Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13735
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?   Mer 06 Juin 2012, 02:38

Rappel du premier message :

Laurence Abeille de EELV sollicitant nos scrutins, pourrait-elle exprimer clairement sa position sur la dépénalisation du cannabis si à l'issue des législatives elle rejoint le groupe EELV à l'Assemblée ?

Alors que le PS appelle les fontenaysiens à voter pour cette candidate EELV, cette question est réellement importante car si François Hollande et Emmanuel Valls, président et ministre PS, sont opposés à cette dépénalisation, Cécile Duflot, ministre EELV dans le gouvernement PS, est elle favorable à celle-ci....


AFP a écrit:
05/06/2012 à 14:16
Devenue ministre, Duflot défend toujours la dépénalisation du cannabis

La ministre du Logement, Cécile Duflot, a plaidé mardi pour la dépénalisation du cannabis en France, une position inverse de celle du gouvernement et notamment de son ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

Secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Mme Duflot a plaidé sur RMC et BFMTV pour la dépénalisation du cannabis, rappelant que "c'est la position" de son mouvement depuis "très longtemps".

"L'objectif est double: il est de faire baisser le trafic, de supprimer le trafic et la violence notamment, et d'avoir une politique de santé publique", a-t-elle relevé. "Il faut considérer que le cannabis, c'est comme l'alcool et le tabac, même régime: une politique de santé publique et de prévention, notamment vis-à-vis des plus jeunes".

"Je sais que ce n'est pas la position du gouvernement mais là, je suis la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts et je dis quelle est notre position", a-t-elle souligné.

Selon elle, la position d'EELV "est très pragmatique, elle est très posée, elle est très responsable".

"Ce n'est pas du tout une position d'incitation, c'est une position qui vise justement à supprimer ce trafic et à considérer aussi qu'en France, les jeunes fument davantage de cannabis qu'au Pays-Bas par exemple parce qu'on ne peut pas avoir de politique de prévention."

Lors du premier débat des primaires socialistes mi-septembre, M. Valls s'était dit "fermement opposé, au nom même des valeurs de gauche (...), à toute concession" dans la lutte contre le cannabis.

Durant la campagne, François Hollande avait expliqué qu'il ne "reprendrait pas" la proposition de son conseiller sécurité, François Rebsamen, visant à ne plus faire de la consommation de cannabis un délit, mais de la punir d'une contravention. Le futur président avait expliqué ne pas vouloir "donner le moindre signal de renoncement à une dissuasion par rapport à cette consommation de cannabis".

Rappelant l'hostilité de Manuel Valls à la dépénalisation du cannabis, Bruno Beschizza, en charge des questions de sécurité à l'UMP, a dénoncé une "cacophonie" et exigé "une clarification sur la doctrine" du gouvernement sur ce sujet.

"Si Jean-Marc Ayrault ne tranche pas pour mettre fin à ces ambiguïtés, ce sera alors une véritable imposture pour nos compatriotes qui avaient entendu le candidat François Hollande s'engager contre la dépénalisation du cannabis", a-t-il ajouté.
Source: http://actu.orange.fr/politique/devenue-ministre-duflot-defend-toujours-la-depenalisation-du-cannabis-afp_630904.html


Dernière édition par a.nonymous le Mer 06 Juin 2012, 05:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Gérard



Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?   Sam 09 Juin 2012, 22:39

Je confirme
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13735
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?   Sam 09 Juin 2012, 22:41

F.James a écrit:
Citation :
a.nonymous :Emmanuel Valls
Manuel Valls.

Méa culpa.... Et ce n'est pas la première fois que j'écorche son nom alors que j'approuve l'essentiel de ses positions...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?   Sam 09 Juin 2012, 22:56

c'est effectivement un des seuls qui ait le sens de l'état et n'obéisse pas aux bas instincts et à la médiocrité... c'était l'impression qu'il donnait lors des primaires socialistes.

Maintenant à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3838
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?   Lun 07 Mai 2018, 18:25

Cannabis : quand la France légalise le THC... par erreur
Cette découverte stupéfiante a été faite par un juriste de l'université de Nantes. Le texte devrait être rapidement corrigé.
Publié le 23/04/2018 | Le Point.fr

Le tétrahydrocannabinol (THC), principal composant psychoactif du cannabis, est autorisé en France depuis 2007. Tout du moins en théorie. C'est ce que vient de découvrir le juriste Renaud Colson, maître de conférences à l'université de Nantes et chercheur à l'Institut universitaire sur les dépendances de Montréal (Canada). Comme le raconte Libération, il vient de mettre en évidence cette faille du Code de santé. Le juriste a choisi de révéler cette boulette dans la publication juridique Dalloz consultée par Libération.

Précisément, il a épluché l'article R. 5132-86 du Code de santé publique, qui a d'abord autorisé le delta-9-tétrahydrocannabinol (le nom complet du THC) de synthèse en 2004. L'idée était de permettre la distribution de médicaments à base de THC avance le juriste. Une molécule en partie légalisée « il y a plusieurs années, dans le plus grand secret ». Mais, en 2017, l'article a été modifié. En effet, une mise à jour a supprimé le terme « synthèse ».
Vers une modification législative
Une évolution de texte autorisant donc la molécule de THC sous sa forme naturelle. « Des produits combinant du THC et du CBD naturels, c'est-à-dire du cannabis reconstitué qui présenterait les diverses caractéristiques du produit sans en avoir les apparences », pourraient donc exister dans les rayons, décrit Renaud Colson interrogé par Libération. Avant de nuancer : il y a « peu de chances que des entreprises spécialisées se lancent dans ce secteur d'activité, sauf peut-être des aventuriers prêts à engager un combat judiciaire à l'issue incertaine ».

En conséquence de la révélation du juriste, une modification législative devrait être apportée rapidement au texte par le gouvernement. « Cette incohérence réglementaire peut faire sourire, mais elle illustre la piètre qualité technique du droit de la drogue et l'incapacité apparente des autorités à suivre les évolutions techniques qui caractérisent le marché du cannabis », précise le juriste au quotidien. Interrogé par 20 Minutes, Renaud Colson estime que cette anecdote « rappelle que le gouvernement a envisagé de mettre sur le marché des médicaments à base de cannabis il y a déjà plus de quinze ans. Pourtant, à ce jour, l'accès au cannabis médical reste purement virtuel en France. (...) Le cannabis thérapeutique est utilisé pour soulager des personnes en souffrance dans de très nombreux pays, mais des blocages idéologiques et économiques semblent faire obstacle à son introduction en France », estime-t-il.

Début avril, le gouvernement français avait annoncé son souhait que l'usage de stupéfiants, et en particulier de cannabis, puisse être sanctionné d'une « amende forfaitaire délictuelle » d'un montant de 300 euros. Dans son dernier rapport, l'Observatoire français des drogues et de la toxicomanie (OFDT) estimait que le cannabis comptait 5 millions d'usagers dans l'année et 1,4 million d'usagers réguliers.
http://www.lepoint.fr/sante/cannabis-quand-la-france-legalise-le-thc-par-erreur-23-04-2018-2212848_40.php

Mais si le THC "naturel" est légal depuis plusieurs années, les condamnations récentes pour vente ou usage de cannabis pourraient-elles être contestées ?
Note : l'autorisation du THC de synthèse date donc de 2004 (soit après 2002, c'est pas la gauche). Mais pour la disparition du mot "synthèse", date 2017 ; quel mois ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Position de Laurence Abeille sur le cannabis ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bricolage d'abeille
» L'abeille, sentinelle de l'environnement
» position pour l'expulsion...
» Position latérale de sécurité
» reconnaitre position de bébé??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: