Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Sam 16 Fév 2013, 22:58

Le conseil de quartier du Plateau s’est finalement déroulé sans incidents. Et c’est tant mieux. Pourtant les ingrédients propices à l’expression d’un mécontentement étaient réunis : annonce d’une date erronée, ré écriture de l’ordre du jour collectivement décidé, et climat de grogne générale dans le quartier, affichage des calicots le mardi pour le jeudi...

La confusion dans les dates annoncées par la mairie a eu pour effet de réduire le public à une quarantaine de citoyens, d’autres s’étant cassé le nez la veille et ayant décidé de ne pas revenir, Mme Tricot Devert, Maire adjointe chargée de la démocratie, déplore, en a parte, ces erreurs qui concernent non seulement le quartier du Plateau mais deux autres conseils de la ville. Elle assure ne pas être au courant des modifications apportées à l’ordre du jour.
M.Perez, responsable du service des quartiers, toujours en a parte, décline toute responsabilité en précisant qu’il avait transmis les bons éléments aux services de l’information et de la communication, et que les erreurs ou retards ne sont pas son fait.

Les élus présents : Mme Legouy Desaulle, Mme Tricot Devert, Mme X ambeu, M.Bénédict, M.Damiani
Ainsi que pour les fonctionnaires : Mme Colas Directrice de l’urbanisme, Mme Eymard, directrice du service de l’environnement.
La présidence( tournante) était assurée par Gérard Mari, donc moi-même, on comprendra de ce fait, que seules des éloges sur sa rigueur, la douceur de son ton, son respect de l’alternance de la parole, sa non confiscation du micro, et sa parfaite maîtrise de ce rôle soient ici relatés. Critiquer les autres c’est une chose, mais se crucifier en est une autre. Neutral

On parle des présents, on peut aussi dire un mot des absents : M.Mallerin l’adjoint-ressource pour les problèmes pratiques de stationnement n’était pas là, les candidats déclarés au poste de Maire, étaient absents, sauf M.Dornbusch qui est arrivé vers 22h.

La séance étant enregistrée on peut imaginer qu’un compte rendu fidèle et approuvé par les co présidents sera prochainement rédigé, et distribué aux habitants.

Si on fait un rapide balayage des points abordés
Espace Michelet : nous ne sommes pas dans notre quartier, actuellement, une fois par semaine, s'y tient un commerce bio à circuit court avec l’accord et l’aide du maire. Deux dames ont expliqué leurs objectifs et ont répondu à une question en confirmant que leur démarche n’était pas élitiste mais aussi solidaire.

Câblage du quartier : Orange prend le relais de numéricable pour installer la fibre dans notre quartier. Vive réaction lorsque M.Damiani explique qu’il coûtera plus cher pour se faire connecter si on habite un pavillon que si on habite un appartement. Cette inégalité dans les charges choque le public.

Un participant met sévèrement en cause la mairie pour la non gestion des innombrables boîtiers ex Noos, détruits ou détériorés sur nos trottoirs. M.Damiani assure que plus de 20 lettres ont été envoyées sans succès. Son interlocuteur explique que la mairie ne fait pas preuve d’autorité, et que ses démarches sont inadaptées et inefficaces, et qu’il existe des solutions juridiques qu’il détaille (voir le compte rendu).

On entend ensuite avec intérêt l’exposé que fait, diaporama à l’appui, Mme Colas, directrice du service de l’urbanisme au sujet des modifications du PLU qui seront soumises au vote du conseil municipal.
Le CR officiel détaillera les conséquences de ces modifications pour le quartier pavillonnaire du Plateau. Hauteur des immeubles, espaces verts, construction en fond de parcelle, conservation du COS, droit à construire en cas de division de terrain, nouveau calcul de la Surface hors oeuvres nette (SHOEN) qui s’appellera désormais Surface de planchers.

La salle réagit lorsque Mme Colas explique que désormais les constructions nouvelles seront taxées non seulement sur la surface de plancher habitable mais que celle-ci intégrera au niveau des taxes la surface des zones de stationnement (couvertes ou non) comprises dans la propriété. Autrement dit, celui qui construit un pavillon et qui prévoit de garer une ou deux voitures dans sa propriété sera fiscalement taxé pour ces places. Evidemment la remarque formulée par le public montre l’incohérence de cette disposition du PLU d’autant qu’il n’y a pas de places dans l’espace public.

Madame Colas reconnaît qu’on peut voir là une volonté de réduire la possession de voitures dans les villes.

Un riverain de la rue Emile Zola revient avec fermeté sur la question de la partition juridique de l’espace occupé par ce qu’il appelle "le complexe commercial éducatif Zola". Il s’inquiète de l’avenir du bâti de cette entreprise, il questionne Mme Colas sur le distinguo à faire au sujet des chalets en bois qualifiés de "provisoires" ou de "démontables" ce qui ne signifie pas la même chose.
Il s’étonne du flou concernant la fusion de deux entités distinctes en une seule, avec une entrée par l’une et une sortie par l’autre.

Mme Colas l’assure que les règlements en vigueur seront strictement respectés (voir le compte rendu officiel).

Est évoquée la question des secteurs scolaires si le projet de construction d'immeubles se réalise sur l'espace des vergers Michelet. Quid de l'accueil dans le groupe Michelet. Une étude est en cours.

On parle ensuite de la campagne de civisme liée aussi bien à la propreté des espaces publics, à la lutte contre les nuisances et au stationnement extrêmement problématique dans notre ville.

Monsieur Bénédict explique avec conviction et dynamisme ce qu’est le travail des employés de la voirie, il demande qu’on respecte leurs efforts. Il fait un recensement rapide des mécontentements, des demandes ou des remarques des participants sur les thèmes énoncés ci-dessus y compris la sécurité.

Il faut selon lui commencer par le civisme, y compris pour le stationnement. Des participants parlent de la nécessité de créer des parkings publics, d'organiser une véritable police municipale en rapport avec une ville de 53000 habitants, de mieux gérer l’espace public, voitures ventouses, végétation débordante, canisettes . Mais à part le civisme, les solutions pratiques et effectives (création de parkings publics par exemple) ne sont pas évoquées par cet élu.

Mme Tricot Devert répond au sujet de la sécurité que c’est le rôle de la police nationale, que plusieurs dizaines de postes de policiers et gendarmes ont été supprimés à Fontenay par le précédent gouvernement et qu’il faudrait les récupérer. alien

Une participante fait remarquer, en complément de la question qu’elle a déjà posée, que les policiers nationaux ont des missions plus importantes que de s'occuper des voitures ventouses.

Mme Eymard précise que les contrevenants peuvent être maintenant sanctionnés par les 6 policiers municipaux qui sont équipés d’un système GPS de localisation des voitures en infraction et qui peuvent ainsi lancer une procédure d’enlèvement voire de verbalisation.

Pour terminer on passe aux questions diverses.

Un participant revient sur le sujet du complexe Zola qu’il a déjà abordé et demande que soit constitué un groupe de discussion sur les problèmes colatéraux engendrés par cet établissement et sur la revitalisation de l’axe Verdun notamment au carrefour Renan/Verdun/Zola.
Mme Legouy Desaulle comprend l’inquiétude de ce riverain et s’étonne qu’une réponse favorable à ce débat demandé depuis 14 mois n’ait pas été donnée par la mairie.

La séance, qui s’est déroulée dans un très bon climat, se termine à 22h45.

Rappelons que le texte ci-dessus n’est en rien un compte rendu « officiel », qu’il ne reflète subjectivement qu’une partie de la réunion, et qu’un CR complet de cette structure municipale sera rédigé comme il se doit par la mairie et diffusé par elle.

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 17 Fév 2013, 00:05

Gerard a écrit:
Espace Michelet : nous ne sommes pas dans notre quartier, actuellement, une fois par semaine, s'y tient un commerce bio à circuit court avec l’accord et l’aide du maire. Deux dames ont expliqué leurs objectifs et ont répondu à une question en confirmant que leur démarche n’était pas élitiste mais aussi solidaire.

Mais bien sûr.....

Citation :
Les propositions de cette semaine sont :

Du pain à commander avant jeudi 16 heures :
- Boule, pain de 1 kg, froment au levain à 5,50 €
- Arbre, pain de 1 kg, farines de froment, de seigle et de sarrasin mélangées à 5,50 €

A disposition dans la limite de notre stock


des poires et différentes variétés de pommes des Côteaux Nantais
- Poires à 3,50€ le kilo
- Pommes à 3,00€ le kilo

agrumes en provenance d'Espagne, et grâce à Bernard Vincent
- Oranges à 2,50 € le kilo

du Nectar d'abricots, de la Drôme proposé par Alexandre Leduc
- Nectar le litre à 3,15 €

en provenance de Grèce, île de Zakynthos, Nikolaus Mouzakis
de l'huile d'olives, des olives et des citrons et du savon à froid
- bidon de 5l à 37,80 €
- bidon de 3l à 24,15 €
- bouteille de 1l à 10,50€
- des olives à 4,75 € les 500 g
- du savon à froid à 10 € les quatre

en provenance de la Creuse, du miel de l'apiculteur Stéphane Gaborit
- miel d'acacia, de châtaignier et de forêt à 8,80 € les 500 g
- miel de bourdaine à 8,80 € les 250 g

des fermes bio d'Isigny, Patricia Bouffard,
- du lait 1/2 écrémé longue conservation à 1,30 € le litre,
- du Camembert à 3,90 €
- du beurre doux à 2,65 € les 250 g

de la Laiterie de la source du Lizon
- du Comté à 18,00 € le kilo
- du Morbier à 15,50 € le kilo
- du fromage à raclette à 15,00 € le kilo

du vin d'Alsace de Mittelbergheim, André Rohrer,
Gewurzstraminer, Muscat, Pinot Noir Gris et Blanc, Sylvaner et Riesling

du vin d'Anjou, Jean-François Régnier
Chardonnay, Sauvignon en vin blanc et Saumur rouge

en provenance d'inde, province du Kerala
- de la vanille à 0,50 € la gousse

de Seine & Marne
- des pommes de terre à 1,50€ le kilo
- des œufs à 2,40€ les six
- des lentilles vertes à 4,00€ le kilo

de la Marne
- des préparations à base de blé et d'épeautre, TORTILLONS
- de la farine de blé, de la farine d'épeautre
- des lentillons de Champagne

et des produits d'épicerie Rapunzel et Celnat : fruits secs, chocolat, pâtes, riz, céréales…
et le miel de Abeille machine, apiculteur Fontenaysien


bien à vous, à samedi,
l'équipe de Bulles de vie
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 17 Fév 2013, 01:03

Gerard a écrit:
Câblage du quartier : Orange prend le relais de numéricable pour installer la fibre dans notre quartier. Vive réaction lorsque M.Damiani explique qu’il coûtera plus cher pour se faire connecter si on habite un pavillon que si on habite un appartement. Cette inégalité dans les charges choque le public.


Ce constat est celui qui découle de la loi. Dans la zone très dense, comme Fontenay, ce sont les opérateurs privés qui seuls, peuvent réaliser le déploiement de la fibre optique.




J'ai expliqué qu'une zone blanche dans le câblage fait par Numéricable dans le territoire du quartier du Plateau. En hachures la zone non câblée par Numéricâble.







Ici la zone de déploiement de la fibre optique par la société Orange :






La priorité de la société Orange est avant tout de raccorder les immeubles d'habitat collectif (pour des questions de coût).
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 17 Fév 2013, 01:32

Loïc a écrit:
Ici la zone de déploiement de la fibre optique par la société Orange :



La priorité de la société Orange est avant tout de raccorder les immeubles d'habitat collectif (pour des questions de coût).

Sait-on quand sera fibré le canton Est par SFR ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 17 Fév 2013, 02:22

Citation :
quelqu'un a dit que le contrat entre la ville le Siprec et Noos prévoyait un câblage total de la ville sous peine d'amendes infligées à l'opérateur. Qu'a fait la mairie contre cette société hautement capitaliste qui n'a pas tenu ses engagements?

La couverture de la ville par le câble est en définitive de plus de 82 % ce qui est conforme à la délégation repassée entre Numéricâble et le SIPPEREC.


Mais la communication que j'ai fait était sur le déploiement de la fibre optique par Orange.




Loïc Damiani-Aboulkheir

Conseiller délégué à la ville numérique.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 17 Fév 2013, 02:24

a.nonymous a écrit:

Sait-on quand sera fibré le canton Est par SFR ?



Non, mais l'ensemble de ce secteur est câblé par Numéricâble qui est passé en 2012 à un débit de 100 Mo.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 17 Fév 2013, 07:24

Mais non Idea
S'engager c'est donner, c'est écouter pour enfin agir"... Dixit comme devise l'un deux.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 17 Fév 2013, 07:28

Gerard a écrit:
Un participant met sévèrement en cause la mairie pour la non gestion des innombrables boîtiers ex Noos, détruits ou détériorés sur nos trottoirs. M.Damiani assure que plus de 20 lettres ont été envoyées sans succès. Son interlocuteur explique que la mairie ne fait pas preuve d’autorité, et que ses démarches sont inadaptées et inefficaces, et qu’il existe des solutions juridiques qu’il détaille (voir le compte rendu).


Je le réaffirme effectivement, la ville a effectué en ce sens pas moins de 27 interventions en 2012 auprès de la société Numéricâble. Toutes les dispositions envisageables ont été prises. A Fontenay comme dans les autres communes d'ailleurs.

Cependant il semble clair que cette société n'a pas placé dans l'ordre n° 1 de ses priorités l'entretien de ses boitiers.

Les services de la ville (la Direction des Systèmes d'Information) sont encore intervenus le 12 février auprès du représentant de la société.

Le travail dans ce sens se poursuit.



Loïc Damiani-Aboulkheir

élu délégué à la ville numérique.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 18 Fév 2013, 00:13

Quand les élus ne viennent pas se sont des indifférents, qu'ils soient de l'opposition ou de la majorité ; s'il viennent et qu'ils disent quelque chose, vite il faut monter sur ses grands chevaux et les critiquer parce que leurs interventions ne sont pas conformes aux attentes d'une partie du public, et réciproquement pour l'autre partie de ce même public ; s'il se contentent d'écouter sagement, prennent de notes afin de rendre compte, ils sont présumés ne servir à rien ; que ce ne soit pas eux qui posent les questions, et non les habitants présents, c'est encore de leurs fautes, car "personne n'a parlé des sujets dont cause ce forum".

Je ne suis pas sûr du tout que ce type de messages, à répétition et qui "arrose les uns et les autres "élus" tous azimuts" va favoriser l'augmentation de leur présence aux réunions des conseils de quartier ; après la désertion d'une partie du public, ne va-ton pas assister à la désertion des élus eux-mêmes?

Merci à Gérard pour son résumé au fonds, et pour son objectivité plus nuancée.





Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 18 Fév 2013, 19:14

Libellule a écrit:
Quand les élus ne viennent pas se sont des indifférents, qu'ils soient de l'opposition ou de la majorité ; s'il viennent et qu'ils disent quelque chose, vite il faut monter sur ses grands chevaux et les critiquer parce que leurs interventions ne sont pas conformes aux attentes d'une partie du public, et réciproquement pour l'autre partie de ce même public ; s'il se contentent d'écouter sagement, prennent de notes afin de rendre compte, ils sont présumés ne servir à rien ; que ce ne soit pas eux qui posent les questions, et non les habitants présents, c'est encore de leurs fautes, car "personne n'a parlé des sujets dont cause ce forum".

Je ne suis pas sûr du tout que ce type de messages, à répétition et qui "arrose les uns et les autres "élus" tous azimuts" va favoriser l'augmentation de leur présence aux réunions des conseils de quartier ; après la désertion d'une partie du public, ne va-ton pas assister à la désertion des élus eux-mêmes?

Merci à Gérard pour son résumé au fonds, et pour son objectivité plus nuancée.

Quand on est un politique il faut accepter ce type de problème (il est toujours plus facile de taper sur le voisin que sur soi-même). Ceci dit la politesse exige de présenter des excuses lorsqu'on ne peut ce rendre à une invitation, ce n' est pas grand chose mais cela démontre un certain intérêt.
Oui on ne peut pas parler de tout dans ces réunions sauf à y passer une semaine non stop, à parler de problèmes qui ne sont pas municipaux ou du quartier.
Pour être débattue en conseil de quartier les sujets doivent être proposés en bureau et pour cela être connus (ou demandé) et concerner le quartier. Ce forum n' en a pas la vocation.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 18 Fév 2013, 20:45

Citation :
Pour être débattue en conseil de quartier les sujets doivent être proposés en bureau et pour cela être connus (ou demandé) et concerner le quartier. Ce forum n' en a pas la vocation.

Encore heureux que nous l'avons ce forum, ne serait-ce que pour apprendre que les choix du bureau sont modifiés en interne à la mairie.[/quote]

Pour tout dire, si l'on veut que des sujets soient proposés à l'ordre du jour du conseil de quartier la meilleure façon de faire est de le demander à l' Association du plateau (présente au bureau) et s'y inscrire pour l'encourager (Pub gratuite).
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Mar 19 Fév 2013, 04:41

Citation :
Au cours de ce conseil de quartier du Plateau personne n'a parlé de la suppression de boîtes à lettres jaunes dans nos rues, de la disparition du médiabus, de la mutation fringues du marché Verdun, de l'absence de projet de parking à l'entrée Matene du parc des carrières, : à quoi servent les élues qui se trouvent dans ce conseil? Connaissent-elles ce quartier? l'Ecolo MmeXambeu par exemple, qui n'a pas dit un mot?

Au moment des questions diverses, la parole a était donnée à la salle. Je suppose que si Opium avait été là il y aurait pensé. Il y avait aussi un cahier de doléances à disposition du public car il est vrai que par exemple Opium est sûrement un grand timide qui n'ose pas prendre la parole en public....

Et puis si vous n'étiez pas là, vous pouvez adresser vos doléances au conseil de quartier en n'omettant pas d'adresser une copie à Mme Tricot-Devert et moi-même.

Comme vous pouvez voir suite à l'excellent compte rendu de Gérard, les contenus étaient assez consistants et il est possible que certains sujets aient été oubliés par les personnes en présence, aucune raison de leur jeter la pierre.

Service des conseils de quartiers
16, rue du Révérend-Père Aubry
94120 Fontenay-sous-bois
Tél : 01 49 74 74 16
Fax
: 01 49 74 74 45
quartiers@fontenay-sous-bois.fr

marion.legouy-desaulle@fontenay-sous-bois.fr
sylvie.tricot-devert@fontenay-sous-bois .fr

Je pense qu'il est tout à fait possible de joindre au compte-rendu du conseil de quartier, en post-scriptum un extrait du cahier de doléance.

Il est entendu que vous adresserez par écrit vos demandes au conseil de quartier afin que nous puissions en tenir compte au cas échéant.


Dernière édition par Marion Legouy-Desaulle le Mar 19 Fév 2013, 04:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Mar 19 Fév 2013, 04:44

Un petit rappel, je n'ai pas rédigé un compte rendu, juste rapporté quelques notes personnelles, comme je l'ai précisé dans mon post.
Revenir en haut Aller en bas
David Dornbusch

avatar

Messages : 399
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 48
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Mar 19 Fév 2013, 10:34

Bonsoir

merci pour ce compte rendu (fidèle pour la partie ou j'étais présente. Ps: je tiens juste à signaler que comme la formulation du CR pourrait le laisser croire, je ne suis pas à ce stade un candidat "déclaré" à la mairie..)

Se tenait en parallèle l'Assemblée Générale (annuelle) d'une association importante et voisine, les Vergers de l'Ilot, à laquelle j'ai participé. Je regrette d'ailleurs que le calendrier de ma mairie n'ait pas réussi à éviter une telle collision de réunion, sachant que les liens entre le Plateau et les vergers ne vont faire que croitre avec l'ouverture "à venir" d'un accès rue de Rosny. La non coïncidence de ces 2 réunions auraient d'ailleurs peut être permis à la fort mal nommée "adjointe à la démocratie locale" de répondre à l'incroyable exaspération qu'elle suscite dans l'association des Vergers pour ses engagements non tenus depuis....

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lestand.org/appel
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Mar 19 Fév 2013, 19:29

Réponse à :http://www.plateaufontenay.net/t892p50-fontenay-sous-bois-le-projet-la-ville-en-partage

http://www.plateaufontenay.net/t892p50-fontenay-sous-bois-le-projet-la-ville-en-partage
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Mar 19 Fév 2013, 19:44

Pour qu'un lien soit actif il est préférable de l'inscrire seul sur une ligne.
Dans votre dernier post les deux points qui précèdent http paralysent l'adresse. je corrige dans votre message. Vous même pouvez toujours le faire avec Editer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 24 Fév 2013, 07:08

On a bien expliqué les contre performances de l'information concernant la publicité du conseil de quartier du Plateau. Bidouille de l'ordre du jour, dates erronées publiées dans le journal de la ville, affichage des calicots 3 jours seulement avant la réunion et dans un endroit peu visible (vers les ex bains douches av.Victor Hugo),

on voit que, si on s'en donne la peine, des calicots peuvent être placés une semaine avant l'événement, et d'une manière bien visible carrefour du 8 Mai.

Mais à l'évidence le conseil de quartier fait, comme on dit, on dit du mauvais sang, à certains et on n'y souhaite pas trop de monde, alors que dans l'autre cas c'est l'inverse qui est recherché.



Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 24 Fév 2013, 23:24

Gerard a écrit:

Mais à l'évidence le conseil de quartier fait, comme on dit, on dit du mauvais sang, à certains et on n'y souhaite pas trop de monde, alors que dans l'autre cas c'est l'inverse qui est recherché.



Peut-être aussi que certains se complaisent à jouer d'un complexe de persécution qui ne fait illusion à personne. C'est tellement plus commode de se poser en victime permanente même s'il n'y a aucune réalité à cela. Ceci dit en toute amitié Gérard juste pour filer la métaphore paramédicale.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 24 Fév 2013, 23:36

Loïc a écrit:
Gerard a écrit:

Mais à l'évidence le conseil de quartier fait, comme on dit, on dit du mauvais sang, à certains et on n'y souhaite pas trop de monde, alors que dans l'autre cas c'est l'inverse qui est recherché.



Peut-être aussi que certains se complaisent à jouer d'un complexe de persécution qui ne fait illusion à personne. C'est tellement plus commode de se poser en victime permanente même s'il n'y a aucune réalité à cela. Ceci dit en toute amitié Gérard juste pour filer la métaphore paramédicale.

Le complexe, je réfute le mot. Pour la persécution, -les mots ont un sens-, je dirais mépris, Pour la victimisation permanente encore une conception très "démocratique", qui relève aussi du mépris pour ceux qui revendiquent. On la retrouvera cette conception du "jamais content" chez vos adversaires sociaux ou politiques, lorsque vous demandez, exigez, protestez ou manifestez.

Globalement vous pensez que tout va bien et moi, en tant qu'habitant du Plateau je pense qu'il y a beaucoup de négligences et d'insuffisances et que tout devrait aller beaucoup mieux, et qu'il faudra bien trouver des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Dim 24 Fév 2013, 23:39

J'ai mis complexe pour ne pas choquer, le terme médical exact est "délire de persécution", terme que je me suis bien gardé d'employer.


Gerard a écrit:
Globalement vous pensez que tout va bien et moi, en tant qu'habitant du Plateau je pense qu'il y a beaucoup de négligences et d'insuffisances et que tout devrait aller beaucoup mieux, et qu'il faudra bien trouver des solutions.

Je ne crois pas que cela soient les termes du débat.

Je réfute effectivement l'idée fausse que ce quartier de plusieurs milliers d'habitants soit plus mal traité (ou moins bien traité) que d'autres. C'est une accusation à la fois inexact et très politique. Certains utilisant bien utilement une erreur sur le jour (mercredi pour jeudi ?) d'une convocation pour crier au sabotage, au scandale, à la persécution, à la mise à l'index. C'est un moyen de continuer à exister, j'entends bien... mais ce n'est guère constructif. Ni guère représentatif de l'ensemble des habitants du quartier. Une habitante ayant participé à la réunion du dernier conseil de quartier me le disait encore quelques jours après en se demandant l'intérêt d'une telle agressivité vis à vis de la ville, des autres quartiers, des autres associations... Elle me disait que ce type de "pseudo-débats" sur une erreur de l'imprimerie municipale ne l'intéressaient pas et qu'il y avait sans doute des choses plus importantes.

Je lui ai répondu qu'il fallait bien que tout le monde vive, même si bien des habitants ne partageaient pas forcément le ton de cette réunion (ou de bien d'autres).


Pour le reste, non je ne pense pas que tout va bien dans le meilleur des mondes. Je l'ai déjà écrit plusieurs fois, il y a encore bien des choses à faire et bien des gens s'y emploient au premier rang desquels les services municipaux et la ville dont les réalisations sont nombreuses y compris dans le quartier. Par contre je pense, et je ne suis pas le seul dans ce cas, que prétendre à longueur de temps que tout va mal, que le quartier du Plateau est particulièrement mal entretenu à dessein parce je ne sais pas pourquoi d'ailleurs... Ah si parce que 3 ou 4 personnes seraient désagréables vis à vis de la municipalité sur un forum... c'est juste faux et impossible à croire pour l'immense majorité des gens. On en a d'ailleurs la preuve à chaque élection où certains forumeurs nous promettent depuis des lustres que les élus seront jetés dans du goudron et des plumes... Alors que la réalité et le ressenti des habitants sont bien plus nuancés que cela.


Dernière édition par Loïc le Dim 24 Fév 2013, 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 25 Fév 2013, 00:15

Demander des améliorations de son environnement quotidien est une chose légitime même si tout ne peut pas se faire d'une seul coup, ni dans le quartier du Plateau, ni dans aucun autre d'ailleurs...

Mais ce qui l'est moins (légitime) ou en tout cas beaucoup moins efficace, c'est de développer un argumentaire que certains pourraient prendre pour de la paranoïa et vouloir faire croire qu'un quartier entier est persécuté par une méchante ville, un méchant maire, de méchants élus, de vilains agents communaux et un environnement proche et lointain complètement hostile, c'est juste peu crédible et peu efficace. Je dirais que ça peut lasser les interlocuteurs à force. Et c'est dommage. C'est une technique connue mais est-ce une technique efficace ?

J'entends bien que l'opposition municipale est relativement faiblarde en nombre et n'a pas de propositions alternative crédibles. C'est un fait et ce n'est pas nouveau. Et alors ?

Bien des citoyens sont désireux de s'investir et le font à leur façon, dans les centaines d'associations qui agissent en ville sans pour autant se dire persécutés. Ces citoyens agissent et vivent même si la municipalité ne répond pas nécessairement immédiatement ni complètement à leur moindre demande ou à leur moindre claquement de doigt. C'est un fait aussi. Et chacun peut comprendre que si des travaux se font (réfection de la rue Fabre d'Eglantine, rénovation du cinéma municipal le Kosmos, réhabilitation de grande ampleur de l'école Michelet, déploiement de la fibre optique et je ne parle même pas de l'aménagement du parc des Carrières qui n'est pas stricto sensu dans le quartier...) tout ne peut pas se faire d'un seul coup.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 25 Fév 2013, 00:43

Loic a écrit:

Citation :
un argumentaire que certains pourraient prendre pour de la paranoïa et vouloir faire croire qu'un quartier entier est persécuté par une méchante ville, un méchant maire, de méchants élus, de vilains agents communaux et un environnement proche et lointain complètement hostile, c'est juste peu crédible et peu efficace

je vous serais reconnaissant de modérer vos propos et de garder vos diagnostics pour vous. Si vous souhaitez polémiquer sur ce ton, faites le avec vos amis, ici le sujet est


Forum d'échanges et de débats concernant le quartier du Plateau à Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


Ce n'est pas en rabâchant les quelques réalisations normales effectuées dans les quartiers que vous me convaincrez que Fontenay est la ville exemplaire que vous décrivez. Il est normal que des choses se fassent avec nos impôts, ce qui ne l'est pas ce sont les insuffisances, les négligences, dues le plus souvent à une idéologie bornée et à un aveuglement partisan et stérile qui orientent vos objectifs quand vous en avez.
Je ne souhaite pas perdre mon temps à discutailler avec vous sur ces sujets, vous savez ce qu'en pensent beaucoup d'habitants de la ville, autres que ceux de ce quartier du Plateau que vous cherchez à stigmatiser.
Votre conception est de tenir compte de ceux qui sont de votre avis, qui votent ou qui voteront pour vous, quand on fréquente l'histoire et qu'on est élu, il est bon de s'élever un peu pour avoir une vision plus large et tolérante de la contestation ou des doléances, c'est sans doute pour cela que vous avez eu un mandat. FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 25 Fév 2013, 05:46

Mon soutien à Gérard et mon commentaire sur la nécessité de re-fonder la démocratie locale: http://www.plateaufontenay.net/t892p50-fontenay-sous-bois-le-projet-la-ville-en-partage
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 25 Fév 2013, 06:19

C'est à moi que vous le demandez? Je n'en sais rien, Gildas nous dira.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 25 Fév 2013, 07:10

Citation :
J'étais présent au dernier conseil du Plateau au cours duquel il a pris la parole pour dire tout le bien "à penser" du futur câblage du quartier par Orange

J'ai juste expliqué que cette société a effectué le déploiement horizontal de la fibre optique dans la zone qui n'avait pas été câblée. C'est une simple information. Un point sur la réalité du déploiement pour lequel j'ai bien spécifié, que ladite société avait pour le moment la volonté de relier les immeubles avant les pavillons.

C'est une réalité économique qu'il eut été malhonnête de cacher.

Et oui, c'est la loi, en zone dense sont des sociétés privées qui déploient la fibre optique. Et uniquement elles. On peut le regretter mais c'est un fait.

Ceci dit, à notre demande le SIPPEREC a fait une estimation précise de ce qu'il en coûterait à la commune si elle voulait réaliser elle-même le câblage des 4 zones blanches non couvertes par Numéricâble. La somme se monte à 2,5 millions d'euros. C'est une somme. Pour l'instant je ne crois pas que la commune soit disposée à faire un tel investissement à un moment où justement d'autres sociétés tirent de la fibre...


Enfin, dire qu'il est délirant d'affirmer que "rien ne se fait" et qu'un quartier serait la "victime expiatoire" de toute la ville, des élus, des services et qu'il concentrerait tous les "dysfonctionnements" de la terre est est peu productif. Ce n'est pas insulter qui que ce soit, c'est rappeler des faits. Que certains fassent une stratégie de se poser en victimes permanentes (certains parleraient "d'assistés perpétuels incapables de se prendre en main" mais ce n'est pas mon cas) c'est leur droit le plus strict. Mais c'est une posture politique d'opposition (pour ne pas dire politicienne) qui peut lasser aussi nombre d'habitants. On peut être en désaccord avec ça, mais c'est aussi un fait ressenti et exprimé autant que la déception d'autres citoyens.

Dans la vie il est rare que tout soit complètement noir ou complètement blanc. Le travail au quotidien montre qu'il existe de nombreuses nuances de gris...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février   Lun 25 Fév 2013, 08:12

Quand un élu parle de ses concitoyens en termes de paranaoïa, de persécution, d'agressivité... il vaut mieux arrêter le débat avant que le ton monte davantage.
Ce sujet est donc verrrouillé jusqu'à nouvel ordre.

le webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
 
Notes personnelles après le conseil de quartier du 14 février
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notes personnelles lors de la commission des travaux/stationnement/transports du 27 mars présidée par M.Mallerin
» Quartier "Bois-clos d'Orléans"
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Plus de notes en primaire (petition)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Vu et entendu au Conseil de quartier, au Conseil Municipal ou au cours de réunions-
Sauter vers: