Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Le Front de Gauche a parlé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 01 Nov 2012, 07:47

Rappel du premier message :

D'abord il y a une majuscule à Eole Crying or Very sad
Ensuite les Mélenchonistes jouent a contre pied de leur soutien à la présidentielle. La gauche ne sait pas gouverner, les Ecolos on n'en parle même pas, restent en piste les bleus Marine et la droite. On va choisir déjà en 2014 en virant au maximum toutes les municipalités qui sont installées dans leurs pantoufles.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 13574
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 15 Nov 2012, 00:37

Loïc a écrit:
Ah parce que l'austérité ça va résoudre quelque chose ? Même le FMI émet des réserves !

Et le fait d'alléger les cotisations sociales des entreprises en les reportant sur les gens (par la TVA et la CSG) ça va créer de l'emploi ?

tout va très bien ! le front de gauche et le PC ayant soutenu flambi nous aurons donc une politique en tout point validée par ceux ci... maintenant si méluche n'est pas content surtout que l'on ne vienene pas s'en prendre à moi car sur ce coup là je suis innocent.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13574
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 15 Nov 2012, 01:12

Igor a écrit:
Citation :


tout va très bien ! le front de gauche et le PC ayant soutenu flambi nous aurons donc une politique en tout point validée par ceux ci... maintenant si méluche n'est pas content surtout que l'on ne vienene pas s'en prendre à moi car sur ce coup là je suis innocent.

Non le FdG n'a pas soutenu Hollande, il a tout fait pour que Sarko soit battu
On avait raison, les socialistes sont mous et sans nous la France va être dégradée rapidement. Mais la révolte gronde, il serait temps que ce gouvernement s'en rende compte.

Tout de même pour un électeur de gauche il devrait être plus facile d'être contre sarko que de se plaindre de flambi... qui est tout de même un camarade.
Pour ma part n'étant pas spécialiste de la gauche je m'y perd un peu. Pour en arriver à bramer contre le président puisque visiblement c'est le jeu préféré des méluche's boys il était plus simple de faire réélir sarko !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 15 Nov 2012, 07:22

tonton christobal a écrit:
Loïc a écrit:
Ah parce que l'austérité ça va résoudre quelque chose ? Même le FMI émet des réserves !

Et le fait d'alléger les cotisations sociales des entreprises en les reportant sur les gens (par la TVA et la CSG) ça va créer de l'emploi ?

tout va très bien ! le front de gauche et le PC ayant soutenu flambi nous aurons donc une politique en tout point validée par ceux ci... maintenant si méluche n'est pas content surtout que l'on ne vienene pas s'en prendre à moi car sur ce coup là je suis innocent.


Mais personne ne s'en prend à vous. Le Front de gauche est très clair. Il soutient ce qu'il pense aller dans la bonne direction et s'oppose au reste.

Et il semble clair que l'austérité et le transfert des cotisations patronales sur la fiscalité indirecte ne vont pas dans la bonne direction.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 15 Nov 2012, 17:15

Il doit drôlement rigoler le sarko en voyant l'actuel président et sa "dream team bis" tenter de mettre en place les mesures contre lesquelles il se dressait lorsqu'il était dans l'opposition... Je vais finir par croire à la justice immanente.

Le problème étant que pressurer les Français d'impôts sans réduire le train de vie de l'état ne nous amènera sans doute pas bien loin. La crise qui n'existe pas... enfin plus maintenant on a ouvert les yeux finira peut être par mettre fin aux rêves éveillés.
Il ne nous reste plus qu'à espérer que l'on se bougera rapidement et sérieusement avant que la France soit en totale faillite.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 15 Nov 2012, 17:28

papy Mougeot a écrit:
La crise qui n'existe pas...

C'est vrai que pour le patronat qui va encore bénéficier de milliards d'exonérations sociales sans devoir aucune contrepartie c'est la fête.

Pour les salariés et retraités qui vont devoir payer ce que les patrons ne payeront plus et se serrer la ceinture, là, la fête sera plus modeste. On se passera de la tranche de saumon de Noël dans bien des foyers. Mais c'est pour la bonne cause : la "compétitivité". Cela devrait nous consoler... Dommage que ça ne créera pas un emploi et que les entreprises qui licencient pour augmenter les bénéfices des patrons et des actionnaires (pardon disons leurs marges pour ne pas utiliser de gros mots) puissent continuer à le faire en toute impunité.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 15 Nov 2012, 19:13

Loïc a écrit:
papy Mougeot a écrit:
La crise qui n'existe pas...

C'est vrai que pour le patronat qui va encore bénéficier de milliards d'exonérations sociales sans devoir aucune contrepartie c'est la fête.

Pour les salariés et retraités qui vont devoir payer ce que les patrons ne payeront plus et se serrer la ceinture, là, la fête sera plus modeste. On se passera de la tranche de saumon de Noël dans bien des foyers. Mais c'est pour la bonne cause : la "compétitivité". Cela devrait nous consoler... Dommage que ça ne créera pas un emploi et que les entreprises qui licencient pour augmenter les bénéfices des patrons et des actionnaires (pardon disons leurs marges pour ne pas utiliser de gros mots) puissent continuer à le faire en toute impunité.

sarko/flambi même combat ! LOIC aura votre peau... on va la faire bientôt la manif Bd de Verdun !
Comme la RATP fonctionne mal nous n'irons pas de bastoche à République. L'hiver étant froid si comme d'habitudes les rues de Fontenay ne sont pas déneigées les bus de la mairie n'étant pas équipés de chaînes on fera ça en famille sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Jeu 15 Nov 2012, 21:51

papy Mougeot a écrit:
Loïc a écrit:
papy Mougeot a écrit:
La crise qui n'existe pas...

C'est vrai que pour le patronat qui va encore bénéficier de milliards d'exonérations sociales sans devoir aucune contrepartie c'est la fête.

Pour les salariés et retraités qui vont devoir payer ce que les patrons ne payeront plus et se serrer la ceinture, là, la fête sera plus modeste. On se passera de la tranche de saumon de Noël dans bien des foyers. Mais c'est pour la bonne cause : la "compétitivité". Cela devrait nous consoler... Dommage que ça ne créera pas un emploi et que les entreprises qui licencient pour augmenter les bénéfices des patrons et des actionnaires (pardon disons leurs marges pour ne pas utiliser de gros mots) puissent continuer à le faire en toute impunité.

sarko/flambi même combat ! LOIC aura votre peau... on va la faire bientôt la manif Bd de Verdun !
Comme la RATP fonctionne mal nous n'irons pas de bastoche à République. L'hiver étant froid si comme d'habitudes les rues de Fontenay ne sont pas déneigées les bus de la mairie n'étant pas équipés de chaînes on fera ça en famille sur place.

Il y a des manifestations très importantes dans de nombreux pays autour de la France. On peut s'étonner que les syndicats et le Front de gauche ne soient pas déjà à la manoeuvre. Qu'attendent-ils? Craignent-ils de ne pas être suivis?
Loic et ses amis, toujours prêts à allumer la mèche ou à souffler sur les braises, sont étonnamment silencieux sur les revendications des médecins et des chirurgiens qui malgré de longues études, un métier à risques et une responsabilité à la hauteur de leur utilité sociale, gagnent parfois moins qu'un député et en tous cas qu'un footballeur ou un tennisman.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Ven 16 Nov 2012, 00:24

Il y a eu hier des manifestations contre l'austérité à l'appel de la Confédération Européenne des Syndicats dans 22 pays.

Et en France aussi, dans près de 150 lieux. Car l'austérité n'est pas une solution à la crise.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12070
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Ven 16 Nov 2012, 02:51

Loïc a écrit:
Il y a eu hier des manifestations contre l'austérité à l'appel de la Confédération Européenne des Syndicats dans 22 pays.

Et en France aussi, dans près de 150 lieux. Car l'austérité n'est pas une solution à la crise.

Mais est-ce la solution de refuser l'austérité sans se préoccuper ni de notre balance commerciale qui est en déficit depuis 2004 ni de la concurrence exercée par les entreprises et les salariés de certains pays de l'Union et d'ailleurs...

Prenons un exemple....

Le PCF et le FdG sont opposés à l'austérité imposée aux collectivités qui sont soient disant un des moteurs de l'activité économique...

Il se trouve que les directives européennes, transposées dans le code des marchés publics français, imposent aux organismes publics d'organiser des appels d'offres européens au dessus de certaines sommes... Dès lors, les entreprises et donc les salariés français se retrouvent en concurrence avec les entreprises et les salariés des autres pays de l'Union... Quand on sait que dans certains pays de l'Union les salaires minimum sont ridiculement bas, le salaire minimum est de 162 Euros en Roumanie, les entreprises de ces pays ou les entreprises françaises sous-traitant à des entreprises de ces pays, n'ont aucun mal à être les mieux-disantes et à remporter les marchés...

Alors refuser l'austérité pourquoi pas mais dès lors qu'il y a harmonisation salariale, sociale et fiscale à l'intérieur de l'Union et des mesures de protectionnisme envers les pays ne respectant pas cette harmonisation pour qu'une vraie concurrence puissent s'exercer entre entreprises de l'Union....

Je le dis haut et fort, refuser simplement l'austérité comme le veulent les amis politiques de Jean-François Voguet, sans harmonisation à l'intérieur de l'Union et sans mesure protectionniste, c'est juste se battre pour garantir le niveau de vie des fonctionnaires sans rien faire pour lutter contre le chômage des salariés du privé...
Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Le Front de Gauche a parlé   Sam 17 Nov 2012, 04:26


Toujours perspicace a.nonymus, les salariés français du privé n'apprécient pas plus que ça les mesures de rigueur actuelle mais ils sont eux dans la concurrence européenne de leurs entreprises... ce qui change tout dans les mouvements de menton et et de bravache de certains. De même hier, sur C en clair d’Yves Calvi l'économiste et universitaire de gauche Maris (non ce n'est pas notre Gérard!!) a nettement déclaré qu'actuellement les entreprises françaises ne faisaient pas des milliards de profits, malheureusement. Elles ont les plus faibles marges des boites européennes industrialisée, d'ou le peu d'innovations et d'investissements. Pour être juste on ne parle pas des industries du luxe ni de certaines du Cac 40 qui réussissent mondialement et sont bien peu concernées par nous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Front de Gauche a parlé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» PG : Parti de Gauche
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» Strasbourg ravagée : quand l'extrême gauche est à l'oeuvre
» Dort toujours à gauche!!!
» PRG : Parti Radical de Gauche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: