Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Sam 22 Déc 2012, 21:37

Rappel du premier message :

A partir de février 2013 s'ouvrira la période des comptes de campagne. Les interventions sur ce forum n'étant pas facturées ne seront donc pas prises en considération par le législateur, les débats resteront actifs et ouverts à tous.
Il va de soi que tous les candidats, comme lors des scrutins précédents, pourront faire connaitre leurs programmes et leurs remarques avec la modération prévue par la charte. Le Forum du Plateau fonctionnera donc normalement jusqu'aux élections. Ce n'est peut être pas le cas de tous les supports municipaux fonctionnant grâce aux impôts. Les inscriptions sont et seront ici les bienvenues. Il est possible que les pseudos qui ne s'expriment jamais soient supprimés d'ici là.


à titre d'information un extrait du tableau de bord de notre forum

Citation :
Statistiques globales du forum
Statistique Valeur Statistique Valeur
Messages 23420 Messages par jour 24.91
Nombre de sujets ouvert dans le forum 859
Nombre d'utilisateurs 350 Utilisateurs inscrits (les visiteurs non inscrits ne sont pas comptabilisés)
Ouverture du forum Jeu 27 Mai 2010 - 14:49 Age du forum (jours) 940
Date d'enregistrement du dernier utilisateur Mar 4 Déc 2012 - 16:27 Dernier utilisateur enregistré Marie-Thérèse
Date du record de connexions Ven 18 Mai 2012 - 22:46 Nombre record d'utilisateurs connectés en même temps 152
Stats générées le Ven 21 Déc 2012 - 16:31 Taille du répertoire des Avatars 402.93 Ko

A propos des visiteurs il y en a environ une douzaine qui changent en permanence, y compris de toute les régions et de l'étranger.
Joyeux Noël
le webmaster
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Sam 12 Jan 2013, 22:36

On va essayer de positiver tout cela. Que David D. ait de bonnes idées, pourquoi pas. qu'il essaye de créer une communauté politique autour de son nom, banco. que cette communauté veuille privilégier le thème de l'intercommunalité, super.
Maintenant la question est faut-il se ralier à son panache blanc, ou faire en sorte de le cheval qu'il monte rejoigne les écuries?
S'il l'a joue à nouveau solo et diviseur, bof; Sil veut apporter sa part à quelque chose d'innovant, sans se remettre d'ici quelques temps à écrire de nouveaux "j'accuse" qu'il le dise d'abord.
Sinon, il pourra compter sur moi pour souligner les ambiguïtés de ses discours.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 00:29

Huron a écrit:

une liste UDI avec Lecoq un peu seul pour le moment
une liste UMP avec Esclattier et des nouveaux visages comme Patrick Lozes président du CRAN

M. Esclattier n'est plus depuis un certain temps membre de l'UMP, il serait plutot coté UDI avec Gildas Lecoq, donc pas vraiment seul.


Dernière édition par vieux-breton le Dim 13 Jan 2013, 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
David Dornbusch

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 48
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 00:41

Parions qu'on sera plutôt à 3 listes au final (plus l'eventuelle liste FN)...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 03:15

[quote="Huron"

une liste du PS soutenue par les EELV en second cette fois si Solferino est d'accord, avec Bedouret, Carrier, Legouy et d'autres
...
Une liste à part avec Dornbusch,
.[/quote]



Non seulement je ne souhaite pas deux listes simultanées PS et dissidence et pour le coup je pense que c'est Huron qui n'a pas les pieds sur terre.

Soit il y aura une liste PS avec un ou une PS en tête de liste soit il y aura une liste à part avec très certainement Dornbusch et d'autres...

Pour ce qui est des EELV , Libellule ne manquera pas de nous dire en temps et en heure.

Comme David et Libellule, je pense que l'interco et la volonté de gouverner en interco sont au coeur des enjeux des prochaines municipales de la banlieue parisienne, au delà il y a le débat sur la réforme territoriale. Débat de spécialistes certes, mais débat indispensable entre ceux qui ont le projet de se rassembler que ce soit au premier tour ou au second tour.

Indispensable si on a le projet de faire avancer la question des transports, du logement, des équipements tout en maîtrisant la fiscalité locale.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 07:17

Je vous dirai bien sûr, une fois toutes les recherches de convergences épuisées en ce qui me concerne, personnellement.
Il n'y a pas urgence.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 07:58

Personnellement je ne pense pas que Marion soit dans le vrai en disant

Citation :
Comme David et Libellule, je pense que l'interco et la volonté de gouverner en interco sont au coeur des enjeux des prochaines municipales de la banlieue parisienne, au delà il y a le débat sur la réforme territoriale

Il me semble que les souhaits des gens sont plus terre à terre, comme dirait M.Dornbusch, et que leur choix se fera sur des projets de ville, d'urbanisme, de mixité sociale, d'environnement, de sécurité, de services publics, d'entretien, de commerce de proximité, de stationnement ...que sur des problématiques inter ceci ou inter cela. Certes Fontenay n'est pas une île, bien que parfois on puisse se poser la question sur certains points, mais on aura du mal à vouloir justifier des alliances avec des villes qui ont réglé des problèmes qui ne sont pas maitrisés dans la nôtre, et inversement.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 08:23

Gérard, je suis d'accord avec vous. Il ne faut pas trop se la jouer. C'est pour cela que j'ai une certaine distance avec les analyses de David D., des municipales, ce ne sont pas des législatives bis. Pour les municipales on va vers une triple conjecture Vincennes, Saint Mandé, Fontenay ou les contextes sont trop différents pour êtres traités par l'intercommunalité.
Marion, vous n'êtes pas obligée de tirer mon nom vers des convergences supposées. Vérifiez en me posant la question avant de statuer à ma place, sur la manière dont je pense. Dans notre famille, nous avons un point commun qui en amuse certains et en désespère d'autres. Nous n'aimons pas que l'on parle à notre place, ou que l'on déforme nos propos, et nous nous efforçons de ne pas parler à la place des autres. Notre liberté de paroles tient précisément à ce choix délibéré et constant dans notre communication, très libre de tout parti politique à l'inverse de David. D qui présente comme "son" avantage de ne plus être tenu par les appareils politiques. On n'a que quelques décennies d'avance sur lui en ce domaine, avec un autre avantage, nous semble-t-il, nous n'avons jamais joué la désunion, la dissidence, ou contre le camp que nous voulions voir gagner, et ce dès le premier tour, avec plutôt des résultats conformes à nos attentes, au second tour des élections dont nous nous sommes mêlés, in fine, avec la distance qu'il convient. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 10:44

Bonsoir Libellule, il peut m'arriver de me tromper dans mes suppositions mais ne comptez pas sur moi pour vous demander une quelconque autorisation avant d'émettre des hypothèses y compris sur des convergences que je vois et que vous ne voyez pas.

L'ennui avec l'interco c'est que c'est un sujet qui apparaît vite comme rébarbatif aux concitoyens (les mécanismes de décisions et concertations sont difficiles à comprendre, l'interco agit sur le long terme) et aux élu-es car il est impossible de se cantonner dans des postures dogmatiques et idéologiques.

L'interco c'est central, ne serait-ce qu'avec Grand-Paris-Express et bien sûr le prolongement de la ligne n°1 du métro.

N'est-ce pas Libellule?
N'est-ce pas David?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 11:34

Marion émettre une hypothèse en son nom propre ou faire parler quelqu'un à sa place, ce n'est pas la même chose.
Pour le T1 et le M1 quelles intercommunalites verriez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 11:48




Citation :
N'est-ce pas Libellule?
N'est-ce pas David?

_________________

Et moi je compte pour du beurre? Comme l'a fait M.Voguet en ne m'invitant pas à une inauguration dans ce quartier et cette école qui me sont chers Embarassed Question .
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 19:47

Mais non Gérard, que serions-nous sans le Forum et moi tout particulièrement.

Libellule aucune raison d'avoir honte de certaines convergences avec David Dornbusch et si je vous agace, soyez assuré que vous n'êtes pas le seul que j'agace en ce moment au plan local.

Interco T1/M1 court et moyen terme:

1 - M1 interco 94
2 - T1 interco 93
3- Donc les leviers ne sont pas les mêmes

Interco T1/M1 long et très long terme

1 - M1 Val-Alouettes limitrophe 93 prolongements ultérieurs M1 bénéfice 93
2 - T1 Val-Alouettes terminus 94 prolongements ultérieurs bénéfice 94

Quand je vous dis que Val-Alouettes deviendra coeur de ville! I love you D'accord ce n'est pas pour 2014 mais la mission première des élus territoriaux n'est-elle pas de mener à bon port les engagements du passé et les projets du futur? Le seul piège qu'il faut éviter c'est de confondre engagement et projet.

Quoi de plus normal, qu'une socialiste de Fontenay soit engagée fortement sur la dynamique de projet.
D'ailleurs je vous laisse car je dois plancher pour la section socialiste de Fontenay-sous-Bois.

Bon dimanche, surtout à Libellule, David ET Gérard.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 20:32

Marion, où Allez-vous chercher que vous m'agacez?
Où Allez-vous chercher que j'aurai honte de penser?
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 13 Jan 2013, 21:24

Si MLD voulait bien se relire avant d'appuyer sur Envoyer, essayer par exemple de placer des verbes dans ses phrases pour les rendre intelligibles aux plus démunis (tels que moi) comme dirait Loic-le-grand-stratège, ce serait mieux pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
David Dornbusch

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 48
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Lun 14 Jan 2013, 05:32

Bonsoir
c'est vrai qu'on a raison de rester le nez au raz de notre bitume et de ne surtout pas regarder ce qui se passe a coté.

Par exemple le dossier de la suppression de l'A186 il se passe a presque 300m de Fontenay, donc aucun interet (http://place.de.montreuil.free.fr/blog/index.php/2012/11/16/345-la-traversee-des-map-a-montreuil et https://maps.google.fr/maps?oe=utf-8&client=firefox-a&q=autoroute+A186&ie=UTF-8&hq=&hnear=0x47e66d493053775f:0xe15568871070f04f,A186&gl=fr&ei=o-3yUICeHMr80QX52IHIAg&ved=0CKYBELYD)

C'est vrai restons le nez dans notre bitume, c'est la que ca se passe...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Lun 14 Jan 2013, 06:21

Mais vous vous trompez de catégories. Le pont de Nogent, c'est l'Etat, la Région, les Départements
les murs à pêches c'est Montreuil
Il y a du Ceuscescu en vous David, attention à la fin de l'histoire;
Si vous rêvez d'être maire d'une grande ville comme Fontenay, parlez nous de la ville, dites nous vos idées, mais elles vous semblent sans doute trop mesquines si toutefois vous en avez.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Lun 14 Jan 2013, 08:47

De quoi expliquer la volonté de Loic d'en découdre avec tout le monde en zappant toutes les personnes qui font ombrage au Fdg?

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Therapie-de-groupes-pour-le-PS-et-ses-allies-585178

Thérapie de groupes pour le PS et ses alliés
La première rencontre de la "gauche rassemblée" a eu lieu ce mercredi. Réunissant les chefs des partis de la majorité gouvernementale et leur délégation, la rencontre a débouché sur la création de groupes de travail. Une ébauche d’unité qui reste à construire.


Pose photo pour le socialiste Harlem Desir (au centre), accompagné de Jean Luc Laurent (MRC), Jean Michel Baylet (MRC), Robert Hue (MUP) et Pascal Durand (EELV). (Maxppp)

C’était une réunion au sommet. Au premier étage du Parti socialiste en tout cas. Mercredi après-midi, les chefs des partis de la majorité (Harlem Désir pour le PS, Pascal Durand pour EELV, Jean-Michel Baylet pour le PRG, Jean-Luc Laurent pour le MRC et Robert Hue pour le MUP) se sont vus à Solférino pendant un peu plus d’une heure. Une première alors que certains ont pu se plaindre d’un PS tenant à bonne distance ses partenaires quand d’autres voulaient plus de concertation pour sortir de "la cacophonie actuelle".

Cette prise de pouls aura déjà permis d’afficher une relative unité, au moment où, entre écolos et socialistes par exemple, les sujets de tensions n'ont pas manqué ces derniers temps (Traité budgétaire européen, Notre-Dame-des Landes, crédit d'impôt compétitivité, nucléaire...). "Les grands messes un peu médiatique, ça participe plus de la com où l'on pose pour montrer que l'on est tous solidaires derrière nos camarades socialistes, mais je respecte ça. Si c’est pour montrer qu’on s’aime tous…", souriait la veille Pascal Durand qui allait donc à cette photo de famille avec un enthousiasme modéré.

"La gauche est diverse, pas duale"
Mais voilà, en plus de la photo - qui a bien eu lieu -, il y a un cadeau bonus. Pour montrer que les partis de la majorité travaillent et travaillent sur le fond, cinq groupes vont être constitués. L’un planchera sur l’emploi, l’industrie et la démocratie sociale, avec déjà pour but de porter une loi à l’Assemblée sur la reprise de site industriel (une loi en ce sens a déjà été déposée en février 2012 par un PS alors dans l’opposition). Le deuxième sur les investissements innovants et écologiques à l'horizon 2020. Le troisième sur les réformes institutionnelles et territoriales. Le troisième sur l’harmonisation fiscale et sociale en Europe. Le dernier sur la laïcité, l’école et la jeunesse. Ces groupes devraient se réunir tous les mois même si le calendrier reste encore à préciser. Leur composition est pour l’heure inconnue. Mais s’il s’agit d’être efficace et d’éviter l’effet "armée mexicaine", la logique voudrait qu’ils comprennent des députés.

De quoi officiellement se féliciter de ce projet de travail en commun. Ce que les participants n’ont pas manqué de faire. "Les Français préfèrent la gauche qui discute à celle qui se dispute", a commencé Harlem Désir, vantant "une gauche rassemblée". Jean-Michel Baylet s’en est "réjouit". Pascal Durand s’est félicité de l’existence de "lieux de convergences" qui sont "une nécessité". Robert Hue a pointé le "besoin d’une cohésion qui ne gomme pas les différences" et aurait bien aussi parlé, selon certains, des élections mais la porte lui a vite été refermée sur les doigts. Jean-Luc Laurent, lui, a aimé "l’excellent climat" de cette réunion. N’en jetez plus.

"L’objectif, c’est de produire de la pensée commune et de l’action partagée. La gauche fabrique son unité par du travail commun. La gauche est diverse, pas duale", veut croire le numéro deux du PS, Guillaume Bachelay. Le chef des écolos, Pascal Durand, semblait heureux de s’attaquer à des sujets de "fond" afin que les partis ne soient plus simplement "des officines dont le but est de gagner des élections", externalisant la recherche d’idées. Ces groupes parviendront-ils à en produire beaucoup? "On n’a pas dit qu’on allait réussir. On va tenter", nuance-t-il. L’un de ses proches paraissait douter des réels débouchés tout en soulignant l’absence du Front de gauche, ce qui limite tout de même la portée du rassemblement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Lun 14 Jan 2013, 09:07

Intéressant. Et Mélenchon il était privé de dessert?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Lun 14 Jan 2013, 20:45

Mélenchon ?

Aux dernières nouvelles, comme l’atteste une reproduction d'une bobine-vidéo postée sur ce même forum, il s’est lancé dans le court métrage cinématographique , et s’étonne encore que l’on n'ait pas reconnu, à sa juste mesure, son talent et son humour anti-gouvernemental prétentant, que depuis, sans rire, faute d'avoir été compris, « le ton montait dans des proportions incroyables » entre le PS et le Front de gauche.

En accompagnant ses vœux de cette formule «J'appelle le PS à la maîtrise, à la réserve et au dialogue!» il faut le comprendre, Mélenchon espérait que la gauche gouvernementale lui ouvre grands les bras et lui tende l’autre joue pour recevoir une deuxième baffe.

C’est un peu tout le contraire qui est en train de se passer.

On peut en parler ici puisque c’est Luc Carvounas, le leader du PS sur le département, qui, ayant fait la campagne d'Harlem Désir est aujourd'hui chargé des relations extérieures au PS, a jugé que le parti de Marine Le Pen aurait pu «signer l'esprit» des vœux vidéo dans lesquels le PCF dénigrait François Hollande.

Mélenchon voulait des larmes et du sang, il faut bien satisfaire à un moment ou à un autre ce genre de revendications.

Mélenchon du coup n’hésite pas à se sentir offensé
«C'est l'insulte la plus offensante qui soit», s'est-il indigné.

Bougre, vous ne sentez pas monter ce parfum de victimisation caractéristique d'un autre personnage célèbre de la politique française? Moi si.

Mélenchon, il est en train de croire qu’il est victime d’attaques personnelles, alors que c'est lui qui en a orchestré une contre le président de tous les français, et du coup il se croit autorisé à personnaliser plus encore ses répliques :

Un coup "bing", sur Carvounas donc qui «n'a pas fait cela par hasard» (sous-entendu, de le titiller).

Un autre, "pan" sur Désir à qui il lance «Le ton avec lequel Harlem Désir a parlé au PCF est tout aussi «incroyable».

un 3ème, "paf", sur Cahuzac qui aurait eu un comportement « incroyable à son égard » lors de l'émission télévisée de France 2, un débat au cours duquel l'eurodéputé se disait certain d'avoir «pulvérisé» son adversaire.

Et comme il n’est pas à un paradoxe près, au lieu de voir que la gauche a tout intérêt à resserrer les rangs, Mélenchon préfère déclarer «Nous accusons le PS de consacrer beaucoup d'énergie à vouloir diviser la gauche», et pour être sûr de mouiller quelques acteurs du FDG, il le fait entouré des principaux responsables du Parti de gauche qu'il copréside avec l'ex-députée de Paris Martine Billard, en oubliant, peut être d'y mettre quelques membres du PCF.

Mais bon, le "je" reste bien présent dans ses discours.

«Je ne suis pas un objet en porcelaine que l'on expose, je dois aller à la bataille tout le temps pour prendre la tête de toute la gauche». Et vous savez quoi, j epense que cet homme n'a cure de ce que pense son allié PCF, annonçant d’ores et déjà, avant même peut-être de s'en être assuré, que « la stratégie globale est la même: autonomie et alternative », y compris pour les municipales qui auront lieu en 2014, trois mois avant les européennes. «Partout où cela est possible, a proposé Mélenchon au nom du PG, le Front de gauche devra être dans l'autonomie au premier tour».

On ne peut pas exprimer les choses plus clairement. Je le refais au ralenti : "au nom du PG", "le FDG" devra être dans l'autonomie au 1er tour".

C’est le bras droit de Jean-Luc Mélenchon, François Delapierre qui suggère le pourquoi du comment : le FDG considère que la situation va se compliquer pour les socialistes - jusqu'à voir se multiplier des listes «autonomes» - en raison «de l'adhésion de nombreux cadres PS aux politiques d'austérité» mais aussi «de la loi de décentralisation et des conséquences sur les collectivités locales».

Une loi déjà qualifiée jeudi par Mélenchon de «machine à déchiqueter la République». Ca c'est le style " du sang et des larmes tout craché, non?

Moi c’est le genre de messages que je prends volontiers au premier degré et que je pourrais résumer ainsi :

Le FDG veut aller et ira à la bataille sous ses propres couleurs là où le maire sortant est issu de ces troupes, et est près à entretenir un climat de division systématique, pour ouvrir d'autres fissures, à même d'entamer l’unité des partis qui ont accepté de rentrer au gouvernement sous la bannière de François Hollande, car il sait très bien que plus il y aura de listes autonomes au premier tour des municipales, plus le maire sortant aura des chances d’être réélu au second, alors que moins il y aura de listes, plus c’est le FDG qui fera ressortir son isolement.

Stratégiquement intéressant pour Fontenay sous Bois ou les forces en présence ont montré des scores serrés entre trois « orientations » portées lors des législatives par trois stratégies assez marquées politiquement, celle du parti localement implanté (FDG), du candidat sortant sûr de sa réelection (UMP et ses alliés de circonstances), et d’une majorité nouvelle (PS-EELV et ses alliés traditionnels), dont l'assise première était un contrat de gouvernement.


Dernière édition par Libellule le Lun 14 Jan 2013, 20:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Lun 14 Jan 2013, 21:11

On n'est plus au temps des présidentielles, où Mélenchon représentait le FDG, et Eva Joly EELV, où chacun était candidat.
On a désormais, un président de la république, un sénat et une assemblée législative avec ces nouveaux élus.

EELV n'a de cesse de répéter qu'un accord est signé avec le PS, le FDG n'a pas voulu en signer. Il n'est pas besoin d'en dire plus puisque sur le plan local, sauf erreur de ma part, ce n'est pas Mélenchon qui va se présenter aux municipales.

Les éléments que j'ai donnés définissent ce que je crois être les stratégies des uns et des autres, et comme chacun sait, une croyance, en tout cas ne doit jamais être prise comme une certitude. Quid de la volonté d'hégémonie du PS ou de sa réelle volonté de respecter les accords pris? Je crois, je l'ai déjà dit, aux vertus de la convergence, et au handicap dans la définition d'une stratégie que peut constituer toute apparition d'une dissidence dans le jeu politique quand celui-ci inclut la dimension des égos de chacun. Aussi seul le temps nous dira si l'unité est en marche, ou non, et si les mois qui viennent sont susceptibles de faire bouger les lignes.

Pour ma part, je fais le choix (délibéré) de communiquer ainsi pour l'instant car mon petit doigt me dit que c'est avec ce type de messages que des certitudes vont progressivement prendre corps. Je ne mets jamais la charrue avant les boeufs.
Revenir en haut Aller en bas
TE

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/06/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Lun 14 Jan 2013, 23:45

Libellule a écrit:
Quid de la volonté d'hégémonie du PS ou de sa réelle volonté de respecter les accords pris? Je crois, je l'ai déjà dit, aux vertus de la convergence, et au handicap dans la définition d'une stratégie que peut constituer toute apparition d'une dissidence dans le jeu politique quand celui-ci inclut la dimension des égos de chacun. Aussi seul le temps nous dira si l'unité est en marche, ou non, et si les mois qui viennent sont susceptibles de faire bouger les lignes.

Pour ma part, je fais le choix (délibéré) de communiquer ainsi pour l'instant car mon petit doigt me dit que c'est avec ce type de messages que des certitudes vont progressivement prendre corps. Je ne mets jamais la charrue avant les boeufs.

Franchement je trouve un peu gros de parler d'hégémonie du PS sur Fontenay, car enfin grâce au PS, Laurence Abeille à été élue à l'Assemblée Nationale, j'ai moi même fait campagne en faveur de son élection, comme j'avais fait campagne pour la candidate des cantonales qui était aussi membre d'EELV.

La section locale du PS ne manque pourtant pas de personnalités de qualité et en capacité d'être candidat-e-s.

Donc pour l'instant je dirais l'inverse, pour l'unité de nos deux formations, il faudrait que le PS ne se retrouve pas de nouveau dans une situation qui permettrait à des personnes qui joue leur propre partition et avec un ego surdimensionné de tirer leur épingle du jeux.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 15 Jan 2013, 00:03

TE vous vous méprenez, je dis l'inverse, (l'inverse de l'inverse, voulant dire que nous pensons la même chose mais qu'il y a un simple malentendu) qu'il y a un accord PS EELV qui a joué en faveur de l'élection de Laurence Abeille sur la circonscription, sur la base d'un programme de gouvernement auquel EELV est très attaché sur le plan national (le respect des 60 propositions est un objectif en soi). Et croyez moi personnellement je trouve cela très positif. Le mot hégémonie n'a un sens, en tout cas dans ce que je voulais dire, que par rapport au fait que le PS n'a pas besoin des voix d'EELV pour être majoritaire à l'Assemblée Nationale (on est là au plan national)

J'aurai peut-être dû écrire "l'usage que peut faire le PS de sa majorité absolue", dont acte. Je vais faire attention aux mots à ne pas utiliser.... promis.

Localement (et donc pour les municipales de Fontenay) je suis, et je l'ai déjà dit maintes fois, pour la poursuite de ces convergences. Pour être encore plus clair, je signerai les yeux fermés une liste de large union, FDG compris, mais comme cela n'en prend pas le chemin (à supposer que j'aie une quelconque influence locale) je me réjouirai de voir les EELV et le PS réunis, j'inviterai à la réciprocité de comportement, favorisant l'arrivée, en première position d'une tête de liste socialiste avec l'appui des EELV, sans que vienne se greffer une liste dissidente. Mais voilà, je n'ai pas cette capacité de décision pour le premier tour, et quoi qu'il arrive je serai ravi de voir la municipalité rester à gauche au second tour. Vous ne me ferez jamais dire autre chose.

PS j'ai une totale aversion pour les egos surdimensionnés, aussi. Relisez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 15 Jan 2013, 01:35

Libellule a écrit:
(à supposer que j'aie une quelconque influence locale) je me réjouirai de voir les EELV et le PS réunis, j'inviterai à la réciprocité de comportement, favorisant l'arrivée, en première position d'une tête de liste socialiste avec l'appui des EELV, sans que vienne se greffer une liste dissidente. Mais voilà, je n'ai pas cette capacité de décision pour le premier tour, et quoi qu'il arrive je serai ravi de voir la municipalité rester à gauche au second tour. Vous ne me ferez jamais dire autre chose.

PS j'ai une totale aversion pour les egos surdimensionnés, aussi. Relisez-moi.

Voilà qui est sagement parlé.


Affrontement a écrit:

Si des gens comme Voguet et quelques uns de son équipe décidaient de s'ouvrir aux classes moyennes et de s'intéresser un peu plus aux quartiers et à la modernité de la ville, .....


Si, si, si, et pendant ce temps les socialistes travaillent, sur le fil du rasoir entre leur métier, leur famille et leur militantisme, les socialistes de Fontenay n'ont pas besoin de" s’intéresser", ils sont au coeur de la classe moyenne, carrément dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 15 Jan 2013, 02:36

vous dites
les socialistes de Fontenay n'ont pas besoin de" s’intéresser", ils sont au coeur de la classe moyenne, carrément dedans.

on ne s'en aperçoit pas vraiment au conseil municipal.

Libellule écrit


PS j'ai une totale aversion pour les egos surdimensionnés, aussi. Relisez-moi.


il est méchant avec le PS alien
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 15 Jan 2013, 04:57

[quote="Libellule"]je suis, et je l'ai déjà dit maintes fois, pour la poursuite de ces convergences...je me réjouirai de voir les EELV et le PS réunis, j'inviterai à la réciprocité de comportement, favorisant l'arrivée, en première position d'une tête de liste socialiste avec l'appui des EELV, sans que vienne se greffer une liste dissidente. Mais voilà, je n'ai pas cette capacité de décision pour le premier tour, et quoi qu'il arrive je serai ravi de voir la municipalité rester à gauche au second tour. Vous ne me ferez jamais dire autre chose.

PS j'ai une totale aversion pour les egos surdimensionnés, aussi. Relisez-moi.[/quote

No Comment
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 15 Jan 2013, 09:54

MLD votre dernier message est strictement inutile cherry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 15 Jan 2013, 20:47

Quand TE et Marion parlent de convergences politiques avec les EELV on se rend compte qu'elles ne tirent aucune conclusion des positions actuelles de leurs pseudo et faiblards alliés.
Ce qui les intéresse désormais c'est d'avoir une liste commune pilotée par le PS, de décrocher le poste de maire et de se gagner un nouveau mandat d'adjoint.
Et on repartirait pour 5 ans avec une équipe molle encombrée d'écolos rétrogrades.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mer 16 Jan 2013, 01:37

Coucou Mistigri,

Deux, trois mises au point si vous me permettez.

Le mandat d'un maire c'est 6 ans.

L'accord PS EELV signé excluait très précisément de l'accord, le nucléaire, l'aéroport NDDL, entre autres, pour s'en tenir au sujet qui ont fait débat sur ce forum.

Les ministres Duflot et Canfin font leur travail et sont solidaires du gouvernement en place. Et ce jusqu'à preuve du contraire.
Les parlementaires EELV déposent des amendements, ou soumettent des projets de lois, comme tout autre membre des assemblées. Ils respectent comme tout un chacun leur thème de prédilection et leurs compétences des dossiers qu'ils accompagnent.

Pour ce qui est du traité Européen, un volet social devait y être ajouté, pour obtenir un agrément complet, mais compte tenu du soutien certain de l'UMP sur le traité malgré l'absence de ce volet, EELV a pu faire remarquer cette différence, au même titre que certains socialistes, sans que cela remette en cause l'adoption du traité. Et même sans le soutien de circonstance de l'UMP le texte serait passé. Rien de vraiment répréhensible.

Tout cela a été strictement acté. Si vous avez d'autres points à évoquer, n'hésitez pas, ne restons pas dans l'ambiguité de vos propos.

Pour ce coup c'est votre argumentaire qui me parait rétrograde, mou et faiblard.
Vous en avez un autre pour que l'on puisse analyser votre plan alternatif, si celui qui a fait l'objet de votre remarque ne vous agréait pas? Vous pouvez bien entendu le motiver, comme moderne, solide et fort, désencombré de qui vous voulez, j'aviserai alors, en ce qui me concerne, comment le commenter en respectant votre style. "Quand untel parle des autres,... on se rend compte qu'il n'a rien à dire, mais quand il nous parle de...on se rend compte... etc..."

N'oubliez pas, on discute sur cette page des considérations générales relatives aux municipales de notre ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mer 16 Jan 2013, 03:29

Que voulez vous, je suis profondément déçu après les 6 mois de politique nationale qui viennent de s'écouler, et le fameux "changement maintenant" prend à mes yeux une tournure négative, et annonce des perspectives qui me dépriment (et je ne suis pas le seul). Pour en revenir aux accords félons, je souris en entendant les appels gémissants de Harlem Désir, et les rodomontades de Mamer. Nous avons là des acteurs qui ne sont pas des hommes d'état.
Le problème que pose Marion avec son souci de convergence entre des gens qui ont des idées opposées sur tant de problèmes communaux (le PLU, Péripole, le stationnement, l'urbanisme, l'économie, la citoyenneté, l'environnement, la vie des quartiers, les transports, la scolarité etc... me fait penser à la quadrature du cercle.
Et le pire c'est que ça risque encore de fonctionner, avec le PS en tête cette fois.

Et attendez qu'on se mette effectivement à suivre les 60 engagements de F.Hollande. Vous allez voir la corrida pour le vote des étrangers bounce
Déjà la parité dans les cantonales va ameuter pas mal de cantons, en VdM et ailleurs. 2013 va être une année agitée. pale
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mer 16 Jan 2013, 04:57

Je vous comprends en grande partie, mais pour autant je vais rester dans le camp des optimistes.
Car je crois que l'intelligence des hommes et des femmes permet de surmonter les périodes difficiles, les barrières psychologiques (le vote des étrangers en est une).

Vous citez Mamère et Désir, tant mieux, mais ce n'est pas avec eux que vont se constituer les équipes municipales.
Préjuger d'ores et déjà de la qualité (en l'occurence de leurs défauts) de ces gens me parait une erreur, sauf à penser que toute la sphère politique est constituée de gens en qui on ne peut faire confiance. Or je pense exactement l'inverse. Il y a beaucoup de gens de qualité, qui travaillent dans l'ombre, mais soit par timidité, soit par discretion, préfèrent se consacrer sur ce qu'il y a à faire, que de parader.

Poser comme axiome que les convergences sont difficiles à monter, je suis assez d'accord, mais si la volonté d'y arriver est là, croyez moi on y arrive.

En revanche, je suis moins d'accord avec vous quand vous affirmez qu'il y a un vecteur bloquant que vous appelez "les oppositions d'idées". En fait si l'on regarde les choses d'une manière plus pragmatique, chacun veut arriver au même point, croit qu'un chemin y mène plus facilement qu'un autre, sans prendre en compte le respect d'étapes intermédiaires ; il en est ainsi des engagements qui seront présentés aux municipales, comme des engagements présentés par François Hollande lors des présidentielles. La gestion de l'ordre des actions et du temps sont deux contraintes majeures souvent éludées.

Il est vrai que le slogan "le changement maintenant" est vecteur d'impatience. Dont acte.

Mais allons un peu plus loin, et sans vouloir trop conceptualiser mon propos, partons du postulat que rechercher les convergences c'est étudier les divers chemins qui permettent d'aller du point de départ (le programme) au point d'arrivée (la réalisation de l'engagement) une fois prises en compte les freins ou les tensions, nécessaires pour y parvenir.

Eh disons que c'est ce qui justifie ma présence sur ce forum. Vous aurez compris en grande partie ce qui me motive à rester avec vous.

Ce lien vous permettra peut-être (si cela vous intéresse) de percevoir la méthode qui permet de réussir ce genre de pari sur l'avenir, par un travail en réseau, et qui me guide dans tout ce que je soumets aux lecteurs et lectrices de ce forum en toute transparence. L'étude de cas présentée est intéressante car elle part d'un exemple simple, bien plus simple en tout cas de ce qui se passe en "politique". Et pourtant... si les forces qui avaient envie de travailler ensemble pour les municipales s'en imprègnaient, le débat politique en serait simplifié. Et vous savez quoi, j'ai trouvé sur ce forum la simplicité qu'il convient pour avancer sans langue de bois vers cet intérêt général dont chacun veut tirer un bout de couverture à lui.... histoire de mettre en valeur le chemin qu'il compte prendre pour "prendre la mairie", alors que les électeurs eux, attendent qu'on leur indique le chemin pour "améliorer la ville". http://fr.wikipedia.org/wiki/Réseau_PERT




Dernière édition par Libellule le Mer 16 Jan 2013, 05:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mer 16 Jan 2013, 05:35

Libellule à écrit:

Citation :
Et vous savez quoi, j'ai trouvé sur ce forum la simplicité qu'il convient pour avancer sans langue de bois vers cet intérêt général dont chacun veut tirer un bout de couverture à lui.... histoire de mettre en valeur le chemin

De tels propos font plaisir, de temps en temps cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
David Dornbusch

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 48
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Jeu 24 Jan 2013, 20:19

Bonjour

je conseille la lecture de ces 2 liens (y compris entre les lignes..)

http://94.citoyens.com/2013/l%E2%80%99udi-se-met-en-marche-dans-le-val-de-marne,24-01-2013.html

Donc UDI et UMP, bonnet blanc et blanc bonnet surtout dans le secteur (je l'avais écrit voici bien longtemps sur mon blog:http://dd2007.parti-socialiste.fr/2008/05/14/blanc-bonnet-bonnet-blanc/)


et

http://94.citoyens.com/2013/le-maire-de-rosny-sous-bois-prend-la-presidence-de-lactep,24-01-2013.html

Je reprécise ici ce que j'ai jamais écrit également plusieurs fois sur mes blogs; l'ACTEP à l'intercommunalité ce que le Canada Dry est au whisky, le gout de l'intercommunalité, la couleur de l'intercommunalité, mais rien de plus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Jeu 24 Jan 2013, 21:45

C'est bien de nous parler des combinaisons partisanes, mais ce serait mieux, si vous avez l'intention de briguer un poste de responsabilité dans notre ville de nous parler de projets concrets. Ne nous prenez ni pour des idiots ignares, ni pour des techno politiques de haut vol. Je ne dis pas que vous le faites, je vous demande de ne pas jouer à ce jeu là.
Annoncez la carte, voire le menu, nous choisirons en fonction, ou changerons de restaurant avant d'aller voter.
Revenir en haut Aller en bas
David Dornbusch

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 48
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 01:50

Cher Simoun

a la meme question posée voici quelques semaines j'ai posté intégralement sur ce forum notre programme de 2008 (malheureusement non appliqué), en cherchant un peu vous le retrouverez
Je pense que nul ne contestera que nous ayons produit un projet - projet que nous "reproduirons", et en esperant qu'il seduira quelques electeurs
Mais admettons qu'on est a plus d'un an des elections et qu'il est peut etre un peu tot pour mettre un projet sur la place publique quand meme, non ?

A votre disposition
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 03:20

Le plus simple à ce stade des échanges est de fixer un calendrier. Very Happy

A partir de quand on parle programme pour les municipales... Very Happy
Autant la jouer équitable (j'aime bien ce mot, c'est bizarre non ?)
et poser cette question parmi les considérations générales Very Happy
Promis, je jour où chacun aura sorti son sac de billes pour jouer au petit soldat on en reparle.
En attendant on peut encore rester quelques jours sur des considérations encore plus générales.

Tiens, en voilà une :

C'est fou ce que notre ville attire plein de maires ou mairesses potentiels ou prétendants. Very Happy

C'est finalement qu'elle ne doit pas être si loin de son slogan...(une ville ... etc...) quoiqu'on en dise Very Happy

Bon d'accord, je suis taquin, mais bon faut bien quelqu'un qui déride l'atmosphère parfois. bounce

Il ne me reste plus qu'à me verser un whisky canady dry, jocolor , je vais de ce pas y mettre des glaçons... flower
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 04:39

Ce n'est pas un peu tôt pour l'apèro, surtout pour un écolo !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 05:46

Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 07:50

Libellule a écrit:
http://www.lavenderandlovage.com/2012/01/single-malt-whisky-and-a-traditional-tea-time-dundee-cake-for-new-year.html

Très joli page, ça donne envie d'essayer les recettes !

Parce que quoi qu'on en pense parfois, trop souvent, la cuisine des îles britanniques dévoile des trésors à qui veut s'en approcher sans a priori.

Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 08:05

Le sujet est

Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats

on ne parle donc pas nécessairement de cuisine Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 08:28

quoique... ne parle-t-on pas parfois de cuisine électorale ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 25 Jan 2013, 09:01

Je n'avais pas écrit cela au hasard alien
Vous avez saisi la perche. Félicitations du jury Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 27 Jan 2013, 05:37

Le sujet municipales 2014 s'enlisait un peu, Patrice Bedouret vient de re-donner un bel élan au sujet:
http://www.plateaufontenay.net/t911-ce-forum-s-interesse-a-la-gestion-de-la-ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Dim 27 Jan 2013, 10:28

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Le sujet municipales 2014 s'enlisait un peu, Patrice Bedouret vient de re-donner un bel élan au sujet.

Effectivement, lorsqu'il s'exprime P.Bedouret marque des points. Il a néanmoins beaucoup de retard à combler.
Revenir en haut Aller en bas
David Dornbusch

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 48
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 05 Mar 2013, 07:28

Bonsoir

Enfin la fin de fin de l'amendement scélérat (je n'ai pas été le seul a le dire et l'écrire) de 2010 sur l'intercommunalité en Ile de France du au travail des UMP Beaudouin/Procaccia, soutenus en sous main par le PC, et contre lequel nous avions lutté, en particulier mon camarade Serge Lagauche

http://www.lagazettedescommunes.com/156561/grand-paris-les-cadres-territoriaux-entrent-dans-larene/

"Grand Paris : les cadres territoriaux entrent dans l’arène

Les professionnels de l'action locale ont pris position, le 19 février 2013, sur le chapitre « Métropole Paris-Ile-de-France » de l'avant-projet de loi « Lebranchu ». Principal point de discussion entre eux : le seuil minimal de 300 000 habitants en petite couronne et de 200 000 en grande couronne pour constituer une intercommunalité.

Ils sont venus, ils sont tous là. Les dirigeants des sections « Ile-de-France » des trois principales organisations professionnelles se retrouvent, ce 19 février, dans les murs de « La Gazette ».
Les représentants de l’Association des administrateurs territoriaux de France (AATF), de l’Association des directeurs généraux des communautés de France (ADGCF) et du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) se penchent, notamment, sur le chapitre de l’avant-projet de loi de décentralisation consacré à la « métropole Paris-Ile-de-France ».
La « version 6 » du texte en date du 11 février bien en main, ils saluent, unanimes, l’obligation, avant le 31 décembre 2015, de couverture en intercommunalités à fiscalité propre des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis.

Paris, ultime village gaulois - « Ce texte revient sur un amendement scélérat, adopté à trois heures du matin au Sénat, qui avait exclu la petite couronne de la loi du 16 décembre 2010 », se félicite Jacques Marsaud, président de la délégation « Ile-de-France » de l’ADGCF.
Pour le directeur général des services de la communauté d’agglomération de Plaine Commune (Seine-Saint-Denis), cela scelle l’échec du « super-Grand Paris » dessiné par Philippe Dallier, sénateur-maire (UMP) des Pavillons-sous-Bois.
Paris, les départements et les intercommunalités de la petite couronne ne fusionnent pas dans l’avant-projet de loi. La capitale devient la seule ville de France à ne pas faire partie d’un EPCI à fiscalité propre.

L’Etat à la manœuvre - Les communes de la petite couronne doivent, selon ce texte, se réunir dans des groupements de plus de 300000 habitants. En grande couronne (Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne et Val-d’Oise), la barre est fixée à 200 000.
« Avec notre agglo de 113 000 habitants et tout de même 35 communes, nous avons bâti un territoire de projet et de solidarité qui répond complètement à la logique du syndicat mixte Paris Métropole. 200 000 habitants, c’est énorme en grande couronne », met en garde Bernard Méry, DGS de la communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines.
Patrice Girot, DGS de la communauté d’agglomération de la Vallée de Montmorency (Val-d’Oise) et vice-président du SNDGCT fait aussi part de son scepticisme.
Jacques Marsaud, a contrario, partage l’impératif gouvernemental : « Je suis un décentralisateur convaincu, mais dans ce domaine, je crois à un Etat ferme. Sinon, les riches continueront à se marier entre eux. »

Nouvel établissement public - Les intervenants se montrent plutôt conquis par la création d’un établissement public intitulé « Métropole Ile-de-France » et chargé de mener des « actions d’intérêts métropolitains » en matière de développement économique, d’enseignement supérieur ou d’aménagement de l’espace.
Reste à s’entendre sur la composition de cette structure. L’exposé des motifs de la « V6 » de l’avant-projet de loi évoque la région, les huit conseils généraux et tous les EPCI à fiscalité propre de l’Ile-de-France. Son article 76 reprend le même « casting ».
A la nuance près qu’il évoque seulement les EPCI à fiscalité propre de l’unité urbaine de Paris. Selon Marie Deketelaere-Hanna, directrice de Paris Métropole, présente ce 19 février, ce canevas serait déjà obsolète. Les régions et les départements ne feraient plus partie, dans la « version 7 » de « la coopérative des coopératives ». D’où la réserve de certains.
Pour les directeurs généraux, la métropole sera multipolaire ou ne sera pas."

En 2014 le PC et quelques autres ne pourront pas une fois de plus éluder le débat sur l'intercommunalité, avec des "projets fantaisistes". Non ce sera projet contre projet

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 05 Mar 2013, 08:46

on peut aussi lire cela posément

Quelle doit être l'organisation territoriale de la France de demain ? Pour les directeurs généraux d'intercommunalité, qui viennent de dévoiler leur "manifeste", il n'y a pas de doute. Les régions et les intercommunalités devront jouer un rôle central. Conséquence de leur montée en puissance, ces dernières devront être élues au suffrage universel dans le cadre de circonscriptions communautaires.

Depuis la réforme des collectivités territoriales, l'intercommunalité "apparaît" comme "une collectivité locale 'presque' comme les autres". C'est le constat que les directeurs généraux de communautés dressent dans un "manifeste" que leur association, l'ADGCF, vient de rendre public afin de participer au débat sur la nouvelle étape de la décentralisation.
De ce constat rapide mais très clair, ils tirent sans tarder une conclusion. Comme les autres élus, ceux de l'intercommunalité doivent être désignés au suffrage universel direct. Certes, un pas sera franchi en 2014 avec le "fléchage" d'une partie des candidats élus sur les listes municipales. Mais il faudra aller plus loin, compte tenu "des budgets, des compétences et des agents que gèrent les intercommunalités", affirment les cadres dirigeants des intercommunalités. Ils prônent "l'organisation d'une élection intercommunale dans le cadre d'une circonscription communautaire, visant à constituer tout ou partie du conseil communautaire et à élire son président ou son exécutif".
Incarnant "une formule novatrice d'administration locale", l'intercommunalité est, d'après ceux qui la gèrent, promise à un bel avenir. Ses compétences doivent encore être renforcées. Lui confier l'élaboration des plans locaux d'urbanisme (PLU), comme l'envisage l'avant-projet de loi de "décentralisation et de modernisation de l'action publique" est une bonne chose pour 92% des directeurs généraux de communautés. Ce qui ne les empêche pas de juger les communes irremplaçables pour les "politiques de préservation du lien social, mais aussi l'explication et la traduction localisée des politiques communautaires".


http://www.iau-idf.fr/debats-enjeux/paris-metropole/paris-metropole-en-carte.html

"Leadership" des régions et intercommunalités

Avec l'intercommunalité, la région est la collectivité montante. Le tandem a vocation à exercer un véritable "leadership territorial". Le rôle de la région serait en particulier de coordonner les interventions des différentes collectivités sur le territoire régional. 52% des "DG" d'intercommunalité interrogés à l'occasion de la préparation du manifeste se disent favorables à ce scénario. "Il s'agirait d'organiser un 'faire ensemble interterritorial', reconnaissant les spécificités locales parce qu'à géométrie variable selon les régions", précise le document de l'ADGCF. http://www.adgcf.fr/ Cette position ne passera pas inaperçue à l'heure où le gouvernement envisage de créer des conférences territoriales de l'action publique placées sous la responsabilité du président du conseil régional.
Dans ce cadre institutionnel de type "fédéraliste", le conseil général devra recentrer son action sur les solidarités territoriales et sociales. 63% des directeurs généraux d'intercommunalité estiment même qu'à l'avenir, le rôle du département "sera exclusivement dédié au social".
Présidée par Pascal Fortoul, DGS de la communauté d'agglomération du pays voironnais, l'ADGCF réunit 530 directeurs et directeurs adjoints de communautés, selon le site internet de l'association.



Thomas Beurey / Projets publics

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250264911869&cid=1250264911002
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mar 05 Mar 2013, 23:28

CARTE DE L'INTERCOMMUNALITE Il ne reste que 59 communes hors interco

On ne compte plus que 59 communes qui ne fassent l'objet d'aucun projet de rattachement, selon une communication d'Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la décentralisation, au Conseil des ministres du 13 février 2013.

Ne font pas partie de ce décompte les îles monocommunales, ni les communes de la petite couronne parisienne. Le nombre de communes isolées est donc passé au cours de l'année 2012 de 1 377 à 614, soit une baisse de 55 %.

Le projet de loi sur la décentralisation et la réforme de l'action publique, qui devrait être en discussion en mars prochain, prévoira :

– le renforcement du degré d'intégration des intercommunalités, grâce à l'élargissement, pour chaque catégorie, du champ des compétences obligatoires. Il sera notamment proposé au Parlement de confier dorénavant à l'intercommunalité l'établissement du plan local d'urbanisme ;

– la rationalisation de l'organisation des services affectés aux compétences intercommunales. La mutualisation sera également confortée par sa meilleure prise en compte dans les critères d'attribution de la dotation globale de fonctionnement du bloc communal, dès le projet de loi de finances pour 2014 ;

– la création dans les grandes agglomérations de métropoles nouvelles, qui constitueront le niveau le plus achevé de l'intégration intercommunale.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Mer 06 Mar 2013, 00:41

Oui je sais , c'est un peu facile de ma part puisque je ne suis pas candidate à la candidature, mais je pense à l'alliance actuelle en place: ça va être difficile de rester muets comme des carpes difficiles à noyer aussi surtout si l'on a l'ambition d'asseoir le programme de la future mandature sur la réalisation des engagements de la démocratie locale.

Allô Loïc ?
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Jeu 21 Mar 2013, 22:08

Résultats des courses sur Fontenay au 1er tour des législatives 2012 :
1 >   4470 voix : Mme Laurence Abeille (EELV, PS)
2 >   4382 voix : M. Patrick Beaudouin (UMP)
3 >   4379 voix : Mme Nora Saint-Gal (PCF)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Jeu 21 Mar 2013, 22:54

A 100 voix près la liste PCF était en tête
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Jeu 21 Mar 2013, 23:10

Gerard a écrit:
A 100 voix près la liste PCF était en tête

ouais, mais ils ne les ont pas eu. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Jeu 21 Mar 2013, 23:14

A 100 voix près il manque donc quelques éléments.....

4 > 1771 voix : Mr David Dornbusch (dissident socialiste)
5 > 1474 voix : Mme Marie-Christine Madiot (FN)
6 > 517 voix : Mr Pierre Ramadier (MoDem)

Inscrits : 31755
Abstentions : 13864
Votants : 17891
Nuls : 181





Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats   Ven 22 Mar 2013, 00:09

On est bien d'accord, la liste PS EELV est arrivée en tête malgré la présence d'un candidat dissident. De quoi conforter l'idée que la sociale démocratie européenne et écologique sur notre ville n'a pas intérêt à entretenir plus longtemps des sources d'éparpillement des voix.
Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne des municipales de 2014 à Fontenay: considérations générales et débats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Communiqué : Europe Ecologie Les Verts de Fontenay-sous-Bois s’engage dans la campagne des municipales
» les résultats officiels par bureau pour les municipales de 2014 (1er et 2nd tours)
» Peut-on être revendeur ? (et autres considérations plus cliniques autour du Froggy Mouth)
» Hygiène et autres considérations alimentaires...
» Prochaines municipales en 2015 et non en 2014???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Questions politiques, suggestions et remarques aux élu(e)s-
Sauter vers: