Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Modification du PLU novembre 2012

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 03:49

Hier avait lieu, sous la présidence de la députée-maire-adjointe, Mme Abeille, une commission de l’urbanisme dont la convocation précisait l’ordre du jour

le jeudi 15 novembre 2012 à 19 heures
dans la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville

Ordre du jour :

1/ PLU
- Bilan
- Projet de modification

2/ Etudes préalables confiées à la Société Publique Locale Marne au Bois pour des opérations d’aménagement urbain et de construction de logements et équipements

3/ Mise en révision de la Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) en vue de la création d’une Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP


Sur ces 3 points des remarques de fond seront faites mais dans un premier temps je m’en tiendrai à la forme de cette réunion qui, pour beaucoup de participants, a été un peu –c’est un euphémisme- déconcertante et décevante.

50 personnes environ étaient présentes dont une dizaine d’élus, des représentants d’associations et des citoyens intéressés par ce qui semblait devoir être une information-concertation.

Restons en donc, pour l’instant, sur la forme.
La salle du conseil municipal est grande et tout commence mal lorsqu’on s’aperçoit que la sonorisation ne fonctionne pas. Madame Abeille présente Madame Cazal chargée de l’étude qui va nous être proposée, mais il n’y a pas de micro. La panne. Cela arrive, soyons indulgents.

Aucun document d’accompagnement n’a été diffusé ou distribué avant cette importante réunion sur les modifications qui vont être apportées au Plan Local d’Urbanisme qui définit tous les aspects de notre ville.
Chacun reste donc suspendu à des lèvres peu audibles et impatient de découvrir sur le grand écran la projection du diaporama de ce bilan et de ces modifications. Hélas, là aussi c’est la panne. Pas de vidéo projection. Un certain désarroi gagne les orateurs, le directeur général des services techniques semble irrité, mais rien n’y fait, et pendant près de 45 minutes au moins on va rester ainsi dans le virtuel total.

Il apparaît bien que les élus et au moins une personne de l’assistance ont eu connaissance d’un ensemble de documents précis relatifs aux modifications envisagées et aussi sur le bilan du PLU actuellement en cours. Mais personne, ou presque, n’y fait allusion, notamment les adjoints et conseillers présents.
Rien de bien grave pourrait-on penser, il s’agit d’un projet qui sans doute va être « démocratiquement » soumis à discussion au sein des conseils de quartiers, dans le MIM, sur le site Internet et qu’ensuite il sera amendé, débattu et voté ou non en conseil municipal.
Mais non, ces modifications ne passeront pas l’examen auprès de la population, elles seront inscrites au conseil municipal et seront sans doute discutées après coup. A quoi bon ?

Viendra ensuite, dans un deuxième temps, non plus la modification du PLU mais sa révision. Là tout sera remis à plat, enquête publique (souvent en plein été), et la reconsidération complète des règles qui régissent l’aspect de notre ville, son urbanisme, ses transports, sa population, ses activités, son aspect, ses services, bref tout ce qui touche à notre quotidien et à notre cadre de vie.

J’en resterai là pour la forme. Pas de documents publics, un projet déjà ficelé, une démarche pseudo démocratique, et une série de pannes d’autant plus étranges que tout avait, parait-il, parfaitement fonctionné quelques heures avant à la commission du logement.

Etonnement aussi des participants de ne pas avoir eu connaissance de l’ensemble du document puisque seulement quelques tableaux ont été projetés alors que d’autres, au moins aussi intéressants, notamment ceux notifiant les modifications envisagées sur ce PLU.

Nous y reviendrons sur le fond car il s’agit là d’un sujet très important de cette mandature.

Les échanges se trouveront évidemment dans la rubrique PLU du forum du Plateau ou peut, dès maintenant commencer le débat, ci-dessous.

Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 05:08

Ce que vous nous décrivez là est ahurissant. Sommes nous dans une assemblée démocratique au cours de laquelle des sujets aussi importants doivent être présentés et débattus ou dans une république de l'Est telles qu'au années 50 où le droit de parole n'existait pas. Ces Elus se moquent de nous, prennent les citoyens pour des moins que rien juste là pour servir d'alibi ?
Ils ont probablement le toupet de considérer que eux seuls détiennent la vérité et le citoyen est là pour payer ses impôts sans que son avis lui soit demandé. Et ses joyeux lurons pensent être réélus en 2014 ? Mais on rêve ! N'ont-ils pas encore suffisamment saccagé notre environnement, notre cadre de vie ?
Aller, vivement que nous nous débarrassions de cette équipe usée jusqu’à la corde dont la nocivité en matière de gestion d'une ville n'est plus à démontrer
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 06:09

Gerard a écrit:
Il apparaît bien que les élus et au moins une personne de l’assistance ont eu connaissance d’un ensemble de documents précis relatifs aux modifications envisagées et aussi sur le bilan du PLU actuellement en cours. Mais personne, ou presque, n’y fait allusion, notamment les adjoints et conseillers présents.
Juste étonnant...

Gerard a écrit:
Rien de bien grave pourrait-on penser, il s’agit d’un projet qui sans doute va être « démocratiquement » soumis à discussion au sein des conseils de quartiers, dans le MIM, sur le site Internet et qu’ensuite il sera amendé, débattu et voté ou non en conseil municipal.
Mais non, ces modifications ne passeront pas l’examen auprès de la population, elles seront inscrites au conseil municipal et seront sans doute discutées après coup. A quoi bon ?
Il n'y aurait pas donc plus Enquête d'utilité publique du 1er au 30 avril 2013 ?
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 06:25

Xenon a écrit:
si il y en a une en principe avec un commissaire enquêteur

Si l'initiative revient au maire qui d'ailleurs n'a pas obligation de consulter son conseil municipal une enquête publique est revanche obligatoire !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
Gildas Lecoq

avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 06:53

Bonsoir,

Ce que je retiens de cette soirée, que nous pourrions qualifier d'ubuesque tant sur la forme que sur le fond !
L'absence de micro puis de vidéo-projecteur dans une ville qui "INnove" mérite d'être soulignée quand ce n'est pas la première fois mais presque désormais une marque de fabrique ! Bref, le cabinet conseil et les services de la ville ont tout de même réussi à expliciter le projet.

Ma crainte, c'est qu'au-delà de la simple modification technique qui nous a été préalablement présentée en introduction par Madame Abeille, nous allons subir une modification beaucoup plus structurelle. L'ambition affichée est de faire correspondre le PLU au PLH tout en respectant le cahier des charges environnementales ! or chacune des modifications présentées réduisait la part "environnement" pour la réduire à 30% voir 40% ! On nous a expliqué que dans certaines zones on réduirait les "coeur d'îlot" et autoriserait les fonds de parcelles, les espaces verts étant compensés par des terrasses végétalisées ou des murs avec des arbres (ok j'exagère sans doute un peu quoique !).

Durant toute la réunion chacun a souligné qu'il ne fallait pas densifier et au final, désolé de faire ce constat, mais c'est ce qu'on s'apprête à faire. Qu'il y ait un lissage administratif du PLU c'est compréhensible mais là j'avoue que c'est un sacré lissage... !

Enfin, on nous explique que le premier PLU, qui avait un objectif de 150 logements créés par an n'a pas été tenu (seulement 86 logements en moyenne), et que les modifications annoncées de ce PLU ne devraient... rien modifier alors qu'en introduction on nous avait clairement expliqué que l'objectif était de faire correspondre ce PLU modifié au PLH qui, lui, fixe à 250 le nombre de logements créés par an ! Ubuesque !

J'avoue que sans document, ni slide j'ai été vraiment très surpris pour rester courtois !

En conclusion, ce que je pense c'est qu'un lissage administratif s'imposait mais que ne pouvant faire passer une révision du PLU (plus lourde à mener) avant les élections, certaines personnes ont un peu chargé "la mule" pour y intégrer des éléments modificatifs important !
Tout n'est donc pas à jeter, mais ces quelques modifications structurelles dans certaines zones auraient du, à mon sens, faire l'objet d'études plus poussées car elles vont avoir des conséquences sur les équipements publics (écoles, crèches...) sur le stationnement en surface et en souterrain (aucune précision hier dans les quelques pauvres slides présentés) et enfin en matière de circulation et de commerces !

Enfin n'oublions pas l'AVAP annoncée qui devra être surveillée car elle permettra en principe de conserver l'âme patrimoniale de notre ville et dans l'introduction de Mme Abeille j'ai eu l'impression qu'au contraire, là encore, l'AVAP n'allait pas forcément dans ce sens... A suivre.

Gildas LECOQ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 08:33

Avant d'entrer dans les détails du bilan du PLU de 2010 à 2012 il peut être intéressant de donner quelques extraits des informations qui ont été rendues publiques au cours de cette réunion.
L'important travail réalisé par le bureau Casal architecture et Environnement pose avant tout un BILAN. Celui ci, détaille les 10 points de son étude sur une quarantaine de pages et aboutit à des conclusions que chacun pourra apprécier selon son vécu, ses observations et ses sensiblités à tel ou tel thème.


Les objectifs du PLU annoncés lors de son élaboration
1.1 : Méthode du bilan
1.2 : Les huit orientations du PADD et leur bilan
- 1.2.1 : Affirmer l’identité de Fontenay
- 1.2.2 : Favoriser l’intégration urbaine
- 1.2.3 : Faciliter les déplacements
- 1.2.4 : Développer la vitalité économique
- 1.2.5 : Dessiner une ville accueillante
- 1.2.6 : Penser aux générations futures
- 1.2.7 : Créer une offre d’habitat diversifiée
- 1.2.8 : Fontenay ville solidaire
En appui avec deux autres thèmes :
- 1.2.9 : Fontenay ville numérique
- 1.2.10 : L’intercommunalité de projet

II) L’application du PLU
2.1 : Difficultés rencontrées pour l’application du règlement

III) Conclusion générale
3.1 : Constat général par rapport aux objectifs affichés
3.2 : Les potentiels de développement
3.3 : Comment ajuster le PLU pour le rendre compatible avec les besoins
affichés ?
Annexe

Voici les conclusions du bilan, en général positives, selon l'étude réalisée pour chacun des thèmes:

Le bilan global de la réalisation de l’objectif « Affirmer l’identité de Fontenay » est positif.
La commune a bien respecté l’objectif du PADD en maintenant son identité liée à son
cadre bâti et à ses paysages. L’identité de Fontenay doit dans l’avenir être assurée en
appliquant les dispositions de la loi Grenelle II.

L’objectif de favoriser l’intégration urbaine est globalement atteint par la commune.
La commune est exemplaire
pour la création d’équipements. Le grand nombre de
réalisations entreprises ainsi que celles en cours de réalisation démontrent un dynamisme
fort et une démarche concrète de la commune à l’égard des équipements.

L’objectif de favoriser l’intégration urbaine a été pris sérieusement en compte par la
commune et s’est traduit par un grand nombre d’actions sur le terrain.

Globalement, la commune a bien respecté l’objectif du PADD en facilitant les modes de
déplacements et les modes alternatifs à la voiture, notamment en faveur des vélos
.

La commune a entrepris des démarches concrètes en faveur de l’amélioration du
stationnement
. Ces dernières ciblent, avant tout, le stationnement des vélos. Le
stationnement devra donc être développé également pour d’autres modes de transports.
Concernant l’optimisation du réseau, il sera important, dans les projets futurs, de
réaliser de nouvelles études conformes à Grenelle II et autour des grands axes.

Des actions concrètes en faveur du développement économique et commercial ont été
entreprises. La commune a globalement respecté l’objectif du PADD en développant sa
vitalité économique.

Toutefois, ces actions doivent être renforcées pour répondre pleinement à cet objectif. Il
est nécessaire d’intervenir et de réaliser d’autres projets.

Le bilan global de la réalisation de l’objectif « Dessiner une ville accueillante » est
relativement positif. La commune a bien respecté l’objectif du PADD.

Toutefois, ces actions doivent être complétées par d’autres réalisations pour renforcer les
actions en faveur de l’accueil.

Le bilan global de la réalisation de l’objectif « Penser aux générations futures » pourrait
connaitre de sensibles améliorations, notamment sur le traitement de la gestion des eaux
pluviales.

Il sera nécessaire, à l’avenir d’éviter l’imperméabilisation des terrains et de réutiliser l’eau
pluviale de manière plus efficace.

L’objectif relatif à la création annuelle de 150 logements n’est pas atteint. D’octobre 2007 à
octobre 2012, la création de logement a été insuffisante. Pour chaque tranche annuelle,
on constate un déficit de création de logements.

La majorité des constructions a été réalisée dans les secteurs des zones suivantes (cf.
Annexe) : 30% dans la zone UD, 25% dans la zone UEa, 15% dans la zone UBb, 10%
dans la zone UCa et 8% dans la zone UCb.

Le bilan global de la réalisation de l’objectif « Ville numérique » est positif. La commune a
bien respecté l’objectif du PADD en développant un grand nombre d’activités.

Le bilan global de la réalisation de l’objectif « Intercommunalité de projet » est positif. La
collaboration entre la commune et l’ACTEP s’est déroulée de façon satisfaisante.

Conclusions générales
3.1 : Constat général par rapport aux objectifs affichés
Le bilan global est satisfaisant.La commune a dans l’ensemble bien respecté les
différents objectifs du PADD.


Sur les thèmes de l’identité, de l’intégration urbaine, du développement économique, du
stationnement, de la « ville numérique » et de l’« intercommunalité de projet », le bilan est
particulièrement positif.
Le grand nombre de réalisations entreprises ainsi que celles en
cours de réalisation démontrent un dynamisme fort et une démarche concrète de la
commune à l’égard des équipements. Par exemple : l’objectif de l’intégration urbaine a
bien été pris en compte par la commune
et s’est traduit par de nombreuses actions sur le
terrain.
Certains projets sont encore en réflexion, d’autres sont reportés en attente de décisions
supracommunales ; notamment : Orbival, T1, SDRIF. En tout état de cause une révision
du PLU s’imposera pour la mise en oeuvre complète des opérations PLH.
Bien que le bilan soit positif, il y aura tout de même un certain nombre d’actions à réaliser
afin de le rendre compatible à l’avenir avec les dispositions de la loi Grenelle II (dans le
cadre de la révision).

Qu'en pensent les (é)lecteurs?
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 10:34

Tout ça semble plaire aux Fontenaysiens.
Revenir en haut Aller en bas
jo



Messages : 39
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 11:32

Mon cher Gérard,

Merci de nous transmettre les grandes lignes du bilan que vous avez eu la chance d'obtenir au même titre que les élus.
( vous avez certainement vos entrées , bravo ! )

Félicitations pour votre reportage tout à fait exact sur la forme de cette commission de l'urbanisme pour le moins inhabituelle.

Mais il me semble que l'on est parti dans du" n'importe quoi ".

Dans ce "bordel " ambiant ( j’oublie les problèmes techniques, certes lamentables ) : Rapport décousu sur les aspects
techno de la modification réglementaire du PLU afin de simplifier le travail des instructeurs des autorisations des sols (SIC)
avant une présentation lapidaire d'un "bilan" conforme au règlement article "xxlw72modifié352Y" demandé par la préfecture.

Nous avons été privé d' un vrai débat sur le bilan du PLU:

Un vrai débat sur le contexte socio-économique et politique de la période 2007 /2012 pendant laquelle le PLU à réglementé
l'urbanisme à Fontenay.

- Évolution démographique, économique (marché de l'immobilier), mobilité résidentielle, demandeurs de logements,
emploi, etc.

Un vrai débat sur le résultat des mesures mises en place dans le PLU pour une plus grande mixité sociale dans les quartiers.

Un vrai débat sur la création de logements sociaux et privés, par quartiers.

Un vrai débat sur la lutte contre l'habitat indigne.

Un vrai débat sur ce droit élémentaire : le Droit au Logement.

Un vrai débat sur l'évolution de la réglementation de l'urbanisme

Enrichis de ces échanges, nous aurions été modestement aptes à juger si le PLU avait rempli ses objectifs,
ou si Non, pourquoi ?

Ensuite très tranquillement, nous pouvions aborder si besoin , en toute connaissance et responsabilité,
les ajustements , modifications nécessaires à apporter au PLU
pour répondre aux attentes de ceux qui sont en besoin de logement, ou qui souhaite rénover , agrandir leur habitat familial .

Je regrette que nous n'ayons pas suivi cette démarche.

Mais reste persuadé qu'il n'est pas trop tard.

AH, Cela a au moins le mérite de permettre à certain chef de cabinet de ville voisine de se faire connaitre à Fontenay
afin de pouvoir espérer une écharpe ou médaille électorale.

C'est bien , c'est la démocratie et sauvegardons la.

Bienvenue dans notre ville Jeune Homme.



Revenir en haut Aller en bas
Minarde

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 06/07/2010
Localisation : Au pied du Plateau

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 11:36

Sans faire de mauvais esprit, ce n'est pas la première fois qu'il y a des problèmes techniques lorsqu'il y a des points importants... et embarrassants : défection des micro, projections, on a déjà connu !
En clair une fois de plus on rebat les foules... et on se moque du monde. On outrepasse la caricature, mais hélas c'est en vrai...
On enfume pour masquer une incompétence criante, que dis-je hurlante, et on noie le manque de travail sur le sujet sous des bla-blas, comme d'habitude.
Comme disent nos petits camarades combattifs, une seule solution : dehors tous ces bons à rien, donnons une chance à d'autres, ça ne pourrait pas être pire !!!
Revenir en haut Aller en bas
jo



Messages : 39
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 12:07

Ça au moins c'est du " Minarde" dans le texte qui fait avancer le débat.
Merci pour votre contribution, petit chat ou chatte ?
Désolé, cette réponse m'a échappé car je ne souhaite pas polémiquer.
Le sujet du PLU me semble trop sérieux .
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 12:26

]C'est de l'humour?
Comment savoir ce que les Fontenaysiens pensent des modifications étant donné qu'on ne les connaît pas
Étiez vous présent à cette commission? Avez vous ces fameux rapports?
[/quote]
Dans quelques mois vous verrez bien si c'est de l'humour.
Lorsque les citoyens auront été roulés dans la farine avec un nouveau PLU
qui prévoit encore et toujours du logement, du logement et du logement
et aucun nouvel établissement scolaire. On va à la catastrophe.
Et bien sûr zéro concertation digne de ce nom !
Mais vu les résultats de toutes les dernières échéances municipales,
eh bien cela doit plaire aux Fontenaysiens.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 20:10

il y en a une en principe avec un commissaire enquêteur[/quote]

Non c'est pour une révision du PLU qu'il y a besoin d'une enquête publique. Pas pour une simple modification.


Pour ce qui est des bilan, celui du Programme Local de l'Habitat pour 2011, celui qui concerne la construction de logements, il sera présenté en point 1 du prochain conseil municipal le 29 novembre.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Robin

avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 22:11

Si l'on en juge par le compte-rendu publié par Gérard, tout le monde il est beau, tout le monde il est CONTENT de ce qui a été fait. Par contre où sont les loupés, les non-faits par rapport aux promesses des nos joyeux lurons.
Il faut reconnaître cependant, qu'en matière de vaseline, ils sont particulièrement bons mais à force de nous prendre pour des barjots l'élastique risque bien de leur revenir dans la tronche et de ça, on va s'en occuper.
Cette auto satisfaction proclamée mérite récompense, pensons y en 2014 et ce n'est pas toutes les réunions et autres commissions mises en place comme artifice de concertation qui changera quoique ce soit.
La course à 2014 est déjà commencée. Allons nous nous laisser berner une nouvelle fois ? 5 décades c'est déjà 2 de trop et Louis Bayeurt ne dois pas être fier de ses successeurs, lui qui a tant fait pour notre ville !
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 46

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 22:14

jo a écrit:
AH, Cela a au moins le mérite de permettre à certain chef de cabinet de ville voisine de se faire connaitre à Fontenay
afin de pouvoir espérer une écharpe ou médaille électorale.

C'est bien , c'est la démocratie et sauvegardons la.

Bienvenue dans notre ville Jeune Homme.

Merci pour votre accueil chaleureux cher Jo !

Je précise tout de même que je suis un contribuable fontenaysien depuis plusieurs années et que contrairement à ce que M. le 1er adjoint pense et a évoqué lors de cette réunion c'est à ce titre que je m'exprimais ! Certains fonctionnaires de Fontenay habitent la ville d'à côté et jamais il n'a été question de faire mention de leur profession dans les discussions publiques ! Amusant ce traitement :-) qu'aurait-il dit si j'avais eu un autre métier ? ... mais c'est la politique diront certains, l'expression citoyenne à Fontenay serait-elle réservée qu'à certaines personnes ?

Contrairement aux élus présents lors de cette réunion et qui ont montré leurs divergences, ma motivation n'est ni une écharpe ni une médaille mais simplement de m'investir dans cette ville en y apportant ma connaissance et mon expérience dans la gestion d'une collectivité. Je pense que Fontenay mérite un réveil nécessaire pour aborder le virage du 21e siècle, voilà mon ambition et celles d'un grand nombre d'habitants. C'est bien, oui, c'est la démocratie, oui et sauvegardons là, oui !

Bonne journée à vous tous.

Gildas LECOQ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 23:09

y a eu, lors de cette réunion, une intervention de Monsieur Clerget qui m'a interpellée.
Nous avons eu droit à une intervention sur le pourcentage de logements sociaux qui, selon notre premier adjoint, devrait être de 30 % inscrits dans la loi. Sachant que nous sommes à 33%, rien à craindre me direz-vous? Que nénie monsieur le premier adjoint a fait remarquer que le risque serait de descendre sous les 30%. Alors la question est : le plafond d'habitants à Fontenay doit-il changer (contrairement aux affirmations municipales) ou bien est-ce une erreur de calcul ?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 23:29

JO nous prônant la démocratie et mettant en exergue la démocratie municipale fontenaysienne... les comiques sont lâchés !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Sam 17 Nov 2012, 23:51

jo a écrit:
Mon cher Gérard,

Merci de nous transmettre les grandes lignes du bilan que vous avez eu la chance d'obtenir au même titre que les élus.
( vous avez certainement vos entrées , bravo ! )

Félicitations pour votre reportage tout à fait exact sur la forme de cette commission de l'urbanisme pour le moins inhabituelle.



Un petit compliment ça fait toujours plaisir. drunken

Ceci dit, les propos de Jo concernant l'exposé du Bilan du PLU reprennent presque à la lettre ceux prononcés par l'ex directeur de l'urbanisme M.Régnier, qui avait eu la responsabilité de la mise en place de ce plan.

Comme l'ont dit certains participants dans la salle ou sur ce forum un certain nombre de points mériteraient d'être éclaircis.

Par exemple la composition socio économique des nouveaux arrivants dans les différents quartiers, les prévisions chiffrées des enfants scolarisables d'autant qu'on nous a dit que ces chiffres avaient été établis pour les 5 ans à venir. La prévision honnête du curseur relatif au nombre d'habitants.

On aurait bien voulu avoir des détails sur les efforts d'intégration à la ville et le développement de l'identité de notre commune, que faire pour que les couches économiques moyennes et supérieures trouvent un attrait dans tous les quartiers de la ville afin d'y établir une mixité sociale aussi "par le haut" des catégories SP.

Questions aussi sur les régles de division des parcelles et le maintien ou non du COS résiduel. L'exemple donné n'était pas très clair.

Le stationnement des voitures, question récurrente dans les conseils de quartiers, a été considéré comme très satisfaisant alors que n'est traité que celui des vélos, des vélib et des personnes à mobilité réduite.

On trouvera ci dessous le tableau sur ce sujet qui va devenir un gros motif de mécontentements. Et, puisque Loic écrit
Pour ce qui est des bilan, celui du Programme Local de l'Habitat pour 2011, celui qui concerne la construction de logements, il sera présenté en point 1 du prochain conseil municipal le 29 novembre
On trouvera aussi le bilan puis les projets concernant cette question.







Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 02:54

mamiea a écrit:
y a eu, lors de cette réunion, une intervention de Monsieur Clerget qui m'a interpellée.
Nous avons eu droit à une intervention sur le pourcentage de logements sociaux qui, selon notre premier adjoint, devrait être de 30 % inscrits dans la loi. Sachant que nous sommes à 33%, rien à craindre me direz-vous? Que nénie monsieur le premier adjoint a fait remarquer que le risque serait de descendre sous les 30%. Alors la question est : le plafond d'habitants à Fontenay doit-il changer (contrairement aux affirmations municipales) ou bien est-ce une erreur de calcul ?

Rappelons que que la loi SRU qui imposait 20% de logements sociaux va être modifiée pour passer cette obligation à 25%... Il n y a donc pas à craindre que notre ville se retrouve hors la loi sur ce point...

Maintenant on peut s'interroger sur la répartition de ces logements sociaux entre les deux cantons de notre commune et sur ce qui pourrait être fait pour ramener ce pourcentage à une valeur plus raisonnable permettant une réelle mixité sociale dans le canton Est...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 09:39

Par exemple. Et d'autres encore.

Quant au débat il a eu lieu lors des différentes concertations pour élaborer le PLU et le PLH plus récemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 11:24

Objectif du PADD : maintien du niveau de la population à 51000 - 53000 habitants.
Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 19:48

JS a écrit:
Objectif du PADD : maintien du niveau de la population à 51000 - 53000 habitants.
Laughing Laughing

Justement là est mon questionnement, les propos de Monsieur Clerger sont ambigus Si l'on maintiend le PADD en son état actuel, sa repartie était sans fondement. Si par contre cette tirade a un fond réel alors cela veut dire que le fond de la pensée de ce monsieur est bien d'augmenter le PADD.
@a.Nonymous :
Citation :
Rappelons que la loi SRU qui imposait 20% de logements sociaux va être modifiée pour passer cette obligation à 25%...
Il doit passer à 30%, information fournie par la directrice de l'urbanisme. Et c'est suite à cette information que Monsieur Clerget a soulevé le risque potentiel de passer sous les 30%., d'où ma question : est-ce une info cachée ou est-ce une erreur de calcul (dans tous les sens, mathématiques et politiques)?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 19:49

JS a écrit:
Objectif du PADD : maintien du niveau de la population à 51000 - 53000 habitants.
Laughing Laughing


Sauf que là c'est tout simplement démographiquement impossible. Pour plusieurs raisons.

D'abord parce que la ville a déjà à plus de 54 000 habitants.

Ensuite parce que, sans même construire plus, sans densifier, rien qu'avec le renouvellement de la population, la courbe va encore un peu grimper dans les prochaines années. C'est un phénomène démographique classique. Dans des quartiers qui ont largement vieilli des habitants se retrouvent seuls âgés dans des logements (appartement ou pavillon c'est le même phénomène). Lorsque le temps est venu, ils sont remplacés par des familles jeunes et plus nombreuses.

Je le vois dans mon immeuble où certains de mes voisins qui sont partis (en province par exemple) ont été remplacés par de jeunes couples qui font des enfants. En dix ans si cinq voisins sont partis et trois sont décédés les nouvelles familles comptent en tout 15 personnes. Soit un solde positif pour l'immeuble de 7 personnes.

Alors évidemment, l'exemple que je prends n'est pas systématique ni dans mon quartier ni dans l'ensemble de la ville mais il explique en grande partie l'augmentation récente de la population de Fontenay et son développement à venir dans les prochaines années.

Cette évolution pose des questions importantes en terme d'équipements. Néanmoins nous avons face à ce phénomène la chance qu'il ne soit pas homogène sur l'ensemble de la ville et de ses quartiers et sous quartiers. C'est une évolution largement liée à l'histoire de la ville et de son urbanisme. Et c'est en quelque sorte une chance car ces mutations démographiques sont différenciées ce qui permet, pour les écoles par exemple dans le grand ensemble, de faire des glissements de l'une à l'autre sans forcément devoir construire.

Ces évolution de la population de notre ville sont analysées avec minutie par les services communaux (population, caisse des écoles, enseignement, habitat...) afin de répondre au mieux aux besoins qui nécessairement changent.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 19:57

Gildas Lecoq a écrit:
jo a écrit:
AH, Cela a au moins le mérite de permettre à certain chef de cabinet de ville voisine de se faire connaitre à Fontenay
afin de pouvoir espérer une écharpe ou médaille électorale.

C'est bien , c'est la démocratie et sauvegardons la.

Bienvenue dans notre ville Jeune Homme.

Merci pour votre accueil chaleureux cher Jo !

Je précise tout de même que je suis un contribuable fontenaysien depuis plusieurs années et que contrairement à ce que M. le 1er adjoint pense et a évoqué lors de cette réunion c'est à ce titre que je m'exprimais ! Certains fonctionnaires de Fontenay habitent la ville d'à côté et jamais il n'a été question de faire mention de leur profession dans les discussions publiques ! Amusant ce traitement :-) qu'aurait-il dit si j'avais eu un autre métier ? ... mais c'est la politique diront certains, l'expression citoyenne à Fontenay serait-elle réservée qu'à certaines personnes ?

Contrairement aux élus présents lors de cette réunion et qui ont montré leurs divergences, ma motivation n'est ni une écharpe ni une médaille mais simplement de m'investir dans cette ville en y apportant ma connaissance et mon expérience dans la gestion d'une collectivité. Je pense que Fontenay mérite un réveil nécessaire pour aborder le virage du 21e siècle, voilà mon ambition et celles d'un grand nombre d'habitants. C'est bien, oui, c'est la démocratie, oui et sauvegardons là, oui !

Bonne journée à vous tous.

Gildas LECOQ


Intéressante réaction du démocrate JO.
On a pour programme national de faire voter les étrangers mais on "stigmatise" en espérant le discréditer un contribuable fontenaysien parce qu'il travaille dans une mairie voisine. La dialectique de gauche s'est de nouveau exprimée.
Sur le simple plan de la logique on s'interroge mais pas lorsque l'on est un doctrinaire.
Pour ce qui concerne les supposés projets politiques du mis en cause pas de surprise nous sommes dans l'interprétation de faits non avérés et encore non survenus. Si seulement ce nouveau venu pouvait changer un peu la donne locale j'avoue que la situation ne serait pas faite pour me déplaire... des rentes de situation ébranlées quel spectacle !
On sonne le tocsin ! au secours on nous veut du mal !
On veut nous prendre "notre place" Pour un peu on va aller se plaindre au commissariat...

Magnifique exemple de démocratie, de tolérance, d'ouverture d'esprit... l'inquiétude doit monter chez nos dirigeants locaux pour que les attaques se multiplient et deviennent de plus en plus déplacées. C'est vraiment de la réflexion et de la réaction niveau raz du bitume !

Nous avons les dirigeants que nous méritons. La prochaine fois VOTEZ et si possible pas pour les mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 20:26

Loïc a écrit:
Sauf que là c'est tout simplement démographiquement impossible. Pour plusieurs raisons.

D'abord parce que la ville a déjà à plus de 54 000 habitants.

Ensuite parce que, sans même construire plus, sans densifier, rien qu'avec le renouvellement de la population, la courbe va encore un peu grimper dans les prochaines années. C'est un phénomène démographique classique. Dans des quartiers qui ont largement vieilli des habitants se retrouvent seuls âgés dans des logements (appartement ou pavillon c'est le même phénomène). Lorsque le temps est venu, ils sont remplacés par des familles jeunes et plus nombreuses.
C'est exactement ce que je souhaitait signifier via mes «LOL». A l'horizon 2020, Fontenay devrait se situer dans une fourchette de 56000 à 58000 habitants. D'où la nécessité de prévoir les équipements scolaires appropriés ...

Loïc a écrit:
Ces évolution de la population de notre ville sont analysées avec minutie par les services communaux (population, caisse des écoles, enseignement, habitat...) afin de répondre au mieux aux besoins qui nécessairement changent.
Quel nouvel équipement scolaire a t-il été construit à Fontenay-sous-Bois sur le mandat 2008-2014 ?
Est-il envisagé un programme pour de nouveaux équipements ? En particulier sur la partie Ouest du Plateau ?
Je rappelle que, matin et soir, les habitants de l'Ouest du Plateau doivent descendre / remonter à l'école Jules Ferry.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 22:09

L'augmentation de la population à venir (et à prévoir) devrait se situer essentiellement à l'Est de la ville (ce sont les études démographiques qui le montrent) partie dans laquelle il y a encore de la place dans les écoles.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Les bases de modifications de l'îlot Michelet   Dim 18 Nov 2012, 22:27

1
ANNEXE 1
AMENAGEMENT DE L’ILOT MICHELET

Contexte
Ce terrain de la ville, face à l’école primaire Michelet et au collège Joliot-Curie profite à la fois de la proximité du boulevard et d’une position d’abri à l’écart des axes de circulation, position intéressante au regard de la forte fréquentation d’enfants et de jeunes liée à l’exceptionnelle concentration des
établissements scolaires (2000 effectifs répartis sur la maternelle, l’école primaire, le collège et le lycée technique).
Cette forte fréquentation quotidienne implique de prévoir un espace ouvert central assez conséquent permettant l’accès aux établissements et des espaces de déplacement et de rencontre. Cet espace ouvert permet aussi de dégager la façade de l’école Michelet et de la mettre en scène en fond de place.

Rappel : l’îlot Michelet est identifié dans le plan guide des projets d’urbanisme en date de décembre 2009 comme un site stratégique, en particulier sur la question de renforcement du lien entre les deux secteurs de la ville.

Orientations programmatiques

Un groupe de travail d’élus s’est tenu le 9 mars 2012, au cours duquel ils ont étudié et se sont prononcés favorablement sur les grandes orientations programmatiques qui guideront l’aménagement du site et des espaces à créer tels que :
‐ des espaces publics tendant à rassembler, réunir, faire échanger les habitants et les personnes extérieures à celui-ci, et des constructions (logements et
équipements) qualitatifs, s’intégrant dans le paysage urbain,
‐ un espace public de qualité face à l’école Michelet en lien avec l’opération d’aménagement, accompagné du réaménagement des rues Lesage et Paul Bert,.
‐ une zone « de rencontre » organisée sur la rue Michelet, de façon à réduire la circulation et la vitesse des véhicules.
‐ un espace vert public à retrouver, qui pourrait consister en une mémoire vivante des pratiques agricoles anciennes de Fontenay (vergers, etc.)
‐ des services ou offres de service proposés en direction de la jeunesse dans la mesure où ce site se situe à proximité immédiate d’établissements scolaires
réunissant environ 1800 élèves de tout âge, créant ainsi une vie de quartier diversifiée sans occasionner de nuisances pour le voisinage.
‐ des activités économiques et de solidarité, destinées à mixer les usages des lieux et favoriser la rencontre intergénérationnelle et inter‐quartiers et assurer une mixité des usages tous les jours de la semaine et le soir.

Logements :
Afin de s’inscrire dans les orientations du PLH et selon les possibilités de constructibilité du site offerte par la réglementation urbaine, il est prévu une
répartition de 50% entre les logements sociaux et les logements en accession libre.

Le nombre de logements (120 selon le PLH), ainsi que leur nature (petits logements pour personnes seules ou étudiants, ainsi que de l'habitat participatif dans le cadre de l’accession…) seront déterminés en fonction des conclusions validées des procédures de concertations, d’une part, et des résultats des études préalables, d’autre part.

Equipements publics envisagés :
Il est proposé de réaliser sur l’îlot Michelet les équipements publics suivants :
‐ Transfert de l'école d'Arts plastiques aujourd'hui située sur l'ilot Barbe, dont le site fait l'objet d'un aménagement en cours. Le bâtiment qui abrite l'école doit
être restructuré et des projets sont en cours pour une destination différente.
‐ Transfert du Service Municipal de le Jeunesse. Ce transfert est particulièrement intéressant quant à la proximité de nombreux jeunes scolaires sur le site de l'îlot Michelet.

Si ce projet est validé, il conviendra alors de réaliser une étude de faisabilité sur le devenir des locaux actuels (Place du 8 mai 1945 ) en sachant que les élus du groupe de travail ont émis le souhait de conserver le bâtiment dans sa forme actuelle, considérant qu’il présente un intérêt symbolique dans le quartier.
L’ensemble peut être envisagé comme l’élément phare du projet et traité comme un bel objet architectural à mettre en liaison avec le projet d’aménagement de la Redoute. En effet, dans le cadre de l’aménagement du quartier de la Redoute, l’un des enjeux du projet est d’ouvrir le quartier sur la ville, et notamment, de créer un lien avec l’îlot Michelet, de mettre en réseau des lieux, des équipements et espaces publics fédérateurs.
Ces deux équipements, indépendants et autonomes, peuvent, en outre, être dans une démarche de complémentarité dans les services offerts à la population. Ce regroupement permettrait de les Identifier comme un pôle d’équipements publics en direction des jeunes et de la culture. Il s’inscrirait ainsi dans la volonté de recréer du lien entre différents secteurs de la Ville

Autres équipements envisagés : locaux associatifs ou d’activités, non municipaux
- Locaux à but social
‐ Transfert de la Maison de la Prévention
‐ Transfert des locaux dédiés aux soins à domicile
Ces deux entités sont déjà présentes sur le site. La démolition des deux bâtiments est rendue nécessaire par le projet d’aménagement, la question du déménagement impliquera sans doute un phasage de l’opération, ou un déménagement provisoire dans des locaux à déterminer.
- Locaux d'activités
Il ne s'agit pas de déterminer d'ores et déjà la destination de ces activités. A ce jour, seul le volume de construction est prévu. Ces locaux n’appartiendront pas à la collectivité qui ne les financera pas. Ce seront des locaux privés qui seront loués ou acquis au sein des immeubles construits.
- Epicerie solidaire
Il en va de même pour les locaux réservés à une épicerie solidaire. Ces locaux seront loués ou acquis par l'association et la Ville n'interviendra pas sur cet aspect foncier.
Cette question fait suite à la demande de locaux de la part de l’association « bulles de vie » qui souhaite s’installer sur le site.
Espaces verts /espaces publics
Afin de répondre aux objectifs, une attention particulière sera portée à l’aménagement des espaces verts et des espaces publics dans l’ilot sachant qu’environ 2000 m² y seront affectés. L’îlot Michelet occupe une position stratégique dans l’aménagement de l’axe boulevards Verdun/Gallieni qui se traduit par la réalisation d’une liaison verte transitant reliant le quartier de la Redoute et l’îlot Barbe.
Il peut être envisagé de décomposer l’espace public central en « sous espaces » : une esplanade minérale et des jardins ouverts plantés de fruitiers.
Une esplanade centrale desservirait le parvis de l’école. De part et d’autre, seraient créés les jardins ouverts dont les plantations de hautes tiges feraient écran entre l’école et le collège d’une part et entre l’établissement scolaire et les habitations d’autre part.
Des jardins partagés pourront être prévus avec les habitants de l’ilot.
La commune profite d’un environnement très vert et d’un potentiel paysager remarquable (du fait de son relief) qui reste à exploiter. Cet atout paysager et
environnemental est certainement celui qui marque le plus la spécificité de la ville.

Aménagements voirie et stationnement
Les rues Michelet et Lesage faisant partie intégrante du projet d’aménagement, une réflexion sera portée sur leur devenir et leur traitement afin que la priorité soit donnée aux circulations douces et piétonnes.
La question du stationnement rue Michelet devra être abordée de manière consensuelle avec les riverains et la communauté scolaire très présente dans le secteur.

Concernant le stationnement des habitants, un parking souterrain sera affecté à leur usage et une trentaine de stationnements est également prévu pour l’ensemble des équipements.
Les places publiques ne seront pas prévues sur ce site qui ne s'y prête pas.

Réglementation du Plan Local d'Urbanisme
La réalisation de cette opération nécessite la modification du Plan Local d'Urbanisme notamment en ce qui concerne l'implantation des bâtiments et le coefficient
d'occupation des sols.
Pré-programme des constructions pressenti
Les surfaces ci-dessous indiquées sont existantes. Il conviendra de réaliser un travail de volumétrie des bâtis, en fonction des besoins énoncés par les services concernés.
Pré-programme des constructions pressenti










Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4137
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Dim 18 Nov 2012, 22:39

Il y a beaucoup de choses à dire et à redire sur ce projet. M.Bedouret, Maire Adjoint PS a commencé à donner la position de son parti, dont il est le président de groupe, au cours de la commission. Ce serait bien qu'il la précise ici avant que ne commencent les observations, propositions ou critiques des uns et des autres.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 01:09

Loïc a écrit:
L'augmentation de la population à venir (et à prévoir) devrait se situer essentiellement à l'Est de la ville (ce sont les études démographiques qui le montrent) partie dans laquelle il y a encore de la place dans les écoles.
Pour l'école Jules Ferry on en reparle dans 6 ans ...
A mon avis, au vu de l'augmentation constatée dans les classes de maternelle, on peut s'attendre à une augmentation de 20 élèves pour chacun des 5 niveaux (de CP à CM2), soit une augmentation totale de 100 élèves, portant ainsi le nombre d'élèves à 550 (contre 450 actuellement). Je précise qu'à titre personnel, mes enfants ne seront pas concernés.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 01:44

Vu ce qui se prépare il y a deux solutions :
1/ on vire ces gens qui depuis plus de 40 ans jour après jour flanquent la ville par terre et on tente avec le minimum de bon sens de remettre les choses en ordre.
2/ on tire les conséquences de ces errements qui nécessairement conduiront les "bourgeois" de Fontenay à être les vaches à lait de la ville et à planter leurs choux ailleurs.

Lorsque le maire de Fontenay fera la grève de la faim sous une tente (pour demander du fric à la communauté nationale après avoir mal géré sa boutique) devant l'assemblée nationale le message sera compris... dommage que comme ces gens ont la comprenette difficile que cela se fasse sur le long terme avec à la clé des dommages irréparables.

Payer des impôts c'est nécessaire non pas pour "répartir des richesses" mais pour faire fonctionner le pays... et en l'occurrence Fontenay fonctionne de plus en plus mal !

Beaucoup de gadgets médiatiques et peu d'efficacité réelle pour traiter les dossiers locaux.

PS : les institutionnels ne vont pas continuer à s'installer chez nous si les diktats y compris les plus farfelus des écolos perdurent tout comme les carences en matière de circulation, de stationnement et de transports en commun..


Dernière édition par papy Mougeot le Lun 19 Nov 2012, 03:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 03:35

mamiea a écrit:
@a.Nonymous :
Citation :
Rappelons que la loi SRU qui imposait 20% de logements sociaux va être modifiée pour passer cette obligation à 25%...
Il doit passer à 30%, information fournie par la directrice de l'urbanisme. Et c'est suite à cette information que Monsieur Clerget a soulevé le risque potentiel de passer sous les 30%., d'où ma question : est-ce une info cachée ou est-ce une erreur de calcul (dans tous les sens, mathématiques et politiques)?

Les lois fontenaysiennes ne seraient-elles pas les lois de la République ou les amis politiques de Jean-François Voguet et Laurence Abeille prendraient-ils leurs rêves pour des réalités ?

Voici ce que prévoyait la première version de la loi Duflot, qui a été annulée:

Citation :
Objet du texte
Le présent projet de loi a pour objet de répondre aux objectifs du gouvernement en matière de logement. Il se déroule autour de trois axes.

- Premier axe : la mobilisation du foncier public en faveur du logement (titre 1er)
Pour accroître l'offre foncière, le projet de loi vise à favoriser la mise à disposition du foncier de l'État et de ses établissements publics en faveur du logement, en permettant une cession gratuite au profit d'opérations de logement social. Pour y parvenir, le texte vise notamment à permettre l'application d'une décote pouvant atteindre 100 % de la valeur vénale du terrain, pour la part destinée au logement social (article 1er).

- Deuxième axe : le renforcement des obligations de production de logement social (titre 2)
L'objet de ce deuxième titre est de favoriser la production de logements abordables sur l'ensemble du territoire dans le respect de la mixité sociale.
Ainsi, l'article 4 augmente le seuil minimal de logements sociaux à 25 % des résidences principales sur les communes dont la population est au moins égale à 1 500 habitants en Île-de-France et 3 500 habitants dans les autres régions qui sont comprises, au sens du recensement de la population, dans une agglomération ou un établissement public de coopération intercommunale de plus de 50 000 habitants, comprenant au moins une commune de plus de 15 000 habitants. Ce taux est cependant ramené à 20 % pour les communes appartenant à une agglomération ou un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre pour lesquels le parc de logement existant ne justifie pas un effort de production supplémentaire pour répondre à la demande et aux capacités à se loger des personnes à revenus modestes et des personnes défavorisées.
L'article 6 précise notamment que les coûts de travaux de dépollution réalisés par les communes peuvent être déduits du montant du prélèvement.
L'article 7 fixe le taux de rattrapage des logements sociaux manquants pour atteindre 20 ou 25 % de logements sociaux. Il est porté à 25 % pour la période 2014-2016, 33 % pour la période 2017-2019, 50 % pour la période 2020-2022 et 100 % pour la période 2023-2025.
L'article 8 prévoit que, pour les communes en état de carence, le préfet peut, après avis de la commission départementale, fixer une majoration qui pourra conduire à multiplier jusqu'à cinq fois le montant des prélèvements.

- Troisième axe : la modification de la loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris (titre 3)
L'article 15 prolonge jusqu'au 31 décembre 2013 le délai prévu pour soumettre les contrats de développement territorial (CDT) à enquête publique et uniformise ce délai en l'élargissant à l'ensemble des contrats de développement territorial.
Source: http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl11-750.html

On le voit sur le site du Sénat, et la presse s'en a faite largement l'écho, il est prévu de passer le pourcentage de logements sociaux de 20 à 25% dans certaines villes. Rien d'autre.

Il est possible que les amis politiques de Jean-François Voguet et Laurence Abeille souhaitent la construction uniquement de logements sociaux mais il s'agirait là d'une mise en pratique leur idéologie dogmatique et non d'une obligation légale...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 03:54

Loïc a écrit:
L'augmentation de la population à venir (et à prévoir) devrait se situer essentiellement à l'Est de la ville (ce sont les études démographiques qui le montrent) partie dans laquelle il y a encore de la place dans les écoles.

Alors que notre ville est scindée en deux cantons très différents avec un canton Ouest résidentielle et un canton Est en voix de ghettoïsation, ce serait donc encore le canton Est qui verrait sa population augmenter...

Est-ce acceptable ? La réponse est bien évidement non et il faut tout faire pour s'opposer à la poursuite de la ghettoïsation de cette partie de la ville...

En 2014 pour stopper la ghettoïsation en cours du canton Est, du passé il faudra faire table rase...


Dernière édition par a.nonymous le Lun 19 Nov 2012, 08:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 04:14

Jusqu'à présent on se limitait à 30% de logements sociaux

il est prévu une
répartition de 50% entre les logements sociaux et les logements en accession libre.



on change progressivement la donne[/quote]


Non, ce n'est pas exact. La dernière grande opération (en 2008), celle des Alouettes avait aussi vu une répartition de 50 - 50. Cela d'ailleurs n'influe que peu sur le résultat final puisque les constructions de logements privés restent largement majoritaires (environ 2/3).





a.nonymous a écrit:
Est-ce acceptable ? La réponse est bien évidement non et il faut tout faire pour s'opposer à la poursuite d ela ghettoïsation de cette partie de la ville...

Quelle ghettoïsation ? Citez moi un quartier qui soit un ghetto aujourd'hui dans notre ville ? Bois Cadet ? Les Larris ? Jean Zay ? Victor Hugo ? Les Alouettes ? La Redoute ? Aucun d'eux ne sont des ghettos. Ils ont chacun des problèmes, comme dans tout les quartiers de France et de Navarre, mais ce ne sont pas des Ghettos ni même des quartiers "en voie de ghettoïsation". Ils ont des équipements, des services publics, une certaine mixité (parce que justement à Fontenay avec le PLU et PLH nous avons refusé la loi Boutin et que les logements publics ne sont pas peuplés que de familles pauvres ou très pauvres) et que l'ensemble des groupes d'immeubles depuis 2008 ont été ou vont être réhabilités.


Si c'est le fait qu'il y ait plus de logements sociaux à l'Est qu'à l'Ouest que vous appelez "ghettoïsation", là, ça va être compliqué à changer dans l'immédiat même si des opérations sont en cours à l'Ouest.


Par contre les modifications du PLU vont permettre de réaliser quelques opérations de logement qui vont permettre de répondre aux besoins de nombreuses familles.

Cette politique est-elle acceptable ? OUI, elle est même nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6405
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 07:11



Tiens je croyais que PS était depuis des décennies partie prenante de cette majorité municipale et de ses décisions ?
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 08:23

On va vous mettre des commerces "associatifs écolos bobos" sponsorisés par nos impôts, tenus par des amateurs bénévoles professionnels comme sur la "dalle" qui nous coûte un max et bien sur ne rapporte rien.
Pour tout arranger ce genre d'activité qui pénalise nos finances fait une concurrence déloyale au peu de commerçants établis dans la ville qui nous restent. Soyons étonnés de ne plus avoir de volontaires pour s'installer à Fontenay.

Comble de la dérision : Commerce bio où se vendent les produits de la région comme le riz qui comme chacun le sait pousse à profusion dans la Seine et Marne voisine.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 08:51

Loïc a écrit:
Quelle ghettoïsation ? Citez moi un quartier qui soit un ghetto aujourd'hui dans notre ville ? Bois Cadet ? Les Larris ? Jean Zay ? Victor Hugo ? Les Alouettes ? La Redoute ? Aucun d'eux ne sont des ghettos. Ils ont chacun des problèmes, comme dans tout les quartiers de France et de Navarre, mais ce ne sont pas des Ghettos ni même des quartiers "en voie de ghettoïsation". Ils ont des équipements, des services publics, une certaine mixité (parce que justement à Fontenay avec le PLU et PLH nous avons refusé la loi Boutin et que les logements publics ne sont pas peuplés que de familles pauvres ou très pauvres) et que l'ensemble des groupes d'immeubles depuis 2008 ont été ou vont être réhabilités.

Quand je parle de ghettoïsation il m'est toujours répondu que j'exagère... Regardons donc un extrait du journal municipal Fontenay Ma ville n°56 de mars 2009:

Citation :
Préserver la mixité sociale

Le problème du logement est un enjeu national, mais il est d’une actualité criante pour la population des Larris. Avec ses 63 % de logements sociaux où un équilibre social existe, le décret sur le surloyer, promulgué en août dernier en préfigurant la loi Boutin, et la mise en place de la loi DALO « vont remettre en cause cette mixité sociale. Je crains que l’on crée des ghettos », note Simone. C’est aussi ce que disent les amicales de locataires constituées en collectif pour la promotion du logement social pour tous. « Les dispositions prises par le gouvernement ne vont pas dans le bon sens. La mise en application de la loi DALO n’est pas sans conséquence sur la mixité sociale. Elle doit être accompagnée de constructions de logements sur l’ensemble du territoire pour réellement répondre aux légitimes demandes. »
Source: http://www.fontenay-sous-bois.fr/fileadmin/fichierpdf/Publications/fontenay56.pdf

On le voit, les habitants du parc social et leurs associations parlent eux aussi de ghettoïsation y compris dans le journal municipal....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 09:57

Une crainte exprimée en 2009 ne fait pas une réalité en 2012.
On peut craindre de mourir jeune et vivre vieux.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 11:04

Libellule a écrit:
Une crainte exprimée en 2009 ne fait pas une réalité en 2012.
On peut craindre de mourir jeune et vivre vieux.

Si ce n'est que ce que craignaient beaucoup d'habitants en 2009 se confirme hélas de jour en jour...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 15:08

Lorsque l'on voit l'évolution de Fontenay ville dirigée depuis 40 ans par des élus de même tendance et que l'on compare notre situation avec celle des villes voisines ce ne sont plus des craintes infondées que nous avons mais des exemples bien matériels des résultats d'une gestion erratique politiquement autiste.

Est il souhaitable de continuer dans la même direction avec les mêmes aux commandes ? NON !
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 22:19

Pour les communistes c'est clair, nous voulons donner la possibilité de se loger à ceux qui ne l'ont pas, on veut créer des espaces sociaux solidaires, on veut aider les plus fragiles de notre ville. Les comblés, les insatisfaits, qui voudraient que sur l'espace Michelet on trouve un restaurant chic, un chocolatier de luxe, une boutique de fringues de marque, ou une bijouterie de luxe peuvent toujours attendre. Ils n'ont qu'à prendre leurs cliques et leurs claques et partir pour Vincennes, bon débarras.[/quote]

On voit bien dans ce texte que la pensée communiste est vraiment ringarde. Dans cette idée de dire si cela ne vous plait pas allez-vous en, c'est une bonne solution de faire partir ceux qui peuvent financer par leurs impôts la " solidarité " si chère aux communistes, une fois que toute cette branche de la population parti, comme feront nos petits communistes pour financer leur " solidarité ". Ils iront demander aux " riches " de Vincennes de financer leur " solidarité ", vraiment Igor vous et vos p'tits camarades êtes vraiment à coté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Lun 19 Nov 2012, 22:50

vieux-breton a écrit:
On voit bien dans ce texte que la pensée communiste est vraiment ringarde. Dans cette idée de dire si cela ne vous plait pas allez-vous en, c'est une bonne solution de faire partir ceux qui peuvent financer par leurs impôts la " solidarité " si chère aux communistes, une fois que toute cette branche de la population parti, comme feront nos petits communistes pour financer leur " solidarité ". Ils iront demander aux " riches " de Vincennes de financer leur " solidarité ", vraiment Igor vous et vos p'tits camarades êtes vraiment à coté de la plaque.
Pas tout à fait. En fait, à Fontenay, les communistes sont assez malins. Ils ont trouvé une sympathique « corne d'abondance » qui se trouve être les entreprises (ces méchants capitalistes ... mais dont on ne crache pas sur les ressources fiscales) et en particulier toutes les entreprises à haute valeur ajoutée du Val-de-Fontenay (Société Générale, Axa, RATP, ...). L’attrait de ces entreprise provient essentiellement de l'attrait pour le nœud de communication du Val (RER + autoroute). Ainsi, ils arrivent à appliquer une politique sociale très généreuse sans pour autant écraser les habitants sous une pression fiscale trop forte. Fontenay, c'est un peu comme Orly ou Nanterre. Ca marche grâce aux entreprises implantées sur place.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 00:44

Et qui c'est, si ce ne sont des communistes, qui a réussi à créer ce noeud routier et ferré?[/quote]
Ceux qui en sont à l'origine c'est l'Etat et se sont les ingénieurs émanant du CGPC, Conseil Général des Ponts et Chaussées. La plupart de ces ingénieurs sont passés  par l'école des Ponts et Chaussées. Et ça n'est pas une question de droite ou de gauche. C'est simplement une question de topographie et aussi d'histoire. Le viaduc de Mulhouse, qui franchit la Marne au niveau de Nogent , a été édifié en 1854 du temps de Napoléon III. Celui-ci a rendu possible la réalisation d'un axe Rosny-Fontenay-Nogent Champigny.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 01:17

Il doit bien y avoir une influence de la politique, sans cela la ligne n°1 serait prolongée depuis longtemps, les ingénieurs on les a.[/quote]
Pas faux. Sauf qu'historiquement, la politique en matière d'axe de transports était décidée par l'Etat. Ce n'est que depuis les années 80 et la loi de décentralisation dite « Defferre » que les collectivités locales (régions, départements) ont le droit de mettre leur nez là dedans. Le projet Orbival, fortement poussé par le Val-de-Marne, en est un exemple contemporain. Avant, tout cela était géré directement par l'Etat et ses représentants territoriaux : les Préfets. Or tous les axes actuels du Val-de-Fontenay sont antérieurs aux années 80. Et, que je sache, ni Napoléon III, ni MM. Pompidou et Giscard d'Estaing n'étaient communistes. Après, si les communistes avaient été à la tête de l'Etat, je ne dis pas qu'ils n'auraient pas travaillé à  un développement similaire. Mais, tel n'a pas été le cas. Voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 02:36

Depuis 81 je pensais que nous avions eu quelques gouvernements de gauche... et surtout nous avons une région, un département et une ville de gauche... mais est ce bien important ?
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 03:11

JS a écrit:
C'est simplement une question de topographie et aussi d'histoire. Le viaduc de Mulhouse, qui franchit la Marne au niveau de Nogent , a été édifié en 1854 du temps de Napoléon III. Celui-ci a rendu possible la réalisation d'un axe Rosny-Fontenay-Nogent Champigny.

Simple question de topographie?

L'axe Rosny-Fontenay-Nogent-Champigny existe donc depuis Napoléon dites-vous, ligne E du RER emprunte cet axe, l'A86 aussi, la ligne E n'est pas saturée, l'A86 est saturée, la ligne A du RER est saturée et "l'on" veut doubler la ligne E du RER d'une ligne Orange et "l'on" ne se préoccupe pas de savoir si la ligne budgétaire dégagée par le Conseil Regional pour étudier la faisabilité du prolongement de la ligne n°1 du métro avec prolongement jusqu'à la connexion T1//ligne du RER E a été utilisée et "l'on" ne se préoccupe pas non plus d'étudier une sortie souterraine sous La Marne et sous l'A4 jusqu'à Villiers s'il le faut pour désengorger le Pont de Nogent.

Je me soucie guère de savoir qui est ce "l'on", mon souci c'est le transport des Fontenaysiens et Francilliens qui.transitent par la ligne A du RER

Ce qui m'intéresse c'est d'ouvrir des voies pour les Fontenaysiens et tous les "transiliens". à mon modeste niveau puisque je ne suis que maire-adjointe déléguée au Patrimoine communal bâti , autrement dit les travaux dans les équipements de la ville.

Mais même à mon petit niveau, je ne lâcherai rien et il faudra me virer à coup de pieds dans le derrière pour que je la ferme!
Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 06:05


JS j'ai toujours entendu dire que l’actuel viaduc dit de "Mulhouse" datait des cannées 20 (avec l'aide de l'émigration italienne de Plaisance). Mais la traversée de la Marne se faisait sûrement déjà depuis le second empire sur un pont!!
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 06:05

Marion, la bouche n'est pas là.
Vous pouvez retirer la dernière phrase.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 06:27

Pour en revenir au PLU, une petite bombe pour notre ville unie avec Rosny et Nogent au sein d'une SPL: le maire de Nogent affiche clairement devant ses administrés sa volonté d'utiliser les logements sociaux de notre ville pour loger ses demandeurs de logement....

Citation :
Le maire de Nogent s’engage à ne pas dépasser 12% de logements sociaux

16 novembre 2012 Par : C.Dubois - Classé dans : Urbanisme et Cadre de vie

La question du logement social s’est invitée lors de la réunion de quartier Beauté Baltard ainsi que lors de la présentation du diagnostic du PLU qui se tenaient toutes deux en début de semaine. Le maire s’est engagé à ne pas dépasser la proportion de 12 % de logements sociaux dans la ville, quelle que soit l’évolution de la loi.

En principe, la loi SRU (solidarité renouvellement urbain) votée en 2000 impose un quota de 20% de logements sociaux dans les villes de plus de 3500 habitants. La commune de Nogent sur Marne disposant d’à peine 12 % de logements sociaux, elle doit s’acquitter d’une amende d’environ 200 000 euros chaque année. Cette amende est toutefois indolore pour la ville car elle est reversée à la Communauté d’agglomération de la vallée de la Marne (Nogent Le Perreux). L’argent doit alors être réinvesti pour construire ou rénover du logement social.
Essentiellement du logement intermédiaire

Afin de rendre des comptes, la Communauté d’agglomération a également dû élaborer un PLH (Plan local d’habitat) sur 6 ans (2009-2014) qui fixe à 150 le nombre de logements sociaux à construire chaque année. Il s’agit essentiellement de logement social intermédiaire (PLS), à 10-13 euros le m2 et s’adressant à des foyers disposant d’un revenu suffisant, et non de logement très social (4 à 8 euros le m2). “Nous n’avons pas construit de HLM depuis dix-quinze ans, nous préférons réhabiliter le parc existant. Les logements réalisés sont pour 99% d’entre eux intermédiaires car ce-sont ceux qui correspondent aux demandes des Nogentais», explique le maire de Nogent.
Pas question de passer ni à 20% ni à 25%

Concernant le durcissement à venir de la loi qui prévoit de passer l’exigence du quota de logements sociaux de 20% à 25% à l’horizon 2025, le maire considère qu’il est impossible à tenir. “Ceci impliquerait que l’ensemble des nouvelles constructions ne concernent que du logement social pendant 20 ans, pour passer de 1610 logements sociaux actuellement à 4331 au premier janvier 2027, et empêcherait tout autre nouveau projet de construction», se refuse l’élu. Selon le maire, le coût du foncier rend aussi l’équation trop onéreuse. «Pour pouvoir réaliser du logement social, il faut que le foncier ne représente pas plus de 25% de l’opération. Or, à Nogent, le foncier représente 35%.»

Le maire compte aussi sur l’élargissement de l’intercommunalité à d’autres villes disposant d’une plus grande proportion de logements sociaux, comme par exemple Fontenay sous Bois, pour atteindre les objectifs. «A Nogent, nous restons toujours entre 11 et 12% de logements sociaux», s’est engagé l’édile.
Opérations de logement social en cours


Parmi les opérations de logement social en cours de construction : deux résidences pour jeunes travailleurs sont prévues, l’une dans le quartier du port (rue Hoche), l’autre boulevard Galliéni. Est également prévue une résidence pour étudiants au carrefour du boulevard de Strasbourg et de la route de Stalingrad. Le projet immobilier du pôle RER A (Cité d’affaires Nogent Baltard) comprendra aussi des logements intermédiaires.

Parmi les opérations réalisées, la maison de retraite Fondation Favier (chaque lit compte pour un logement social), l’acquisition de résidences déjà construites rue de Jeu de l’Arc, la construction de logements intermédiaires au-dessus du Casino, la participation à la reconversion en logements passerelle d’une maison du boulevard de Strasbourg par l’association SNL (Solidarités nouvelles pour le logement), la construction d’une immeuble pour les fonctionnaires de police au croisement du boulevard de Strasbourg et de la rue Chanzy et encore l’intégration d’un quota de logements intermédiaires dans quelques projets d’immeubles (rue Théodore Honoré par exemple). Parmi les logements les plus recherchés : les deux-trois pièces, pour les jeunes couples ou les familles recomposées.

Outre le nombre de logements sociaux, le second défi est celui de la mixité, afin que tous les logements les plus sociaux ne soient pas situés au même endroit comme c’est historiquement le cas à Nogent qui concentre ses logements les plus accessibles dans le quartier des Maréchaux, même si quelques résidences en accession à la propriété ont commencé à fleurir dans ce quartier depuis quelques années.
Source: http://www.nogent-citoyen.com/le-maire-de-nogent-sengage-a-ne-pas-depasser-12-de-logements-sociaux-16/11/2012.html

Politiquement inacceptable pour les fontenaysiens !
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1770
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 07:34

GUIZMO a écrit:

JS j'ai toujours entendu dire que l’actuel viaduc dit de "Mulhouse" datait des cannées 20 (avec l'aide de l'émigration italienne de Plaisance). Mais la traversée de la Marne se faisait sûrement déjà depuis le second empire sur un pont!!
La construction de l'impressionnant viaduc de Nogent a mobilisé plus de 2 000 ouvriers entre 1854 et 1857. Ses 830 mètres de long reposaient sur 34 arches, dont quatre furent dynamitées en 1944 puis refaites en béton. D'autres ont été éliminées pour laisser la place à l'Autoroute de l'Est. Prouesse technique reliant le coteau de Nogent à celui de Champigny, le viaduc trace la limite entre Nogent et Le Perreux, qui formaient autrefois une seule et même commune.
source, http://save.cirkwi.com/circuit-Nogent-sur-Marne-La-Marne-les-societes-nautiques-fr-3960.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 07:51

Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Modification du PLU novembre 2012   Mar 20 Nov 2012, 09:44

[quote="a.nonymous"]Pour en revenir au PLU, une petite bombe pour notre ville unie avec Rosny et Nogent au sein d'une SPL: le maire de Nogent affiche clairement devant ses administrés sa volonté d'utiliser les logements sociaux de notre ville pour loger ses demandeurs de logement....

Citation :
Le maire de Nogent s’engage à ne pas dépasser 12% de logements sociaux

16 novembre 2012 Par : C.Dubois - Classé dans : Urbanisme et Cadre de vie

(... )elle doit s’acquitter d’une amende d’environ 200 000 euros chaque année. Cette amende est toutefois indolore pour la ville car elle est reversée à la Communauté d’agglomération de la vallée de la Marne (Nogent Le Perreux). L’argent doit alors être réinvesti pour construire ou rénover du logement social.
Essentiellement du logement intermédiaire(...) “Nous n’avons pas construit de HLM depuis dix-quinze ans, nous préférons réhabiliter le parc existant. Les logements réalisés sont pour 99% d’entre eux intermédiaires car ce-sont ceux qui correspondent aux demandes des Nogentais», explique le maire de Nogent.
Pas question de passer ni à 20% ni à 25%
.....
Le maire compte aussi sur l’élargissement de l’intercommunalité à d’autres villes disposant d’une plus grande proportion de logements sociaux, comme par exemple Fontenay sous Bois, pour atteindre les objectifs. «A Nogent, nous restons toujours entre 11 et 12% de logements sociaux», s’est engagé l’édile.

[b]Politiquement inacceptable pour les fontenaysiens !

J'ai cru comprendre que dans l'arrondissement de Nogent la préfecture déboursait la somme de 1M€/an pour non application d'expulsions pour raisons humanitaires. Je me suis enquise de savoir si les amendes infligées aux villes de l'arrondissement permettaient de compenser cette dépense humanitaire autant que nécessaire. Les propos du maire de Nogent répondent parfaitement: le Maire de Nogent reverse l'amende pour la réhabilitation des HLM du Perreux.

Pour info, voici la liste des villes de l'arrondissement de Nogent:canton de Bry-sur-Marne
canton de Champigny-sur-Marne-Centre
canton de Champigny-sur-Marne-Est
canton de Champigny-sur-Marne-Ouest
canton de Chennevières-sur-Marne
canton de Fontenay-sous-Bois-Est
canton de Fontenay-sous-Bois-Ouest
canton de Joinville-le-Pont
canton de Nogent-sur-Marne
canton d'Ormesson-sur-Marne
canton du Perreux-sur-Marne
canton de Saint-Mandé
canton de Villiers-sur-Marne
canton de Vincennes-Est
canton de Vincennes-Ouest


Dernière édition par Marion Legouy-Desaulle le Mar 20 Nov 2012, 09:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Modification du PLU novembre 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Modification du PLU novembre 2012
» 15 eme Salon Généalogiques Nimes 2012 - 10 et 11 novembre 2012
» [Novembre 2012] Glossybox Les essentiels "Young Beauty"
» Marché du Chti le 18 Novembre 2012
» Les 14 et 15 novembre 2012, des militaires du 1er RCP ont passé leur brevet de parachutiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Le PLU (Plan Local d'Urbanisme) et le PLH (Plan Local de l'Habitat)-
Sauter vers: