Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Laurence Abeille et les véhicules diesel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 16 Sep 2012, 00:30

Rappel du premier message :

De nombreux fontenaysiens ont appris hier par la presse qu'un sénateur EELV souhaitait voir interdire les véhicules diesel en centre ville d'ici trois ans...

Ces fontenaysiens savent-ils que la député de la circonscription Laurence Abeille partage cette opposition au diesel et qu'elle a cosigné un amendement à l'Assemblée visant à pénaliser, pour les sociétés dans un premier temps, l'usage des véhicules utilisant ce carburant ?

On peut se demander si les citoyens qui ont
envoyé la citoyenne Abeille les représenter à l'Assemblée s'attendaient à
ce qu'elle fasse de telles propositions et certains doivent déjà
regretter qu'il ne soit pas possible, pour les citoyens s'entend, de
révoquer un élu...


Citation :
AMENDEMENT N° 183

présenté par

Mme Sas, M. Alauzet, Mme Abeille, Mme Allain, Mme Attard, Mme Auroi, M. Baupin, Mme Bonneton, M. Cavard, M. Coronado, M. de Rugy, M. François-Michel Lambert, Mme Massonneau, M. Mamère, M. Molac, Mme Pompili et M. Roumegas

----------

ARTICLE ADDITIONNEL

APRÈS L'ARTICLE 1 ER, insérer l'article suivant:

Le 1° du 4 de l’article 298 du code général des impôts est ainsi modifié :

1° Au a., après le mot : « essences », sont insérés les mots : « et gazoles » ;

2° Au b., le mot : « gazoles » est remplacé par les mots : « les carburants essence ou gazole utilisés en complément par des véhicules hybrides électriques ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

L’avantage accordé aux véhicules diesel dans les flottes des parcs d’entreprise est un avantage indu, tant sur le plan environnemental que sur le plan sanitaire. Ce carburant émetteur de particules fines a été classé cancérogène certain par l’Organisation Mondiale de la Santé le 12 juin dernier. Or il représente 96 % de la flotte des véhicules particuliers des entreprises. Il est donc proposé de supprimer la déductibilité de la TVA pour ces entreprises sur l’utilisation de carburants diesel, au même titre que les essences sans plomb. En revanche, pour initier un cercle vertueux, il est proposé que les véhicules hybrides, qu’ils fonctionnent au gazole ou à l’essence, du fait de leur moindre consommation en ressource fossile, puissent bénéficier de cette exemption.

L’économie annuelle pour l’Etat et les contribuables est de l’ordre de 350 millions d’euros.
Source: http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/0071/183.asp
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 18 Avr 2013, 21:40

Libellule a écrit:
ON a fait ceci, on a fait cela.
Toute la difficulté est là ....
On sont des noms de marques automobiles. (voir page pécédente) et ce lien...
http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/l-auto-en-chiffres/s-891-evolution-du-nombre-de-voitures-diesel.php

Extraits

En France, les avantages fiscaux liés au gazole datent de l'après-guerre, au moment où fallait impérativement relancer l'économie. Les taxes perçues sur le gazole étant inférieures (96 % contre 113 % du prix H.T.) à celles perçues sur l'essence, le prix à la pompe est plus bas pour le consommateur qui roule au diesel. De même, les taxes prélevées sur les véhicules de société étant calculée sur la puissance fiscale des véhicules (prenant en compte la puissance en chevaux mais aussi les émissions de CO2), nombreuses ont été les entreprises à opter pour le diesel dans le renouvellement de leur parc automobile. Mais devant la remise en question de ces avantages fiscaux par les gouvernements européens, le challenge des constructeurs vise aujourd'hui à revoir leurs positions et à développer des véhicules combinant le diesel à l'électrique !*

source : http://www.ccfa.fr




conclusion et pour tout "égaliser" peut on être contre 'égalité ? augmentons le gaz oïl, inventons une taxe écolo et surtout expliquons aux usagers que ce sont de mauvais Français réacs, fachos suppôts de Le Pen !

et oula on a tout dit... à toutes fins utiles la guerre est finie depuis 1945 nous sommes en 2013 et on s'aperçoit qu'il faut en urgence légiférer en fait racler un peu plus les fonds de tiroirs et pressurer un peu plus les "riches" qui sont bien sur ceux qui ont une bagnole diésel... pour redistribuer... à qui ? aux électeurs qui nous veulent du bien.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 18 Avr 2013, 22:03

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 18 Avr 2013, 22:28

conclusion et pour tout "égaliser" peut on être contre 'égalité ? augmentons le gaz oïl, inventons une taxe écolo et surtout expliquons aux usagers que ce sont de mauvais Français réacs, fachos suppôts de Le Pen !

je vois trainer un ? / réponses en option : non! à moins que... ça dépend, et pourquoi pas en y réfléchissant bien.

la conclusion originale : Mais devant la remise en question de ces avantages fiscaux par les gouvernements européens, le challenge des constructeurs vise aujourd'hui à revoir leurs positions et à développer des véhicules combinant le diesel à l'électrique !*
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 386
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 18 Avr 2013, 22:43

Augmenter les taxes sur le diesel c'est augmenter les côuts de transport donc augmenter le pris d'un bus, des avions, des cars de tout ce qui se transporte y compris l'alimentation indispensable pour tous.
Alors à nouveau diminution du pouvoir d'achat, diminution de l'activité commerciale ... une catastrophe de plus et augmentation du chômage, certaines entreprises n'y survivront pas et donc encore plus de pauvreté ce qui augmentera à nouveau les impôts de ceux qui surnageront encore !

Bravo le PS !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 18 Avr 2013, 22:48

Citation :
Le premier modèle Prius, berline 4 portes avec une malle séparée, a été proposé en 1997. Il a été suivi par une version techniquement remaniée mais à la carrosserie identique en 2000. La Prius II (NHW20), modèle à 5 portes et 5 places, a été introduite fin 2003 au Japon et aux États-Unis, et début 2004 en Europe. Il marque l'accès de cette voiture à une réelle popularité, en particulier aux États-Unis.
La Prius III a fait son apparition au salon de l'auto de Genève en mars 2009 ; elle est commercialisée en Europe au printemps 2009. Elle est produite exclusivement au Japon ; Toyota envisageait de l'assembler aux États-Unis, mais y a renoncé en 2010 pour cause de morosité du marché automobile local, repoussant son projet à la prochaine version du véhicule 2
.
extrait de "wiki tralala"
Voila 15 ans de retard alors que la France aurait dut avoir 25 ans d' avance.
La conclusion originale : faisons un peu plus confiance en nos chercheurs, ayons un peu plus d'audace (aussi bien chez les industriels que les banquiers).
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Mer 15 Mai 2013, 22:55

Alors que l'économie de notre pays va si mal et alors qu'il y a tant de familles en difficulté, une augmentation de la taxe sur le gazole voulue par quelques députés écolos-bobos aurait été, il faut l'avouer, très mal venue...

Reuters a écrit:
Pas de hausse des taxes sur le diesel en 2014
Reuters – il y a 20 heures

PARIS (Reuters) - La fiscalité sur le diesel n'augmentera pas en 2014 en France mais la question est ouverte pour la suite, a déclaré mardi le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve.

Ce carburant, désigné l'an dernier comme substance cancérogène par l'Organisation mondiale de la santé, bénéficie d'une fiscalité plus avantageuse que l'essence et est utilisé par environ 60% du parc automobile français, bien plus que la moyenne européenne.

"Il y a 17 centimes de différence entre la fiscalité du gazole et la fiscalité de l'essence en France contre à peu près 11 centimes dans la plupart des pays de l'Union européenne, ce qui pourrait justifier à terme d'une adaptation", a dit Bernard Cazeneuve lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

"Mais comme l'a dit le Premier ministre, notre souci de ne pas augmenter la pression fiscale dans l'année qui vient et de ne pas obérer le pouvoir d'achat des ménages ne nous conduira pas à prendre cette décision en 2014, mais nous laissons la question ouverte pour la suite", a-t-il ajouté.

Le comité sur la fiscalité écologique a prôné le mois dernier un rééquilibrage de la taxation entre les deux carburants pour des raisons environnementales. Les constructeurs répondent que les moteurs diesel consomment moins et que le problème des particules a été réglé sur les modèles les plus récents par la présence désormais systématique d'un filtre.

Jean-Baptiste Vey, avec Gilles Guillaume, édité par Gilles Trequesser
Source: http://fr.news.yahoo.com/pas-hausse-des-taxes-sur-le-diesel-en-144718448.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 27 Juin 2013, 05:04

Voilà une nouvelle qui va faire plaisir...


AFP a écrit:
26/06/2013 à 11:14
Diesel: Placé (EELV) pronostique une hausse de 2 centimes du litre

Jean-Vincent Placé, le président du groupe EELV au Sénat, a assuré mercredi qu'il y aurait, dans la prochaine loi de finances 2014, une augmentation de deux centimes du litre du diesel.

"Je crois que dans le budget 2014, oui, il y aura -- allez -- deux centimes d'augmentation du diesel", a déclaré le sénateur de l'Essonne sur France 2.

A-t-il obtenu des assurances en ce sens ? "Vous savez, les assurances, il n'y a que ceux qui y croient... J'attends les actes, je suis comme Saint Thomas, mais des discussions qu'on a pu avoir avec le gouvernement, oui, c'est ce qui est prévu", a dit M. Placé.

Même s'il n'est "pas en situation exécutive de les annoncer", il a dit croire "que cela sera fait".

L'élu écologiste s'en est réjoui puisque, a-t-il dit, le diesel "pollue", "c'est aussi de l'importation et du déficit commercial, c'est "extrêmement dangereux" pour la santé, et c'est aussi une "impasse industrielle".

Il est "nécessaire de rapprocher le diesel et l'essence" , a encore argumenté le sénateur de l'Essonne.
Source: http://actu.orange.fr/france/diesel-place-eelv-pronostique-une-hausse-de-2-centimes-du-litre-afp_2428916.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 11:43

C'est un peu la pagaille sur la question du Diesel...

Espérons juste qu'en finales le PS et EELV ne se rabibochent pas sur le dos des consommateurs qui ont été incités pendant des années par les précédents gouvernements à acheter des véhicules Diesel...

Si tel était le cas, hormis le surcoût d'utilisation engendré par l'augmentation du carburant, la côte des véhicules Diesel sur le marché de l'occasion en prendrait un sacré coup dont les propriétaires actuels de ces véhicules feraient les frais...

Rappelons quand même que les véhicules Diesel  représentaient 59,2 % du parc automobile particulier français au 1er janvier 2012 soit 18,9 millions véhicules...

Il serait intéressant de savoir combien ces 18,9 millions de véhicules Diesel représentent d'électeurs comparé aux 828 345 voix obtenues par Eva Joly au premier tour de la présidentielle....


AFP a écrit:
11/09/2013 à 21:23
Le gouvernement à la peine avec les écologistes

Les difficultés du gouvernement à gérer ses accords avec son principal partenaire de la majorité, Europe Ecologie-Les Verts, ont ressurgi avec un cafouillage mercredi sur un des "marqueurs" écologistes, la taxation du diesel.

En affirmant mercredi que le gouvernement ne prévoyait "pas de disposition" pour réduire l'avantage fiscal du diesel sur l'essence dans le projet de loi de finances 2014, avant de revenir sur ses propos, Philippe Martin a mis le feu aux poudres.

"Il y a des marqueurs de l'utilité et de la capacité des écologistes à se faire entendre" au sein du gouvernement, a averti Pascal Durand, secrétaire national d'EELV, en se refusant toutefois à parler de "ligne rouge". Le diesel et la transition énergétique sont deux de ces "marqueurs".

Et pourtant au regard de la réaction immédiate et extrêmement vive des écologistes aux annonces de Philippe Martin mercredi, on pouvait penser qu'une "ligne rouge" allait être franchie.

Pascal Canfin (EELV), ministre délégué au Développement, s'est dit "très surpris" de l'annonce sur le diesel. Il a assuré que ni lui, ni Cécile Duflot (EELV, ministre du Logement) n'étaient au courant de cette disposition qu'ils ont apprise, assurent-ils, en "lisant une dépêche de l'AFP", "malgré des réunions régulières" avec leurs collègues.

Dénonçant un "très mauvais signal" sur le diesel, le coprésident des députés écologistes, François de Rugy, a dégainé l'arme de dissuasion: "Le budget 2014 tel qu'il a été présenté est illisible et pas votable en l'état". Or, le vote d'un budget est le signe de l'appartenance à une majorité.

A l'approche des élections municipales, le poids des écologistes n'est pas négligeable pour le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

La volte-face de Martin

A tel point que Philippe Martin est revenu sur ses propos, en mettant en cause l'AFP auprès du Monde, arguant qu'il "avait dit au contraire" lors de sa conférence de presse que "concernant la fiscalité du diesel, (il) n'avait pas d'informations à donner à ce sujet..".

Or, les journalistes présents ont retranscrit fidèlement ses propos qui, de surcroît, ont été confirmés à la mi-journée par le ministre des relations avec le Parlement Alain Vidalies. Dans "Questions d'Info" LCP/FranceInfo/LeMonde/AFP, enregistrée à la mi-journée, et donc au moment de la conférence de presse de M. Martin, M. Vidalies a affirmé, sans ambiguïté, que "la piste d'une taxation du gazole, dans la mesure où elle est très pénalisante pour un certain nombre de ménages, est à ce jour abandonnée".

Reste à savoir si l'Elysée ou Matignon, devant la colère des écologistes, ont demandé à M. Martin de revenir sur ses propos ou s'il l'a fait de lui-même.

En tous cas, dans la soirée, Pierre Moscovici (Economie) et Bernard Cazeneuve (Budget) ont assuré, le premier sur Canal + et le second dans le 20H00 de TF1, que rien n'était décidé.

Ce n'est pas la première fois que le gouvernement hésite sur les sujets écologistes mettant à mal la majorité. Cet été, lors des universités d'été des écologistes, le même Philippe Martin, 3e ministre de l'Ecologie -il était arrivé au gouvernement après l'éviction de Delphine Batho-, avait annoncé la création d'une "contribution climat-énergie" à la grande surprise des ministres PS qui se trouvaient au même moment à la Rochelle (Charente-Maritime).

Le sujet écologiste s'était ainsi invité en trouble fête aux universités d'été des socialistes. "C'est un sujet qui s'est invité sans qu'il y ait une préparation par qui que ce soit", avait confié un ministre PS à quelques journalistes. Plusieurs membres du gouvernement avaient aussi essayé de sauver les apparences en mettant cette annonce sur le dos de l'approche du congrès EELV cet automne: "Toutes les logiques d'appareil font qu'il y a un peu d'émulation", avait souligné un ministre.

"Cet été c'est le PS qui apprenait la contribution climat par une dépêche, aujourd'hui c'est nous qui sommes informés de la même manière sur le diesel", s'agaçait mercredi un cadre d'EELV.

"Je pense qu'ils (les écologistes) veulent rester loyalement (au gouvernement, ndrl) mais qu'en même temps ils veulent qu'un certain nombre d'engagements, ceux que j'ai pris, soient tenus", confiait cet été François Hollande à des visiteurs. "Cécile Duflot veut que son parti reste au gouvernement, mais elle suivra ce que dira son parti et pour cela il faut qu'il ait des matières pour décider", avait-il dit.

Mercredi soir, les députés écologistes demandaient que "l'on sorte de la confusion". "Sur la fiscalité écologique et la suppression progressive de la niche diesel les mesures annoncées manquent singulièrement de cohérence et de clarté", ont écrit, dans un communiqué François de Rugy et Barbara Pompili, coprésidents du groupe écologiste à l'Assemblée.

Le numéro un des écologistes, Pascal Durand, lui, a préféré réserver sa réponse aux militants qui seront réunis pour leur dernier conseil fédéral samedi avant le Congrès du mois de novembre.
Source: http://actu.orange.fr/france/le-gouvernement-a-la-peine-avec-les-ecologistes-afp_2554908.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 19:38

Entretien avec François De Rugy (reprise)

Après les propos, depuis démentis, du ministre de l’Écologie Philippe Martin sur l’absence d’évolution de la taxe diesel, vous avez affirmé que le budget 2014 "n'était pas votable en l'état". Pour quelles raisons ?

- Nous, les écologistes, avions dit que nous serions vigilants et combatifs dès le moment où Philippe Martin a parlé de la contribution "climat-énergie". Après les annonces gouvernementales sur le budget 2014, cette combativité est justifiée. En matière de politique énergétique, la tentation du recul et de la demi-mesure est omniprésente. Les déclarations du ministre de l’Écologie symbolisent des contradictions sur lesquelles nous voulons revenir. Nous devons d’ailleurs le rencontrer, avec le ministre du Budget, pour éclaircir un certain nombre de points.

Justement, quelles contre-propositions souhaitez-vous mettre en avant face à celles du gouvernement ?

- Pour commencer, soyons clairs, les écologistes ne veulent pas d’une fiscalité à la hausse. Au contraire, il nous importe de mettre en place un système constant et redistributif. Ce qui nous intéresse, c’est ce qui va être fait des recettes. En l’occurrence, nous militons pour une baisse du taux de TVA qui favoriserait la construction d’habitats isolés, l’utilisation des transports en commun et la mise en place des chèques verts. Nous voulons que ces changements fiscaux permettent aux Français de pouvoir changer de comportement. Mais les propositions du gouvernement ne vont pas dans ce sens. Comment voulez-vous que nos concitoyens cessent d’acheter des véhicules qui fonctionnent au diesel si on ne se décide pas à s’attaquer à sa fiscalité avantageuse ? Par ailleurs, nous voulons aussi qu’il y ait plus de précisions autour du budget de l’écologie, plus touché que d’autres dans le nouveau budget.

En menaçant de ne pas voter le budget, les écologistes menacent-ils le gouvernement de se retirer de la majorité ?

- Nous savons ce que représente le rendez-vous budgétaire pour le gouvernement. Nous savons qu’il s’agit d’une affaire très sérieuse, ce dont nous faisons la démonstration en adressant ces remarques sur la place de la fiscalité énergétique dans le budget. Seulement, le ministre de l’Ecologie n’a pas fait preuve de sérieux aujourd'hui. Entre ces hésitations et les annonces contradictoires sur le calendrier et l’examen de la loi sur la transition énergétique, les écologistes, parlementaires, militants et sympathisants confondus, sont dans le flou.

Propos recueillis par Antoine Rondel - le mercredi 11 septembre 2013


La clarification va venir il faut juste que le débat ait lieu, le plus sereinement possible, sans dogmatisme, ni tabou. Qu'il soit public et contradictoire pendant les périodes d'arbitrage est simplement un signe de bonne santé de notre démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 20:08

Il ne veulent pas de nouvelles taxes cheers  puisqu'ils le disent, il faut les croire. Ils veulent de l'habitat individuel... puisqu'ils le disent cheers  ils menacent de ne pas voter le budget... et alors, ça changera quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 20:18

Mephisto, que ceux qui défendent d'autres doctrines ou points de vue s'expriment, et l'on verra si cela permettra de changer les choses d'une autre manière. Oui EELV, le PS ou le FDG disent les choses, ont leurs divergences et leurs convergences, et alors?  Au moins aucun de ces partis ne prend une position de recul ou de camouflage... Quand d'autres s'ils ne se planquent pas, ne disent rien de franchement audible alors oui trois fois cheers cheers cheers Ah si, un candidat local adore faire ses choux gras sur les divergences qu'il y aurait entre les trois partis de la gauche, sans jamais nous dire son point de vue à lui,....

EELV ne fait que reprendre et poursuivre le débat tel qu'il l'aborde depuis maintenant plusieurs années en ce référant à quelques accords pris...

voici un nouveau communiqué

Faire décroître le diesel, maintenant

Le diesel est une exception française à l’origine de 15 000 morts par an. Il est devenu un enjeu de santé publique. Pour cette raison il n’est pas envisageable de ne rien faire, comme cela a été le cas sur l’amiante. Pour les pouvoirs publics, le temps de l’action pour faire décroître le diesel est venu. Tous les leviers possibles doivent être utilisés, mis en perspective dans un plan de sortie du diesel.

Le diesel bénéficie d’un avantage fiscal qui non seulement a perdu toute justification mais est devenu mortifère.

EELV confirme une fois de plus sa demande que soit engagée sans tarder la convergence fiscale entre diesel et essence, et cela dès le budget 2014.

Il est impératif de mettre en place un dispositif pour que les ménages contraints de se déplacer en voiture pour leur travail et dont les ressources sont limitées ne subissent pas les effets de la convergence sur leur pouvoir d’achat. D’autant plus qu’ils n’ont pas choisi cette préférence nationale pour le diesel.

La part du diesel dans les parcs automobiles des administrations comme des collectivités devra rapidement décroître, de manière volontariste. Il n’est en effet pas imaginable que celles-ci continuent d’acheter des véhicules à moteur diesel.

Enfin, un plan de sortie du diesel ne peut manquer de comporter un volet réglementaire, les normes sont un levier puissant pour accélérer le changement de modèle.

Au moment où le Président de la République lance « 34 plans d’action pour préparer l’industrie de demain », il n’est pas imaginable de rester piégé dans le modèle du diesel du siècle précédent.

L’accord PS – EELV de novembre 2011 prévoyait le « rééquilibrage de la fiscalité des carburants pour accélérer la dépollution et réduire la puissance des véhicules ; [le] soutien à la conversion de l’industrie automobile vers les véhicules non polluants. » Mettons-le en œuvre, vraiment, maintenant.  

Eric Loiselet, membre du bureau exécutif, chargé de la coordination
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 21:51

Citation :
Le diesel est une exception française à l’origine de 15 000 morts par an

et le tabac?
Je viens d'acheter une superbe voiture diesel grosse cylindrée haut de gamme, made in France, et j'em...e les écolos.

Au fait à la séance des questions au gouvernement, hier à l'Assemblée, on voyait votre députée (pas la mienne) L.Abeille, en train de taper sur son clavier de notebook? Peut être en wifi, allez savoir... pas très attentive l'élue.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 22:09

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 22:16

Stop les taxes, on n'en peut plus
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 22:39

Et pourquoi on n'alignerai pas les prix de l'essence à celui du gas oïl, pourquoi toujours vouloir tout augmenter.

Et j'aurais une question, est ce que le fait de payer plus chère le gas oïl cela fera que l'on polluera moins, ça c'est la logique des EELV, taxons même si cela n'empêche en rien la pollution.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 22:56

J'ai déjà écrit sur ce forum que l'on pouvait aussi envisager de baisser les taxes sur l'essence au meêm niveau que le diésel, mai squ ela problématique serait alors, non pas le maintien du déficit à un niveau supportable, mais à son agravation, sauf... et c'est là où le débat doit être regardé en face, ... à compenser par une hausse des taxes ailleurs..... (tva sociale...). ou à poursuivre les économies (15 MM€ en sus en 2014).

Traiter un tel sujet au niveau mocro économqique ne sert à rein ; ce sont tous les équilibres macro-économiques qu'il faut revoir. Lutter contre le gaspillage, les sur productions, les sources de dégats colatéraux (les maladies induites par nos pratiques sources de pollutions diverses); Allez je fais un effort, je m'arrête net pour ne pas faire trop long...
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 23:12

Libellule a écrit:
J'ai déjà écrit sur ce forum que l'on pouvait aussi envisager de baisser les taxes sur l'essence au meêm niveau que le diésel, mai squ ela problématique serait alors, non pas le maintien du déficit à un niveau supportable, mais à son agravation, sauf... et c'est là où le débat doit être regardé en face, ... à compenser par une hausse des taxes ailleurs..... (tva sociale...). ou à poursuivre les économies (15 MM€ en sus en 2014).

Traiter un tel sujet au niveau mocro économqique ne sert à rein ; ce sont tous les équilibres macro-économiques qu'il faut revoir. Lutter contre le gaspillage, les sur productions, les sources de dégats colatéraux (les maladies induites par nos pratiques sources de pollutions diverses); Allez je fais un effort, je m'arrête net pour ne pas faire trop long...
En même temps c'est vous qui venez dans parler, donc je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas répondre et puis même si ce forum est un forum local, rien n'empêche d'en discuter et de donner son opinion, je sais que vous n'aimez pas la contradiction surtout quand cela touche les propositions de vos camarades EELV.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 23:46

Quelles seront les conséquences d' une augmentation du Gaz-Oïl ?

Une rentrée d' argent pour l' état (taxes)
Une diminution du pouvoir d' achat pour les détenteurs de véhicules diesel (particulièrement pour les ouvriers ne pouvant faire autrement que d' utiliser leur véhicule pour se rendre à leur boulot et qui n' ont pas les moyen d' en changer), ne pas oublier que Paris n 'est pas la France.
Une augmentation des coûts du transport des marchandises (avec pour corollaire une augmentation des prix donc une diminution du pouvoir d' achat des plus faibles).
Une diminution de l' utilisation des véhicules diesels (on peut rêver).
Une diminution de notre compétitivité ?
Comme quoi en réfléchissant un peu la solution n' est pas aussi évidente que certains le pensent.
Après il y a bien une solution : échanger les vieux diesels contre une "tesla" pour les ménages à faible revenus chacun payant un surcoût de 7000 euros Embarassed Embarassed Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Jeu 12 Sep 2013, 23:55

Traiter un sujet sur le plan micro économique est un peu différent que de le faire au plan macro économique, disais-je.

Sur plan micro économique on débat tout de suite essence vs diesel, avec hausse ou baisse des taxes au profit ou au détriment d'un des deux.

Sur plan macro économique on cible la problématique du diesel (plus polluant que l'essence, plus cancérigène, moins facile pour pénétrer le marché européen), et la problématique de l'isolement des logements (la rénovation est créatrice d'emploi, beaucoup se plaignent de "bruit de palier", ou du coût de leur chauffage) et l'on regarde si des effets leviers sont possible pour qu'il n'y ait pas de hausse ou de baisse des taxes prises dans leur ensemble, -en faisant gaffe à ne pénéliser que la cible et pas les gens, effectivement, et c'est là qu el'exercice est parfois périlleux, je le concède bien volontiers- tout en permettant deux améliorations (de nouvelles voitures mieux adaptées au marché, tel qu'il évolue de pa rl emonde, amélioration de la vie quotidienne des habiants avec amélioration de leur pouvoir d'achat par des économies d'énergies).

On peut ne pas être d'accord avec moi, et en débattre ici, ce n'est vraiment pas un problème.
car contrairement à ce que vous rabachez, je suis convaincu que c'est précisément le débat contradictoire qui reste un des meilleurs moyens de converger sur quelques points (aussi modestes soient-ils).

Et, que les choses soient claires, par forcément converger vers mon point de vue, bien sûr, d'où la considération que j'ai pour les écologistes de toutes tendances, et l'intérêt que j eporte à ce que nous dira le candidat UDI sur ce point particulier, pour notre ville (si un jour il finit par s'exprimer).

Je ne reste pas bloqué sur mes positions, je l'ai déjà dit : les positionnements dogmatiques ne m'intéressent pas. Mais les silences pour éviter le débat, ne font pas bon ménage avec un réel débat contradictoire.

Je le dirai autant de fois que nécessaire ; la critique systématique n'a pas fondamentalement d'intérêt ; c'était vrai_ du temps de Sarko à mes yeux, cela reste vrai avec notre nouveau président.

PS Mamie A vos questions sont effectivement à traiter, et c'est vrai qu'il n'y a pas de réponses toutes faites et qu'il n'y en aura pas tant que l'expérimentation ne sera pas faite. Mais côté transports la question du ferroutage est resté un serpent de mer, et c'est peut-être dommage.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 00:03

Libellule a écrit:
---/---
Sur plan macro économique on cible la problématique du diesel (plus polluant que l'essence, plus cancérigène, moins facile pour pénétrer le marché européen), et la problématique de l'isolement des logements (la rénovation est créatrice d'emploi, beaucoup se plaignent de "bruit de palier", ou du coût de leur chauffage) et l'on regarde si des effets leviers sont possible pour qu'il n'y a pas de hausse ou de baisse des taxes prises dans leur ensemble, tout en permettant deux améliorations (de nouvelles voitures mieux adaptées au marché, tel qu'il évolue de pa rl emonde, amélioration de la vie quotidienne des habiants avec amélioration de leur pouvoir d'achat par des économies d'énergies).
---/---
Effectivement la rénovation des logements est créatrice d'emplois comme peuvent en témoigner les fontenaysiens de Jean Zay et de Bois Cadet qui ont vu défiler chez eux les sous-traitants polonais ou roumains de GTM...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 00:05

Vous le savez a.nonymous, je suis favorable à inclure des clauses spécifiques pour réduire cet effet là.
Cela rentre dans le modèle macro économique qui a mes faveurs. C'est un des points communs que nous défendons, l'harmonisation sociale et fiscale au niveau Européen (Europe Ecologie ... ce n'est pas pour rien).
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 01:51

Bonne question des écolos mais posée au mauvais moment.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 02:40

On ne le choisit pas (le moment). EELV en tant que tel date de 2011. EE seul de 2007, les Verts historiques de 1984. La participation au gouvernement et l'accord PS EELV depuis 2012. C'est le moment de retrousser les manches, parce c'est ainsi que s'est écrite cette si brève histoire avec en Europe une majorité qui n'est pas tout à fait de la bonne couleur politique pour aller fermement dans cette direction. Il y a encore quelques conservatismes nationaux en place en d'autres termes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 06:56

Je prends les paris: les Verts ne voteront pas contre le budget de l'Etat, au pire ils s'abstiendront.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 07:12

Moi je ne parie jamais; :)c'est trop tôt pour évaluer la situation, on ne connait pas encore le sort qui sera réservé aux amendements des uns et des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 08:14

Ou alors Moscovici va pondre un truc sur les diesel à partir de 2020 pour les véhicules neufs...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Ven 13 Sep 2013, 09:30

Gentil a écrit:
Ou alors Moscovici va pondre un truc sur les diesel à partir de 2020 pour les véhicules neufs...
Avant 2020 il y a déjà 2017....
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 14 Sep 2013, 05:26

Si vraiment on veut faire converger les taxes essence et diesel, il y a une solution que j'avais évoquée plus haut il y a presque un an : augmenter la taxe diesel et baisser simultanément la taxe essence, dans des proportions neutres pour les finances publiques. On n'aggrave pas le déficit, et la convergence sera plus rapide pour une augmentation totale du diesel nettement plus faible.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 14 Sep 2013, 05:56

oui, aussi. +1

et dans la continuité de la remarque calendaire avant 2017 il y a 2014...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 14 Sep 2013, 18:11

Libellule a écrit:


PS Mamie A vos questions sont effectivement à traiter, et c'est vrai qu'il n'y a pas de réponses toutes faites et qu'il n'y en aura pas tant que l'expérimentation ne sera pas faite. Mais côté transports la question du ferroutage est resté un serpent de mer, et c'est peut-être dommage.
Il faut se poser la question, en effet. Il n' y pas si longtemps la SNCF transportait les marchandises avec une part de marché prépondérante, puis il y a eu une grève longue et dure qui a poussé les clients à se détourner d' elle au profit de la route. Depuis la SNCF n' a pas réellement cherchée à reconquérir ce marché (lenteur du service, date de livraison aléatoire...), il faut dire qu' elle avait sa filiale.

Il n ' y a pas que le ferroutage comme solution (il a ses lourdeurs) il y a les conteneurs chargés sur des plateaux , il y a aussi les voies fluviales particulièrement pour le matériel lourd et encombrant, pour les produits dangereux et avec une capacité de tonnages bien supérieure.
Mais là aussi, il faut arrêter les dogmes (voir Dominique Voynet et le canal Rhin /Rhône), remettre au gabarit certains (ou des péniches de plus faible tonnage au lieu (ou avec) les trains de barges)).
Tout miser sur une seule solution en est une mauvaise (voir chapitre précédent).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 14 Sep 2013, 20:04

mamiea a écrit:
Mais là aussi, il faut arrêter les dogmes
Entièrement d'accord avec vous. Avec Fillon aussi d'ailleurs qui dit la même chose sur un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 14 Sep 2013, 22:12

Vous pouvez faire confiance aux écolos pour trouver la solution la plus onéreuse et la plus pénalisante...

Un écolo aux manettes et c'est l'usine à gaz qui est en projet mais qui sera à coup sur en panne lors de l'inauguration.
Vous citez le canal Rhin Rhone, on peut vous parler des dessertes routière de l'arrière pays des A-M étranglé par les écolos et de beaucoup d'autres sujets.
Comment empêcher la construction de logements sociaux
Comment laisser vides des logements réhabilités destinés à des étudiants

La liste est longue et variée.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Sam 14 Sep 2013, 22:21

Parfois, je me demande qui tient les propos les plus dogmatiques sur ce forum. king king king lol!
Je le dis sans sectarisme ni ostracisme aucun, ni aucun (...)isme de quelque sorte, d'ailleurs. flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 01:04

Libellule a écrit:
Parfois, je me demande qui tient les propos les plus dogmatiques sur ce forum. king king king lol!
Je le dis sans sectarisme ni ostracisme aucun, ni aucun (...)isme de quelque sorte, d'ailleurs. flower flower flower
si les écolos disaient et surtout faisaient moins de stupidités (au niveau où ils sont le mot erreur est trop faible) nous serions moins critiques et surtout méfiants avec eux.

Les habitants du plateau ont de la mémoire... ce qui n'est pas du dogmatisme.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 05:03

Parmi ces antiquités émotionnelles, il y en a une qui est à l’origine de nombreux blocages et cristallisations, c’est la rancune. S’en libérer, passe par le pardon, mais tant que certaines croyances n’ont pas été revisitées, qu’une nouvelle façon de regarder le monde n’est pas intégrée, pardonner semble impossible. C'est comme cela. Memoire, rancune, pardon, résistance au dogmes... A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 05:34

Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 07:35

https://fontenaysousbois.eelv.fr/annonces-gouvernementales-sur-le-budget-2014-il-faut-sortir-de-la-confusion/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 07:45

Allez donc parler d'oubli à ceux qui nous bassinent avec la repentance permanente...

alors que les insulteurs se repentent !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 08:03

Citation :
Parmi ces antiquités émotionnelles, il y en a une qui est à l’origine de nombreux blocages et cristallisations, c’est la rancune
il y avait aussi une solution simple qui consistait pour les deux élus EELV mis en cause pour leurs paroles malheureuses, de s'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 08:48

http://www.ecolodepute-e-s.fr/2013/09/11/annonces-gouvernementales-sur-le-budget-2014-il-faut-sortir-de-la-confusion/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 09:00

Libellule a écrit:
http://www.ecolodepute-e-s.fr/2013/09/11/annonces-gouvernementales-sur-le-budget-2014-il-faut-sortir-de-la-confusion/
Comme je l'ai dit précédemment:

"Rappelons quand même que les véhicules Diesel  représentaient 59,2 % du parc automobile particulier français au 1er janvier 2012 soit 18,9 millions véhicules...

Il serait intéressant de savoir combien ces 18,9 millions de véhicules Diesel représentent d'électeurs comparé aux 828 345 voix obtenues par Eva Joly au premier tour de la présidentielle....
"

Le gouvernement peut cependant être joueur et décider malgré le chômage, les impôts, les retraites, .... de satisfaire ses alliés écologistes quitte à contrarier les possesseurs de ces 18,9 millions de véhicules diesel... Après il ne faudra pas qu'il s'étonne si les candidats arborant le poing à la rose font un score calamiteux aux municipales et aux européennes...

Un nouveau sondage à méditer:

AFP a écrit:
14/09/2013 à 19:19
84% des Français partagent le ras-le-bol fiscal

Une écrasante majorité des Français, de droite comme de gauche et toutes catégories sociales confondues, affirme partager le ras-le-bol fiscal évoqué récemment par le ministre de l'Economie Pierre Moscovici et refuse la perspective de payer plus d'impôts pour redresser les comptes publics, selon un sondage CSA pour le journal Nice Matin, rendu public samedi.

La "grogne fiscale" des Français est particulièrement "intense", avec 84% des sondés qui disent ressentir le ras-le-bol fiscal à titre personnel, contre 16% seulement qui affirment le contraire, indique l'institut qui a effectué son étude du 27 au 29 août.

Ce mécontentement transcende les clivages politiques traditionnels, même si les sympathisants de droite (94%) l'expriment beaucoup plus que ceux de gauche (70%), et il "se vérifie" dans toutes les catégories sociales, "indépendamment de l'âge ou de la profession des répondants", souligne CSA.

79% des personnes interrogées affirment que leurs impôts ont augmenté et 38% considèrent même qu'ils ont "beaucoup augmenté", la perception de la hausse étant légèrement plus forte chez les cadres (89%) que chez les ouvriers (78%). Il en est de même chez les sympathisants de droite (87%) que chez ceux de gauche (73%).

Dans ces conditions, ils sont 86% à refuser la perspective de payer plus d'impôts pour redresser les comptes publics, contre 14% qui se montrent disposés à le faire.

Les sympathisants du Parti socialiste apparaissent "un peu plus disposés à payer davantage d'impôts (30%)", même si une nette majorité de 70% refuse cette option, souligne l'institut.

Le sondage a été mené auprès de 1.005 personnes, interrogées par internet, selon la méthode des quotas.
Source: http://actu.orange.fr/france/84-des-francais-partagent-le-ras-le-bol-fiscal-afp_2560608.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 09:28

Le communiqué des deputés Eelv, donc

Sans italiques...

Les annonces du gouvernement représentent des avancées en matière de justice fiscale, avec le retour de l’indexation sur l’inflation de l’impôt sur le revenu (supprimée en 2011 par la droite) et l’élargissement de la décote pour les ménages les plus modestes et les retraités.

Elles traduisent un plus grand réalisme sur les objectifs de réduction progressive des déficits publics.

Mais un budget n’est pas seulement une question de comptabilité et d’équilibre financier.

Ce doit être un outil pour créer de l’emploi, investir dans l’avenir et engager la France dans la transition écologique.

De ce point de vue, les annonces faites ce matin par le Gouvernement manquent de clarté et de cohérence.

Ce que nous attendons du budget 2014, c’est qu’il permette à la France d’opérer concrètement la transition écologique et aux Français d’en tirer le meilleur parti.

C’est pourquoi, dans le cadre de la révision des taux de TVA initiée par le gouvernement, nous préconisons une baisse de la TVA sur les secteurs les plus propices à la création d’emploi, et les plus utiles écologiquement :

Moins de TVA sur les transports publics, ce sont des billets de bus ou de métro moins chers, Moins de TVA sur le secteur du bâtiment, c’est l'isolation des logements facilitée – donc des économies de chauffage.

Ces baisses, le Gouvernement avait admis au printemps le principe de leur mise à l’étude, à condition de les financer, pour ne pas aggraver les déficits.

C’est la raison pour laquelle nous demandons que ce budget enclenche la suppression progressive de la niche diesel. Elle coûte aujourd’hui 7 Milliards d’euros par an aux contribuables et représente un danger pour la santé de nos concitoyens et de nos entreprises. Le diesel tue. Le diesel conduit notre industrie automobile dans une impasse.

La fiscalité écologique ne doit pas être confuse. La fiscalité écologique ne doit pas être honteuse.

Ainsi, l’intégration de la question climatique dans la fiscalité sur les carburants en général – l’assiette carbone - est en soi une nouvelle positive. Encore faut-il des précisions sur les montants et le calendrier. Ce sont ces recettes que nous entendons mobiliser pour financer la baisse de la TVA. Nous voulons le faire car il est plus intelligent de taxer la pollution que des activités qui créent des emplois pérennes et immédiats, améliorent le pouvoir d’achat et la qualité de la vie.

Sur le diesel nous demandons au Gouvernement et à tous les parlementaires de tenir l’engagement voté au Parlement en juin grâce à la résolution des députés écologistes et socialistes : « inscrire dès la loi de finances 2014 le rattrapage de l’écart de taux de TICPE entre gazole et essence ». Les annonces d’aujourd’hui sur le diesel sont donc inaudibles et incohérentes. C’est une nouvelle manifestation de conservatisme made in Bercy alors que l’enjeu c’est de rendre la fiscalité intelligente écologiquement et juste socialement.

Sur le diesel, comme sur notre proposition de baisse de la TVA sur certains secteurs et l’introduction d’une assiette carbone dans la fiscalité, nous attendons des clarifications.

Barbara Pompili et François de Rugy, coprésidents du groupe écologiste
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 09:33

Maintenant avant de conclure hâtivement laissons le débat se poursuivre. Sans préjuger de son résultat
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 09:42

Libellule a écrit:
Maintenant avant de conclure hâtivement laissons le débat se poursuivre. Sans préjuger de son résultat
C'est pendant le débat qu'il faut peser sur celui-ci et pas après....

Localement, ici et maintenant à Fontenay, il faut faire savoir à Patrice Bedouret que, dans la situation actuelle, si le gouvernement augmente le diesel c'est lui qui se ramassera un score calamiteux aux municipales parce que les citoyens de tous bords en ont marre d'être pris pour des vaches à lait...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 10:38

Sans contre partie de type baisse de tva, c'est clair. Et personne ne dit le contraire. Même pendant Que le débat a lieu. C'est cela d'ailleurs qui rend les contre propositions évoquées ici même utiles à la réflexion de chacun. A suivre
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 11:12

Pendant que les écolos français nous tarabustent avec leur idéologie et la lutte contre la pollution (il est bien connu que si on paye on pollue moins sans doute) la Chine, l'Inde et quelques autres s'en donnent à coeur joie se foutent de nos règles et coulent notre économie.

Que nos donneurs de conseils et de leçons aillent évangliser les asiatiques ça nous fera des vacances et là bas on les rééduquera...

Les diafoirus de la politique font des saignées à un malade à bout de ses forces pour le guérir...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 11:41

tonton christobal a écrit:
Pendant que les écolos français nous tarabustent avec leur idéologie et la lutte contre la pollution (il est bien connu que si on paye on pollue moins sans doute) la Chine, l'Inde et quelques autres s'en donnent à coeur joie se foutent de nos règles et coulent notre économie.
Il n'y a pas besoin d'aller chercher si loin, à l'intérieur même de cette Union soi-disant basée sur une "concurrence libre et non faussée" (sic) certains pays ne s'embarrassent pas de tant de considération écologique pour nous livrer une concurrence acharnée... Sans parler des polonais ou des roumains qui font des aller-retours en voiture pour venir travailler en France à vil prix...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 17:24

On vous laisse y aller Si vraiment vous croyez qu'on y vit mieux.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 19:50

A méditer :
http://www.europe1.fr/Politique/Le-diesel-est-il-responsable-de-plus-de-40-000-deces-prematures-par-an-1639937/

Comme quoi en matière de vérité il y a encore beaucoup à faire (surtout aux donneurs de leçons, dé-tourneurs de vérité patentés).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Dim 15 Sep 2013, 20:23

Moi président, je décide que l'utilisation des véhicules diesel sera taxée à partir de 2025 (mon horizon) pour tous les véhicules construits en France ou importés neufs à partir de cette date.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille et les véhicules diesel   Lun 16 Sep 2013, 04:34

En lisant le lien fort intéressant mis par mamiea, on peut s'apercevoir comment les EELV (libellule) manipulent les faits, on peut donc s'apercevoir que malgré les chiffres avancés par ce parti les véhicules diesel ne sont pas les premiers pollueurs, mais qu'ils ne représentent enfin de compte que 14% de cette pollution aux particules, on s'aperçoit aussi d'une chose, c'est que le premier pollueur est le chauffage au bois, chauffage préconisé par les EELV.

Quand je lis des choses comme ça cela me fait bondir, car manipuler ainsi des chiffres pour trouver un moyen de taxer toujours un peu plus, n'est que de la désinformation, de la manipulation, les EELV qui doivent représenter à tout casser 4 % de l'électorat ferait mieux de se faire tout petit petit plutôt que de vouloir imposer des choix de société qui sont rejeter par l'ensemble de la population.

Ces écolos qui veulent absolument exister parce que ils ont quelques députés à l'assemblée, feraient bien de se rappeler que si ils ont été élu c'est tout simplement parce que ils ont été élu sur tromperie en faisant croire qu'ils faisaient alliance avec le PS et une fois élu ils ne sont même pas capable de voter les lois proposer par le PS, les EELV ne sont que des opportunistes (comme dans la chanson de Dutronc) ils voguent sur les flots là ou les emmènent les vents, aujourd'hui c'est le PS demain se sera le PC.
Revenir en haut Aller en bas
 
Laurence Abeille et les véhicules diesel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bricolage d'abeille
» L'abeille, sentinelle de l'environnement
» Frais véhicules et ligne comptable
» TRES BELLE PEUGEOT 309 5 PORTES DIESEL
» BELLE PEUGEOT 106 DIESEL PHASE 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: