation peut sortir la France de la crise de l'emploi et qu'il n'y pas besoin de mesures protectionnistes...

Citation :
Bruxelles veut taxer à 47 % le photovoltaïque chinois
LE MONDE | 06.05.2013 à 12h29 • Mis à jour le 08.05.2013 à 15h02

Par Philippe Ricard

La Commission européenne s'est décidée pour de lourdes sanctions antidumping sur les panneaux solaires made in China. A l'initiative de Karel de Gucht, le commissaire européen au commerce, elle a proposé mercredi 8 mai d'adopter une série de taxes douanières, d'une moyenne de 47 %, sur les achats de matériel solaire chinois.

La décision sera ensuite soumise aux représentants des Etats membres qui devraient l'entériner d'ici à la fin mai. Au risque de tendre encore ses relations commerciales avec la Chine, l'Europe suivrait ainsi l'exemple des Etats-Unis, qui sanctionnent les exportations chinoises dans le secteur.

Une décision doit être prise d'ici au 6 juin, neuf mois après l'ouverture d'une enquête contre les producteurs chinois soupçonnés d'exporter leurs marchandises en deçà de leur coût de production. La production chinoise de ce type de composants a quadruplé entre 2009 et 2011, au point de dépasser la demande mondiale.

CONCURRENCE INSUPPORTABLE

Une concurrence que les fabricants européens comme l'allemand SolarWorld, à l'origine des investigations bruxelloises, supportent mal. En 2011, la Chine a exporté pour 21 milliards d'euros de panneaux solaires ou de composants photovoltaïques vers les Vingt-Sept, soit, selon Bruxelles, 80 % de la production chinoise du secteur.

D'abord imposées à titre temporaire, les taxes pourraient être, d'ici à six mois, confirmées pour une période d'au moins cinq ans. Un accord à l'amiable peut toutefois être négocié d'ici là avec Pékin, dans le cadre de discussions plus larges sur le rééquilibrage des échanges entre la Chine et l'Union.

"Des tarifs punitifs, quel que soit leur niveau, pourraient causer des dommages irréversibles à toute la chaîne photovoltaïque en Europe, regrette l'Afase, une alliance de plus de 450 sociétés opposées aux sanctions. Si les prix sont artificiellement augmentés, le marché européen du solaire stagnera, avec un impact désastreux pour les emplois verts." D'après cette coalition, les installateurs européens de panneaux solaires seraient d'autant plus affaiblis que les dispositifs publics d'aide au secteur ont été réduits partout en Europe.

INTERVENTIONNISME CHINOIS

Ces sanctions antidumping ne sont pas le seul contentieux entre l'Europe et la Chine au sujet des panneaux solaires. En novembre 2012, Bruxelles avait ouvert une enquête antisubvention contre les producteurs chinois de panneaux, suite à la plainte d'un groupement de producteurs de matériels solaires, EU ProSun. D'après ces entreprises, "les subventions massives et l'interventionnisme de l'Etat ont permis de stimuler artificiellement une production supérieure à plus de vingt fois la consommation totale chinoise et près du double de la demande mondiale".

Pour les plaignants, les entreprises chinoises du secteur solaire, dont la principale d'entre elles, Suntech, essuient d'énormes pertes, mais évitent la faillite grâce au soutien public. De son côté, la Chine a saisi l'Organisation mondiale du commerce pour dénoncer les régimes de soutien public au développement du solaire.
Source: http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/05/06/bruxelles-veut-taxer-de-30-a-60-le-photovoltaique-chinois_3171484_3234.html?xtmc=contentieux_bruxelles_pekin&xtcr=1

Citation :
La Chine met en garde l'Union européenne sur la taxation des panneaux solaires
Le Monde.fr | 10.05.2013 à 12h24 • Mis à jour le 10.05.2013 à 15h54

Le conflit entre l'Union européenne et la Chine dû à la volonté des autorités communautaires de taxer les importations de panneaux solaires chinois a suscité la colère de Pekin. Un porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères dénonce "le retour du protectionnisme" et souhaite porter "une attitude de coopération constructive" par le "recours au dialogue et aux consultations pour régler leurs divergences". La Chine défend, quant à elle, une politique de "gagnant-gagnant" qui bénéficierait aux deux parties.

Mercredi 8 mai, la Commission européenne avait déclenché la polémique en proposant aux 27 Etats membres de l'Union de taxer lourdement les importations de panneaux solaires chinois afin de protéger les firmes européennes du secteur. Ces taxes seront en moyenne de 47 %.

LA CHINE ACCUSÉE DE DUMPING SUR LES PANNEAUX SOLAIRES

Cette taxation s'inscrit dans un contexte économique où la Chine a conquis 80 % du marché européen (soit 21 milliards d'euros d'exportations en 2011), tandis que les faillites s'enchaînent sur le Vieux Continent. La France a ainsi perdu 14 000 emplois dans la filière. Photowatt, pionnier tricolore du solaire, a été placé en redressement judiciaire en 2011 avant d'être sauvé par EDF. L'Allemagne, qui était leader mondial avant la domination chinoise, est également durement touchée.

Pour apaiser les tensions, les ministres allemands et français ont plaidé mercredi pour une solution politique avec la Chine, accusée en Europe de favoriser ses fabricants de panneaux photovoltaïques. Le ministre allemand Peter Altmaier s'est dit favorable "à la recherche d'une solution politique" tout en avalisant la volonté européenne de faire aboutir la procédure judiciaire. Il a également souligné que la Chine fera partie du "Club des énergies renouvelables" qu'il a lancé début 2013 et qui se réunira à Berlin le 1er juin.

Pour sa part, la ministre française de l'écologie Delphine Batho a fait le constat qu'"il y a une crise de surcapacité mondiale dans le domaine du photovoltaïque qui touche également la Chine, donc la question qui est désormais posée partout dans le monde, c'est comment surmonter la crise du secteur". Elle a également rappelé que le numéro un mondial du secteur, le chinois Suntec, a fait faillite en mars.
Source: http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/05/10/la-chine-met-en-garde-l-union-europeenne-sur-la-taxation-des-panneaux-solaires_3174973_3216.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 11:58

Un (mauvais) accord a été trouvé entre l'Union et la Chine à propos des panneaux photovoltaïques mais celui-ci n'est pas favorable aux fabricants européens et il ne créera donc pas d'emploi dans la production de ces panneaux...

On peut s'interroger sur le poids de l'Allemagne dans la négociation car ce pays, qui a décidé de sortir du nucléaire à marche forcée d'ici 2022, a lui besoin rapidement de panneaux photovoltaïques au meilleur prix...

Cette affaire démontre en tout cas que la transition énergétique n'est peut être pas le remède miracle au chômage comme essaient de nous le faire croire certains illusionnistes...


AFP a écrit:
9/07/2013 à 20:01
Accord Chine/UE sur le solaire: les fabricants européens mal lotis

L'accord UE-Chine sur le photovoltaïque est décevant pour les fabricants européens de panneaux, mais il préserve les intérêts des deux camps les plus influents de cette escarmouche: les producteurs chinois et les installateurs du Vieux Continent, jugent des analystes.

Répondant aux premières critiques l'accusant d'avoir "cédé" aux Chinois, le commissaire européen au Commerce Karel De Gucht a assuré lundi qu'il s'agissait d'un "bon accord".

Celui-ci va apporter un "ballon d'oxygène" aux industriels européens et "donnera le ton" pour d'autres contentieux, notamment celui du vin, a-t-il affirmé.

Mais pour les analystes interrogés par l'AFP, ces industriels sont bel et bien les perdants.

"Pour les fabricants européens, je pense que cet accord est mauvais; ils espéraient un prix plus élevé", a observé Jenny Chase, analyste spécialisée dans le secteur solaire chez Bloomberg New Energy Finance (BNEF).

"Pour le fabricant chinois et l'installateur européen en revanche, c'est une bonne chose, parce que l'impact sur le prix est moins élevé que prévu", a-t-elle résumé à l'AFP.

EU Pro Sun, le groupement de producteurs solaires à l'origine du litige commercial avec Pékin, a affiché sa fureur.


"Tout sauf un accord favorable"

"C'est tout sauf un accord favorable à l'industrie solaire européenne", a réagi lundi son président Milan Nitzschke.

Samedi, le groupement (en grande partie allemand) avait annoncé son intention de traîner l'accord -"contraire en tout point au droit européen"- en justice.

Des panneaux le moins cher possible pour favoriser l'essor du photovoltaïque sur le Vieux Continent ou des barrières douanières pour protéger les fabricants et leurs emplois au risque de freiner le marché: tel était le dilemme simplifié des négociateurs européens.

"Or aujourd'hui en Europe, le gros du secteur est dans l'aval (distributeurs, installateurs, développeurs de parcs solaires ndr)", note Mme Chase. "Cet accord (avec la Chine) suggère qu'ils ont privilégié ces intérêts-là".

Berlin en a été l'illustration: de très loin premier producteur européen de panneaux, l'Allemagne a aussi besoin de photovoltaïque bon marché pour réussir son "Energiewende" (virage énergétique).

Sous la menace de représailles commerciales, la chancelière Angela Merkel était ainsi la plus grande avocate d'un accord amiable avec Pékin.

Le député européen français Yannick Jadot a accusé la Commission lundi de "sacrifier l'industrie photovoltaïque européenne aux intérêts chinois et à la diplomatie +Mercedes+ de Merkel".

En vertu des détails confirmés lundi par M. De Gucht, l'accord prévoit un prix plancher de 0,56 euro par watt pour les panneaux chinois importés dans l'Union européenne.

Ce surcoût est limité par rapport à la taxe de 47% envisagée initialement: en janvier, le prix moyen du panneau chinois importé dans l'UE était tombé à un plus bas historique de 0,49 euro selon Bloomberg, remontant même légèrement ces derniers mois.

L'Afase, un groupement d'entreprises solaires pro-chinois, évoque lui un surcoût dépassant les 20%.

L'accord institue aussi un plafond de 7 gigawatts pour la quantité maximale d'importations de panneaux chinois.

Mais, s'il dépassait 20 GW en 2011, le marché photovoltaïque européen cette année devrait tomber entre 8 et 11 GW, et probablement moins en 2014, sous l'effet de la récession et des économies budgétaires.

Bruxelles a ainsi reconnu que ces 7 GW représentaient environ "70%" du marché du Vieux Continent.

"L'importance de l'Europe dans le marché mondial décline, et les fabricants chinois de panneaux ont préparé cela depuis un bout de temps", souligne par ailleurs Stefan de Haan, expert du photovoltaïque au cabinet IHS.

Quant aux producteurs européens, "ils ne sont pas compétitifs sur les gammes à bas prix". "La part de marché chinois baissera un peu", selon lui, mais davantage au profit de fabricants sud-coréens ou taïwanais.

Ces rivaux asiatiques sont d'ailleurs les autres perdants, selon Jenny Chase, car ils pouvaient espérer des conditions bien plus défavorables à la Chine.

Le projet d'accord avec Pékin doit être endossé par la Commission le 2 août, les Etats membres devant se prononcer à la fin de l'année.
Source: http://actu.orange.fr/economie/accord-chine-ue-sur-le-solaire-les-fabricants-europeens-mal-lotis-afp_2485238.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 17:22

La question essentielle n'est pas que les utopistes existent... mais que ce soit eux qui se mettent en tête de diriger le pays.

Les dommages qu'ils causent (en étant de bonne foi on peut l'espérer) sont souvent pénalisants sur le long terme.

Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 17:39

C'est clair que carburer au charbon et doper le photovoltaïque pour squatter les parts de marché du vieux continent ce n'est pas de l'utopie...

Et un petit lien pour commencer à réfléchir comment les "pragmatiques" récupèrent l'énergie des "utopistes", c'est pas cher en "installation" et ça peut rapporter gros voyez plus haut.

http://stirling.over-blog.com/article-32182338.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 17:57

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
C'est clair que carburer au charbon et doper le photovoltaïque pour squatter les parts de marché du vieux continent ce n'est pas de l'utopie...

Et un petit lien pour commencer à réfléchir comment les "pragmatiques" récupèrent l'énergie des "utopistes", c'est pas cher en "installation" et ça peut rapporter gros voyez plus haut.

http://stirling.over-blog.com/article-32182338.html

Lorsque l'on veut substituer le charbon au nucléaire c'est une décision à laquelle sans doute les écolos teutons sont étrangers ? maintenant que cette décision est adoptée on découvre les conséquences qui en découlent y compris pour les pays voisins.
Les "sachants" écologistes qui ont en permanence réponse à tout pensaient sans doute faire tourner l'industrie lourde avec l'énergie des capteurs solaires ?
Ne parlons pas des éoliennes car la supercherie commence à être découverte... heureusement.
Qui veut du photovoltaïque à tout prix ? en flanquer partout y compris dans des endroits où il ne fonctionnera pas ? avec en plus des incidences commerciales internationales qui vont nous pénaliser ?


Non seulement certaines idées fantaisistes des écolos sont stupides ou irrationnelles mais comme il est bon de les avoir comme force politique d'appoint on les adoptent.

Nous avons ainsi chez nous une excellente députée et quelques initiatives stupides aussi coûteuses que sans objet en ville mais on fait de la politique de copinage pour garder le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 18:18

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
C'est clair que carburer au charbon et doper le photovoltaïque pour squatter les parts de marché du vieux continent ce n'est pas de l'utopie...

Et un petit lien pour commencer à réfléchir comment les "pragmatiques" récupèrent l'énergie des "utopistes", c'est pas cher en "installation" et ça peut rapporter gros voyez plus haut.

http://stirling.over-blog.com/article-32182338.html

Vous avez oublié le nucléaire dont les chinois s' équipent. Le rapport de force avec ces derniers (sur les panneaux photovoltaïques) est une preuve de l' égoïsme national dans l'union européenne.
En effet chaque pays pris individuellement a plus à perdre d'un bras de fer économique avec la Chine, alors que une réelle union aurait inversé la donne.

Dans votre lien je vois plus un appel à la recherche et à un certain pragmatisme: lors qu' une invention n' est pas viable (à un moment T) il ne faut pas insister mais la mettre de côté.
Le solaire a un champs de production dans la zone inter tropicale où la durée journalière d 'ensoleillement est de 12 heures (5 heures du matin/17 heures) où les rayons sont pratiquement à la verticale du sol.
Cette durée est 50% plus importante que dans le sud de la France.
Là aussi il faut être pragmatique et orienter la recherche vers ce qui est le plus indispensable chez nous.

Quand à la sortie du nucléaire de nos amis Allemands, il faut voir à quel prix (centrales à charbon, achats d' électricité aux pays voisins) tout cela ne me semble pas très écologique.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 18:49

mamiea a écrit:
http://stirling.over-blog.com/article-32182338.html

Dans votre lien je  vois plus un appel à la recherche et à un certain pragmatisme: lors qu' une invention n' est pas viable (à un moment T) il ne faut pas insister mais la mettre de côté.
...
Là aussi il faut être pragmatique et orienter la recherche vers ce qui est le plus indispensable chez nous.

Quand à la sortie du nucléaire de nos amis Allemands, il faut voir à quel prix (centrales à charbon, achats d' électricité aux pays voisins) tout cela ne me semble pas très écologique.

C'est un peu là où je voulais en venir Mamiéa, taper à boulets rouges sur "l'utopie" c'est faire le lit en creux d'un pragmatisme à courte vue.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 18:55

Lorsque les utopistes sortiront de leurs rêves, de leurs débats sur le sexe des anges... et après avoir fait des propositions cohérentes, mis en pratique avec succès leurs élucubrations, les pragmatiques pas nécessairement à courte vue les prendront au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 19:21

Tsss mélanger utopie, sexe des anges et écologie, ça ce n'est pas sérieux. Le pragmatisme économique a permis diverses révolutions : agricoles. Industrielles, sociétales, internet, il aboutira un jour où l'autre à une révolution écologiste, sociale et solidaire, même Si comme à chaque transition révolutionnaire il y a eu des pionniers utopistes pour tracer les premiers sillons et même s'il s'est trouvé des moqueurs pour tenter de les ridiculiser. Le progrès et le modernisme sont en marche. La révolution aéronautique a duré 40 ans avant d'atteindre sa maturité technologique. Patience, tout arrivera, la transition énergétique trouvera sa place entière dans l'économie de demain, et cela effectivement doit se préparer aujourd''hui.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 19:58

Soyons clair : lorsque je m'exprime sur ce forum j'exprime des idées je ne débats pas avec libellule.
Je ne confonds pas le forum du plateau avec un plateau télé où des politiciens en mal de reconnaissance viennent faire leur campagne électorale.

pas de débat avec libellule !
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 20:02

Oui ne tirez pas sur les pianistes, merci .

Autant je ne crois pas au solaire à l'échelle d'un logement individuel ou collectif  pour une raison évidente: si, à peine installé votre beau panneau solaire sur votre tout nouveau toit végétal, un voisin, un promoteur monte en toute légalité un mur qui vous prive de l'ensoleillement ou si le syndic de co-propriété ou l'agence locale laissent à veau l'eau l'entretien et la relance de la veille technologique....Bref, oui alors là mieux vaut s'abstenir...et continuer de taper sur les socialos, les écolos, là au moins on est sûr d'avoir toujours raison et d'amuser la galerie à peu de frais...

N'en déplaise aux ronchons, il est des activités industrielles qui sont de service et locales : tout ce qui relève de la conception de l'installation, de l'entretien, de l'étude, de la réparation...

Et le clivage techniciens pragmatiques / administratifs utopistes a fait long feu.

Maintenant, à l'échelle d'un quartier à naître, là, je dis qu'il y a matière à réflexion.

Et je table sur l'effet papillon utopiste que je suis.


Dernière édition par Marion Legouy-Desaulle le Mar 30 Juil 2013, 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 20:04

Soyons clair aussi, je débats avec tous les forumeurs.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 20:16

Le sujet du fil étant le problème de l'énergie en Allemagne nul doute que Mme Merkel va aller dare dare consulter Mme Legouy Desaulle éminente femme politique fontenaysienne pour réorienter la politique énergétique de teutonie.

Ce qui est patent étant qu'après avoir sous la pression des écolos mis fin à une partie de la production d'énergie nucléaire l''Allemagne connait actuellement une grande difficulté pour faire fonctionner ses structures.

Alors l'intérêt du toit végétalisé (ça semble la nouvelle tendance) , les capteurs solaires et le reste... ça va vachement la brancher Mme Merkel !

Le Japon s'était aussi engagé dans la même voie et semble aussi rencontrer quelques difficultés...

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 20:30

tonton christobal a écrit:
Le sujet du fil étant le problème de l'énergie en Allemagne nul doute que Mme Merkel va aller dare dare consulter Mme Legouy Desaulle éminente femme politique fontenaysienne pour réorienter la politique énergétique de teutonie.

Ce qui est patent étant qu'après avoir sous la pression des écolos mis fin à une partie de la production d'énergie nucléaire l''Allemagne connait actuellement une grande difficulté pour faire fonctionner ses structures.

Alors l'intérêt du toit végétalisé (ça semble la nouvelle tendance) , les capteurs solaires et le reste... ça va vachement la brancher Mme Merkel !

Le Japon s'était aussi engagé dans la même voie et semble aussi rencontrer quelques difficultés...


Contrairement à ce que vous dites, le problème de la production d' énergie en Allemagne nous concerne directement.
Évitons de faire les mêmes erreurs et essayons d' être constructifs, attention aux mensonges par omissions (de tous bords).
Quand au Japon, je suis interloqué par la déformation faite des paroles du gouvernement Japonnais.
N' en déplaise aux chagrins, il n ' a jamais été question de l' arrêt du nucléaire mais de l' arrêt provisoire des centrales pour vérifications.
Actuellement la production d' électricité nucléaire reprend au Japon n' en déplaise au chagrins (comment pourrait-il en être autrement a moins de saborder son industrie donc son mode de vie?).
Conclusion : il ne faut pas prendre ses désirs pour des réalités et à maquiller la vérité à sa sauce on ne prends que des coups.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 20:46

mamiea a écrit:
tonton christobal a écrit:
Le sujet du fil étant le problème de l'énergie en Allemagne nul doute que Mme Merkel va aller dare dare consulter Mme Legouy Desaulle éminente femme politique fontenaysienne pour réorienter la politique énergétique de teutonie.

Ce qui est patent étant qu'après avoir sous la pression des écolos mis fin à une partie de la production d'énergie nucléaire l''Allemagne connait actuellement une grande difficulté pour faire fonctionner ses structures.

Alors l'intérêt du toit végétalisé (ça semble la nouvelle tendance) , les capteurs solaires et le reste... ça va vachement la brancher Mme Merkel !

Le Japon s'était aussi engagé dans la même voie et semble aussi rencontrer quelques difficultés...


Contrairement à ce que vous dites, le problème de la production d' énergie en Allemagne nous concerne directement.
Évitons de faire les mêmes erreurs et essayons d' être constructifs, attention aux mensonges par omissions (de tous bords).
Quand au Japon, je suis interloqué par la déformation faite des paroles du gouvernement Japonnais.
N' en déplaise aux chagrins, il n ' a jamais été question de l' arrêt du nucléaire mais de l' arrêt provisoire des centrales pour vérifications.
Actuellement la production d' électricité nucléaire reprend au Japon n' en déplaise au chagrins (comment pourrait-il en être autrement a moins de saborder son industrie donc son mode de vie?).
Conclusion : il ne faut pas prendre ses désirs pour des réalités et à maquiller la vérité à sa sauce on ne prends que des coups.

Où lisez vous que j'écris que la question énergétique allemande ne nous concerne pas ? nous sommes impactés puisque je crois savoir qu'ils en achètent chez nous.
En revanche je ne vois pas trop ce que viennent faire les éventuels futurs toits végétalisés de Fontenay dans cette galère...

Au Japon c'est pire : on parle d'accident nucléaire en oubliant de mentionner la cause de "l'accident"
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 21:01

@tonton christobal :

Mes remarques ne s' adresse pas qu' à vous (même si je rebondis sur votre post),
Pour ce qui est des toits végétalisés c' est une solution pour isoler les toits-terrasses et aussi pour remettre un peu de verdure.

Citation :
Au Japon c'est pire : on parle d'accident nucléaire en oubliant de mentionner la cause de "l'accident"

Vous pouvez y ajouter les disparus c'est une façon mensongère de faire de l' information hélas.

Citation :
Le nombre de morts et disparus du séisme et du tsunami du 11 mars 2011 a été ramené à 18 079 à la date du 6 juin, selon les services de police japonais.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 21:06

Au Japon la situation est simple. Le risque tectonique est sérieux. Un cas d'école se produit sous nos yeux. Tepco est en perdition, le gouvernement pensait qu'il etait pure utopie d'envisager un risque nucléaire. Maintenant l'équation à changé. Et n'est pas facile à résoudre d'autant qu'elle n'a pas été anticipée. En Allemagne la situation est mieux anticipée, reste que la transition énergétique ne se fera pas en un jour. En France on commence à y penser, et cela va dans le bon sens, Même Si c'est à petits pas. Les expériences des autres pays nous servent. Notre expérience en cours des Epr éclairent les autres pays sur les coûts réels de ces centrales nucléaires de nouvelle génération au devenir industriel désormais incertain. La transition énergétique s'enrichit de ces expériences. En attendant le stock des ressources fossiles n'est pas éternel, et malgré tout aucun pays ne souhaite retourner à l'éclairage à la bougie. Toute solution de progrès est toujours soumise dans un premier temps à la critique mais cela ne doit empêcher personne de se projeter dans un avenir plus sobre, sûr et propre que les divers modèles actuels. Les politiques de tous bords ont à intégrer ses problématiques dans leurs programmes. L'écologie sera un des quatre piliers de la prochaine phase elecctorale, entre les municipales et les européennes, avec l'emploi, la gestioin des dettes et la sauvegarde de notre démocratie. Enfin, de mon humble point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 30 Juil 2013, 22:19

Libellule a écrit:
Tsss mélanger utopie, sexe des anges et écologie, ça ce n'est pas sérieux. Le pragmatisme économique a permis diverses révolutions : agricoles. Industrielles, sociétales, internet, il aboutira un jour où l'autre à une révolution écologiste, sociale et solidaire, même Si comme à chaque transition révolutionnaire il y a eu des pionniers utopistes pour tracer les premiers sillons et même s'il s'est trouvé des moqueurs pour tenter de les ridiculiser. Le progrès et le modernisme sont en marche. La révolution aéronautique a duré 40 ans avant d'atteindre sa maturité technologique. Patience, tout arrivera, la transition énergétique trouvera sa place entière dans l'économie de demain, et cela effectivement doit se préparer aujourd''hui.

Le problème est juste que l'Allemagne a décidé en 2011 suite à l'accident de Fukushima de fermer toutes ses centrales à marche forcée au plus tard pour 2022... Cette décision allemande a été prise trop rapidement sans tenir compte des solutions alternatives disponibles techniquement et économiquement viables... En conséquence l'Allemagne a donc impérativement besoin des panneaux solaires "low cost" chinois .. Que cela saborde l'industrie photovoltaïque européennes n'est pas donc pas un problème pour l'Allemagne...

Après que les salariés français de Bosch Venissieux qui fabriquaient des carburateurs de camion jusqu'en 2010 se soient reconverti au photovoltaïque en 2012 avant de partir crever à Pôle emploi en 2013 ne semble pas choquer Angela Merckel...

Cela démontre une nouvelle fois que dans cette Union il faut savoir se faire entendre face aux autres pays mais je doute hélas que ce soit le cas du gouvernement actuel de notre pays...


Pour mémoire Le Parisien a écrit:
Bosch arrête le photovoltaïque : 200 emplois menacés à Venissieux

Publié le 22.03.2013

En 2010, l'activité écologique devait sauver l'usine. Ce vendredi, Bosch annonce qu'il arrête le photovoltaïque et qu'il compte vendre, voire fermer toutes ses unités. A  Vénissieux, près de Lyon (Rhône), deux cents emplois sont menacés. Au total, dans le monde, ce sont 3000 postes qui pourraient disparaître.

«Malgré les efforts conjoints des salariés et de la direction, cette activité a généré des pertes d'environ un milliard d'euros en 2012 [...] Nous avons conscience que c'est un mauvais moment pour les salariés. Nous allons tenter de trouver des solutions acceptables», a voulu rassurer le patron de la branche solaire Stefan Hartung.

Pas assez rentable face à la concurrence chinoise

Inaugurée en mars 2012 après 25 millions d'euros investis, l'usine d'assemblage est la plus grande de l'Hexagone. Elle peut produire jusqu'à 2 000 panneaux solaires par jour sur ses deux lignes de production. Mais voilà, la rentabilité attendue n'est pas au rendez-vous: l'an dernier, le groupe a enregistré un chiffres d'affaires de 52,3 milliards d'euros, en hausse de seulement 1,6% sur un an en raison du ralentissement de la conjoncture mondiale et de difficultés dans le photovoltaïque. En février, le patron du groupe industriel allemand, Volkmar Denner, avait alors annoncé qu'il prévoyait des suppressions de postes en Europe. Un tout autre discours qu'il y a deux ans, lorsque la direction croyait dur comme fer que c'est justement le photovoltaïque qui sauverait les usines.

Une ligne robotisée flambant neuve et des salariés dans les starting blocks: à l'époque, le site jusqu'alors voué à la sous-traitance automobile inaugurait en grande pompe sa production de panneaux solaires. La concurrence des produits chinois à très bas prix et la mise en redressement judiciaire de Photowatt, pionnier français de l'énergie solaire, n'effrayaient toujours pas le groupe allemand en 2012: «Le marché, très volatil, n'a pas atteint sa maturité», assurait alors le co-directeur du site Marc Baeumlin. «Il y a une place à prendre alors que dans trois à cinq ans, le prix de revient de l'énergie photovoltaïque sera compétitif par rapport au prix du nucléaire», renchérissait Axel Becker, directeur du projet.

Des emplois déjà supprimés

En novembre dernier, quelque 150 salariés de Vénissieux étaient touchés par une trentaine de jours de chômage partiel. «Il y a trop de stocks qui ne s'écoulent pas», dans un contexte de difficultés de la filière, avait expliqué les représentants de la CGT. Bosch avait alors signé avec l'Etat une convention de chômage partiel afin que la rémunération des salariés soit partiellement prise en charge.

Au delà du photovoltaïque dans lequel le groupe plaçait beaucoup d'espoir, toutes les unités de Bosch connaissent une situation économique difficile. En janvier dernier, soit deux ans et demi après la fermeture de l'usine de Beauvais, 86 ex-salariés se présentaient à la cour d'appel d'Amiens. Un car avait été spécialement affrété par l'association les «D-Boschés», qui fédère les anciens salariés de ce qui fut l'un des fleurons de l'industrie locale. Tous contestent le jugement rendu par le conseil de prud'hommes de Beauvais, le 14 mai 2012, qui les avait déboutés alors qu'ils attaquaient Bosch pour non-respect de ses obligations de reclassement..  
Source: http://www.leparisien.fr/economie/bosch-arrete-le-photovoltaique-200-emplois-menaces-a-venissieux-22-03-2013-2661817.php
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 31 Juil 2013, 19:39

a.nonymous a écrit:

Cela démontre une nouvelle fois que dans cette Union il faut savoir se faire entendre
l

Allô?

Il faut se mettre au travail plutôt que de ratiociner dans les incantations stériles. Et ne me dites pas qu'à l'échelle de la Ville on est tout juste capable de faire du Club House dispendieux, c'est faux.
Ne sommes-nous pas dans le cluster développement durable oui ou zut?!

Et sur le Forum?

à l'heure de la transition énergétique car tel est l'objet de ce sujet ouvert par a.nonymous, j'ai du mal à imaginer que les allemands se tournent vers le solaire car ils bénéficieraient d'un taux d'ensoleillement supérieur au nôtre en Île de France et que les chinois seraient de meilleurs industriels que les allemands.

à l'heure où justement il faut impulser la transition énergétique européenne


Moi, je vous  le dis tout net, je suis pour l'intégration du solaire urbain à l'échelle d'un éco-quartier à naître et je suis convaincue qu'il existe les financements et les compétences pour le faire  de Péripole à l'Europe .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 31 Juil 2013, 23:37

Et voilà Marion qui fait des sourires aux écolos. Je préfère l'imaginer en Femen sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Jeu 01 Aoû 2013, 00:55

Aller! Ce soir minuit c'est Mistigri qui éteint la bougie!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Jeu 01 Aoû 2013, 08:37

Marion fait des sourires à tout le monde si elle a droit à son strapontin lors de la prochaine élection municipale...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Lun 16 Mai 2016, 00:54

Guignolades écologistes, une de plus....

Après avoir cédé aux anti-nucléaires, aujourd'hui seulement 8 réacteurs sur 27 sont encore en fonctionnement, les allemands sont maintenant confrontés aux anti-charbons...



http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/05/15/en-allemagne-des-activistes-du-climat-bloquent-une-centrale-a-charbon_4919934_3244.html a écrit:
En Allemagne, des activistes du climat bloquent une centrale à charbon

LE MONDE | 15.05.2016 à 10h23 • Mis à jour le 15.05.2016 à 12h27 | Par Mathilde Gracia

La mine de charbon de Welzow forme une immense tranchée noire creusée au milieu du paysage boisé de la Lusace (Lausitz, en allemand), dans l’est de l’Allemagne, près de la frontière polonaise. Il était environ 14 heures, vendredi 13 mai lorsque plus d’un millier de militants écologistes se sont introduits illégalement sur cette exploitation à ciel ouvert. Dévalant les pentes sableuses pour s’élancer vers le centre de la mine, ils ont scandé : « What do we want ? Climate justice ! » (« Nous voulons la justice climatique »). « Il faut vraiment voir cette mine pour comprendre l’obscénité de la destruction, ça donne littéralement envie de pleurer. Ce paysage, c’est ce que l’industrie des fossiles va faire de notre planète si nous ne les arrêtons pas », a confié Tadzio Mueller, militant écologiste allemand, en regardant les strates noires et marron qui forment des dunes artificielles sur des kilomètres.

Venus de toute l’Europe, environ 2 000 militants se sont donné rendez-vous en Lusace pour mener jusqu’au 15 mai une série d’actions de désobéissance civile destinées à perturber la production de lignite, l’énergie fossile la plus polluante et la plus émettrice de CO2. Baptisé « Ende Gelände » – « jusqu’ici pas plus loin » –, l’événement doit conclure l’opération globale « Break Free », une mobilisation internationale contre le secteur des énergies fossiles, lancée par les grandes organisations non gouvernementales écologistes et les mouvements locaux dans douze pays. Aux Etats-Unis, samedi, des centaines de manifestants se sont également rassemblés dans les Etats de New York et de Washington pour mener des actions contre des raffineries pétrolières.



Rester jusqu’à l’arrêt de la centrale

Cinq mois après la COP21, les écologistes veulent faire pression sur les Etats pour qu’ils respectent leurs engagements de ne pas dépasser un réchauffement de 2 °C sur la planète, qui impliquent de laisser 80 % des énergies fossiles dans le sous-sol. L’Allemagne a été ciblée pour l’immensité de ses mines et le paradoxe de sa transition énergétique : en voulant sortir du nucléaire à l’horizon 2022, le pays a renouvelé son exploitation charbonnière, qui génère encore aujourd’hui environ 40 % de l’électricité du pays. « Comment un pays qui a de si belles infrastructures pour les énergies renouvelables peut construire de telles mines ? », se demande Kathy, une militante britannique venue de Liverpool, observant les éoliennes de la campagne alentour.

Après avoir exploré les excavatrices, ces gigantesques engins roulant qui extraient la houille au cœur de la mine, les militants ont aussi bloqué la plupart des chemins d’accès du charbon vers la centrale thermique de Schwarze Pumpe samedi 14 mai. D’une capacité de 1 600 mégawatts, elle fonctionne avec le combustible récolté dans les mines alentour. « L’idée est de rester ici jusqu’à ce que la centrale s’arrête ou ralentisse sa production », explique Laure, française, entre deux slogans exigeant la fin des énergies fossiles.

La centrale en question appartient au troisième producteur d’électricité allemand, l’énergéticien suédois Vattenfall, détenu entièrement par l’Etat nordique. Ce dernier cherche à se défaire de ses actifs liés au charbon en Allemagne, représentant environ 10 % de la production du pays, et a annoncé le mois dernier qu’il cédait ses actifs à la compagnie tchèque EPH. C’est pour dissuader Vattenfall de vendre que la mobilisation se tient ici, les militants écologistes demandent un arrêt immédiat des activités liées à cette énergie. « Si rien ne change, elle va être exploitée jusqu’en 2050, on ne peut pas laisser faire ça, on va continuer à se mobiliser et il y aura toujours plus de monde », affirme Patrick Stötzel, membre organisateur d’« Ende Gelände », assis sur un coin de rail avec plusieurs centaines d’autres.

Sigrid Magnus, une Suédoise de 20 ans, a tenu à faire le voyage : « C’est vraiment important pour nous de venir ici parce que, finalement, c’est notre mine, c’est notre devoir de nous mobiliser aussi. » Un peu plus loin dans la foule, Juliette Rousseau montre un filet rempli de paille que presque tout le monde porte ici : « Ça a l’air inoffensif comme ça, mais c’est vraiment très efficace pour faire bouclier face à la police », assure la militante écologiste française.



Environ 140 interpellations après avoir forcé une grille

Certains avaient aussi apporté des matelas pour s’allonger sur la voie ferrée, se préparant à rester toute la nuit pour empêcher l’approvisionnement de la centrale dont les larges cheminées fument au bout des rails. La centrale devrait s’éteindre dimanche pour la première fois, faute de charbon. « L’impact est très limité, a déclaré Peter Stedt, chargé de presse pour Vattenfall. Nous avons plusieurs autres centrales qui peuvent compenser les besoins, l’impact économique est moindre. »

Dans le campement où ils étaient installés, à proximité d’une des mines de Vattenfall, les militants ont célébré le succès de leur mobilisation : « Nous sommes très fiers d’avoir réussi à éteindre une centrale pour la première fois en Allemagne. Pour une action qui était annoncée des mois à l’avance, ils n’ont pas réussi à nous arrêter ! », s’écrie Tadzio Mueller devant plusieurs centaines de personnes sous le chapiteau central.

En avançant vers les installations sur les rails, certains militants se sont introduits dans un périmètre trop rapproché et ont été arrêtés par la police. Vattenfall a porté plainte : « Ils sont entrés en forçant une grille et ont tenté de s’introduire dans les bâtiments, c’est risqué pour eux, c’est une industrie très lourde », précise Peter Stedt. Dimanche, la police de Cottbus annonce qu’environ 140 militants ont été arrêtés, sans donner de chiffres sur le nombre de personnes toujours en garde à vue. A l’entrée du camp climat des militants, un panneau affiche les endroits où sont encore logés ceux qui bloquent : sur les voies ferrées, dans les excavatrices au beau milieu des mines… Des bus sont prévus pour les ravitailler ou les rejoindre.

A quelques mètres de là, le village de Proschim est menacé directement par l’extension des mines de Vattenfall. Dans les rues, certains ont apposé une croix sur leurs portails pour signifier leur opposition au charbon. A cause des extensions successives, plus de 130 communes ont déjà disparu de la carte de la région depuis le début du XXe siècle. « C’est terrible de voir la nature et les villages que l’on a parcourus des centaines de fois disparaître », déplore Andreas Paulih, habitant de la région, j’ai toujours peur que mon village soit le prochain », confie-t-il. A côté de lui, Martin Wonneberyer, lui aussi résident d’une commune voisine, tient un pot rempli d’un liquide marron : « C’est la pollution au fer que l’on trouve dans nos rivières », décrit-il, se plaignant aussi des tempêtes de sables causés par la mine. « Je suis content que les gens se mobilisent aujourd’hui, mais il aurait fallu le faire il y a vingt ans », déplore Andreas Paulih.

   Mathilde Gracia
Sourec: http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/05/15/en-allemagne-des-activistes-du-climat-bloquent-une-centrale-a-charbon_4919934_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Lun 16 Mai 2016, 02:56

Le tri sélectif de articles étant de mise sur ce forum....va pour celui là Smile tiré du Figaro...

L'énergie pourrait-elle un jour être gratuite? En tout cas en Allemagne, pendant quelques heures, certains clients ont même été payés pour consommer de l'énergie! Ce dimanche 8 mai le pays a atteint un pic de production issue de l'énergie verte. Résultat: les prix ont été négatifs pendant plusieurs heures, en d'autres termes, les clients ont été payés pour consommer de l'électricité!
Grâce à une journée ensoleillée et venteuse, vers 11h, les panneaux solaires, les éoliennes et les centrales hydroélectriques et de biomasses du pays faisait le plein d'énergie. «Vers 11h et durant quelques heures, la consommation énergétique du pays a été couverte à 95% par les énergies renouvelables. Cette journée du 8 mai est la démonstration que l'Allemagne a vraiment pris le virage de la transition énergétique, grâce à la montée en puissance des énergies renouvelables», affirme Pierre Cannet, responsable du programme Climat et Energie au WWF France.

L'an dernier, à la même époque, la proportion d'énergie renouvelable était de 33 %, rapporte Agora Energiewende, un think tank spécialisée dans l'analyse de l'énergie propre allemande. Le développement de l'énergie éolienne devrait continuer à faire évoluer ce mix énergétique en faveur de l'énergie propre. «Chaque année, la part d'énergie renouvelable est plus importante», confie Christoph Podewils d' Agora au site Quartz. «Cette journée démontre à nouveau que le système fonctionne très bien, même avec de grandes quantités d'énergie renouvelable», indique Christoph Podewils.
Site de l'évolution du prix de l'électricité et de la consommation d'électricité verte et conventionnelle, Agora Energiewende

Mais cette surproduction d'électricité et les prix négatifs appliqués dimanche ne sont pas seulement une bonne nouvelle. Elle démontre également que le système reste encore trop rigide pour que les fournisseurs d'électricité s'adaptent rapidement à la situation. Le prix de l'électricité est determiné en fonction de l'offre, elle-même tributaire de plusieurs facteurs, comme les conditions climatiques ou les facteurs saisonniers, et le comportement du consommateur. De fait, «sur le marché de gros, le prix du MWh varie en fonction des moyens de production. Ils sont appelés par ordre de coûts variables croissants, en fonction de la demande. Les unités de production peu coûteuses sont donc appelées en premier», indique Denis Voisin, porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot. «Les énergies renouvelables sont injectées dans le réseau en priorité car elles ont un coût marginal presque nul. Cela peut même coûter moins cher de les laisser tourner.

Le producteur peut préférer payer pour écouler sa production plutôt que d'interrompre la production, pour des raisons de rentabilité

Ainsi, nous pouvons nous retrouver en situation de prix négatif lorsque la production d'électricité non flexible (ENR, nucléaire) est abondante, combiné à une faible demande. Il devient en effet plus coûteux d'arrêter la production pour quelques heures (coût de démarrage, seuil technique de puissance minimum, durée minimale d'arrêt…). Le producteur peut préférer payer pour écouler sa production plutôt que d'interrompre la production, pour des raisons de rentabilité», explique Denis Voisin.

Cette situation s'est déjà produite par le passé mais elle reste relativement rare. «Elle plaide pour une consommation plus flexible, mieux pilotée qui soit capable de s'adapter aux variations de la production», indique Denis Voisin. De son côté, Pierre Cannet, de WWF, estime que «cette situation illustre la nécessité d'adopter une gestion européenne du marché de l'électricité avec de meilleures facilités pour exporter l'énergie».
Le marché du stockage d'énergie, un enjeu économique

Cet évènement démontre également que, plus que jamais, la capacité à stocker de l'énergie verte devient un enjeu économique majeur. De fait, si le système était en mesure de stocker l'énergie renouvelable produite, elle pourrait devenir plus flexible. Le marché du stockage, en plein boom, devrait permettre aux particuliers comme aux professionnels de conserver l'énergie produite grâce à des éoliennes ou des panneaux solaires. Les perspectives de croissance de ce marché sont d'ailleurs astronomiques: il pourrait presque doubler en dix ans et atteindre 140 milliards de dollars. Les fabricants traditionnels, nombreuses start-ups, ou encore un géant tel Google se ruent ainsi sur ce secteur en plein boom. Total a même récemment payé le prix fort pour s'offrir Saft, le fabricant français de batteries industrielles, destiné à devenir le fer de lance du groupe pétrolier dans la recherche de solutions de stockage pour les énergies vertes.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3369
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Lun 16 Mai 2016, 03:15

Libellule a écrit:
Le tri sélectif de articles étant de mise sur ce forum....va pour celui là Smile tiré du Figaro...

...

Ce sous entendu ne me plait pas. La seule sélection porte sur le respect de la charte et de la loi. Pour le reste, vous devriez au moins reconnaître que toutes les opinions sont libres dans leur expression y compris la vôtre et celle de vos amis.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Lun 16 Mai 2016, 03:47

C'est ce que je dis avec le Smiley adéquat. Quand d'autres préfèrent tenir des propos bien plus sévères que les miens pour marquer leurs désaccords sur une expression émise non conforme à leur propre code de pensée. Re Smile donc.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13537
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 17 Mai 2016, 01:26

Lorsque les teutons de gauche, de droite et du reste soumis aux écolos renonceront au pétrole, à l'atome et au charbon ils importeront le gaz produit par les USA et le Canada ... grâce aux schistes... un comble !

Les Ricains et les Canadiens se feront alors des "coucougnettes en or" sur le dos des Européens.

Pour le reste le Poutine relax dans son coin attendra que l'usine à gaz européenne tombe de son arbre comme un fruit pourri.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 17 Mai 2016, 02:11

Libellule a écrit:


Grâce à une journée ensoleillée et venteuse, vers 11h, les panneaux solaires, les éoliennes et les centrales hydroélectriques et de biomasses du pays faisait le plein d'énergie. «Vers 11h et durant quelques heures, la consommation énergétique du pays a été couverte à 95% par les énergies renouvelables. Cette journée du 8 mai est la démonstration que l'Allemagne a vraiment pris le virage de la transition énergétique, grâce à la montée en puissance des énergies renouvelables», affirme Pierre Cannet, responsable du programme Climat et Energie au WWF France.
.
J' ignorais que les centrales hydroélectriques fonctionnaient avec le beau temps venteux.
C' est très bien, on gaspille l' énergie mais que quelques heures et sur une journée!
Citation :

Ainsi, nous pouvons nous retrouver en situation de prix négatif lorsque la production d'électricité non flexible (ENR, nucléaire) est abondante, combiné à une faible demande. Il devient en effet plus coûteux d'arrêter la production pour quelques heures (coût de démarrage, seuil technique de puissance minimum, durée minimale d'arrêt…). Le producteur peut préférer payer pour écouler sa production plutôt que d'interrompre la production, pour des raisons de rentabilité», explique Denis Voisin
.

Contre vérité si l' on peut moduler la production d'es centrales "classiques" il n' en est pas de même pour les éoliennes et les panneaux tributaires du temps qu' il fait.

Citation :
Le marché du stockage d'énergie, un enjeu économique

La seule voie de recherche actuelle qui soit porteuse d' avenir avec les économies d' énergie. Inutile de se gausser avec les éoliennes le solaire et toutes les autres formes de "carburants" pour électricité tant que l' on ne saura pas stocker cette dernière, pas de véritable avenir aux véhicules électriques sans véritable autonomie (donc des batteries à grande capacité).
Au fait qu' en est-il des besoins après le coucher du soleil et l' arrêt du vent?
Il serait bon d' éviter de prendre un épiphénomène pour une grande avancée, modestie revient ils ont le "melon".
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mar 17 Mai 2016, 06:30

C'Est sûr deux inventions feront des milliardaires. La desalination de l'eau de mer, et la solution au stockage des énergies. +1
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 207
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 18 Mai 2016, 00:42

Ne peut-on utiliser l'énergie électrique renouvelable, surabondante par moment, pour produire et stocker l'hydrogène-carburant?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13992
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 18 Mai 2016, 03:40

Quelques marques allemandes sont associées au programme de l hydrogène carburant. A suivre donc
http://www.observatoire-vehicule-entreprise.com/lhydrogene-carburant-du-futur
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12051
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Mer 18 Mai 2016, 04:07

lorenzaccio a écrit:
Ne peut-on utiliser l'énergie électrique renouvelable, surabondante par moment, pour produire et stocker l'hydrogène-carburant?

Deux articles de vulgarisation assez intéressant sur le site du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) :

http://www.cea.fr/comprendre/Pages/energies/renouvelables/essentiel-sur-stockage-stationnaire-energie.aspx
http://www.cea.fr/comprendre/Pages/energies/renouvelables/essentiel-sur-hydrogene.aspx

Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Jeu 19 Mai 2016, 19:07

et oui la science trouvera un jour le moyen de stocker l'électricité. Ce même jour elle trouvera le moyen de recycler les déchets nucléaires: le progrès scientifique c'est le mouveau credo des écolos?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...   Jeu 19 Mai 2016, 19:52

thierry a écrit:
et oui la science trouvera un jour le moyen de stocker l'électricité. Ce même jour elle trouvera le moyen de recycler les déchets nucléaires: le progrès scientifique c'est le mouveau credo des écolos?

Pas pour le nucléaire en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
 
Les allemands s'éclaireront bientôt à la bougie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» produits allemands
» Andréanne A. "Je veux présenter un premier disque au public bientôt"
» livre, les paras allemands
» Mecha allemands et americains WWII
» Corsaires Allemands WWII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: