Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Laurence Abeille et les véhicules diesel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 16 Sep 2012, 00:30

Rappel du premier message :

De nombreux fontenaysiens ont appris hier par la presse qu'un sénateur EELV souhaitait voir interdire les véhicules diesel en centre ville d'ici trois ans...

Ces fontenaysiens savent-ils que la député de la circonscription Laurence Abeille partage cette opposition au diesel et qu'elle a cosigné un amendement à l'Assemblée visant à pénaliser, pour les sociétés dans un premier temps, l'usage des véhicules utilisant ce carburant ?

On peut se demander si les citoyens qui ont
envoyé la citoyenne Abeille les représenter à l'Assemblée s'attendaient à
ce qu'elle fasse de telles propositions et certains doivent déjà
regretter qu'il ne soit pas possible, pour les citoyens s'entend, de
révoquer un élu...


Citation :
AMENDEMENT N° 183

présenté par

Mme Sas, M. Alauzet, Mme Abeille, Mme Allain, Mme Attard, Mme Auroi, M. Baupin, Mme Bonneton, M. Cavard, M. Coronado, M. de Rugy, M. François-Michel Lambert, Mme Massonneau, M. Mamère, M. Molac, Mme Pompili et M. Roumegas

----------

ARTICLE ADDITIONNEL

APRÈS L'ARTICLE 1 ER, insérer l'article suivant:

Le 1° du 4 de l’article 298 du code général des impôts est ainsi modifié :

1° Au a., après le mot : « essences », sont insérés les mots : « et gazoles » ;

2° Au b., le mot : « gazoles » est remplacé par les mots : « les carburants essence ou gazole utilisés en complément par des véhicules hybrides électriques ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

L’avantage accordé aux véhicules diesel dans les flottes des parcs d’entreprise est un avantage indu, tant sur le plan environnemental que sur le plan sanitaire. Ce carburant émetteur de particules fines a été classé cancérogène certain par l’Organisation Mondiale de la Santé le 12 juin dernier. Or il représente 96 % de la flotte des véhicules particuliers des entreprises. Il est donc proposé de supprimer la déductibilité de la TVA pour ces entreprises sur l’utilisation de carburants diesel, au même titre que les essences sans plomb. En revanche, pour initier un cercle vertueux, il est proposé que les véhicules hybrides, qu’ils fonctionnent au gazole ou à l’essence, du fait de leur moindre consommation en ressource fossile, puissent bénéficier de cette exemption.

L’économie annuelle pour l’Etat et les contribuables est de l’ordre de 350 millions d’euros.
Source: http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/0071/183.asp
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Lun 24 Juil 2017, 08:01

Libellule a écrit:
Rcu + isolation : Les deux aspects ont été traités simultanément pour les habitants. Qu'on se le dise.


Qu'on se dise aussi que les habitants financent....

Pour les locataires de Valophis, ceux-ci ont vu leur loyer global charges incluses augmenter du fait des travaux d'isolation effectués....

Voir sur ce forum: http://www.plateaufontenay.net/t3054p50-incendie-aux-maillard-jean-zay-isolation-exterieure-des-batiments#96573


Pour les copropriétaires raccordés au réseau de la RCU c'est simple, ils paient tout tel qu'audit obligatoire, remplacement des fenêtres, isolation, ... sachant que comme le fait remarquer Salamandre cela ne peut avoir d'effet que sur une moitié de leur facture RCU liée aux MW consommés, l'autre moitié étant liée à la surface chauffée, la ligne R2L "Redevance fixe par mètre carré de SHON" des factures de la dite RCU...


Il ne faut pas prendre les citoyens que pour des truffes, certains maitrisent aussi les dossiers....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Lun 24 Juil 2017, 08:27

Que chacun apporte des précisions sur un sujet donné est utile. Pas de truffes en vue de mon côté.
À+
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 09 Nov 2017, 23:58

A lire, les véhicules électriques pas si propres que ça.

http://www.amisdelaterre.org/L-ADEME-dit-enfin-la-verite-sur.html#.WgP_YeiNSZk.facebook
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 00:04

Connu depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 01:00

vieux-breton a écrit:
A lire, les véhicules électriques pas si propres que ça.

http://www.amisdelaterre.org/L-ADEME-dit-enfin-la-verite-sur.html#.WgP_YeiNSZk.facebook

A voir dans le dernier numéro de Cah Investigation la séquence consacrée au géant minier suisse Glencore qui opère en RDC....

http://www.francetvinfo.fr/monde/paradise-papers/videos-quatre-sequences-a-retenir-de-cash-investigation-sur-les-paradise-papers_2456800.html
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 03:07

Libellule a écrit:

Connu depuis longtemps.
si vous connaissez, pourquoi alors vouloir à tout prix que les gens remplacent leur voiture par u nvéhicule électrique, on voit bien avec votre réponse le peu d'argument que vous avez. Vous êtes simplement bon à suivre vos amis écolos.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 04:43

Je suis les dossiers éoliens, solaires, et hybrides depuis des décennies, Bien avant mes copains comme vous dites, avec pragmatisme et sans oeillères. Au début la problématique était d'arriver à ne pas trop consommer d'énergie. (10 ans).

A l'origine le seul fait de construire des éoliennes consommait 7 ans d'énergie que l'éolienne allait fournir. Pour le solaire 13 ans. En 30 ans les choses se sont nettement améliorer.

Puis la question a évolué réduire à tout prix le CO2. La voiture hybride est arrivé dans ce contexte.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 06:31

C'est pour ça qu'il n'y a jamais eu autant de Co² sur notre planète.

Et qui émet du Co² ???
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 07:33

La révolution hybride va aussi prendre probablement 20 ou 30 ans.

Depuis le scandale du Dieselgate, en 2015, les constructeurs automobiles ont compris que le diesel était une impasse technologique. Par ailleurs, le thème de la pollution de l’air, qui est responsable de 48 000 décès prématurés par an en France, est devenu un enjeu de santé publique. Les constructeurs savent donc que les jours de la motorisation essence sont aussi comptés. Aussi, la plupart ont pris le virage de l’électrique et de nouveaux modèles sont en préparation. Si leur prix restent effectivement encore élevés, ils devraient baisser dans les prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 08:35

Juste un petit rappel pour libellule qui ne doit lire que les liens qu'il met :

L’ADEME dit enfin la vérité sur les véhicules électriques

L’ADEME a publié son bilan sur les impacts environnementaux des véhicules électriques (1).La voiture électrique réduit très peu les émissions de CO2 - à moins d’être alimentée en électricité nucléaire ; elle consomme beaucoup de ressources rares : le résultat est loin du miracle annoncé.


libellule écrit :

Depuis le scandale du Dieselgate, en 2015, les constructeurs automobiles ont compris que le diesel était une impasse technologique.

FAUX, il existe des solutions viables qui existent et qui permettent au diesel d'être non polluant, mais pour ça il faut avoir l'honnêteté de le reconnaître et de ne pas rester dans le mensonge médiatique que libellule et ses comparses verts continuent de nous seriner à longueur de temps.

Les énergies fossiles sont appelées à disparaître, mais les voitures électriques avec leur batterie qui sont à la fabrication aussi polluante voir plus qu'un véhicule diesel à construire n'est pas une solution d'avenir avec le tout électrique.

Il y en a marre de tout ces mensonges que les médias et une partie bien pensante de politique (surtout de gauche et écologiste) veulent nous faire avaler.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 09:10

Dans l'idée que pour l'émission CO2 des voitures électriques, il faut ajouter la part de production électrique CO2 (thermique) en France.
Il y a même pire : la production électrique doit égaler la consommation à tout instant, faute de moyen de "stockage d'électricité" massif.
Alors, les soirs d'hiver, production photovoltaïque à zéro, quand tout le monde mettra sa batterie de voiture électrique à recharger en même temps, et les centrales nucléaires restantes déjà au max, combien de CO2 centrales thermiques ? ça dépend du vent ?!

Pour la pollution des villes par les moteurs de voiture, par contre, elle sera plus basse - mais parce que transférée à la campagne, là où seront les centrales électriques.
"On devrait construire les villes à la campagne car l'air y est plus pur ! " (Alphonse Allais) un précurseur
"On devrait mettre la pollution des villes à la campagne, l'air sera plus pur en ville" ("Allais les Verts !")
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 10 Nov 2017, 09:30

Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 11 Nov 2017, 03:35

Comme quoi quand on veut chercher pour pouvoir rouler sans polluer on le peut, plutôt que d'interdire comme le fait la mairesse de Paris et les écolos en général, il existe des solutions, en voici la preuve.

https://www.eco-leau.com/

http://terrehap.fr/bretagne-moteur-a-eau-nest-plus-mythe-realite/?utm_source=ReviveOldPost&utm_medium=social&utm_campaign=ReviveOldPost
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 11 Nov 2017, 04:41

« L’injection d’eau dans l’air admis par le moteur permet d’abaisser la température de combustion et de réduire les concentrations en oxygène par une dilution à la vapeur d’eau »
https://www.eco-leau.com/

En partant de mon niveau (basique débutant) sur cette techno, début de discussion.
A ma connaissance, les carburants sont surtout des alcanes (hydrocarbures linéaires, seulement atomes de carbone et hydrogène, chaine de carbone plus ou moins longue). Pour essence halal (sans alcool)  drunken  
Les oxydes d'azote émis (NOx) seraient dus à l'oxydation de l'azote (78% de l'air, et oxygène 21% de l'air). On peut penser que baisser l'oxygène dans le moteur baisserait les oxydes d'azote. Mais d'autres polluants actuels (CO, particules) seraient plutôt des hydrocarbures non brulés (oxydés) complètement, alors comment moins d'oxygène aiderait ? On baisse aussi la quantité de carburant car meilleur rendement ?
Les pots catalytiques fonctionnent à température élevée. Si on récupère la chaleur à l'échappement, quid de la catalyse ?
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 11 Nov 2017, 05:59

@salamandre

Je n'ai pas le niveau pour l'expliquer, mais il y a je pense une bonne explication sur le lien suivant :

https://www.eco-leau.com/fonctionnement/

Je peux rajouter qu'étant mécanicien de métier, à l'époque des véhicules à carburateur, nous utilisions déjà de l'eau pour pouvoir dépolluer le moteur afin de pouvoir le régler au banc anti-pollution, on faisait un test avant et après, et les niveaux de polluants diminuez assez significativement.

Le principe était de verser directement de l'eau dans le carburateur en accélérant franchement, je peux vous dire que la fumée qui sortait du pot d'échappement était vraiment noir, on décalaminait comme ça le moteur du à son encrassement en circulation urbaine.

A l'école on nous avait parlé de ce système et je vous parle de ça en 1976 quand je passais mon CAP, c'est un ancien procédé qui n'a jamais été vraiment développé, mais qui à l'heure d'aujourd'hui commence à faire parler de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Mar 28 Nov 2017, 16:55

Remplacer le pétrole pour sauver le climat ?

Un carburant synthétique produit à partir d'énergies renouvelables pourrait bien être le moyen le plus rapide de lutter contre le dérèglement climatique. Le Point.fr

Vouée aux gémonies, les voitures essence ou diesel pourraient bientôt se racheter sur le plan environnemental,

S'il est acquis que la voiture électrique va devenir incontournable dans les zones les plus peuplées du globe parce qu'elle ne produit pas du tout de gaz d'échappement et donc beaucoup moins de polluants locaux que la voiture thermique – elle émet tout de même quelques particules via ses pneus et plaquettes de frein – l'évolution de la part de marché de la voiture électrique (toujours de moins de 1 % aujourd'hui à l'échelle mondiale) sera dans tous les cas bien trop lente pour atteindre les objectifs fixés par la COP21, qui supposent une réduction de 85 % des émissions de CO2 fossile par le secteur des transports des pays développés dans les 40 prochaines années.

Pour y parvenir, le moyen le plus rapide consiste à remplacer l'essence et le gazole raffinés à partir de pétrole par des carburants de synthèse produits à partir d'énergies renouvelables mais compatibles avec les voitures thermiques actuelles, qui, dans tous les cas, ne vont pas disparaître du jour au lendemain. Les procédés pour y parvenir sont innombrables, et pour certains maîtrisés à l'échelle industrielle depuis des décennies.

L'une des méthodes les plus prometteuses, théorisée par le prix Nobel de chimie George A.Olah, consiste à produire du méthanol afin de s'en servir comme vecteur d'énergie universel.

Car le méthanol, aussi appelé alcool méthylique, présente notamment l'avantage de pouvoir être synthétisé à partir de nombreuses énergies primaires, simplement à partir de biomasse, ou de CO2 et d'hydrogène, mais aussi et surtout à partir de CO2, d'eau, et d'électricité excédentaire (supérieure à la demande instantanée du réseau) produite par des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques.

Liquide et donc facilement stockable et distribuable via des stations services existantes, le méthanol peut être utilisé pur dans des moteurs essence optimisés à cet effet (,,,), ou mélangé à de l'essence comme c'est le cas à hauteur de 15 % pour le M15 distribué en Chine.

Mieux, il peut aussi être converti, soit en essence de synthèse via le procédé Methanol To Gasoline, soit en un composé capable de se substituer au gazole comme l'Oxymethylene ether ou le Dimethyl Ether.

Ce large éventail de carburants de synthèse compatibles avec le parc automobile actuel, permet de ne pas avoir à attendre le renouvellement de ce dernier pour réduire massivement de la participation du secteur des transports au dérèglement climatique : les émissions de CO2 d'origine fossile des véhicules à moteur thermique pourraient ainsi être progressivement abaissées jusqu'à 90 % dans les années à venir.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Mar 28 Nov 2017, 19:14

Sachant que les voitures ne sont pas les grandes productrices de pollution réelle ou imaginaire que fait on pour les bus, camions, bateaux, avions ?
Ne parlons pas des engins agricoles ou de l'industrie... même les centrales au charbon allemandes ne polluent pas grace à leurs filtres mais la clio du concierge voila le danger !

Là c'est silence radio ! comme d'habitude on se prend un bouc émissaire dans la ligne de mire et on exploite le filon en pensant qu'en orchestrant la campagne de presse les manants gogos ne verront rien.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Mar 28 Nov 2017, 22:05

Libellule a écrit:
---/---
Liquide et donc facilement stockable et distribuable via des stations services existantes, le méthanol peut être utilisé pur dans des moteurs essence optimisés à cet effet (,,,), ou mélangé à de l'essence comme c'est le cas à hauteur de 15 % pour le M15 distribué en Chine.
---/---

Vous auriez pu mentionner le SP95-E10 distribué en France - https://fr.wikipedia.org/wiki/SP95-E10 - en rappelant la position des écologistes EELV qui considèrent que la production d’éthanol monopolise des terres agricoles qui pourraient être utilisées pour l'alimentation humaine....
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Mar 28 Nov 2017, 22:39

Libellule a écrit:
Remplacer le pétrole pour sauver le climat ?

Oui, les moteurs thermiques peuvent avoir un avenir ; remplacer leurs carburants (essence et gasoil) dérivés du pétrole par des carburants d'autres sources, solaires (via algues/végétaux, ou énergies renouvelables intermittentes) ça vaut la peine de creuser.
Un objectif incontournable est de réduire la pollution. Le méthanol a quand même l'inconvénient d'une toxicité significative (bien plus que l'éthanol de nos eaux alcoolisées préférées).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Méthanol#Santé_et_sécurité
La liste des molécules-carburants potentielles étant assez bien connue, le défi est la mise au point des meilleurs procédés de production, avec baisse de la pollution à la fin.


Dernière édition par Salamandre le Jeu 07 Déc 2017, 21:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 07 Déc 2017, 20:00

Avant d'interdire quoi que ce soit, il serait bien que les écolos qui nous polluent la vie se renseigne sur les évolutions que les constructeurs sont capables de mettre en place.

La contre-attaque de l’industrie pétrolière pour sauver le diesel

A lire sur le lien suivant :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/04/la-contre-attaque-de-l-industrie-petroliere-pour-sauver-le-diesel_5224195_3234.html?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 07 Déc 2017, 20:43

En même temps, pas avant. Toute nouvelle voie a son intérêt. Tout cela est suivi, Bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 07 Déc 2017, 22:10

Libellule a écrit:

En même temps, pas avant. Toute nouvelle voie a son intérêt. Tout cela est suivi, Bien sûr.

Juste pour parler d'une ville qui est juste à coté de nous, Paris veut bien interdire les véhicules diesels, donc c'est bien avant ne vous en déplaise.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Lun 18 Déc 2017, 18:28

Le mouvement est enclenché, et la marche arrière n'est pas au programme. Les uns après les autres, tous les constructeurs annoncent pléthore de nouveaux modèles électriques, quand ce n'est pas une gamme complète ou une marque consacrée à ce type de propulsion dans les cinq ans à venir. Ainsi, l'alliance Renault-Nissan, devenue premier constructeur mondial avec la prise de contrôle récente de Mitsubishi, se prépare à lancer 12 nouvelles voitures électriques d'ici à 2022. Le groupe Volkswagen et ses 8 marques automobiles avancent le chiffre de 50 d'ici à 2025, tandis que l'autre géant allemand, Daimler, qui détient Mercedes et Smart, annonce 10 véhicules « zéro émission » d'ici à 2022 sous sa nouvelle marque EQ. Et il ne s'agit là que de l'échantillon d'une liste qui s'allonge chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Lun 18 Déc 2017, 21:21

Continuons dans la logique écolo de libellule, à quand des avions électriques, à quand des navires cargos et portes containers électrique, à quand des centrales électriques électrique, à quand la suppression des centrales au charbon, à quand la construction de centrale électrique pour alimenter le besoin en électricité que le nombres de véhicules électriques va faire augmenter et à quand la fin de la dictature écolo.

Décidément quand certains marchent sur la tête cela ne s'arrange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 11 Jan 2018, 20:45

Le gouvernement a annoncé en 2017 une forte augmentation des taxes sur les carburants et, en particulier, celles sur le diesel. L'impact de ce changement se fait déjà sentir à la pompe.

Les automobilistes étaient prêts mais le choc a été rude : depuis début 2018, le prix des carburants à la pompe a fortement augmenté. L'effet quasi-exclusif de la hausse de la fiscalité, une hausse plus marquée sur le diesel que sur l'essence. Le gouvernement a pour objectif d'aligner la fiscalité du diesel, encore avantageuse, sur celle de l'essence afin de changer les habitudes des automobilistes et les inciter à acheter des voitures à essence ou électriques.

1,39 euro le litre de diesel

Les automobilistes français qui roulent au diesel ont été les plus frappés par l'augmentation : le litre de ce carburant, qui est encore le plus vendu en France puisqu'il représente près de 80 % des volumes écoulés, a grimpé de 10,69 centimes d'euro le litre. Un plein de 60 litres coûte donc, depuis le 1er janvier 2018, 6 euros plus cher.
En moyenne, selon les données publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire le lundi 8 janvier 2018, le litre de diesel coûtait 1,3935 euro en France. Désormais le diesel est quasiment aussi cher que l'essence qui, elle aussi, augmente en ce début d'année 2018 à cause d'une augmentation des taxes.

L'essence SP95 affiche, de son côté, un prix moyen en France de 1,4682 euro (en hausse de 6,03 centimes) et l'essence SP95-E10 contenant jusqu'à 10 % d'éthanol affiche le prix de 1,4510 euro le litre et confirme son statut d'essence la moins chère.

Il faut noter que la forte hausse de la fiscalité du diesel semble porter ses fruits : entre le litre de diesel et le litre de SP95-E10, il n'y a plus que 5,75 centimes d'euro de différence.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 11 Jan 2018, 21:45

Les couillons de payeurs sont sans nul doute ravis de disposer chaque mois d'un peu moins d'argent.

Vive les écolos et vive macron !

On vous dit de changer de bagnole ! changez !

Vous n'avez pas de pognon... c'est un autre débat !

Lorsque vous irez voter pensez à remercier ceux qui vous mettent sur la paille.

NB il aurait été sans doute possible de mettre l'essence au prix du gaz oil si le but était de décourager les adeptes du diesel mais les tronches molles n'ont pas pensé à cette solution... ou alors ce n'était pas écolo gaucho compatible.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 12 Jan 2018, 00:09

Une fois de plus les écolos se réjouissent de voir les plus pauvres subir ces augmentations sur le GO, pendant des années on nous a dit d'acheter des diesels et aujourd'hui on veut nous faire croire que le diesel est un monstre polluant, ce qui est faux bien entendu avec la recherche de nouvelle technologie, mais c'est pas grave, une fois que tout le monde roulera à l'essence ou nous dira qu'il y a trop de CO² dans l'air et à chaque fois on nous prendra pour des imbéciles comme le fait à un très haut niveau les écolos.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 12 Jan 2018, 11:32


La baisse des ventes de voitures diesel oblige l'industrie à s'adapter. (Reuters)

Alors que le marché automobile a connu une nouvelle année record (+ 4,7 % des ventes en 2017), les voitures diesel, elles, ont plongé de 5 points sur la même période, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Elles ne représentent plus que 47 % des achats de véhicules neufs, contre 73 % en 2012. Une chute spectaculaire qui signe la fin du tout-diesel en France. L'an dernier, les acheteurs se sont rués vers les modèles fonctionnant au sans-plomb (+ 14 %), et dans une moindre mesure sur les véhicules électriques et hybrides, en hausse de respectivement 14 % et 48 %. "2017 a été une année de rupture marquée par le basculement du diesel vers l'essence", résume Marie-Laure Nivot, responsable intelligence marché chez AAA Data. "Le repli est particulièrement net chez les ménages, où deux voitures sur trois sont désormais achetées en essence."

Une tendance de fond également observée en Europe qui devrait se poursuivre en 2018 avec l'augmentation du prix du gazole de 7,6 centimes par litre. Et, d'ici trois ans, avec l'alignement des prix de ces carburants. Autres coups durs pour les acteurs de la filière diesel, le durcissement de la norme Euro impose aux véhicules des systèmes de dépollution toujours plus complexes qui pèsent sur les coûts. À cela vient s'ajouter cette année le nouveau cycle d'homologation européen WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedures), qui devrait être beaucoup plus strict dans la mesure des émissions polluantes (oxydes d'azote NOx et particules fines). S'y conformer ne sera pas aisé pour les constructeurs.

Déclin et reconversion
Dans ces conditions, l'avenir du diesel semble incertain. "On a beaucoup de mal à prévoir l'évolution de ce marché", avoue Yann Vincent, directeur industriel chez PSA, qui ne croit pas toutefois à la fin brutale du diesel. "Nous poursuivons les développements sur ce type de moteurs, car ils restent plus efficients en matière de consommation et d'émissions de CO2." Reste que l'image du diesel est déjà bien écornée. Les diverses études pointant les risques causés par cette énergie sur la santé, notamment le rapport de l'OMS en 2012, révélant le lien entre particules fines et cancers, ont marqué les esprits. De même que le scandale ­Volkswagen et les soupçons de fraude aux émissions de NOx impliquant plusieurs constructeurs. Et malgré les progrès réalisés sur les moteurs, les comportements d'achat ont déjà changé.

Dans l'ensemble, les constructeurs français ne sont pas trop mal lotis pour faire face à la dédiésélisation du marché
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 12 Jan 2018, 19:08

C''est merveilleux ! il serait préférable d'expliquer aux intéressés comment financer les brillantes idées des écolos et surtout de leur en donner les moyens.

Il n'empêche que pour faire acheter des voitures fonctionnant au sans plomb (moins chères que les diesels) il suffisait de baisser le prix de ce carburant afin qu'il soit plus intéressant que le diesel... c'est si logique que nos tronches molles préfèrent pénaliser le manant.

Avec l'aide des campagnes de presse certaines étant mensongères on a plus en plus de mal à tromper les Français qui soyons surpris ont en conséquence de moins en moins confiance en ceux qui dirigent le pays et vomissent les écolos.

Doit on s'en étonner ?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 13 Jan 2018, 23:57

Les écolos devraient être pour le diesel par rapport à l'essence au nom de l’efficacité énergétique.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 14 Jan 2018, 00:09

coufsur a écrit:
Les écolos devraient être pour le diesel par rapport à l'essence au nom de l’efficacité énergétique.

écolo et efficacité... ça ne va pas ensemble ! si en plus on y ajoute le mot économie là nous sommes dans le surréalisme !

écolos... impôts, taxes, subventions là nous sommes dans la réalité écologique politique.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 03 Fév 2018, 11:25

Le 30 janvier, les ministres de l’Environnement de neuf Etats membres de l’UE, dont la France, étaient convoqués à Bruxelles concernant leur non respect des normes européennes sur la qualité de l’air. La Commission européenne a jugé leurs propositions « positives » mais pas assez concrètes.

« Il y a eu un certain nombre de propositions positives au cours de nos échanges. Mais, à première vue, celles-ci ne sont pas suffisamment substantielles pour modifier la situation d’ensemble », a déclaré le commissaire européen à l’Environnement, aux affaires maritimes et à la pêche, Karmenu Vella, à l’issue dela réunion qui s’est déroulée le 30 janvier à Bruxelles. La Commission somme donc les neuf pays membres convoqués de formuler de meilleures propositions d’ici dix jours, sous peine d’un renvoi devant la Cour de justice de l’Union européenne. « En l’absence de nouvelles mesures efficaces, dans de nombreux cas, les normes de qualité de l’air continueront d’être dépassées pendant des mois et des années, même bien au-delà de 2020 », prévient Karmenu Vella. Il a souligné que « les dates butoir pour remplir les obligations légales sont depuis longtemps dépassées et certains disent que nous avons attendu trop longtemps. Mais nous ne pouvons pas repousser encore les échéances ».

Face à ce rappel à l’ordre, le ministre français Nicolas Hulot, a déclaré mesurer la responsabilité de la France concernant la pollution de l’air. « Une quinzaine de territoires en métropole et en outre-mer sont concernés par des dépassements réguliers des pics de pollution. Ces phénomènes sont les conséquences de nos choix passés en termes d’aménagement du territoire, de politique énergétique ou de transports. Nous devons absolument inverser cette tendance rapidement, pour que chaque Français puisse respirer un air sain », a-t-il soutenu dans un communiqué. Il a notamment rappelé les principales mesures du plan climat annoncé en juillet dernier, ainsi les mesures annoncées suite à la tenue des Assises de la mobilité fin 2017.

Pour répondre à l’impatience de la Commission, le ministère français a indiqué que « la lutte contre la pollution de l’air est un travail de long terme, sur lequel nous nous mobilisons avec les collectivités territoriales concernées ». L’AFP a rapporté que Nicolas Hulot prévoit des réunions avec les élus concernés prochainement, afin de travailler à des plans d’actions supplémentaires. Dans son communiqué, le ministre interpelle également l’Union européenne à propos de ses responsabilités face à la pollution de l’air : « L’Europe doit aussi y prendre toute sa part, pour construire une mobilité « zéro émissions » pour tous nos citoyens, notamment en fixant des normes ambitieuses sur les véhicules particuliers », estime-t-il. Et d’ajouter : Afin de tirer les leçons du dieselgate, il faudra également des moyens renforcés de surveillance du marché automobile, suite aux tests impliquant des respirations de gaz d'échappement sur des singes et également des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 03 Fév 2018, 11:46

Comble du comble, les résultats des tests mesurant sur des singes les émanations diesel montraient que les émissions des véhicules récents étaient «plus nocives» que celles des anciens.

Les résultats des tests mesurant les émanations du diesel de certaines Volkswagen sur des singes «ne devaient jamais sortir» car ils étaient «trop dévastateurs», affirme ainsi le quotidien allemand Bild, qui publie des documents internes au laboratoire américain les ayant menés. «Nous avons adressé ce rapport final il y a plusieurs mois et (les responsables de Volkswagen) l'ont contesté parce qu'il ne correspondait pas à leurs attentes», écrivait ainsi en août 2016 Jacob McDonald, dont le laboratoire avait été mandaté par l'EUGT, organisme de recherche financé par Volkswagen, ses concurrents Daimler, BMW et l'équipementier Bosch.

Des animaux enfermés dans des cages de verre remplies de gaz d'échappements devaient démontrer l'innocuité des nouveaux moteurs diesel, mais ont au contraire mis en évidence que les animaux ayant inhalé les émanations d'un diesel supposé plus propre «présentaient plus de signes inflammatoires que ceux qui ont respiré l'ancien», a indiqué un expert à Bild. Dans un courriel, Jacob McDonald proposait de ne pas évoquer dans le rapport final les mauvais résultats obtenus par les moteurs récents et d'insister sur l'absence de danger de «l'ancienne technologie».

Le rapport avait été adressé en juin 2017 à l'EUGT, en liquidation depuis le scandale du «dieselgate» en 2015, et qui ne l'a jamais publié, indique Bild.

Le numéro un mondial de l'automobile a réagi au scandale en suspendant de ses fonctions son lobbyiste en chef Thomas Steg pour son rôle dans l'organisation des tests. Mercredi, son concurrent Daimler a lui aussi suspendu son ex-représentant au sein du directoire de l'EUGT, et a annoncé mener une enquête interne sur les tests. Selon le quotidien Handelsblatt, il s'agit d'Udo Hartmann, responsable de la protection de l'environnement au sein du constructeur.


En France les premières réactions politiques n'ont pas tardé. «La marchandisation du vivant n'est pas envisageable: nous dénonçons ces pratiques arriérées et dangereuses où, pour quelques dollars de plus, des entreprises jouent avec les vies et la santé d'animaux et de personnes humaines», ont affirmé Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole d'EELV, dans un communiqué. Ils ont regretté «la recherche du profit à tout prix, pour le bénéfice de quelques-uns, au détriment de la santé du plus grand nombre et de l'état de la planète». Pour le parti écologiste, il s'agit d'une énième affaire qui démontre que, du glyphosate au diesel, les pollueurs profitent d'une omerta politique et économique criminelle
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 03 Fév 2018, 21:39

Les mêmes qui protègent les singes de la marchandisation et réclament la condamnation des gens pratiquant ces expériences sont peut être pour la GPA qui est la marchandisation du ventre humain...

Lorsque l'on a une société qui marche cul pas dessus tête tout y compris le pire est dans l'ordre des choses.

CF le pauvre vieux viré de chez lui pour qui on ne peut rien... c'est un autre domaine mais aussi absurde.
Revenir en haut Aller en bas
 
Laurence Abeille et les véhicules diesel
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Bricolage d'abeille
» L'abeille, sentinelle de l'environnement
» Frais véhicules et ligne comptable
» TRES BELLE PEUGEOT 309 5 PORTES DIESEL
» BELLE PEUGEOT 106 DIESEL PHASE 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: