Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: La rédaction de Charlie Hebdo incendiée   Mer 02 Nov 2011, 22:06

Rappel du premier message :

Peut-on faire de l'humour sur tous les sujets en France, pays laïc ?

La réponse est hélas tombé cette nuit et tous les défenseurs de la liberté d'expression de toutes religions ne peuvent qu'être indignés et condamner cet incendie criminel...


AFP a écrit:
AFP 2/11/2011 à 09:51

Le siège de Charlie Hebdo détruit par un incendie criminel

La rédaction de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, qui publie mercredi un numéro spécial rebaptisé "Charia hebdo", dont le prophète Mahomet est désigné comme "rédacteur en chef", a été détruite dans la nuit par un incendie criminel, une source policière évoquant un jet de "cocktail molotov".

Acte présumé de pirates informatiques, la page d'accueil du site internet du journal était en outre remplacée peu avant 07H30 par une photo de la mosquée de La Mecque en plein pèlerinage, avec ce slogan: "Not god but Allah" ("Pas d'autre Dieu qu'Allah"), a constaté l'AFP.

Le directeur de la publication, le dessinateur Charb, et le médecin urgentiste et chroniqueur Patrick Pelloux ont immédiatement lié l'incendie et le piratage présumé au numéro spécial de mercredi destiné à "fêter la victoire" du parti islamiste Ennahda en Tunisie et "la promesse du président du CNT que la charia serait la principale source de législation de la Libye".

L'incendie, qui s'est déclenché "aux alentours de 01H00" au 62 boulevard Davout (XXe arrondissement), était maîtrisé en tout début de journée, et n'a fait "aucun blessé", a-t-on indiqué de source policière.

"Il n'y a pas d'interpellation", a-t-on ajouté, tout en évoquant la piste d'un jet de "cocktail molotov" à l'origine du sinistre.

Selon Patrick Pelloux, le cocktail molotov aurait été lancé "sur la devanture et mis le feu au système informatique". "La police nous dit que deux personnes ont été vues en train de partir peu de temps avant le déclenchement de l'incendie", a précisé Charb.

"Sur Twitter, sur Facebook, on a reçu pas mal de lettres de protestation, de menaces, d'insultes", que la direction du journal s'apprêtait à transmettre à la police, a-t-il ajouté.

Le journal avait déjà reçu des menaces en 2006 lors de la publication des caricatures du prophète Mahomet, qui avaient fait scandale, mais elles n'avaient "jamais abouti à rien", a souligné Charb.

Le tribunal correctionnel de Paris, en 2007, puis la cour d'appel de Paris, en 2008, avaient relaxé Philippe Val, alors directeur de la publication, après une plainte de la Grande Mosquée de Paris et de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF): ils avaient jugé que les caricatures ne constituaient pas "une injure" à l'égard des musulmans car elles visaient "clairement une fraction", à savoir les terroristes, "et non l'ensemble de la communauté musulmane".

"On a eu l'idée de ce numéro lors de la visite de journalistes tunisiens qui souhaitent créer le même genre de titre chez eux" a expliqué M. Pelloux.

Dans une déclaration à l'AFP, la rédaction de Charlie Hebdo a assuré "être contre tous les intégrismes religieux, mais pas contre les musulmans pratiquants". "Nous sommes pour le printemps arabe, contre l'hiver des fanatiques", a-t-elle ajouté.

Boulevard Davout mercredi matin, un immense tas de papiers et d'ordinateurs jonchait le trottoir de l'hôtel d'entreprises où sont installés depuis un mois les locaux du journal, a constaté un journaliste de l'AFP. Des fenêtres et des portes vitrées du rez-de-chaussée étaient cassées, ainsi qu'au premier étage.

"Notre problème maintenant est de pouvoir sortir un journal mercredi prochain et de le mettre dans les kiosques", a expliqué Charb. "Le poste de maquette a brûlé, il y a de la suie partout, les ordinateurs sont à mon avis morts, le système électrique a fondu".

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, a "condamné fermement" mercredi cet incendie, jugeant la Une de l'hebdomadaire moins "violente" que celles publiées en 2006.

Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, Xavier Bertrand, le ministre du Travail, Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie et Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, ont condamné cet incendie.

Source: http://actu.orange.fr/medias/le-siege-de-charlie-hebdo-detruit-par-un-incendie-criminel-afp_297098.html


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 03 Nov 2011, 00:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 01:09

Loïc a écrit:
Il est clair qu'avec Ben Ali la Tunisie n'a pas été en état de siège durant deux décennies...

Le réponse doit être fournie par les Tunisiens eux mêmes... avec peut être quelques années de recul.
Pour recadrer le débat rappelons nous de l'Iran.
D'autre part je ne crois malheureusement pas que la situation personnelle des habitants des pays où se sont déroulés ces fameux "printemps arabes" (dont tous les partis de gauche se félicitaient) se soit beaucoup améliorée.
Désordre, instabilité, fuite des touristes... un armurier m'expliquait qu'il faisait "un carton" ce sont ses propres termes avec les ventes de bombes de défense aux maghrébins qui retournent chez eux. On équipe toutes la famille en arrivant.
La source de volontaires pour le départ me semble loin d'être tarie bien au contraire et ce n'est pas encourageant...
Qu'en sera t il d'ailleurs de ces mêmes partis de gauche si les intégristes prennent le pouvoir ? seront ils toujours les bienvenus ? là encore l'exemple iranien est intéressant.
Tout le monde d'accord pour virer le pouvoir en place et ensuite on s'étripe joyeusement entre révolutionnaires comme après 89 en France pour prendre les bonnes places.

Arrive ensuite l'homme providentiel qui flanque tout le monde au piquet, siffle la fin de la récréation et met de l'ordre dans la boutique à sa manière...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16089
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 02:02

Il est surprenant que ce qu'écrit Papy Mougeot et qui est connu de tous les gens qui ont une culture politique et historique normale n'effleure pas l'esprit des politiques surtout lorsqu'ils se disent historiens...

Il est vrai que lorsque les historiens, tronquent, inventent ou réécrivent l'histoire on peut avoir des dérives dans les explications.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 05:11

a.nonymous écrit:
Citation :
Il semblerait donc bien qu'une troisième mosquée, "turque" cette fois, soit en construction rue La Fontaine... Ceci étant, les statuts de l'association Milli Görüş qui serait à l'initiative de cette mosquée semblent plutôt de bon augure...

Si cela est vrai cette prolifération devient inquiétante. Nous n'avons plus d'espace. Utilisons le peu qui reste pour des crèches, des foyers, des équipements publics.


Dernière édition par xtende le Sam 22 Sep 2012, 06:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 06:21

xtende a écrit:
Si cela est vrai cette prolifération devient inquiétante. Nous n'avons plus d'espace. Utilisons le peu qui reste pour des crèches, des foyers, des équipents publics.

Comme le rappelait Papy Mougeot, la religion musulmane n'est pas organisée avec un clergé pouvant servir d'interlocuteur à l'état ou aux municipalités... Il faut donc négocier au pas par cas avec des associassions qui ne représentent que leurs membres... Ce n'est pas parce qu'une association '"maghrébine" a construit sa mosquée qu'une autre association "turque" ou "indonésienne" ne voudra pas construire la sienne...

C'est donc pour essayer d'avoir un interlocuteur unique que le gouvernement sous les impulsions successives de Chevênement, Vaillant et Sarkozy a mis en place le Conseil Français du Culte Musulman...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 06:29

Ignorez-vous (j'en doute) les dissensions qui existent au sein du CFCM?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 07:19

xtende a écrit:
Si cela est vrai cette prolifération devient inquiétante.

??? Qu'est-ce qui est inquiétant ? Que les fidèles d'une religion qui sont des milliers dans notre ville construisent des lieux pour prier dignement ? Je ne vois pas ce qu'il y a d'inquiétant là dedans.

Quant au mot "prolifération" il me semble un peu péjoratif...



Dans cette période où "prolifèrent" les provocations islamophobes sur le net et les réactions qui ouvrent la porte à l'expression des fanatismes les plus échevelés, on peut effectivement être inquiet du déferlement de bêtise qui submerge le monde. Ah ils sont similaires dans chacun des camps les tenants d'un "choc des civilisations". Islamophobie et fanatisme un couple infernal qui embrase le monde. De la belle ouvrage pour les fauteurs de guerre un peu partout.

Personnellement j'irai plutôt voir la nouvelle aile du Louvre sur les Arts de l'Islam qui me semble bien plus instructive que les discussions oiseuses, les fanatismes et les sous entendus racistes que certains se plaisent à déverser sans vergogne à tout bout de champ...

http://www.evene.fr/arts/actualite/malek-chebel-les-arts-de-l-islam-comme-antithese-de-l-obscur-1207322.php
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 07:20

papy Mougeot a écrit:
D'autre part je ne crois malheureusement pas que la situation personnelle des habitants des pays où se sont déroulés ces fameux "printemps arabes" (dont tous les partis de gauche se félicitaient) se soit beaucoup améliorée.
Désordre, instabilité, fuite des touristes...

Et aussi droit de vote et élections libres. Et oui, c'est compliqué mais dans cette situation, c'est dialectique, tout n'est pas ni tout noir, ni tout blanc.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 16089
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 11:52

Loïc a écrit:
papy Mougeot a écrit:
D'autre part je ne crois malheureusement pas que la situation personnelle des habitants des pays où se sont déroulés ces fameux "printemps arabes" (dont tous les partis de gauche se félicitaient) se soit beaucoup améliorée.
Désordre, instabilité, fuite des touristes...

Et aussi droit de vote et élections libres. Et oui, c'est compliqué mais dans cette situation, c'est dialectique, tout n'est pas ni tout noir, ni tout blanc.

Les affaires vont si bien que la pression migratoire des ressortissants de ces pays pour venir en Europe n'a jamais été aussi forte.
Ils ne comprennent pas que tout va bien chez eux, sans doute n'ont ils pas LOIC pour les informer... nous à Fontenay on a de la chance on sait tout grace à LOIC.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 18:02

C'est gentil à vous. Merci.

Mais je persiste à penser que les habitants des pays en question sont assez grands pour savoir se gérer eux-mêmes. Ils en ont fait la preuve lorsqu'ils ont dégagé (en Tunisie et en Egypte en particulier) les dictateurs qui étaient au pouvoir.

Après cela ne veut pas dire que la situation créé par ces bouleversements géo-politique règle tout et améliore tout, de la condition des femmes aux questions économiques et politiques...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Sam 22 Sep 2012, 19:57

la réponse faite par Charlie Hebdo, à M.Moussaoui président du CFCM est bien dans l'esprit français. Qu'on en juge. Les arguments à discuter ne manquent pas.


Il ne faut pas emmerder Charlie-Hebdo
Lettre de Charlie Hebdo à M. Mohammed Moussaoui, Président du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman)
Monsieur Moussaoui,
La publication du numéro de "Charlie Hebdo" représentant Mahomet vient de donner lieu une fois encore à des représailles lamentables de la part d'individus décidément bien peu éclairés que, au titre de Président du CFCM, vous avez le devoir de canaliser.
Dans "Le Monde" paru ce mercredi vous affirmez ne pas voir de lien entre les élections en Tunisie et en Libye et l'outrage caricatural nous rappelant tant bien que mal ce qu'est la charia, ou tout au moins sa partie la plus spectaculaire pour le citoyen français de base peu au fait de ce qui se passe sur son sol.
Je vous tiens pour quelqu'un d'intelligent et de cultivé, vous devez donc savoir qu'en France la caricature est une tradition très ancienne et un art très prisé, qu'aucun sujet n'y échappe et surtout pas un sujet d'actualité, et l'instauration de la charia sur un sol resté longtemps laïque est un sujet suffisamment grave et inquiétant pour ne pas faillir à la règle. La charia, l'islam, n'ont pas à faire exception à cette règle.
La charia est un système archaïque fondé il y a 14 siècles, profondément odieux, sexiste, rétrograde, discriminant et antidémocratique. Dénoncer ce système par la caricature est un procédé visant à en montrer toute l'abjection.
Condamner la charia, Monsieur, est un acte de salubrité publique nécessaire à la démocratie dont vous profitez puisque c'est en France que vous vivez en toute liberté.

Jouiriez-vous de la même liberté au Maroc ? J'en doute fort sinon comment expliquer la présence aussi énorme de Marocains abandonnant le Maroc pour la France ? C'est bien que l'air y est plus doux et plus libre ici
Cette charia prônée par Le Coran et faisant partie intégrante de l'islam (Le Coran est la base de l'islam, l'islamisme n'en étant que son expression la plus spectaculairement virulente) il est hautement souhaitable de s'en inquiéter, d'autant qu'une bonne partie de ceux qui ont permis ce désastre antidémocratique vivent sur notre sol et que des élus «dhimmis» comme les nomme votre dogme appellent de leurs voeux le droit de ces promoteurs charia-mistes de se présenter à des élections avec les conséquences terribles qu'on imagine.
Vous déclarez que «Pour les musulmans, le simple fait de caricaturer le prophète est, en soi, inacceptable et blessant». Blessant je le conçois mais inacceptable ?
 Ce qui est inacceptable c'est d'interdire le divorce, y compris en France ;
 Ce qui est inacceptable c'est d'autoriser la polygamie, y compris en France ;
 Ce qui est inacceptable c'est de considérer que la femme est inférieure à l'homme, y compris en France ;
 Ce qui est inacceptable c'est d'enfermer les femmes sous des linceuls noirs, y compris en France ;
 Ce qui est inacceptable c'est de refuser à la femme d'épouser l'homme de son choix pour lui faire épouser celui que sa famille a choisi pour elle, y compris en France.
Ce qui est inacceptable c'est qu'il existe un «Conseil
Européen de la Recherche et de la Fatwa décrétant les fatwas ayant pour vocation d'être appliquées en France»
En France aucune loi ne punit le blasphème, comme l'a d'ailleurs démontré la récente affaire du coran brûlé et qui a vu la relaxe de l'incendiaire. En conséquence en France, Monsieur Moussaoui, il est permis de brûler un coran si on le souhaite et de caricaturer et de se moquer d'un prophète, fût-il le vôtre.
Les différentes manifestations hostiles à cette publication de Charlie Hebdo n'ont pas manqué de fleurir sur les forums, certains insultant copieusement les Français, d'autres réclamant à grands cris des caricatures de «juifs de 40», ce qui semble assez loin de votre souhait d'un «désaccord exprimé dans le respect des Lois et de l'intégrité des personnes».
Vous devriez d'ailleurs rappeler à vos coreligionnaires si bienveillants et aimants envers les citoyens qui les accueillent, que la fête de l'Aïd al-Adha qu'ils vont fêter dans quelques jours est un vibrant hommage à Abraham, un Juif ! A mon avis certains doivent ignorer ce détail au vu du niveau intellectuel remarquablement bas de leurs commentaires.
Dans votre interview une phrase m'interpelle tout particulièrement «Dans Le même temps, ils doivent accepter et comprendre que dans nos sociétés le rapport au sacré n'est pas le même pour tous». J'aimerais savoir de quelle société vous parlez ? Est-ce la société musulmane, la société française, la société marocaine ?
Si c'est la société marocaine, c'est que vous ne vous sentez pas français. Si c'est la société musulmane c'est que vous ne vous sentez pas démocrate et si c'est la société française, je vous rappelle qu'elle n'a aucun rapport au sacré puisque
séparée du religieux depuis qu'une célèbre loi de 1905 en a décidé ainsi, ce que manifestement, malgré votre récente naturalisation, vous ne semblez pas avoir encore bien intégré.
D'ailleurs dans votre document répertoriant les différents abattoirs pour l'Aïd vous illustrez parfaitement la difficulté que vous -et vos coreligionnaires- avez à vous considérer comme des citoyens français à part entière puisque vous adressez vos voeux aux «musulmans de France» et non pas aux musulmans français.
Je vous invite donc -vous et vos coreligionnaires «de France»- à vous interroger sur votre rôle dans notre société française, sur votre capacité à adhérer à nos valeurs laïques et démocratiques et sur votre capacité à pratiquer l'autodérision car décidément, je vous trouve très coincés du turban.
J'attends avec impatience votre rapport sur les actes islamophobes que vous avez recensés et je ne manquerai pas de compiler de mon côté les actes francophobes que je me ferai un plaisir de vous transmettre à mon tour.
Par ailleurs, en cherchant (vainement) vos coordonnées je tombe à l'instant sur un article du site cfcm.tv particulièrement insultant pour les citoyens français. Je suis très choquée par les relents de xénophobie de cet article dans lequel il est question de la France qualifiée de «République malade et satanisée», de «protection bienveillante d'un pouvoir occulte qui trouve toute sa jouissance dans le spectacle du malheur d'une frange indésirée de sa population», de «la France victime de son arrogance et de son orgueil».
En tant que représentant des musulmans en France vous seriez bien inspiré de veiller à ce que le pays qui vous accueille et qui vous a accepté comme citoyen ne soit pas insulté et trainé dans la boue par votre communauté, car si la loi sur le blasphème n'existe pas, la loi sur la diffamation existe bel et bien.
Je vous prierais donc de faire en sorte que cet article injurieux soit rectifié afin de ne pas créer davantage de tensions.
Veuillez agréer, Monsieur Moussaoui, mes salutations définitivement laïques.
Caroline Alamachère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Dim 23 Sep 2012, 07:35

j'ai lu un texte sur Primo Info qui soutient un discours parallèle et très intéressant bien qu'étrangement discret sur la religion juive, ses intégristes et ses aveuglements.
voici le lien
http://www.primo-info.eu/impression.php?numdoc=Ed-439352416
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 00:26

Loïc a écrit:
C'est gentil à vous. Merci.

Mais je persiste à penser que les habitants des pays en question sont assez grands pour savoir se gérer eux-mêmes. Ils en ont fait la preuve lorsqu'ils ont dégagé (en Tunisie et en Egypte en particulier) les dictateurs qui étaient au pouvoir.

Après cela ne veut pas dire que la situation créé par ces bouleversements géo-politique règle tout et améliore tout, de la condition des femmes aux questions économiques et politiques...

c'est bien de "dégéger les dictateurs" si c'est pour en installer de pires qui auront en plus envie de mettre le désordre chez nous... quel intérêt ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 00:44

papy Mougeot a écrit:
c'est bien de "dégéger les dictateurs" si c'est pour en installer de pires qui auront en plus envie de mettre le désordre chez nous... quel intérêt ?

L'histoire des peuples se planifie rarement...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 03:22

EOLE a écrit:
la réponse faite par Charlie Hebdo, à M.Moussaoui président du CFCM est bien dans l'esprit français. Qu'on en juge. Les arguments à discuter ne manquent pas.

Mme Caroline Alamachère travaille à Charlie Hebdo ?? Vous sortez cela d'où ? Par contre elle écrit sur Riposte laique ce qui correspond mieux au texte que vous avez mis, ce qui n'a aucun rapport avec Charlie Hebdo mais plus avec un Bleu Marine.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 03:34

Loïc a écrit:
L'histoire des peuples se planifie rarement...

L'histoire des peuples se planifie rarement mais vu la montée de l'Islam politique et de l'intégrisme au cours des dernières décennies, il était prévisible que dans une situation de vacance du pouvoir les partisans de ces idéologies allaient tout faire pour s'accaparer celui-ci....

Maintenant, la question que l'on peut se poser est aurait-il mieux fallut pour le peuple que les anciens régimes de Ben Ali, Moubarak, ... perdurent ou la situation actuelle n'est-elle qu'une étape temporaire vers la démocratie ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 04:26

a.nonymous a écrit:
Loïc a écrit:
L'histoire des peuples se planifie rarement...

L'histoire des peuples se planifie rarement mais vu la montée de l'Islam politique et de l'intégrisme au cours des dernières décennies, il était prévisible que dans une situation de vacance du pouvoir les partisans de ces idéologies allaient tout faire pour s'accaparer celui-ci....

Maintenant, la question que l'on peut se poser est aurait-il mieux fallut pour le peuple que les anciens régimes de Ben Ali, Moubarak, ... perdurent ou la situation actuelle n'est-elle qu'une étape temporaire vers la démocratie ?


Le raisonnement est bancal. Les Tunisiens ont chassé du pouvoir un dictateur après le suicide de Mohamed Bouazizi ce jeune marchand harcelé par la police à Sidi Bouzid. C'est un événement déclencheur qui a montré un rejet profond de ce régime, comme celui de Moubarak en Egypte. Il n'aurait bien entendu pas mieux valu que les Tunisiens se taisent devant cette tragédie et baissent la tête. C'était inconcevable. C'est un fait. Les conditions étaient réunies pour l'explosion sociale.

Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 16089
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 11:53

Loïc a écrit:
papy Mougeot a écrit:
c'est bien de "dégéger les dictateurs" si c'est pour en installer de pires qui auront en plus envie de mettre le désordre chez nous... quel intérêt ?

L'histoire des peuples se planifie rarement...

On peut aussi éviter lorsque l'on n'est pas un doctrinaire éviter de reproduire les fautes précédentes... Mais il ne faut alors pas être verrouillé dans le prêt à penser politique.

A défaut de vote organisé, je crois au vote avec ses pieds. Depuis ces fameuses révolutions il y a une pression migratoire accrue sur l'Europe en général et la France en particulier.
C'est à mon sens un élément significatif à prendre en compte. Il suffit de parler avec ceux qui s'en vont de chez eux et tente d'entrer en France ou avec ceux qui installés en France vont voir la famille restée dans leur pays d'origine pour comprendre...

Mais ce genre d'observation n'intéresse pas les brillants théoriciens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 14:45

telemaque a écrit:
EOLE a écrit:
la réponse faite par Charlie Hebdo, à M.Moussaoui président du CFCM est bien dans l'esprit français. Qu'on en juge. Les arguments à discuter ne manquent pas.

Mme Caroline Alamachère travaille à Charlie Hebdo ?? Vous sortez cela d'où ? Par contre elle écrit sur Riposte laique ce qui correspond mieux au texte que vous avez mis, ce qui n'a aucun rapport avec Charlie Hebdo mais plus avec un Bleu Marine.

Effectivement vous avez raison
http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=6&ved=0CB8QFjAF&url=http%3A%2F%2Fcharliehebdo.wordpress.com%2F2012%2F01%2F09%2Fmarine-le-pen-et-riposte-laique-vs-charlie-hebdo%2F&ei=4MZfUPG5LOPN0QXuyYGYBg&usg=AFQjCNHe0KqpeU3HlW_8q1UQueVrOAVLKw&sig2=_JI_2jMil4EX7nG59Yx4vQ

Mais cela contrarie-t-il votre opinion sur le fond?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Lun 24 Sep 2012, 20:50

pour moi les deux textes cités sont sensés et courageux. C'est curieux on n'entend pas la gauche sur ce sujet, et lespourfendeurs de la laicité locale se font tout petits.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Jeu 27 Sep 2012, 20:26

et lorsque l'on lit se genre d'article on se demande si tout le monde veut bien ouvrir les yeux :
http://femmes.orange.fr/societe/news/tunisie_une_femme_violee_accusee_d_atteinte_a_la_pudeur_22596.html

et pendant ce temps là nous en sommes à espérer traiter un dossier aussi grave avec de bonnes paroles à l'école alors que les institutions partent à la dérive...

bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16089
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Ven 28 Sep 2012, 21:33

et maintenant que la gauche est au pouvoir que fait elle ?

http://actu.orange.fr/france/des-marseillais-font-fuir-des-roms-et-brulent-les-restes-de-leur-campement-afp_1099378.html

et oui c'est inquiétant ... alors on se bouge et on prend conscience des problèmes ou on continue à discuter du sexe des anges ?

On met en prison ces dangereux fachos qui ont leur vie quotidienne perturbée ou on écoute ce que pense les habitants ?

Pas facile de gouverner, c'était plus simple de dire : c'est à cause de sarko !

Peut être attend on "the problem" avec des musulmans excités ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Mar 09 Oct 2012, 23:49

Je croyais que les prisons étaient surpeuplées?
Ce n'est pas la faute des délinquants alors?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Jeu 08 Jan 2015, 00:23

2015

attentat devant ce journal ce matin. 12 morts des blessés. Les menaces ont elles été mise à exécution? http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/attaque-au-siege-de-charlie-hebdo/video-des-images-de-l-attaque-au-siege-de-charlie-hebdo_790543.html ou http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2173828/2015/01/07/Entre-5-et-10-journalistes-auraient-ete-tues.dhtml
En attendant d'en savoir plus, une pensée pour les victimes avant tout. Plan vigipirate attentats en cours de mise en place.
http://www.sgdsn.gouv.fr/site_rubrique98.html
de @LThouny Secrétaire départemental adjoint Alliance : dernier bilan = 10 journalistes et 2 policiers tués #Charliehebdo
1:11 PM - 7 Jan 2015
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4133
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Jeu 08 Jan 2015, 01:40

Charlie Hebdo a été assassiné par des extrémistes lâches et sans foi.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Jeu 08 Jan 2015, 02:39

Citation :
Antonio Fischetti de «Charlie Hebdo»: «Ces derniers temps, la vigilance s’était relâchée»

Après l’incendie qui avait détruit nos locaux en 2011, il y a eu pendant longtemps une voiture de police en bas du journal. D’abord tout le temps, puis pendant la réunion de rédaction, le mercredi matin. Mais depuis quelque temps, un mois ou deux, il n’y en avait plus. Ils ont dû le repérer. Ils ont vraiment attendu le bon moment.
--
Là, c’est la volonté d’éradiquer totalement un journal. Ce n’est pas "juste" tuer le rédacteur en chef. Il n’y a pas de mots. C’est vraiment un acte de guerre. Tout ça pour des dessins… Ce sont des malades. Charlie portait une parole, soutenue par certains, combattue par d’autres. Je me rends d’autant plus compte aujourd’hui combien son combat était important. On était tous d’accord sur le fait qu’il ne fallait pas céder. Mais qu’ils décident d’éradiquer ce symbole de la liberté qu’était Charlie… J’en parle au passé, car je ne vois pas comment le journal pourrait survivre à ça. Charlie, c’était un journal de dessinateurs. Les rédacteurs comme moi sont interchangeables. Eux, non. Des Charb, des Tignous, des Wolinski, il n’y en a pas cinquante. Et si en plus il y a Cabu…

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/07/antonio-fischetti-charlie-hebdo-ces-derniers-temps-la-vigilance-s-etait-relachee_1175422


A l’adolescence, mon éducation incluait la lecture de Charlie-Hebdo, ses dessins, dérisions et provocations incluses.
Le principe y étant de laisser la parole (et le dessin) libres (ah Reiser!), et proscrire la violence physique (cabu était non-violent).
Ce matin, fut à l’œuvre exactement l’inverse. L'exécution d'une forme de libertés.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Jeu 08 Jan 2015, 06:03

Je suis totalement révolté par l'odieux attentat contre Charlie...

En 2014 certains peuvent tuer et d'autres mourir pour leurs idées...

La réponse tient en deux mots: république et laïcité...


Source: http://www.laicite-republique.org/prix-de-la-laicite-2012-video-du.html


Saluons l'initiative du maire et de la municipalité de Fontenay:

Municipalité de Fontenay a écrit:
Cérémonie d’hommage à Charlie Hebdo à 18h30 à la salle Jacques Brel

En raison de l’attentat perpétré ce matin au siège de Charlie Hebdo, la cérémonie des vœux de Jean-François Voguet, maire de Fontenay-sous-bois, et de la municipalité est annulée.

Une cérémonie d’hommage aux victimes dont les dessinateurs Charb, Wolinski, Cabu et Tignous, débutera salle Jacques Brel à partir de 18h30.

Saluons également la condamnation par le Conseil français du culte musulman

Conseil français du culte musulman a écrit:
Condamnation de l’attentat contre Charlie Hebdo

Le Conseil français du culte musulman et les musulmans de France condamnent avec la plus grande détermination l’attaque terroriste d’une exceptionnelle violence commise contre le journal Charlie Hebdo. Cet acte barbare d’une extrême gravité est aussi une attaque contre la démocratie et la liberté de presse.

Nos premières pensées attristées vont aux victimes et à leurs familles à qui nous exprimons notre totale solidarité dans la terrible épreuve qui les touche.

Dans un contexte international politique de tensions alimenté par les délires de groupes terroristes se prévalant injustement de l’Islam, nous appelons tous ceux qui sont attachés aux valeurs de la République et de la démocratie à éviter les provocations qui ne servent qu’à jeter de l’huile sur le feu.

Face à ce drame d’ampleur nationale, nous appelons la communauté musulmane à faire preuve de la plus grande vigilance face aux éventuelles manipulations émanant de groupes aux visées extrémistes quels qu’ils soient.

Paris, mercredi 7 janvier 2015

Docteur Dalil Boubakeur

Président Conseil français du culte musulman - CFCM
Source: http://www.lecfcm.fr/?p=3908
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Mer 21 Jan 2015, 22:03

Charlie Hebdo n'était pas que caricatures, mais aussi investigations sacrilèges. Là où d'autres sont d'une discrétion confite en révérence.
En hommage donc à Charlie, retour sur nos dirigeants sans doute nuls en économie mais si experts en placements immobiliers aussi discrets que fiscalement optimisés :

http://www.politique.net/2014111201-appartement-parisien-de-manuel-valls.htm
http://www.economiematin.fr/news-declaration-patrimoine-manuel-valls-isf

Il n'y a là sans doute rien d'illégal, mais ce qui m'amuse est de voir surjouée l'exigence de transparence par les dirigeants même qui emploient toutes les ressources jésuitiques du droit à masquer leur patrimoine réel.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien   Mer 31 Jan 2018, 10:20

2018

Quand un syndicat de gauche devient censeur !

Citation :
Charlie Hebdo : un syndicat étudiant demande l'annulation de la pièce posthume de Charb

Orange avec AFP, publié le mardi 30 janvier 2018 à 20h56

"En 2018, ce sont les étudiants qui censurent, interdisent, bâillonnent, comme le faisait la police de De Gaulle en mai 1968". Le rédacteur en chef de Charlie Hebdo, Riss, dénonce, dans l'édition du mercredi 31 janvier du journal satirique, la demande d'annulation, de la part d'un syndicat étudiant, d'une représentation du texte de Charb, "Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes" prévue à Paris.

Le syndicat étudiant Solidaires de l'université Paris 7-Denis Diderot a demandé à la présidence de l'université l'annulation de cette représentation, prévue mercredi à 18H dans un amphithéâtre de 160 places, déjà complet selon l'université.

"La pièce (...) est une nouvelle fois la cible des censeurs", dénonce le rédacteur en chef de Charlie Hebdo, Riss, dans un édito. "En 2018, ce sont les étudiants qui censurent, interdisent, bâillonnent, comme le faisait la police de De Gaulle en mai 1968, avec pour objectif de réprimer et de faire évacuer de la Sorbonne les agitateurs comme Charb". Après avoir été annulée à deux reprises à Lille, en mars et en mai 2017, soulevant une polémique, la pièce avait été jouée sous haute surveillance au festival d'Avignon.



Du côté du syndicat étudiant, joint par l'AFP, on explique que le problème n'est pas tant la pièce que le débat qui la suit. Il doit réunir les responsables du spectacle, le metteur en scène Gérald Dumont et la directrice des ressources humaines de Charlie Hebdo, Marika Bret, ainsi que le vice-président à la Vie culturelle de l'université, l'ethnologue Pascal Dibie, et la chercheuse en arts du spectacle Isabelle Barbéris.

"Ce qui nous dérange le plus c'est qu'on appelle à un débat sur la laïcité, dont les conclusions semblent déjà tirées dans la description faite de l'événement", a souligné un porte-parole de Solidaires, alors qu'un appel anonyme à manifester devant l'amphithéâtre a par ailleurs été lancé en ligne. "Il semble apparent que le débat sera centré sur la question de l'islam et consistera à remettre en cause la lutte contre les violences racistes islamophobes et la parole de leurs victimes", souligne le syndicat dans sa lettre à la présidence.

Dans son ouvrage, publié après l'attentat du 7 janvier 2015 contre le siège du journal, où il a été tué avec 11 autres personnes, Charb répondait à ceux qui accusaient son journal de provocations répétées à l'encontre des musulmans.
https://actu.orange.fr/france/charlie-hebdo-un-syndicat-etudiant-demande-l-annulation-de-la-piece-posthume-de-charb-CNT000000WTGQ3.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Charlie Hebdo - Une erreur qui n'empèche pas le soutien
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» droit de reponse a O.Buisson dasn Charlie Hebdo
» Attentat à Paris à Charlie Hebdo
» Attaque contre Charlie Hebdo
» Charlie sur le bucher
» Aux familles des victimes de Charlie HEBDO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: