Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Ven 05 Oct 2012, 23:41

A défaut d'un site web propre à la députée on peut néanmoins d'informer de ci-de là sur son action...

Vincennes Hebdo a écrit:
La députée EELV Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps des familles Roms

Cela aura été l'un des sujets de l'été, et que ce soit à Montreuil ou le long du périphérique, à quelques mètres de Vincennes, c'est une réalité humaine que l'on ne peut ignorer. Alors que le nouveau gouvernement expulsait les Roms et démantelait leurs camps de la même façon que le gouvernement précédent, la nouvelle députée EELV a rappelé son opposition à ces actions.

Quelle solution pour la situation des populations Rom en France ? Laurence Abeille, députée EELV du Val-de-Marne a adressé fin août au président du Conseil général du Val-de-Marne, Christian Favier, un courrier dans lequel elle rappelle qu’elle "s’oppose fermement au démantèlement des camps et aux déplacements forcés de populations. Des solutions doivent être trouvées afin que les familles Roms puissent être logées et les enfants scolarisés. Les premières mesures prises le 22 août dernier, lors de la réunion interministérielle consacrée à la situation des Roms, constituent un signe vers la prise en compte des besoins de cette population et l’espoir de solutions plus humanistes."

La députée du Val-de-Marne se "satisfait de l’annonce du Premier ministre Jean-Marc Ayrault de supprimer la taxe pour l’embauche des populations Roms. L’intégration des populations Roms doit maintenant être une priorité et l’action doit être poursuivie. Cet été, la multiplication scandaleuse des démantèlements de camps et les expulsions du territoire sont passés presque inaperçus. Or, la France a déjà été condamnée en 2010 par le Conseil de l’Europe et le Comité européen des Droits sociaux pour le recours aux retours « volontaires », qualifiés d’expulsions massives, violant ainsi la Charte sociale européenne. Si la France attend une réponse européenne à la question des Roms, elle doit commencer par respecter les règles européennes en vigueur." Ainsi, avec l’ensemble du groupe écologiste, Laurence Abeille "condamne fermement les expulsions et réclame la mise en œuvre de solutions humaines et dignes pour ces populations."

Dimanche 23 Septembre 2012
Vincennes Hebdo
Source: http://www.vincennes-hebdo.fr/La-deputee-EELV-Laurence-Abeille-s-oppose-au-demantelement-des-camps-des-familles-Roms_a1177.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Ven 05 Oct 2012, 23:57

Citation :
qu’elle "s’oppose fermement au démantèlement des camps et aux déplacements forcés de populations. Des solutions doivent être trouvées afin que les familles Roms puissent être logées et les enfants scolarisés.

"Elle" c'est la député EELV/PS Laurence Abeille, soutenue par toute la gauche de la circonscription.
Donc que ceux qui ont voté ou fait voter pour elle, comme le Front de Gauche par exemple, se réjouissent de ses positions, meme si elles vont à l'encontre de l'opinion publique majoritaire. Quant aux autres ils n'avaient qu'à avoir un meilleur candidat que Beaudouin.
Bien entendu quand elle écrit que "des solutions doivent etre trouvées", elle se garde bien d'en proposer et se contente de s'opposer à tout ce qu'envisagent les autres, à commencer par Manuel Valls.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 00:59

Il ne faut pas être systématiquement critique et il faut parfois savoir faire preuve d'imagination et d'audace...

A Fontenay nous avons 33% de logement sociaux et 1800 demandeurs de logements en attente mais il y a des terrains comme Peripole qui sont eux en attente de projet...

Réquisitionnons ces terrains en expropriant leur propriétaire, passons le nombre de logements sociaux à 38%, établissons une priorité pour que les Rroms arrivés depuis plus de 48 heures en France soient prioritaires sur les 1800 demandeurs qui attendent depuis des années et le tout est joué !

Elle est pas belle la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 01:43

a.nonymous encore plus provocateur que pureprovoc .
C'est imprudent d'écrire des choses comme ça, ils sont capables de le faire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 02:00

J'ai de la concurrence, il faut dire que les EELV/PS sont aussi des provocateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 02:08

citation de Laurence Abeille (dans l'article)
Citation :
Si la France attend une réponse européenne à la question des Roms, elle doit commencer par respecter les règles européennes en vigueur."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 07:22

Si les ROMS commençaient eux memes par respecter les règles en vigueur les choses seraient plus simples.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 17:34

PUREPROVOC a écrit:
Si les ROMS commençaient eux memes par respecter les règles en vigueur les choses seraient plus simples.

Bien sur mais a t on le droit de poser le problème en ces termes ?
Ce n'est pas politiquement convenable !
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 18:06

Et pourquoi l'Abeille n'irait-elle pas vivre à coté d'un camp de rom, histoire de voir comment cela se passe.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Sam 06 Oct 2012, 21:06

vieux-breton a écrit:
Et pourquoi l'Abeille n'irait-elle pas vivre à coté d'un camp de rom, histoire de voir comment cela se passe.

Mais elle le sait très bien, ça copine Dominique Voynet maire de Montreuil lui a raconté...

A voir: http://www.youtube.com/watch?v=FoOXVg6hm7A à partir de 4mn10 et surtout 5mn37...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Dim 07 Oct 2012, 00:39

a.nonymous a écrit:
Vincennes Hebdo a écrit:
La députée EELV Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps des familles Roms

En même temps, c'est cohérent pour une élue de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Dim 07 Oct 2012, 02:40

Parce que vous pensez vraiment que les EELV sont à gauche?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Dim 07 Oct 2012, 10:30

Loïc a écrit:
En même temps, c'est cohérent pour une élue de gauche.

Mais ça ne répond pas aux aspirations d'une majorité de ciytoyens y compris de gauche... La citoyenne Abeille n'a-t-elle pas été envoyée à l'Assemblée par les citoyens pour les représenter ?

Je pense que parmi les militants et sympathisants socialistes fontenaysiens certains doivent désormais regretter sincèrement leur vote à la dernière législative.... A méditer avant 2014...

Citation :
06/10/2012 à 13:04
Immigration: 83% des Français favorables au démantèlement des camps illégaux de Roms

Une large majorité de Français se dit favorable au démantèlement par les forces de l'ordre des camps illégaux de Roms, tout en jugeant cette mesure inefficace, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France à paraître.

Quelque 83% des sondés se déclarent favorables au démantèlement des camps illégaux de Roms (38% "très favorables", 45% "plutôt favorables") et 17% s'y disent opposés (15% "plutôt opposés", 2% "très opposés").

Pourtant, 78% des personnes interrogées estiment dans le même temps que le démantèlement des camps de Roms "n'est pas une mesure efficace" et qu'elle "ne fait que déplacer le problème".

Si les sympathisants de l'UMP (94%) et du FN (96%) adhèrent très majoritairement aux démantèlements, 69% des sympathisants de gauche y sont également favorables (52% "plutôt favorables", 17% "très favorables").

Sondage réalisé en ligne du 2 au 4 octobre auprès d'un échantillon de 1.001 personnes dont la représentativité a été assurée par la méthode des quotas.
Source: http://actu.orange.fr/france/immigration-83-des-francais-favorables-au-demantelement-des-camps-illegaux-de-roms-afp_1114978.html
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Dim 07 Oct 2012, 20:31

Et vous personnellement l'anonyme vous êtes pour mettre à la rue sans solution des familles de citoyens européens avec des enfants ?

Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Dim 07 Oct 2012, 20:45

La directive européenne 2004/38/CE fixe les règles de la libre circulation des citoyens européens à l'intérieur de l'Union et elle applicable et doit être à appliquée à tous les citoyens européens sans aucune exception... Il ne fait donc aucun doute que celle-ci doit être appliquée aussi aux Rroms dès lors que ceux-ci respectent les conditions énoncées dans cette directive... Est-ce le cas, oui ou non ?

Citation :
CHAPITRE III

Directive 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l'Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres, modifiant le règlement (CEE) n° 1612/68 et abrogeant les directives 64/221/CEE, 68/360/CEE, 72/194/CEE, 73/148/CEE, 75/34/CEE, 75/35/CEE, 90/364/CEE, 90/365/CEE et 93/96/CEE (Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE)


DROIT DE SÉJOUR

Article 6

Droit de séjour jusqu'à trois mois

1. Les citoyens de l'Union ont le droit de séjourner sur le territoire d'un autre État membre pour une période allant jusqu'à trois mois, sans autres conditions ou formalités que l'exigence d'être en possession d'une carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité.

2. Les dispositions du paragraphe 1 s'appliquent également aux membres de la famille munis d'un passeport en cours de validité qui n'ont pas la nationalité d'un État membre et qui accompagnent ou rejoignent le citoyen de l'Union.

Article 7

Droit de séjour de plus de trois mois

1. Tout citoyen de l'Union a le droit de séjourner sur le territoire d'un autre État membre pour une durée de plus de trois mois:

a) s'il est un travailleur salarié ou non salarié dans l'État membre d'accueil, ou

b) s'il dispose, pour lui et pour les membres de sa famille, de ressources suffisantes afin de ne pas devenir une charge pour le système d'assistance sociale de l'État membre d'accueil au cours de son séjour, et d'une assurance maladie complète dans l'État membre d'accueil, ou,

c) - s'il est inscrit dans un établissement privé ou public, agréé ou financé par l'État membre d'accueil sur la base de sa législation ou de sa pratique administrative, pour y suivre à titre principal des études, y compris une formation professionnelle et

- s'il dispose d'une assurance maladie complète dans l'État membre d'accueil et garantit à l'autorité nationale compétente, par le biais d'une déclaration ou par tout autre moyen équivalent de son choix, qu'il dispose de ressources suffisantes pour lui-même et pour les membres de sa famille afin d'éviter de devenir une charge pour le système d'assistance sociale de l'État membre d'accueil au cours de leur période de séjour; ou

d) si c'est un membre de la famille accompagnant ou rejoignant un citoyen de l'Union qui lui-même satisfait aux conditions énoncées aux points a), b) ou c).


2. Le droit de séjour prévu au paragraphe 1 s'étend aux membres de la famille n'ayant pas la nationalité d'un État membre lorsqu'ils accompagnent ou rejoignent dans l'État membre d'accueil le citoyen de l'Union, pour autant que ce dernier satisfasse aux conditions énoncées au paragraphe 1, points a), b) ou c).

3. Aux fins du paragraphe 1, point a), le citoyen de l'Union qui n'exerce plus d'activité salariée ou non salariée conserve la qualité de travailleur salarié ou de non salarié dans les cas suivants:

a) s'il a été frappé par une incapacité de travail temporaire résultant d'une maladie ou d'un accident;

b) s'il se trouve en chômage involontaire dûment constaté après avoir été employé pendant plus d'un an et s'est fait enregistré en qualité de demandeur d'emploi auprès du service de l'emploi compétent;

c) s'il se trouve en chômage involontaire dûment constaté à la fin de son contrat de travail à durée déterminée inférieure à un an ou après avoir été involontairement au chômage pendant les douze premiers mois et s'est fait enregistré en qualité de demandeur d'emploi auprès du service de l'emploi compétent; dans ce cas, il conserve le statut de travailleur pendant au moins six mois;

d) s'il entreprend une formation professionnelle. À moins que l'intéressé ne se trouve en situation de chômage involontaire, le maintien de la qualité de travailleur suppose qu'il existe une relation entre la formation et l'activité professionnelle antérieure.

4. Par dérogation au paragraphe 1, point d), et au paragraphe 2 ci-dessus, seul le conjoint, le partenaire enregistré au sens de l'article 2, paragraphe 2, point b), et les enfants à charge bénéficient du droit de séjour en tant que membres de la famille d'un citoyen de l'Union qui remplit les conditions énoncées au paragraphe 1, point c). L'article 3, paragraphe 1, s'applique à ses ascendants directs à charge et à ceux de son conjoint ou partenaire enregistré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Dim 07 Oct 2012, 22:21

a.nonymous a écrit:
La directive européenne 2004/38/CE fixe les règles de la libre circulation des citoyens européens à l'intérieur de l'Union et elle applicable et doit être à appliquée à tous les citoyens européens sans aucune exception... Il ne fait donc aucun doute que celle-ci doit être appliquée aussi aux Rroms dès lors que ceux-ci respectent les conditions énoncées dans cette directive... Est-ce le cas, oui ou non ?

Citation :
CHAPITRE III

Directive 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l'Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres, modifiant le règlement (CEE) n° 1612/68 et abrogeant les directives 64/221/CEE, 68/360/CEE, 72/194/CEE, 73/148/CEE, 75/34/CEE, 75/35/CEE, 90/364/CEE, 90/365/CEE et 93/96/CEE (Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE)


DROIT DE SÉJOUR

Article 6

Droit de séjour jusqu'à trois mois

1. Les citoyens de l'Union ont le droit de séjourner sur le territoire d'un autre État membre pour une période allant jusqu'à trois mois, sans autres conditions ou formalités que l'exigence d'être en possession d'une carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité.

2. Les dispositions du paragraphe 1 s'appliquent également aux membres de la famille munis d'un passeport en cours de validité qui n'ont pas la nationalité d'un État membre et qui accompagnent ou rejoignent le citoyen de l'Union.

Article 7

Droit de séjour de plus de trois mois

1. Tout citoyen de l'Union a le droit de séjourner sur le territoire d'un autre État membre pour une durée de plus de trois mois:

a) s'il est un travailleur salarié ou non salarié dans l'État membre d'accueil, ou

b) s'il dispose, pour lui et pour les membres de sa famille, de ressources suffisantes afin de ne pas devenir une charge pour le système d'assistance sociale de l'État membre d'accueil au cours de son séjour, et d'une assurance maladie complète dans l'État membre d'accueil, ou,

c) - s'il est inscrit dans un établissement privé ou public, agréé ou financé par l'État membre d'accueil sur la base de sa législation ou de sa pratique administrative, pour y suivre à titre principal des études, y compris une formation professionnelle et

- s'il dispose d'une assurance maladie complète dans l'État membre d'accueil et garantit à l'autorité nationale compétente, par le biais d'une déclaration ou par tout autre moyen équivalent de son choix, qu'il dispose de ressources suffisantes pour lui-même et pour les membres de sa famille afin d'éviter de devenir une charge pour le système d'assistance sociale de l'État membre d'accueil au cours de leur période de séjour; ou

d) si c'est un membre de la famille accompagnant ou rejoignant un citoyen de l'Union qui lui-même satisfait aux conditions énoncées aux points a), b) ou c).


2. Le droit de séjour prévu au paragraphe 1 s'étend aux membres de la famille n'ayant pas la nationalité d'un État membre lorsqu'ils accompagnent ou rejoignent dans l'État membre d'accueil le citoyen de l'Union, pour autant que ce dernier satisfasse aux conditions énoncées au paragraphe 1, points a), b) ou c).

3. Aux fins du paragraphe 1, point a), le citoyen de l'Union qui n'exerce plus d'activité salariée ou non salariée conserve la qualité de travailleur salarié ou de non salarié dans les cas suivants:

a) s'il a été frappé par une incapacité de travail temporaire résultant d'une maladie ou d'un accident;

b) s'il se trouve en chômage involontaire dûment constaté après avoir été employé pendant plus d'un an et s'est fait enregistré en qualité de demandeur d'emploi auprès du service de l'emploi compétent;

c) s'il se trouve en chômage involontaire dûment constaté à la fin de son contrat de travail à durée déterminée inférieure à un an ou après avoir été involontairement au chômage pendant les douze premiers mois et s'est fait enregistré en qualité de demandeur d'emploi auprès du service de l'emploi compétent; dans ce cas, il conserve le statut de travailleur pendant au moins six mois;

d) s'il entreprend une formation professionnelle. À moins que l'intéressé ne se trouve en situation de chômage involontaire, le maintien de la qualité de travailleur suppose qu'il existe une relation entre la formation et l'activité professionnelle antérieure.

4. Par dérogation au paragraphe 1, point d), et au paragraphe 2 ci-dessus, seul le conjoint, le partenaire enregistré au sens de l'article 2, paragraphe 2, point b), et les enfants à charge bénéficient du droit de séjour en tant que membres de la famille d'un citoyen de l'Union qui remplit les conditions énoncées au paragraphe 1, point c). L'article 3, paragraphe 1, s'applique à ses ascendants directs à charge et à ceux de son conjoint ou partenaire enregistré.

C'est clair, la France n'a pas à faire du sociaaaaal plus que les autres états membres surtout avec une communauté qui lui pose tant de problèmes, qui exploite les enfants et les handicapés, qui ne scolarise pas les filles et qui se refuse à toute intégration
Donc réponse à Loic: oui je suis d'accord pour qu'on expulse les Roms qui ne s'inscrivent pas dans la loi et les accords européens
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Dim 07 Oct 2012, 23:56

C'est juste contraire à la convention européenne des droits de l'Homme que de mettre à la rue des enfants scolarisés dans les écoles de la République, fussent-ils Roms. Et en plus c'est immoral.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 00:27

Et vous ne pensez pas que le comportement des Roms (dans leur majorité) est immoral?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 00:36

Loïc a écrit:
C'est juste contraire à la convention européenne des droits de l'Homme que de mettre à la rue des enfants scolarisés dans les écoles de la République, fussent-ils Roms. Et en plus c'est immoral.

et si les enfants de roms allaient dans les écoles de leur pays ? est ce impensable ? de plus nous éviterions les problèmes d'adaptation à des civilisations différentes.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 00:39

Le papy n'a rien compris ! un rom ne peur étudier que dans une école française (chez lui c'est impossible) qu'il s'empresse d'ailleurs de ne pas fréquenter car il a des missions plus lucratives qui l'appellent ailleurs et sont bien encadrées par sa famille.

de qui se moque t on ?
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 06:02

Loïc a écrit:
C'est juste contraire à la convention européenne des droits de l'Homme que de mettre à la rue des enfants scolarisés dans les écoles de la République, fussent-ils Roms. Et en plus c'est immoral.

Loïc a raison, bien documenté sur la convention européenne des droits de l'homme, je pense qu'il l'est tout autant sur la convention internationale (Européennne et plus même si pas affinités) des droits de l'enfant.

Loïc nous dira sans doute quelques mots concernant la Roumanie qui, je crois, fait partie de la communauté européenne?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 06:24

Les enfants qui sont en France doivent être scolarisés ici. Et lorsqu'ils le sont ils apprennent comme les autres. On a eu l'expérience dans notre ville il y a quelques années pour les Roms qui étaient dans l'annexe Ravel au début de l'avenue Foch. Les enfants sont allé à l'école, les parents ont trouvé du travail et toutes ces familles sont sorties de la précarité dans laquelle elles étaient. Il a a fallu du temps, un accompagnement associatif et politique et on y est arrivé. Il n'y a aucune nécessité pour que ces familles restent dans la misère, l'errance, la pauvreté et la marginalité. Aucune. La preuve a été faite dans notre ville. Elle est faite ailleurs, à Montreuil avec un village d'insertion où à Orly où le Conseil général du Val-de-Marne a mis en place une structure d'accueil et d'insertion...

Oui, il faut que les Roms qui sont en France soient traités comme tout un chacun et non pas expulsés comme des pestiférés, déplacés sans solution ni même que l'on encourage des habitants à brûler les campements fussent-ils précaires ou même "illégaux".
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
celine



Messages : 392
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 08:38

Si il est si aisé de loger les roms à Fontenay il serait bien que l'on donne aussi un logement à des hommes ou femmes qui travaillent et couchent avec un enfant dans une voiture ou ceux qui campent dans le bois de Vincennes car sans autre solution.
Alors quand même il serait bien que ces derniers soient prioritaires.
Puisque les roms sont à la charge d'un pays qu'ils les soient de leur pays d'origine.
Quand on est dans une situation économique désastreuse comme en France il faut penser d'abord aux siens comme dans une famille quand on ne peut nourrir ses propres enfants on ne peut pas acceuillir celui du voisin le partage a ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 08:52

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Loïc a écrit:
C'est juste contraire à la convention européenne des droits de l'Homme que de mettre à la rue des enfants scolarisés dans les écoles de la République, fussent-ils Roms. Et en plus c'est immoral.

Loïc a raison, bien documenté sur la convention européenne des droits de l'homme, je pense qu'il l'est tout autant sur la convention internationale (Européennne et plus même si pas affinités) des droits de l'enfant.

Loïc nous dira sans doute quelques mots concernant la Roumanie qui, je crois, fait partie de la communauté européenne?

et alors un Roumainbs peut très bien faire des études en Roumanie... à quel titre serait il obligé de les faire chez nous ?
Même né en France il a la double nationalité...
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 16:03

Loïc a écrit:
Oui, il faut que les Roms qui sont en France soient traités comme tout un chacun et non pas expulsés comme des pestiférés, déplacés sans solution ni même que l'on encourage des habitants à brûler les campements fussent-ils précaires ou même "illégaux".

Ah bon, pourtant c'est ce que vous avez fait avec ceux qui c'étaient installés sur le terrain d'higyaphone, vous les avez fait expulser. Alors en la parole et les actes il y a une grande différence.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 16:34

Là vieux breton il faudrait peut-être cesser d'écrire n'importe quoi et de diffamer sans vergogne...


celine a écrit:
Si il est si aisé de loger les roms à Fontenay il serait bien que l'on donne aussi un logement à des hommes ou femmes qui travaillent et couchent avec un enfant dans une voiture ou ceux qui campent dans le bois de Vincennes car sans autre solution.

Je ne dis pas Céline que c'est "si aisé". Je dis que l'action des associations et de la ville a permis d'intégrer des familles Roms dans notre ville. Cela a demandé beaucoup d'efforts et implication de nombreux bénévoles. Mais on y est arrivé. Cela prouve à n'en point douter que c'est possible de combattre efficacement la misère et l'exclusion même si ça ne se fait pas du jour au lendemain et que c'est compliqué pour les Roms comme pour les gens qui vivent dans leurs voitures...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 16:53

Loïc a écrit:
Là vieux breton il faudrait peut-être cesser d'écrire n'importe quoi et de diffamer sans vergogne...


celine a écrit:
Si il est si aisé de loger les roms à Fontenay il serait bien que l'on donne aussi un logement à des hommes ou femmes qui travaillent et couchent avec un enfant dans une voiture ou ceux qui campent dans le bois de Vincennes car sans autre solution.

Je ne dis pas Céline que c'est "si aisé". Je dis que l'action des associations et de la ville a permis d'intégrer des familles Roms dans notre ville. Cela a demandé beaucoup d'efforts et implication de nombreux bénévoles. Mais on y est arrivé. Cela prouve à n'en point douter que c'est possible de combattre efficacement la misère et l'exclusion même si ça ne se fait pas du jour au lendemain et que c'est compliqué pour les Roms comme pour les gens qui vivent dans leurs voitures...

Non et non, je ne diffame pas, c'est dommage que je n'ai pas eu le temps de faire des photos car ils n'ont pas eu le temps de rester longtemps, mais il y a bien eu des roms qui c'étaient installés sur ce terrain et ils ont été expulsés, ne vous en déplaise.

Et la directive européen qui encourage les roms à rester chez eux, vous en faites quoi ??? vous la mettez à la poubelle car celle-ci ne vous intéresse pas.
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 392
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 19:31

Quand la gauche et particulièrement celle de Fontenay arrêterat-elle de nier les réalités qui gangrènent notre socièté ?
Sous prétexte de bons sentiments en ne voulant pas admettre qu'il y a de graves problèmes dus à la venue en France de la misère du monde et les violences de certains d'entre eux tant physiques, morales, religieuses et économiques l'exaspération de ceux qui travaillent ou au chômage et qui aimeraient trouver du travail augmente de plus en plus.
Comment admettre que des personnes dont le pays intégre la communauté européenne viennent en France sans que leur gouvernement face en sorte de les retenir et les mieux traiter. Ne devrions pas stopper l'intégration de ce pays qui se débarasse de ces indésirables ?

En tout cas il y en a assez de voir toutes ces dépenses faites sur le dos du contribuable, de cette fiscalité qui quoique l'on dise va appauvrir nombre de citoyens à cause des ces dépenses incalculables faites pour des personnes qui ne travailleront jamais, qui malgré qu'ils soient dans la misère continuent à enfanter et qui vivent avec le travail des autres.

Si les pauvres comme dit Loïc, doivent avoir les mêmes logements, lesi mêmes loisirs, les mêmes "avantages" , les mêmes équipements et j'en passe, je ne vois pas pourquoi désormais il faudrait faire de longues études, travailler, innover, prendre des risques.

Je suis révoltée car je vois nombre de personnes a qui par exemple on a conseillé pendant de nombreuses années d'épargner pour vivre mieux à la retraite voir leur "capital" taxé de plus en plus, les retraites qui depuis de nombreuses années ne sont pas ou très peu revalorisé, devoir payer des sommes importantes pour des mutuelles qu'à partir d'un certain âge n'est plus accessible et là pas question d'avoir accès aux soins gratuits.

De voir ces personnes, qui selon la gauche ont de bons revenus, qui arrivent difficilement à n'être pas en rouge sur le compte en banque, dont les enfants ne vont pas en vacances, qui ne vont jamais au théatre, qui n'ont pas toujours accès aux soins dentaires par exemple mais n'ont pas droit aux soins gratuits , qui doivent payer des sommes exhorbitantes pour se loger (ils n'ont pas le droit aux HLM) , je trouve cela révoltant.

On l' a déjà dit à exagérer le social surtout en période de crise (niée par la gauche pendant les élections) on va créer la révolte à la fois des pauvres et des un peu plus favorisés.
Ne pas vouloir voir et reconnaitre les faits c'est ne pas vouloir y remédier et aggraver la situation.
C'est décourageant pour de nombreux citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Lun 08 Oct 2012, 21:12

celine a écrit:
Quand la gauche et particulièrement celle de Fontenay arrêterat-elle de nier les réalités qui gangrènent notre socièté ?
Sous prétexte de bons sentiments en ne voulant pas admettre qu'il y a de graves problèmes dus à la venue en France de la misère du monde et les violences de certains d'entre eux tant physiques, morales, religieuses et économiques l'exaspération de ceux qui travaillent ou au chômage et qui aimeraient trouver du travail augmente de plus en plus.
Comment admettre que des personnes dont le pays intégre la communauté européenne viennent en France sans que leur gouvernement face en sorte de les retenir et les mieux traiter. Ne devrions pas stopper l'intégration de ce pays qui se débarasse de ces indésirables ?

En tout cas il y en a assez de voir toutes ces dépenses faites sur le dos du contribuable, de cette fiscalité qui quoique l'on dise va appauvrir nombre de citoyens à cause des ces dépenses incalculables faites pour des personnes qui ne travailleront jamais, qui malgré qu'ils soient dans la misère continuent à enfanter et qui vivent avec le travail des autres.

Si les pauvres comme dit Loïc, doivent avoir les mêmes logements, lesi mêmes loisirs, les mêmes "avantages" , les mêmes équipements et j'en passe, je ne vois pas pourquoi désormais il faudrait faire de longues études, travailler, innover, prendre des risques.

Je suis révoltée car je vois nombre de personnes a qui par exemple on a conseillé pendant de nombreuses années d'épargner pour vivre mieux à la retraite voir leur "capital" taxé de plus en plus, les retraites qui depuis de nombreuses années ne sont pas ou très peu revalorisé, devoir payer des sommes importantes pour des mutuelles qu'à partir d'un certain âge n'est plus accessible et là pas question d'avoir accès aux soins gratuits.

De voir ces personnes, qui selon la gauche ont de bons revenus, qui arrivent difficilement à n'être pas en rouge sur le compte en banque, dont les enfants ne vont pas en vacances, qui ne vont jamais au théatre, qui n'ont pas toujours accès aux soins dentaires par exemple mais n'ont pas droit aux soins gratuits , qui doivent payer des sommes exhorbitantes pour se loger (ils n'ont pas le droit aux HLM) , je trouve cela révoltant.

On l' a déjà dit à exagérer le social surtout en période de crise (niée par la gauche pendant les élections) on va créer la révolte à la fois des pauvres et des un peu plus favorisés.
Ne pas vouloir voir et reconnaitre les faits c'est ne pas vouloir y remédier et aggraver la situation.
C'est décourageant pour de nombreux citoyens.

Ceci est une excellente analyse que je rejoins complètement, les Loïc et Cie se refusent de voir les choses comme elles le sont, ça en devient vraiment énervant.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 02:08

vieux-breton a écrit:
Non et non, je ne diffame pas, c'est dommage que je n'ai pas eu le temps de faire des photos car ils n'ont pas eu le temps de rester longtemps, mais il y a bien eu des roms qui c'étaient installés sur ce terrain et ils ont été expulsés, ne vous en déplaise.

Ils ont été expulsés mais certainement pas par la ville ni à sa demande...


celine a écrit:

De voir ces personnes, qui selon la gauche ont de bons revenus, qui arrivent difficilement à n'être pas en rouge sur le compte en banque, dont les enfants ne vont pas en vacances, qui ne vont jamais au théatre, qui n'ont pas toujours accès aux soins dentaires par exemple mais n'ont pas droit aux soins gratuits , qui doivent payer des sommes exhorbitantes pour se loger (ils n'ont pas le droit aux HLM) , je trouve cela révoltant.

D'où la nécessité de construire plus de logements publics et partout (y compris à Vincennes et Saint-Mandé) afin que chacun puisse être logé dignement. C'est la moindre dans un des pays les plus riches du monde. C'est révoltant en effet. Mais attention à ne pas se tromper d'adversaires... Car opposer les personnes à revenus moyens aux personnes à revenus modestes, les chômeurs à ceux qui travaillent, les jeunes aux vieux, les Français aux étrangers ne peut constituer une solution.

Quant à ceux qui "vivent du travail des autres", il faut surtout les chercher à Neuilly-sur-Seine où résident nombre de ces personnes qui sans avoir jamais travaillé de leur vie se sont toujours goinfrées sur le dos des travailleurs... et je ne pense pas seulement à la famille Bettencourt.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 03:33

Loïc a écrit:
vieux-breton a écrit:
Non et non, je ne diffame pas, c'est dommage que je n'ai pas eu le temps de faire des photos car ils n'ont pas eu le temps de rester longtemps, mais il y a bien eu des roms qui c'étaient installés sur ce terrain et ils ont été expulsés, ne vous en déplaise.

Ils ont été expulsés mais certainement pas par la ville ni à sa demande...

Tiens déjà là je ne diffame plus, Loïc reconnait qu'ils ont été expulsé, mais quand Loïc écrit qu'ils n'ont pas été expulsé par la ville le terrain sur lequel ils se trouvaient appartient à la ville, si ce n'est pas la ville qui a demandé l'expulsion, c'est qui alors ???
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 392
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 04:11

"[loîc]D'où la nécessité de construire plus de logements publics et partout (y compris à Vincennes et Saint-Mandé) afin que chacun puisse être logé dignement".[/i]

Mais comme les nouveaux logements ne seront toujours pas attribué aux classes modestes cela ne changera rien et on voit actuellement que la surdensité génère une multitude d'inconvénients pour ne pas dire plus.


C'est la moindre dans un des pays les plus riches du monde. C'est révoltant en effet. Mais attention à ne pas se tromper d'adversaires... Car opposer les personnes à revenus moyens aux personnes à revenus modestes, les chômeurs à ceux qui travaillent, les jeunes aux vieux, les Français aux étrangers ne peut constituer une solution.

Quant à ceux qui "vivent du travail des autres", il faut surtout les chercher à Neuilly-sur-Seine où résident nombre de ces personnes qui sans avoir jamais travaillé de leur vie se sont toujours goinfrées sur le dos des travailleurs... et je ne pense pas seulement à la famille Bettencourt. [quote]
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 07:16

Loïc a écrit:
C'est la moindre dans un des pays les plus riches du monde. C'est révoltant en effet. Mais attention à ne pas se tromper d'adversaires... Car opposer les personnes à revenus moyens aux personnes à revenus modestes, les chômeurs à ceux qui travaillent, les jeunes aux vieux, les Français aux étrangers ne peut constituer une solution.

Une balance commerciale déficitaire depuis huit ans, une dette publique supérieure à 85% du PIB, le seuil de trois millions de chômeurs franchis, et l'on continue de nous parler d'un des pays les plus riches du monde...

Pour ce qui est des étrangers les choses sont relativement simples donc faciles à comprendre: on ne peut à la fois d'une part accueillir toute la misère du monde et d'autre part laisser nos emplois partir à l'étranger...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 07:38

celine a écrit:
"[loîc]D'où la nécessité de construire plus de logements publics et partout (y compris à Vincennes et Saint-Mandé) afin que chacun puisse être logé dignement".[/i]

Mais comme les nouveaux logements ne seront toujours pas attribué aux classes modestes cela ne changera rien et on voit actuellement que la surdensité génère une multitude d'inconvénients pour ne pas dire plus.

A Fontenay 3/4 de la population est dans la fourchette pour pouvoir faire une demande de logements qui, contrairement à ce que voulait la loi Boutin ne sont pas uniquement réservés aux catégories les plus modestes.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 08:47

Loïc a écrit:
A Fontenay 3/4 de la population est dans la fourchette pour pouvoir faire une demande de logements qui, contrairement à ce que voulait la loi Boutin ne sont pas uniquement réservés aux catégories les plus modestes.

Merci pour cette précieuse information, il faut donc que nous appelions tous dès demain matin le 01 4 9 74 7 4 80

On peut se recommander de Monsieur Loïc Damiani-Aboulkheir ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 22:40

J'aime bien ce que vous dites, puis-je vous joindre par téléphone aussi?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mar 09 Oct 2012, 22:49

Loïc a écrit:
celine a écrit:
"[loîc]D'où la nécessité de construire plus de logements publics et partout (y compris à Vincennes et Saint-Mandé) afin que chacun puisse être logé dignement".[/i]

Mais comme les nouveaux logements ne seront toujours pas attribué aux classes modestes cela ne changera rien et on voit actuellement que la surdensité génère une multitude d'inconvénients pour ne pas dire plus.

A Fontenay 3/4 de la population est dans la fourchette pour pouvoir faire une demande de logements qui, contrairement à ce que voulait la loi Boutin ne sont pas uniquement réservés aux catégories les plus modestes.

Doinc en plus de 40 ans de communisme municipal nous avons la chance d'avoir les 3/4 de la population en difficulté... beau résultat.

Ce fil mérite d'être archivé !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 01:31

papy Mougeot a écrit:

Doinc en plus de 40 ans de communisme municipal nous avons la chance d'avoir les 3/4 de la population en difficulté... beau résultat.

Ce fil mérite d'être archivé !


C'est là où vous faites erreur. Le logement dit social n'est pas fait que pour des gens en difficulté. Comme le rappelle souvent le maire, pour se loger à Fontenay, un jeune couple avec un enseignant et une employée ont de grande difficultés à le faire dans le privé. Oui, une proportion très importante des Fontenaysiens est éligible aux critères de ce type de logements qui n'accueille que les personnes les plus en difficultés loin de là. Et c'est bien ainsi, cela ne fait pas de ghettos de pauvres.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 05:02

On s'éloigne, une fois encore -Ah ce Loic- de la position de L.Abeille par rapport aux camps de ROMS.
Cette députée qui ne fréquente que le bas de Fontenay et considère que les quartiers des Parapluies ou du Plateau relèvent de l'ethnographie, ferait bien de faire passer le bon sens avant son idéologie.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 05:33

Solo a écrit:
On s'éloigne, une fois encore -Ah ce Loic- de la position de L.Abeille par rapport aux camps de ROMS.
.

Moi qui découvre ce forum, j'avais l'impression que leurs positions étaient très proches l'une de l'autre... Comme quoi.. selon le coin de rue d'où l'on parle, la compréhension peut ne pas être la même.
C'est tout le temps comme ça ici ?

http://94.citoyens.com/2012/70-roms-de-lechat-evacues-et-reloges,30-08-2012.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 05:48

Non leurs positions ne sont pas proches du tout. Ce forum montre au jour le jour les dissensions qui existent entre les composantes locales de la gauche et les EELV.
Les ROMS, le nucléaire, le choix du président de l'assemblée nationale, l'urbanisme, tout est sans cesse remis en question. c'est ce qu'ils appellent de débat démocratique. Petites trahisons, coups fourrés, alliances imprévues, cela fait partie du jeu de ces messieurs dames.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 17:56

le forum du plateau est apolitique a priori, mais il aurait quand même vocation à souligner les divergences à gauche, faute de pouvoir réellement critiquer la droite qui n'a pas une forte représentation sur la commune alors? Une autre forme du débat démocratique donc, si je comprends bien study
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1197
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 18:52

Ce n'est pas au forum qu'il appartient de prendre une quelconque position mais aux différents intervenants, ce qu'ils ne manquent pas de faire dans le respect de la charte bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 19:34

C'est ce que je vois!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 19:41

Si vous lisez les pages de ce forum vous constaterez que la seule vocation de cet espace est de donner la possibilité de s'exprimer
Si vous avez envié de parler de la droite, faites-le.
Ses représentants ont aussi la parole et le candidat au poste de Maire, C.Esclattier ou le Modem avec M.Ramadier exposent librement leurs idées.
La contradiction leur est donnée abondamment par quelques visiteurs dont Loic, Roselavy ou Papy Mougeot sur des registres différents.
Donc ne vous contentez pas de commenter les commentaires ou le support, lâchez-vous rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 21:37

Je suis nouveau, donc encore un peu timide. Je poursuis en ce moment ma découverte de ce forum à la fois dense mais quelque peu éparpillé. Monsieur Voguet ou Madame Abeille ne s'y expriment pas directement, à ce que je vois pour l'instant, à moins que je ne me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms   Mer 10 Oct 2012, 21:58

Libellule a écrit:
Je suis nouveau, donc encore un peu timide. Je poursuis en ce moment ma découverte de ce forum à la fois dense mais quelque peu éparpillé. Monsieur Voguet ou Madame Abeille ne s'y expriment pas directement, à ce que je vois pour l'instant, à moins que je ne me trompe.

pas besoin de se fatiguer ! ils ont le "LOIC de service" permanent de la mairie sur le forum.

Même pendant le conseil municipal il trouve le moyen d'intervenir sur le forum. C'est tout dire !
Revenir en haut Aller en bas
 
Laurence Abeille s’oppose au démantèlement des camps Rroms
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 1
» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
» Service d'Enlèvement & Destruction d'Engins Explosifs: SEDEE
» Le démantèlement de la base
» ATOLL DE HAO - Tome 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: